GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez
 

 Envie nocturne (11.12 - 3h33)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ashley

Ashley
MESSAGES : 575
AGE : 33
LOCALISATION : USA - Iowa
EMPLOI : Styliste.
JUKE BOX : KATY PERRY _ Firework
POINTS : 597

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: OUT.
RELATIONS:
PARTENAIRE: OUT.
Voir le profil de l'utilisateur

Envie nocturne (11.12 - 3h33) Empty
MessageSujet: Envie nocturne (11.12 - 3h33)   Envie nocturne (11.12 - 3h33) EmptySam 11 Déc - 15:10

SUJET CRÉÉ POUR DEIRDRE

Il devait être plus de trois heures du matin lorsque je me réveillai. En pleine nuit, comme ça, sans cauchemar, sans rien. Il m'arrivait souvent de me lever durant la nuit. C'était le cas aujourd'hui et j'avais une drôle d'envie. Une envie disons nocturne. J'avais faim. Ou plutôt j'avais envie de manger quelque chose, de grignoter surtout. J'avais bien mangé la veille mais cela n'empêchait rien. Maintenant que j'étais levée, autant que ça serve à quelque chose. C'était ce que je me disais tout le temps. Ainsi, je sortis de mon lit et de la chambre sur la pointe des pieds afin que personne ne m'entende et se réveille. Logiquement, on me demanderait où j'allais à une heure pareille et je répondrais « Je vais aux toilettes » pour ne pas dire « Je vais gignoter ». Ou plutôt « Je vais prendre du chocolat ». Oui, à ces heures si tardives, mon penchant allait pour le chocolat. Cette chose délicieuse que tout le monde - ou presque - raffole. Si j'avalais quelque chose de trop lourd, je ne pouvais plus dormir, mon ventre était trop rempli. Donc, je fis en sorte de ne faire aucun bruit et pénétrai dans la cuisine, à moitié encore endormie. Toutes les lumières étaient éteintes, je crus que personne n'avait été tiré de son sommeil par moi-même. Tant mieux. J'allais pouvoir profiter toute seule du chocolat sans que personne ne m'apercoive. Éclairant la pièce grâce à l'interrupteur, je me précipitai vers les placards afin de trouver ces fameuses tablettes. Malheur de malheur, je ne vis rien dans les deux premiers. Je m'apprêtais à fouiller dans le troisième lorsque j'entendis le sol grincer. Quelqu'un venait ? Contre toute réponse, je me cachai sous la table.
Deirdre

Deirdre
MESSAGES : 136
CITATION : « Her philosophy of life is that she might die at any moment. The tragedy, she said, was that she didn't. » .FIGHT CLUB
JUKE BOX : PORTISHEAD. glory box
POINTS : 170

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 20 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Camille
Voir le profil de l'utilisateur

Envie nocturne (11.12 - 3h33) Empty
MessageSujet: Re: Envie nocturne (11.12 - 3h33)   Envie nocturne (11.12 - 3h33) EmptySam 11 Déc - 16:38

Contrairement à nombre de ses camarades, Deirdre ne s'était trouvée aucun sommeil après ce prime qui, définitivement, l'avait longuement ennuyée. Elle n'avait eu qu'une envie, celle de fumer. Trois cigarettes et un verre plus tard, elle avait tout de même consenti à rejoindre son lit. Sans succès. Camille n'était pas le partenaire le plus bavard qui soit et, finalement, elle s'était retrouvée à fixer le plafond où, semble-t-il, se dessinaient de si belles divagations qu'elle fût bien occupée une heure ou deux. Comme elle vivait singulièrement bien la solitude et, surtout, l'immobilité, elle n'avait aucunement ressenti le besoin de s'arracher à ses draps pour s'occuper l'esprit. Même les légers sursauts de son partenaire ne lui faisaient rien. Elle songeait, plus pertinemment encore qu'au cours d'aucun sommeil. Pourtant, elle avait fini par se retrouver dans cette cuisine. Elle avait traversé le salon à pas de velours, jusqu'à ce que. « Et on dit que je suis bizarre... » Bien entendu, Deirdre parlait de la silhouette qui s'était rapidement dissimulée. Si elle avait été bien incapable de discerner de qui il s'agissait (elle aurait certainement parié sur Poppy), il n'empêcha que ces gestes ne lui avaient guère échappé. Rien que dans son milieu professionnel, elle avait développé une sorte... d'acuité particulière, si ce n'était extra-sensorielle. « Que cherchais-tu ? » Évidemment, Deirdre se moquait bien de savoir à qui elle s'adressait de la sorte. Les uns, les autres, elle ne faisait aucune différence. Quant à elle, elle se contenta de récupérer une pomme dans la corbeille et un couteau dans le tiroir, afin d'entamer son encas.
Ashley

Ashley
MESSAGES : 575
AGE : 33
LOCALISATION : USA - Iowa
EMPLOI : Styliste.
JUKE BOX : KATY PERRY _ Firework
POINTS : 597

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: OUT.
RELATIONS:
PARTENAIRE: OUT.
Voir le profil de l'utilisateur

Envie nocturne (11.12 - 3h33) Empty
MessageSujet: Re: Envie nocturne (11.12 - 3h33)   Envie nocturne (11.12 - 3h33) EmptySam 11 Déc - 17:38

A ce moment-là, je ne sus pas si c'était la maison qui faisait grincer à elle seule le sol ou si c'était parce que quelqu'un arrivait et que ses pas causaient cela. J'espérais que c'était ce dont j'avais pensé en premier. Mais je n'avais pas le temps de vérifier ou sinon, si quelqu'un était réellement en train de parvenir à la cuisine, on me verrait. Plus qu'une solution à cet instant précis, me cacher. Je n'avais pas fait tout ça pour rien. Je n'allais pas abandonner de sitôt. Il ne fallait pas que les gens sachent que je mangeais en plein milieu de la nuit, discrètement, pendant que tout le monde dormait. Alors, oui, la meilleure chose à faire était de se camoufler. Où ? Je n'avais pas le temps de réfléchir c'est pourquoi je me planquai automatiquement sous la table de la cuisine. S'il n'y avait rien au bout de cinq minutes, je sortirais. Mais, il semblait que je m'étais faite voir et qu'il y avait vraiment quelqu'un.

Et on dit que je suis bizarre...


Ce peu de paroles voulait tout dire, ma « mission » - celle de ne pas me faire repérer - n'avait pas été menée à bien. Je n'avais pas été assez rapide et pourtant je m'étais dépêchée. Peut-être que le fait que j'avais pris la peine d'éteindre la lumière m'avait porté préjudice. Quoi qu'il en soit, je pouvais maintenant sortir de ma cachette, plus rien ne me retenait. Et c'est ainsi que j'apparus devant elle, comme si de rien était. Bien sûr, l'obscurité de la pièce ne me permettait pas de voir qui se tenait en face de moi et je ne reconnus pas sa voix mais qu'importe. En tout cas, il s'agissait d'une personne qu'on traitait de bizarre.

Que cherchais-tu ?


Rien, rien, riais-je aux éclats, amusée par la situation. Je cherchais pour tout te dire le lait, j'avais un peu soif.
Deirdre

Deirdre
MESSAGES : 136
CITATION : « Her philosophy of life is that she might die at any moment. The tragedy, she said, was that she didn't. » .FIGHT CLUB
JUKE BOX : PORTISHEAD. glory box
POINTS : 170

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 20 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Camille
Voir le profil de l'utilisateur

Envie nocturne (11.12 - 3h33) Empty
MessageSujet: Re: Envie nocturne (11.12 - 3h33)   Envie nocturne (11.12 - 3h33) EmptySam 11 Déc - 18:00

Ashley. Si celle-ci n'avait apparemment guère reconnu Deirdre, l'inverse eut été proprement impossible. La jeune irlandaise, elle, n'oubliait jamais un timbre de voix. Absolument jamais. D'ailleurs, il était assez atterrant de voir comme elle était relativement physionomiste pour, finalement, s'attarder sur des menus détails comme la courbure des lèvres, un grain de beauté, le timbre de la voix ou même la prononciation de certains mots. En attendant, Ashley prétendit vouloir du lait et, honnêtement, Deirdre n'aurait jamais remis son idée en question, qu'importe qu'il fût outrageusement incongru de se dissimuler sous la table pour opérer un tel encas. C'était bien des considérations qui lui passaient tout à fait au-dessus, à plus forte raison car il y avait un quelque chose d'amusant (à en croire le rire d'Ashley) qu'elle ne saisissait absolument pas. En attendant, elle se contenta de découper sa pomme, en avalant un quartier avant d'appuyer sur l'interrupteur. « Ce sera plus pratique. » Elle voulait, bien entendu, parler de trouver le lait puisque, semble-t-il, Ashley peinait à venir à bout de sa délicate mission. Se hissant sur le plan de travail, Deirdre poursuivit tranquillement ses occupations sans tenir rigueur du restant. En l'état, elle voulait seulement d'un peu plus de sucre, après quoi elle s'offrirait le privilège d'une cigarette ou deux. Il y avait dans ses songes une extrême solitude qu'il eut été bien pénible de rompre. En outre, et pour ne rien arranger, il s'agissait d'Ashley. En soi, la jeune femme n'avait pas réellement marqué Deirdre. Du moins, cela aurait certainement dû. Cependant, et comme à son habitude, elle ne tint pas spécialement rigueur du passé, toute acquise au présent, et ainsi à sa pomme. Il n'y avait définitivement que cela et, aussi insultant cela pouvait-il sembler, c'était autrement plus important qu'une candidate jouant à cache-cache avec la table.
Ashley

Ashley
MESSAGES : 575
AGE : 33
LOCALISATION : USA - Iowa
EMPLOI : Styliste.
JUKE BOX : KATY PERRY _ Firework
POINTS : 597

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: OUT.
RELATIONS:
PARTENAIRE: OUT.
Voir le profil de l'utilisateur

Envie nocturne (11.12 - 3h33) Empty
MessageSujet: Re: Envie nocturne (11.12 - 3h33)   Envie nocturne (11.12 - 3h33) EmptyDim 12 Déc - 11:47

En y réfléchissant bien, c'est vrai que j'avais pu paraître bizarre. La réaction de la jeune femme avait été plus que compréhensible. Se cacher sous la table, je vous jure, qu'est-ce que je ferais pas pour ne pas me faire découvrir. C'est clair que j'avais parfois de drôles de réactions mais un peu comme tout le monde, non ? Cette phrase avait toutefois eu le don de me faire sourire et je n'avais rien répondu puisque de toute façon, elle avait raison. Personne bizarre ? Cela ne m'aidait pas beaucoup, ils l'étaient tous plus ou moins pour moi. Comme je l'étais aussi aux yeux de certains et qu'il n'y avait aucun mal à ça. Néanmoins, je pensai après quelques instants de réflexion à Deidre car les gens certifiaient qu'elle était dans sa bulle, dans son univers. La suite m'amusa d'autant plus et je ne pus m'empêcher de rire. Elle me demandait ainsi ce que je cherchais, ce que j'avais redouté. Pourtant, là, je n'étais pas gênée ou quoi que ce soit. Ou j'essayais de ne pas le montrer du moins grâce à mon rire. Je devais maintenant lui donner une réponse. Ne voulant pas répondre du chocolat, je mentis instantanément et prétexta vouloir du lait car j'avais soif. C'était faux, bien entendu mais comment pouvait-elle le deviner ? Quoi qu'après tout, elle allait se douter de quelque chose vu que la situation m'était comique.

Ce sera plus pratique, ajouta-elle simplement en appuyant sur l'interrupteur.

Nous étions maintenant en pleine lumière et je vis enfin que c'était bel et bien Deirdre, cette jeune fille qui n'avait pas hésité le soir de mon arrivée de passer à l'acte - si on peut appeler ça comme ça - plutôt que de parler mais qui finalement (et cela m'avait déçue) était partie. Dommage, cela aurait pu être intéressant. Je ne savais pas si, elle, m'avait reconnue mais tant pis. Maintenant, c'était certain que si. Je lui adressai un sourire plein de malice et lui répondis.

Effectivement, merci bien !


Ja la regardais couper sa pomme à l'aide son couteau.

Et qu'est-ce que tu fais levée à cette heure-ci, si je peux me permettre bien entendu ?
Deirdre

Deirdre
MESSAGES : 136
CITATION : « Her philosophy of life is that she might die at any moment. The tragedy, she said, was that she didn't. » .FIGHT CLUB
JUKE BOX : PORTISHEAD. glory box
POINTS : 170

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 20 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Camille
Voir le profil de l'utilisateur

Envie nocturne (11.12 - 3h33) Empty
MessageSujet: Re: Envie nocturne (11.12 - 3h33)   Envie nocturne (11.12 - 3h33) EmptyDim 12 Déc - 14:10

A l'inverse de l'idée qu'elle renvoyait, Deirdre se souvenait d'Ashley, et dans le détail. Et c'était finalement heureux. Après tout, la jeune irlandaise avait comme installé une outrageuse intimité entre leurs deux corps, à l'entrée d'Ashley dans le jeu. Mais cela n'avait jamais été que quelques secondes dans cette aventure, et plus encore dans sa vie. Elle n'aurait pu y accorder plus d'importance qu'à un vague souvenir futile, et voilà qui était aussi bien. Surtout que son interlocutrice agissait exactement comme s'il ne s'était rien passé, au point de pouvoir se concentrer désormais sur des choses aussi futiles que les obscures raisons de ses insomnies. Quoi que, pour commencer, ce n'en était pas tout à fait. « Je... mange. » Comme Deirdre dévisageait Ashley, il y eut comme une légère note d'ahurissement, tout simplement parce que la réponse tombait sous le sens, là, sous ses yeux. A ce titre, elle insista en lui montrant tranquillement et la pomme et le couteau. « Et, toi, quand tu ne dors pas, tu te caches sous les tables. » Durant quelques secondes, le regard de Deirdre se fit rieur et, d'ailleurs, ce n'était pas tant une question qu'une affirmation, entière et sereine. Cela étant, il en aurait fallu bien davantage pour désarçonner la jeune irlandaise. Ensuite, et des plus machinalement, Deirdre lui tendit un quartier de sa pomme, dont le découpage restait, encore une fois, absolument minutieux. Après quoi elle continua de manger, sans plus se soucier de son interlocutrice. Et ce fût le cas pendant quelques minutes encore. « Et ce lait ? » Parce que, finalement, Ashley était très loin de s'en être emparée. Au demeurant, la jeune femme était bien singulière, et finalement bien impromptue. Deirdre y repenserait certainement plus tard, avec une sorte de méfiance maladive. Mais plus tard.
Ashley

Ashley
MESSAGES : 575
AGE : 33
LOCALISATION : USA - Iowa
EMPLOI : Styliste.
JUKE BOX : KATY PERRY _ Firework
POINTS : 597

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: OUT.
RELATIONS:
PARTENAIRE: OUT.
Voir le profil de l'utilisateur

Envie nocturne (11.12 - 3h33) Empty
MessageSujet: Re: Envie nocturne (11.12 - 3h33)   Envie nocturne (11.12 - 3h33) EmptyLun 13 Déc - 19:10

Ma question n'était pas le moins du monde indiscrète. J'avais rajouté « si je peux me permettre » qui sous-entendait fortement qu'elle était pas obligée de répondre. Parce que oui, elle n'était pas contrainte de dire quelque chose après tout. C'était son choix que je respecterais dans tous les cas si elle souhaitait garder cela pour elle. Enfin, si telle était sa décision, j'aurais aimé qu'elle l'annonce clairement. Et puis, après tout, c'était une simple question de curiosité. Curieuse, je l'étais et parfois même un peu trop. Dans tous les cas, cela permettait que l'on discute un peu, il fallait bien commencer quelque part alors pourquoi pas cela ? Certaines amitiés naissaient toujours de rien. J'étais intéressée par ce qu'elle faisait seule à une heure pareille. Trois heures et demie quoi. Insomniaque ? Couche tard ? Ou bien... J'émettais l'hypothèse qu'elle avait attendu que tout le monde se soit couché pour être seule, qu'elle avait besoin de solitude. D'ailleurs, la jeune femme ne tarda pas à me répondre, elle ... mangeait.

Je... mange.


Aha, oui suis-je conne ! m'exclamai-je, partant dans un fou rire.

La réponse était si évidente. Oui, elle mangeait, cela se voyait et pas qu'un peu. A ce propos, elle insista sur la pomme et le couteau pour le lui montrer. La prenait-elle pour une idiote ? Peut-être. Il fallait avouer qu'à cette heure-ci, réfléchir n'était plus instantané. Je pense que j'avais simplement posé cette question pour qu'elle m'en dise plus sur ses activités nocturnes, et pas que sur ce qu'elle faisait à ce moment précis. La brunette me tendit un quartier de sa pomme, minutieusement découpé que j'avalai même si je n'étais pas venue ici pour une pomme. Enfin, cela n'allait pas remplir mon estomac.

Et, toi, quand tu ne dors pas, tu te caches sous les tables.


Après m'être arrêtée, je repris pourtant mon fou rire grâce à cette phrase prononcée par mon interlocutrice. Cette phrase sortie d'un coup seul de sa bouche m'avait été comique. Sûrement que ce n'était pas drôle mais cette référence à mon camouflage m'amusa beaucoup.

Oui, c'est une vraie passion, je t'apprendrai, continuai-je dans mon délire certain.

L'art et la manière de se cacher sous la table, cela ferait un carton.

Et ce lait ?


Toujours dans mon hilarité, Deirdre me fit néanmoins revenir à la réalité. Mince, elle remettait le sujet sur le tapis, quelques minutes même pas après en avoir parlé. Et moi qui croyais m'être tirée d'affaire, c'était loupé. J'avais même pensé qu'elle l'avait oublié. Si cela avait été le cas, j'aurais été plus qu'étonnée. Cela aurait voulu dire qu'elle était limite amnésique. Ou qu'elle n'accordait pas d'importance à ce genre de détails.

Je sais plus si j'ai envie de lait finalement... Ou avec du chocolat ce serait mieux, non ? Quoi qu'il est déjà au lait, je crois.
 

Envie nocturne (11.12 - 3h33)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Envie nocturne (11.12 - 3h33)
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Une envie de solitude ...
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: Les différents chapitres :: Les chapitres :: CHAPITRE UN :: SAISON 2 :: Intérieur-