Partagez | 
 

 summertime sadness, le 01/JUILLET à 05h20

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Hamad
MESSAGES : 925
LOCALISATION : FAR AWAY FROM DAMAS.
EMPLOI : CUISINIER, HAUTE GASTRONOMIE.
JUKE BOX : AMERIE, ONE THING (GREG WILSON REMIX) - LANA DEL REY, DIET MOUNTAIN DEW - FLORENCE + THE MACHINE, NO LIGHT, NO LIGHT - IT'S COLORMIND, A TIME IN A MOMENT - THE XX, INFINITY - JJ, STILL - SIGUR ROS, THE NOTHING SONG - JOHNNY CASH, HURT

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: VALENTINA.
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: summertime sadness, le 01/JUILLET à 05h20   Mar 26 Juin - 13:03

W/LOXIAS

Je cherche un endroit pour me poser dans le jour naissant. Un lieu isolé, perché si possible. Il est évident qu'avec de tels critères, tous les chemins ne pouvaient me mener qu'aux remparts, majestueuses dans le parc du château, dressées contre le vent frais et la rosée matinale. Je traverse la pelouse verdoyante les pieds nus, les mains enfoncées dans les poches de ce jogging trop vieux pour être encore portable, guidé par la simple lueur du soleil qui ne va pas tarder à se lever. Je monte les escaliers des premières tours de guet et débarque sur le chemin de ronde dans un petit soupire étouffé. J'aperçois un point rougeoyant au loin. J'arque un sourcil, est-ce un mirage ou bel et bien un insomniaque. Je m'approche doucement et me pose près du candidat que je reconnais comme étant Loxias et avec qui j'échange un léger sourire. Ce même rictus embarrassé qu'esquisse les adultes quand ils ont le sentiment d'être pris en flagrant délit. Je m'installe sur le muret à ses côtés et m'allume une cigarette. On reste silencieux. « Tu vas bien? » Je lui demande l'air de rien en fixant au loin les fenêtres éteintes du château. C'est pas comme si il était juste cinq heures du matin quoi.
avatar

Loxias
MESSAGES : 2255
AGE : 32
CITATION : « can’t really talk with a gun in my mouth, maybe that’s what you’ve been dreaming about. »
JUKE BOX : AC/DC - BACK IN BLACK - KID CUDI - THE RULER AND THE KILLER - SKIP THE USE - GHOST - NIRVANA - COME AS YOU ARE - RADIOHEAD - CREEP - METALLICA - ONE - FLORENCE AND THE MACHINE - NO LIGHT, NO LIGHT - RHCP - CALIFORNICATION

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 7 950 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (SIVE)
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: summertime sadness, le 01/JUILLET à 05h20   Mar 26 Juin - 13:22

Donner le change, c’est pas mon truc, et sauver les apparences ça va bien cinq minutes. J’oppresse, j’étouffe, et la promiscuité de ce corps qui est passé par tous les statuts, d’étranger à adversaire, d’adverse à associé, d’associé à ami, d’ami à étranger, me devient presque insupportable, insurmontable. Je ne dors pas, je ne dors plus, et malgré la fatigue qui m’étreint le corps et l’âme, mes yeux grands ouverts fixent le plafond. Je pourrais aller dormir ailleurs, mais ce serait me contredire en tout points, et j’ai horreur de mes propres contradictions. Du coup, à bout de patience, je quitte le lit, enfile quelques vêtements chaud malgré Juillet qui nous fait signe, et m’engage en direction du parc. Je sais que dans les faits, ça revient au même que d’aller dormir ailleurs, puisque, lorsqu’elle ouvrira les yeux, ce sera sur une place vide, mais moi je saurais qu’il n’en est rien, et c’est le plus important. Fondamentalement, notre problème ne se résume pas à cela, elle le sait, mais c’est la pointe émergée de l’iceberg, alors j’en prends soin, de manière à ce qui est immergé, le reste. Mes doigts s’accrochent à la pierre tandis que je choisi l’escalier le moins facile d’accès, et le vent matinal cingle mes joues tandis que j’atteins le sommet. La lumière pâle, bleutée, a quelque chose d’hivernal, tout comme la goutte que j’ai au nez. J’ai l’impression d’être là depuis cinq minutes lorsque des bruits de pas sur la pierre se font entendre. Je sais qu’en réalité, ça fait près d’une heure, mais le temps file très vite lorsqu’on le passe à maudire la terre entière. C’est Hamad qui vient s’échouer à mes côtés, et à qui j’offre le genre de sourire fin que seuls les mecs sont capable de s’offrir entre eux, sans les dents et tellement rapide qu’on ne sait jamais s’il a vraiment existé ou non. Il s’allume une clope, et me refile l’envie. Le silence nous dorlote, tandis que je l’imite. Puis, il le brise, me demandant si je vais bien. J’ai l’air d’aller bien, sérieusement ? « Au top ! » je lui réponds tout de même, d’une voix atone, avant de porter mon regard sur lui. « Et toi ? » Et c’est pas une simple politesse, je veux vraiment savoir comment il va.
avatar

Hamad
MESSAGES : 925
LOCALISATION : FAR AWAY FROM DAMAS.
EMPLOI : CUISINIER, HAUTE GASTRONOMIE.
JUKE BOX : AMERIE, ONE THING (GREG WILSON REMIX) - LANA DEL REY, DIET MOUNTAIN DEW - FLORENCE + THE MACHINE, NO LIGHT, NO LIGHT - IT'S COLORMIND, A TIME IN A MOMENT - THE XX, INFINITY - JJ, STILL - SIGUR ROS, THE NOTHING SONG - JOHNNY CASH, HURT

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: VALENTINA.
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: summertime sadness, le 01/JUILLET à 05h20   Mar 26 Juin - 13:38

« Ah oui, vraiment? » Je lui demande, pas dupe pour un sous. L'insomnie et l'isolement ne se justifie jamais par des excès de gaieté impromptus. Loxias est visiblement préoccupé et je tâche d'un sourire fin et d'une moue espiègle de l'amener à la confidence sans pour autant qu'elle prenne des airs de justification. Je sais qu'il peut-être difficile d'admettre qu'au delà des apparences, la vie ici prend des allures de challenge et que rien n'est facile quand on ne parvient pas à garder le contrôle des choses simples. J'en ai fais l'expérience avec Anouck, aussi je suis plus ou moins serein désormais que mon secret a été dévoilé par la partenaire de mon camarade. Je penche de nouveau mon visage dans sa direction et tire une taffe sur ma clope fumante avant d'exprimer, quelques secondes de réflexion plus tard. Si je vais bien? « Mieux. » Je ne saurais comment répondre autrement et hausse les épaules d'un air hagard. En réalité, cette sensation de libération est difficilement supportable, car malgré ce poids du secret désormais envolé, il demeure néanmoins la culpabilité de ne pas avoir su agir en conséquence. Rejoindre l'épouse qui m'attend dehors, par exemple. Je soupire avec mélancolie. « Ce qui ne rend pas le bilan positif pour autant. » Je complète en balançant mes jambes contre la pierre froide. Il demeure en moi quelque chose d'insatisfait, un manque. Le prime qui approche à grand pas, cette épée de Damoclès qui frétille au dessus de mon crâne partiellement fendu par les épreuves, voilà qui participe à l'ambiguïté de mes sentiments. Rester ou partir? Deux devoirs bien distincts selon moi. Je tapote mon doigt contre ce cendrier imaginaire et glisse sur l'épaule de mon voisin une main amicale. « Tu as l'air tendu, Loxias. Ne me fait pas croire que c'est mon départ imminent qui t'attriste, je ne te croirai pas. » Je le provoque en riant.
avatar

Loxias
MESSAGES : 2255
AGE : 32
CITATION : « can’t really talk with a gun in my mouth, maybe that’s what you’ve been dreaming about. »
JUKE BOX : AC/DC - BACK IN BLACK - KID CUDI - THE RULER AND THE KILLER - SKIP THE USE - GHOST - NIRVANA - COME AS YOU ARE - RADIOHEAD - CREEP - METALLICA - ONE - FLORENCE AND THE MACHINE - NO LIGHT, NO LIGHT - RHCP - CALIFORNICATION

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 7 950 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (SIVE)
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: summertime sadness, le 01/JUILLET à 05h20   Mar 26 Juin - 16:51

Je ne suis pas complètement déconnecté du reste du nid, je connais les dernières nouvelles, encore plus lorsqu’elles concernent ma partenaire et le blé qu’elle engrange après nous en avoir dépouillé. Tant mieux pour elle, dommage pour les autres. Ainsi, je sais qu’Hamad s’est retrouvé soulagé de son secret… Je ne sais pas s’il s’agissait d’une surprise pour les autres, mais pour moi c’était l’évidence même. Si je connaissais le lien entre Anouck et Hamad, tout simplement parce qu’il sautait aux yeux, je ne connaissais pas l’intitulé exact de leur secret. Pourquoi je n’ai pas buzzé ? Parce que je n’ai pas de blé. Pourquoi je ne me suis pas renseigné ? Parce que j’ai la connerie d’en être resté au sacro-saint ‘ça ne me regarde pas. confie-toi si tu en ressens le besoin, ne me dis rien si tu n’en éprouves pas l’envie.’ C’est con, et totalement incompatible avec le concept même de recherche de secrets, mais j’ai des principes et une ligne de conduite archaïques, qui ne supportent d’être bouleversés au nom d’un jeu. Alors, j’ai beau être totalement au creux de la vague, je n’ignore rien des sujets qui peuvent polluer son crâne et son humeur. Il prétend aller mieux, est-ce à dire qu’il vit ça comment un soulagement ? Puis il nuance son propos en évoquant un bilan pas forcément positif… J’approuve d’un signe de tête, je comprends. Partir, rester… Qu’aurais-je fais à sa place ? Je ne sais pas. Probablement que ce n’est pas le genre de chose qui se prémédite. Le silence s’étire, et puis sa main s’abat sur mon épaule, me faisant sursauter légèrement. J’ai l’air tendu ? J’aurais plutôt dit ‘blasé’ voir ‘blessé’, pas fondamentalement tendu. Il tente une blague, prétextant que son éventuel départ m’attriste. Ça ne fait rire que lui. « Parce que tu penses que ça me réjouit ? » je lui demande avant d’hausser les épaules. J’aime pas les départs, aucun départ, pas même celui d’Ezéquiel qui, finalement, n’était peut être pas ce que j’imaginais qu’il était après l’intervention de Cupidon. J’apprenais à peine à le connaître, et… Bref. L’hypothétique départ d’Hamad ne me réjouis en rien, ni ne me laisse indifférent. Pas plus que celui de ma partenaire. Cela dit, ça ne provoque pas mon paquet de nerfs, ça ne fait que l’accentuer. « Problèmes domestiques. » Je me contente de lui répondre. Mais j’aurais tout aussi bien pu me contenter d’un simple ‘Sive’, il aurait compris. Je pense.
 

summertime sadness, le 01/JUILLET à 05h20

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» summertime sadness, le 01/JUILLET à 05h20
» lydia w. stark + summertime sadness.
» Une vraie guerre - Paintball - 2 juillet 2011
» Manifestation FL, le 15 Juillet prochain
» Samedi 24 Juillet Anniversaire Yogojabi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: Les différents chapitres :: Les chapitres :: CHAPITRE TROIS :: SAISON 7 :: Extérieur-