GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez
 

 undisclosed desire (le 23 mai à 22h14)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Finnick

Finnick
MESSAGES : 3218
AGE : 31
LOCALISATION : IRLANDE.
EMPLOI : JOURNALISTE DIPLOMÉ.
JUKE BOX : FLORENCE + THE MACHINE + AUDIOMACHINE + LAUREN O'CONNELL + LADY GAGA + LORDE + FAUVE +
POINTS : 490

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE:
RELATIONS:
PARTENAIRE:
Voir le profil de l'utilisateur

undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) Empty
MessageSujet: undisclosed desire (le 23 mai à 22h14)   undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) EmptyVen 25 Mai - 1:35

Tweedy avait prit ma main et je l’avais alors tirée hors de la soirée pour aller… Je ne sais où. Je voulais juste me casser de là en fait et je ne voulais pas le faire tout seul alors comme elle était là, comme je l’appréciais et comme elle était ma partenaire, c’était elle que j’avais décidé d’emmener. Si Anabel avait été près de moi plutôt que Tweedy, ça aurait été elle que j’aurais emmené, ou Adie. Bref quelqu’un avec qui je m’entendais bien. Toujours vêtus de nos vêtements de soirée, toujours avec nos coupes de champagne en main, je continuai à avancer jusqu'à ce qu’on monte des escaliers et se retrouve… Sur les remparts. Je n’étais jamais venu ici d’ailleurs et c’était… Waouw ? La vue sur le château était imprenable, je lâchai la main de ma partenaire en admirant le parc et le château. Ensuite je me tournai vers elle. « Hm. Désolé j’en avais un peu marre de cette soirée. » je l’avais pas non plus arrachée contre son gré hein. Mais cette soirée était chiante car elle était exactement ce que j’espérais ne plus trop devoir faire pendant mon aventure dans Fake Lover. Les mondanités me plaisaient certes bien plus qu’à mon frère mais il est vrai qu’il arrive toujours un moment où on sature. Surtout que ma vie s’éloignait de plus en plus du modèle parfait et bourgeois que mes parents avaient voulu pour moi. Tweedy connaissait mon secret et pourtant je n’agissais pas différemment avec elle mais peut être qu’elle comprendrait pourquoi je voulais m’éloigner de cette foule de candidat.
Tweedy

Tweedy
MESSAGES : 1966
AGE : 28
LOCALISATION : PARIS, FRANCE.
EMPLOI : ETUDIANTE EN JOURNALISME, SERVEUSE.
JUKE BOX : RADIOHEAD → KARMA POLICE | LOUIS DELORT → UNCHAINED MELODY | BIRDY → SKINNY LOVE | KATE BUSH → WUTHERING HEIGHTS | QUEEN → KILLER QUEEN | THE CRANBERRIES → DREAMS | JAMES MORRISON → I WON'T LET YOU GO.
POINTS : 595

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (FINNICK) (EZEQUIEL) (SANTIAGO)
Voir le profil de l'utilisateur

undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) Empty
MessageSujet: Re: undisclosed desire (le 23 mai à 22h14)   undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) EmptyVen 25 Mai - 2:12

Pour Finnick et Tweedy, la soirée Cinéma touchait donc à sa fin. Les deux jeunes gens avaient effectivement décidés de s'en éclipser, estimant simplement qu'ils n'avaient plus grand chose à y faire. Oh bien sûr, ils auraient pu rester pour admirer les tenues fabuleuses de leurs camarades ou profiter encore un peu du champagne encore et toujours mis à leur disposition, mais il faut croire qu'ils préféraient converser tous les deux, sans être nécessairement entourés de tous leurs camarades. Non pas que leur compagnie leur était désagréable, loin de là, mais tout de même, pour le coup, ils appréciaient de pouvoir s'éloigner un peu de tout ça. Et donc, Tweedy se laissa conduire par son partenaire, qui l'emmena visiblement jusqu'aux remparts. C'était un lieu que la jeune femme commençait à bien connaitre, s'y étant déjà rendue auparavant. Pour autant, elle n'y était jusque là jamais allée de nuit, c'était donc pour elle une première de pouvoir profiter d'un tel paysage en nocturne. Tandis que Finnick lâcha la main de la petite brune, celle-ci posa son regard sur son partenaire, toujours ce doux sourire sur les lèvres. « Je te comprends. Moi même, je ne me voyais pas rester là-bas indéfiniment » commenta-t-elle alors, toute souriante. La jeune femme alternait son regard entre le paysage qu'elle avait face à elle et son partenaire. Et d'ailleurs, une remarque lui échappa. « Je n'ai pas encore eu l'occasion de te le dire, mais mieux vaut tard que jamais, comme on dit ... Je te trouve très élégant ce soir. » Et c'était bien vrai. Finnick était doté d'une grande classe ce soir, déjà qu'à la base, il avait une certaine élégance loin d'être négligeable. « Si aucune Palme d'Or n'aurait pu être remise ce soir, on aurait aisément pu remettre celle de l'élégance » reprit-elle, toujours le sourire aux lèvres. Il faut dire que leurs camarades avaient été plus élégants les uns que les autres. En tout cas, la soirée avait été plus que plaisante. Et Tweedy osait espérer qu'elle se poursuivrait encore un peu.
Finnick

Finnick
MESSAGES : 3218
AGE : 31
LOCALISATION : IRLANDE.
EMPLOI : JOURNALISTE DIPLOMÉ.
JUKE BOX : FLORENCE + THE MACHINE + AUDIOMACHINE + LAUREN O'CONNELL + LADY GAGA + LORDE + FAUVE +
POINTS : 490

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE:
RELATIONS:
PARTENAIRE:
Voir le profil de l'utilisateur

undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) Empty
MessageSujet: Re: undisclosed desire (le 23 mai à 22h14)   undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) EmptyVen 25 Mai - 11:37

Honnêtement plus je restais ici a regarder le château éclairé dans la nuit, plus je me demandais pourquoi j’étais venu ici avec Tweedy. J’aurais pu me contenter de monter dans la chambre puisque de toute manière on allait devoir aller se coucher a un moment ou a un autre. Enfin moi je peux faire une nuit blanche mais alors le lendemain je dormirai des heures et des heures en commençant vers… deux ou trois heures de l’après-midi. Ce qui voudrait dire que je foutrai absolument tout le monde qui ne veut pas dormir hors de la chambre pour ne pas me déranger. Ce qui veut dire aussi adieu le self control dont je faisais preuve depuis le début de l’aventure. « Je te comprends. Moi même, je ne me voyais pas rester là-bas indéfiniment » dit finalement tweedy alors que je venais tout juste de m’excuser de l’avoir arrachée à la soirée. Je souris, au moins nous étions sur la même longueur d’ondes. Je ne pense pas que nous le serions toujours mais cette fois c’était le cas, tant mieux. « Je n'ai pas encore eu l'occasion de te le dire, mais mieux vaut tard que jamais, comme on dit ... Je te trouve très élégant ce soir. » Je me tournai alors vers elle et passai une main dans mes cheveux, les ébouriffant au passage, oops. « Merci, tu es magnifique également. Dis donc, tu le ferais pas exprès d’être superbe aux soirées ? » Dis-je en riant légèrement, la semaine dernière elle s’était déguisée en Mulan et le costume l’avait encore une fois sublimée. Cependant j’espérais qu’elle ne prendrait pas ça mal, c'est-à-dire : « parce que le reste du temps tu ressembles a une plouc. » non non non ce n’était pas ce que je voulais dire et d’ailleurs, autant réparer cette possible faute « enfin je veux dire, pas que le reste du temps tu ne sois pas… Enfin soit tu m’as compris. » Dis-je en souriant une fois encore. « Si aucune Palme d'Or n'aurait pu être remise ce soir, on aurait aisément pu remettre celle de l'élégance » Fit-elle ensuite. Je hochai la tête, approuvant ses dires. C’est vrai que tout le monde était élégant ce soir, sauf peut être Ennio mais je trouvais que sa tenue était cool. Et puis j’ai vu un autre gars se ramener torse nu avec juste une veste aussi, étrange, les gens sont étranges.
Tweedy

Tweedy
MESSAGES : 1966
AGE : 28
LOCALISATION : PARIS, FRANCE.
EMPLOI : ETUDIANTE EN JOURNALISME, SERVEUSE.
JUKE BOX : RADIOHEAD → KARMA POLICE | LOUIS DELORT → UNCHAINED MELODY | BIRDY → SKINNY LOVE | KATE BUSH → WUTHERING HEIGHTS | QUEEN → KILLER QUEEN | THE CRANBERRIES → DREAMS | JAMES MORRISON → I WON'T LET YOU GO.
POINTS : 595

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (FINNICK) (EZEQUIEL) (SANTIAGO)
Voir le profil de l'utilisateur

undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) Empty
MessageSujet: Re: undisclosed desire (le 23 mai à 22h14)   undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) EmptyVen 25 Mai - 22:24

Ils étaient bien, ici, tous les deux. La soirée avait été plus que plaisante, mais Tweedy appréciait désormais de pouvoir se retrouver un peu seule avec son partenaire, dont la compagnie était généralement appréciable. Ils pourraient discuter un petit peu, éventuellement apprendre à se connaitre davantage... Non vraiment, Finnick avait eu une bien bonne idée en décidant qu'il serait bon de quitter la soirée et en se rendant aux remparts avec la petite brune. Celle-ci venait justement de faire savoir à son camarade qu'elle le trouvait particulièrement élégant, ce qui était tout à fait véridique, sachez-le. Et là, le jeune homme lui retourna le compliment, insinuant qu'elle était magnifique. Il alla même jusqu'à demander à Tweedy si elle le faisait exprès d'être superbe aux soirées. Cette petite remarque ne manqua pas d'amuser la jeune femme, qui se mit alors à rire légèrement. « Je te remercie » commença-t-elle par répondre, dans un sourire des plus sincères. Il était toujours poli, d'après elle, de remercier pour un compliment, comme venait d'ailleurs de le faire son camarade. Il était bien élevé lui aussi, c'était un constat plaisant à faire. « Exprès, non. J'essaye juste de ne pas te faire honte, tu sais. C'est délicat de se mettre à ton niveau. » Un nouveau sourire tout en sincérité, accompagné cette fois-ci d'un gentil clin d'œil. Bien sûr, Tweedy avait compris la référence à la soirée précédente, où elle avait incarnée l'héroïne Mulan, dans une tenue magnifique, il est vrai. Mais c'était justement ça : les tenues étaient magnifiques et Tweedy se contentait de les porter. Voilà tout. Finalement, Finnick se reprit, comme s'il craignait que Tweedy en vienne à penser qu'il ne la trouvait pas présentable le reste du temps. Un rire assez bruyant ne tarda alors pas à s'échapper des lèvres de la petite brune. « Bien sûr que je t'ai compris. » Mais oui, elle l'avait compris, qu'il cesse de se tracasser pour rien. Tweedy fit quelques pas avant de décider de prendre un peu de hauteur afin de mieux admirer la vue. Cela n'était d'ailleurs pas sans lui rappeler un certain jour aux remparts. « Dis moi, que penses-tu de cette vue ? » demanda-t-elle alors. Okay, il faisait plutôt sombre - quoi que, pas tant que ça hein - mais elle attendait véritablement de Finnick qu'il lui donne son avis sur le paysage qui leur faisait face. C'était important pour elle, oui.
Finnick

Finnick
MESSAGES : 3218
AGE : 31
LOCALISATION : IRLANDE.
EMPLOI : JOURNALISTE DIPLOMÉ.
JUKE BOX : FLORENCE + THE MACHINE + AUDIOMACHINE + LAUREN O'CONNELL + LADY GAGA + LORDE + FAUVE +
POINTS : 490

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE:
RELATIONS:
PARTENAIRE:
Voir le profil de l'utilisateur

undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) Empty
MessageSujet: Re: undisclosed desire (le 23 mai à 22h14)   undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) EmptyVen 25 Mai - 22:47

« Je te remercie » dit-elle après que je l’eus – enfin, puisque avant je râlais – complimentée sur sa tenue. « Exprès, non. J'essaye juste de ne pas te faire honte, tu sais. C'est délicat de se mettre à ton niveau. » Ajouta-t-elle en faisait un clin d’œil, je lâchai un petit rire et haussai les épaules. « Des années de pratique. » dis-je simplement, puis je m’expliquai amplement. « Ce genre de soirée c’est assez courant pour moi et bien que ces soirées ne me plaisent jamais je me plie aux exigences de mes parents en ce qui concerne la bienséance. » et je le faisais aussi à la télévision. Même si ils en avaient déjà vu beaucoup sur moi, je continuais a essayer de leur montrer qu’ils n’avaient pas tout perdu. Jamie se foutait peut être totalement d’eux mais pas moi, ils nous avaient élevés et tout ce qu’on avait eu, c’était grâce a eux. C’est la seule raison pour laquelle je me pliais encore a leurs exigences car ma vie, en dehors de tout ça, leur ferait bien honte. Je ne suis pas le genre de mec qu’on présente a ses parents, je ne suis même pas le genre de mec qui laisse une chance a une relation. C’est mon seul point commun avec mon frère, pas de relations stables. Bref, la jeune femme me sortit de mes pensées alors que j’y étais profondément ancré. « Bien sûr que je t'ai compris. » fit-elle en riant. Ce qui me fit rire aussi. « Tant mieux ! » Sinon ça aurait été a moi de me faire pardonner et honnêtement elle avait placé la barre très haut, en terme de pardon ! « Dis moi, que penses-tu de cette vue ? » me demanda-t-elle alors qu’elle était montée un peu plus haut, je la suivis et vint me placer juste a coté d’elle. « Je pense que ça ferait une magnifique photo mais que la lumière n’est pas assez bonne. Et que c’est dommage. » Dis-je en tournant la tête vers elle. Ma passion pour la photo rattrapait toujours ma passion pour le journalisme, l’actualité, les études que nous faisions tous les deux d’ailleurs. « Non honnêtement c’est superbe. Je ne sais même pas pourquoi je t’ai emmené ici, je n’étais jamais venu en plus. » Dis-je en souriant, je reportai ensuite mon regard sur la vue qui s’offrait à nous.
Tweedy

Tweedy
MESSAGES : 1966
AGE : 28
LOCALISATION : PARIS, FRANCE.
EMPLOI : ETUDIANTE EN JOURNALISME, SERVEUSE.
JUKE BOX : RADIOHEAD → KARMA POLICE | LOUIS DELORT → UNCHAINED MELODY | BIRDY → SKINNY LOVE | KATE BUSH → WUTHERING HEIGHTS | QUEEN → KILLER QUEEN | THE CRANBERRIES → DREAMS | JAMES MORRISON → I WON'T LET YOU GO.
POINTS : 595

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (FINNICK) (EZEQUIEL) (SANTIAGO)
Voir le profil de l'utilisateur

undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) Empty
MessageSujet: Re: undisclosed desire (le 23 mai à 22h14)   undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) EmptySam 26 Mai - 2:23

Des années de pratique ? Vraiment ? Genre des années à se faire beau pour qu'enfin le résultat soit époustouflant et qu'il le reste ? C'est ainsi que Tweedy interpréta les paroles de son partenaire. Une interprétation sans doute un peu naïve. Finalement, celui-ci poursuivit. Alors comme ça, il était un habitué de ce genre de soirées ? Intéressant. Visiblement, ça n'était pas tellement sa tasse de thé mais il s'en accommodait pour satisfaire ses parents. Tweedy afficha alors un fin sourire. Elle appréciait d'en savoir plus au sujet du jeune homme, c'était toujours plaisant d'apprendre ce genre de choses au sujet de quelqu'un, qui plus est au sujet de celui avec qui elle serait amenée à passer du temps au sein de ce jeu. « Tandis que moi, je ne suis pas tellement habituée à ce genre de soirées » annonça-t-elle alors. Effectivement, Tweedy n'avait jamais eu beaucoup d'argent, ou seulement en quantité raisonnable disons, alors ce genre de choses ne lui étaient pas familières du tout. « Tu viens donc d'un milieu aisé ? » demanda-t-elle légitimement. Si ses souvenirs étaient exacts, il n'avait jamais parlé de son milieu avec elle. Et vu que cela l'intéressait d'en apprendre plus au sujet du jeune homme, Tweedy osait espérer qu'il ne verrait aucun inconvénient à lui en dire plus. Finalement, et tandis que Tweedy avait gagné un peu de hauteur pour tâcher d'apercevoir plus clairement la vue, et qu'elle fut par la suite rejointe par son camarade, elle demanda à celui-ci ce qu'il pensait justement de cette vue. D'après Finnick, ce paysage ferait une magnifique photo, mais il déplorait la qualité médiocre de la lumière. Il semblait s'y connaitre en la matière, ce qui intrigua la jeune femme. « La photographie, c'est ta passion ? » demanda-t-elle alors. Une nouvelle question et une nouvelle occasion d'essayer d'en savoir plus au sujet de Finnick. « Je suis d'accord avec toi, c'est superbe. Moi je suis déjà venue, l'autre jour. » Et les épaules d'un certain black s'en souvenaient d'ailleurs encore. « Mais tu as vraiment bien fait de m'amener ici. De toute manière, j'aurais fini par t'y amener, moi. » Il en avait eu l'idée, et c'était une bonne chose aux yeux de Tweedy, qui appréciait véritablement ce genre de coins. Pas très étonnant venant d'une amoureuse de la nature de son rang, disons.
Finnick

Finnick
MESSAGES : 3218
AGE : 31
LOCALISATION : IRLANDE.
EMPLOI : JOURNALISTE DIPLOMÉ.
JUKE BOX : FLORENCE + THE MACHINE + AUDIOMACHINE + LAUREN O'CONNELL + LADY GAGA + LORDE + FAUVE +
POINTS : 490

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE:
RELATIONS:
PARTENAIRE:
Voir le profil de l'utilisateur

undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) Empty
MessageSujet: Re: undisclosed desire (le 23 mai à 22h14)   undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) EmptySam 26 Mai - 2:43

« Tandis que moi, je ne suis pas tellement habituée à ce genre de soirées » fit-elle. Je ne l’imaginais en effet pas se pointer une a deux fois par semaine dans une soirée mondaine vêtue du genre de robe qu’elle portait ce soir et d’une paire de torture aux pieds. C’est comme ça que j’appelais les chaussures des femmes, mentalement. Rester sur la pointer des pieds toute une soirée doit être tellement… Epuisant et horrible ! « Tu viens donc d'un milieu aisé ? » demanda-t-elle. Je hochai la tête en glissant une main dans ma poche d’une geste las. « Hm, oui, mon père a hérité d’une grosse fortune dont son père avait hérité avant lui, enfin tu vois le genre, grosse famille riche. » Je n’en avais pas honte du tout, d’ailleurs, mais je sais que les gens ont tendance a voir d’un œil mauvais les grandes familles riches, surtout en Europe. A croire que c’était une tare. Ca avait surement un rapport avec l’histoire de l’Europe qui veut que, depuis toujours et jusqu'à récemment, les riches soit les oppresseurs et les autres les opprimés. N’importe quoi, ce n’était plus comme ça, les seuls avantages que nous avions étaient ceux d’avoir plus de biens. « Mon père aurait voulu que je fasse économie et que Jamie ne se casse pas de la maison mais il est partit et mon père me met la pression. Tu sais ce n’est pas si… Facile que ça d’être riche. Bon je ne me plains pas mais y’a plein d’inconvénients auxquels les gens ne pensent pas. » du genre ‘tu sais la fille du directeur de telle banque est célibataire, on va organiser un diner pour vous’ ou alors ‘tu aurais du faire économie, comment tu veux gérer cette fortune avec un diplôme de journalisme !’. Ceci dit mes parents me laissait une certaine liberté et quelque part je me disais que c’était a cause du départ de mon frère, ils avaient peur que je parte aussi. « La photographie, c'est ta passion ? » me questionna Tweedy après que j’eus analysé le paysage. Je hochai la tête. « L’art, en général. » dis-je en souriant. C’était le coté un peu insoupçonné de ma personnalité, mais c’était vrai, c’était bien moi, je pouvais rester à contempler une œuvre de longues minutes, tentant de comprendre ce que l’artiste voulait exprimer. Mais pour comprendre un artiste il faut connaitre son époque et son histoire. L’histoire donc était une des matières qui m’avait le plus passionnée au lycée. « Je suis d'accord avec toi, c'est superbe. Moi je suis déjà venue, l'autre jour. » « Ah oui ? Et à quoi ça ressemble, en plein jour ? » Demandais-je avec un sourire. « Mais tu as vraiment bien fait de m'amener ici. De toute manière, j'aurais fini par t'y amener, moi. » Dit-elle alors que je lui avouais ne pas savoir pourquoi je l’avais emmené ici. « J’ai ruiné tes plans ? Ca aurait une toute aussi bonne idée pour te faire pardonner, me montrer un beau panorama… Pas que je me plains de ton idée hein ! » Dis-je avant de lâcher un rire franc. Tandis que je riais là avec elle, une brise particulièrement fraiche passa sur nous. Je jetai un œil a la jeune femme qui n’avait pas de veste et ôtai la mienne avant de la lui tendre. « Tiens, met ça, tu vas chopper un rhume et je devrai m’occuper de te faire de la soupe. Je ne sais pas faire de soupe. » Dis-je en souriant, amusé. « Et puis c’est connu, les hommes n’ont jamais froid et les femmes, elles, ont toujours froid ! » renchéris-je, taquin.
Tweedy

Tweedy
MESSAGES : 1966
AGE : 28
LOCALISATION : PARIS, FRANCE.
EMPLOI : ETUDIANTE EN JOURNALISME, SERVEUSE.
JUKE BOX : RADIOHEAD → KARMA POLICE | LOUIS DELORT → UNCHAINED MELODY | BIRDY → SKINNY LOVE | KATE BUSH → WUTHERING HEIGHTS | QUEEN → KILLER QUEEN | THE CRANBERRIES → DREAMS | JAMES MORRISON → I WON'T LET YOU GO.
POINTS : 595

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (FINNICK) (EZEQUIEL) (SANTIAGO)
Voir le profil de l'utilisateur

undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) Empty
MessageSujet: Re: undisclosed desire (le 23 mai à 22h14)   undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) EmptySam 26 Mai - 14:05

Comme elle le disait, Tweedy était loin d'être une habituée de ce genre de soirées. Venant d'un milieu relativement modeste, elle avait d'avantage l'habitude des diners familiaux autour d'une table vastement garnie que des grandes réceptions aux allures de cérémonies des Oscars, hein. Pour autant, son partenaire semblait quant à lui venir d'un milieu aisé, comme elle venait très justement de le supposer. Ainsi donc, Finnick était riche, du moins, il appartenait à une famille riche. Selon ses dires, c'était une histoire de fortune héritée de générations en générations, ce qui était sans doute commun dans ce milieu. Tweedy écouta alors son partenaire avec beaucoup d'attention, se réjouissant de pouvoir en apprendre davantage à son sujet. Dans un premier temps, elle ne prit pas la parole, préférant le laisser poursuivre, ce qu'il fit d'ailleurs sans tarder. D'après Finnick, ça n'était pas tous les jours facile d'être riche. A l'écoute de telles paroles, Tweedy haussa doucement les épaules. « Je m'en doute. Tu sais, j'ai longtemps eu une assez mauvaise opinion des gens de ce milieu. Je considérais comme anormal qu'ils aient davantage de biens que d'autres personnes, elles dans le besoin. J'avais tendance à penser que c'était trop facile de gagner beaucoup d'argent sans avoir fait un minimum d'efforts pour l'obtenir. Puis, au fil des années, j'ai compris que ces personnes aisées que j'avais tendance à critiquer avaient en fait tout autant de problèmes que nous, je veux dire, que les gens aux revenus plus modestes. Je pense que beaucoup jugent les familles fortunées en se basant sur ce qu'elles peuvent renvoyer à première vue : des villas somptueuses, des voitures de rêve, des diners pour cent-cinquante convives préparés par un traiteur ... Alors qu'il est évident que tout l'or du monde ne peut pas parer aux problèmes de la vie, à ces tragédies naturelles que tout le monde est un jour amené à rencontrer. Donc, d'après moi, tant que l'argent n'est pas utilisé à trop mauvais escient, il est tout à fait tolérable. » Tweedy, ou l'art d'en dire trop. Il faut dire qu'elle n'avait jamais vraiment eu l'occasion de reconnaitre qu'elle avait elle même fait l'erreur de juger trop hâtivement par le passé. Reconnaitre ses erreurs, n'était-ce pas une certaine preuve de maturité ? Finnick lui avoua ensuite que non seulement la photographie était une passion pour lui, mais qu'il en était en fait de même pour l'art en général. Un large sourire naquit alors sur les lèvres de la petite brune. « Il t'arrive de peindre ? de dessiner ? d'exprimer ton amour pour l'art d'une quelconque manière ? » demanda-t-elle alors gentiment. Elle était curieuse, mais ça n'était pas un scoop. « En plein jour ... c'est tout aussi joli. Bien sûr, la lumière est plus favorable, donc on profite un peu plus des jolies couleurs qui nous font face. C'est vraiment un très joli paysage. » La nature, toujours la nature. Si Finnick se passionnait pour l'art, Tweedy quant à elle, se passionnait - notamment - pour tout ce qui concernait la nature. « Non, ne t'inquiète pas. Et puis, j'ai obtenu ton pardon, et je crois que tu n'as pas tellement eu à t'en plaindre, effectivement ... » Une petite référence au baiser de tout à l'heure, oui. Les deux jeunes gens poursuivaient leur discussion. Soudain, un petit vent frais fit frissonner Tweedy qui, il est vrai, était bien peu vêtue ce soir. Finnick lui tendit alors sa veste, qu'elle attrapa sans tarder. « Merci, tu es mignon » fit-elle alors, dans un petit rire. Son histoire de soupe l'amusait si vous voulez savoir. La suite par contre ... « Voilà un commentaire plutôt misogyne, hm » commenta-t-elle alors, avec humour bien évidemment. S'il est vrai que ce genre de commentaires lui déplaisaient fortement, elle avait heureusement saisie la plaisanterie. Finnick n'était tout de même pas ce genre de types, si ? Bien sûr que non. Du moins, il n'en avait pas l'air.
Finnick

Finnick
MESSAGES : 3218
AGE : 31
LOCALISATION : IRLANDE.
EMPLOI : JOURNALISTE DIPLOMÉ.
JUKE BOX : FLORENCE + THE MACHINE + AUDIOMACHINE + LAUREN O'CONNELL + LADY GAGA + LORDE + FAUVE +
POINTS : 490

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE:
RELATIONS:
PARTENAIRE:
Voir le profil de l'utilisateur

undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) Empty
MessageSujet: Re: undisclosed desire (le 23 mai à 22h14)   undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) EmptySam 26 Mai - 17:37

La jeune femme répondit ensuite par un monologue assez long, expliquant ce qu’elle avait pensé des gens comme moi et ce qu’elle en pensait aujourd’hui. Je passai une main dans ma nuque, l’argent utilisé a bon escient n’était pas vraiment ma tasse de thé, comme pouvait en témoigner la montre en argent que je portais constamment a mon poignet. Une rolex qui valait a elle seule plus cher que la tenue complète de la jeune femme ET la mienne. Ceci dit elle avait raison, l’argent ne pouvait pas garantir la santé et le bonheur ou encore d’autres choses importantes comme la bonne entente au sein de la famille et pour ça Jamie et moi en étions la preuve vivante. Mais notre mésentente ne m’attristait pas, elle ne me rendait pas non plus fou de joie d’ailleurs mais j’éprouvais juste une sorte d’indifférence non feinte par rapport à ça. Je ne répondis pas, ne sachant pas trop ajouté de plus par rapport à ça. Je ne donnais pas la moindre partie de ma fortune a une œuvre caritative. Je ne l’avais jamais fait et je ne savais pas si mon père le faisait et si son père l’avait fait. Ce n’est pas par méchanceté, pas dans mon cas, c’est plutôt que je n’y penserais même pas, je me complais dans mon luxe et je ne cherche pas à aller voir ailleurs. « Il t'arrive de peindre ? de dessiner ? d'exprimer ton amour pour l'art d'une quelconque manière ? » Je jette un regard en coin a la jeune femme et hoche la tête. « Je fais du piano. Je te ferai écouter un jour si tu veux. » Il y avait une salle de musique dans ce château et le piano que la production s’était offerte était absolument divin, digne d’un instrument de concert. « En plein jour ... c'est tout aussi joli. Bien sûr, la lumière est plus favorable, donc on profite un peu plus des jolies couleurs qui nous font face. C'est vraiment un très joli paysage. » dit-elle. Je constatai au fur et à mesure de nos discussions que la jeune femme avait un penchant certain pour la nature. « Tu aimes beaucoup la nature, toi, non ? » demandais-je avec un sourire, ce n’était pas du tout moqueur ni rien, c’était presque une affirmation, d’ailleurs, même si mon ton était interrogatif. « Merci, tu es mignon » dit-elle alors que je lui donnais ma veste. Mignon ? « C’est bien le genre de qualificatif qui ne m’a jamais été attribué, ça ! » dis-je en haussant les sourcils, plutôt étonné. La prochaine fois qu’une femme dirait que je suis mignon, je le noterai carrément quelque part. « Voilà un commentaire plutôt misogyne, hm » Ca y est, je l’avais vexé. Pour si peu ? Possible. Je fronçai les sourcils avant de dire « Non mais, je veux dire, c’était pour rire. » dis-je avec une petite moue désolé, je suis plein de chose, mais pas misogyne. Au contraire, j’aime trop les femmes et le problème qui se pose est donc le problème inverse ! Aha !
Tweedy

Tweedy
MESSAGES : 1966
AGE : 28
LOCALISATION : PARIS, FRANCE.
EMPLOI : ETUDIANTE EN JOURNALISME, SERVEUSE.
JUKE BOX : RADIOHEAD → KARMA POLICE | LOUIS DELORT → UNCHAINED MELODY | BIRDY → SKINNY LOVE | KATE BUSH → WUTHERING HEIGHTS | QUEEN → KILLER QUEEN | THE CRANBERRIES → DREAMS | JAMES MORRISON → I WON'T LET YOU GO.
POINTS : 595

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (FINNICK) (EZEQUIEL) (SANTIAGO)
Voir le profil de l'utilisateur

undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) Empty
MessageSujet: Re: undisclosed desire (le 23 mai à 22h14)   undisclosed desire (le 23 mai à 22h14) EmptySam 26 Mai - 19:53

Quelques fois, Tweedy ferait tout bonnement mieux de se taire. Comme maintenant. Parce qu'elle venait une nouvelle fois de nous pondre un discours enflammé dans lequel elle faisait savoir à Finnick qu'elle avait longtemps eu une bien mauvaise opinion des gens de son milieu, mais que depuis quelques années, elle avait changé d'avis et avait pris conscience de pas mal de choses. Autant dire qu'elle aurait très bien pu s'abstenir de nous sortir un tel monologue, hein. En plus, Finnick l'avait peut être trouvée barbante au possible, et même soporifique. La prochaine fois, c'est décidé, elle s'abstiendrait de parler autant. Du moins, elle essaierait. Par la suite, Finnick fit donc savoir à Tweedy qu'il se passionnait pour l'art en général, une révélation qui ne manqua pas de plaire à Tweedy. C'était tout de même mieux que de se passionner pour les courses de Formule 1, ou encore le rugby, non ? Bien sûr que si. Et donc, toujours piquée par cette incroyable curiosité qui ne faisait qu'un avec le reste de son étonnante personnalité, la petite brune chercha à savoir si son partenaire manifestait cette passion à travers de la peinture, du dessin ou n'importe quelle autre forme d'art. Et visiblement, son truc à lui, c'était la musique, et plus précisément le piano. Un large sourire naquit alors sur les lèvres de Tweedy. Encore une révélation qui ne pouvait que la ravir. « Oh oui, j'aimerais beaucoup. Et d'ailleurs, j'en jouais un peu par le passé et je n'ai jamais atteint un niveau satisfaisait. Du coup, j'ose espérer que mon adorable partenaire acceptera de me donner des leçons » suggéra-t-elle alors, dans un sourire radieux et censé le convaincre immédiatement. Bien sûr que Finnick allait accepter. Sinon, il finirait par le regretter, tôt ou tard. Forcément. Le jeune homme demanda subitement à Tweedy si elle aimait la nature. Il faut dire qu'elle s'extasiait depuis déjà quelques minutes sur le paysage. « Effectivement, j'aime beaucoup la nature. C'est une chose qui a beaucoup d'importance à mes yeux. » Et c'était bien vrai. Nombreuses étaient les choses importantes à ses yeux, et la nature en faisait assurément partie. Tweedy venait de dire à Finnick qu'il était mignon, après qu'il lui ait filé sa veste. « Pourtant, c'est vrai » reprit-elle alors, toute souriante. Bien sûr qu'il était mignon. Quoi qu'un peu misogyne si l'on en jugeait par ses autres propos. Non, évidemment, c'était une plaisanterie, et Tweedy l'avait bien compris. « Mouais, fais quand même gaffe, je ne plaisante pas à ce sujet, mon mignon » fit alors Tweedy, se retenant bien évidemment de rire. Parce que là aussi, il s'agissait d'humour. En même temps, c'était très légèrement flagrant, hein.
 

undisclosed desire (le 23 mai à 22h14)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» undisclosed desire (le 23 mai à 22h14)
» Undisclosed Desires
» Tout débute où je le désire... [PV Léandrà puis libre]
» Ambition is the immoderate desire for power ♆ Lurco
» got some dark desire, love to play with fire (hot) ▹ nolan.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: Les différents chapitres :: Les chapitres :: CHAPITRE TROIS :: SAISON 7 :: Extérieur-