Partagez | 
 

 FIRE BURNS ~ ft. jackie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Moore
MESSAGES : 2444
AGE : 33
LOCALISATION : DUBLIN (IRELAND)
EMPLOI : ANIMATRICE RADIO
JUKE BOX : I'M A BITCH I'M A LOVER - SOMETHING FOR THE PAIN -

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (Artie) (Sonny) célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: FIRE BURNS ~ ft. jackie   Lun 19 Mar - 20:55


Le Mardi 20 mars vers 16h20 ~
J'étais d'une humeur massacrante est-ce si étonnant. J'avais encore un mal fou à me faire au départ d'Artie. Je ne m'y attendais tellement pas.. sincèrement je ne pensais pas une seule seconde qu'il était possible que mon partenaire parte sur ces nomination. Et puis j'avais toujours ce mauvais goût dans la bouche, ce regret immense de n'avoir pas passé ma dernière semaines avec lui dans de bonnes conditions. Je pensais que le jour où l'un de nous partirait on aurait passé notre dernière semaine en riant, souriant et faisant toute sorte de choses pour que le souvenir de notre aventure main dans la main ne soit ni périssable ni amer. Mais les choses en avaient voulu autrement. Ce jour là comme depuis le début de la semaine je m’octroyais une hibernation bien mérité. C'est donc vers les 16 heures que je me décide à sortir de mon lit vêtu d'un simple tee-shirt m'arrivant à mi-cuisse, d'un slip et de grosses chaussettes en laine grises. Les cheveux relevé en une queue de cheval négligée je sors de mon lit me grattant le coude, un bâillement animant ma bouche. Rapidement que je retrouve dans la cuisine en ayant croisé certaine candidats que je ne regarde même pas ce ne sont que des silhouettes et si mon ventre ne criait pas famine je ne les aurait même pas vu ces putain de silhouettes. Me voilà sur la pointe des pieds la tête enfouit dans le frigo à la recherche de quelque chose à manger. Je trouve une assiette de pâtes au trois fromages je ne sais pas à qui c'est, je m'en fiche. Ca m'étonnerais que ce soit pour moi la seule fois où j'ai eu droit à une assiette rien que pour moi elle a finit dans l'évier... Ah.. sacré dispute. Je fais réchauffé cette assiette dans le mirco-onde bougeant mes jambes au mouvement du bruit qui fournis cette machine. La bip retentit je me saisit de l'assiette et me retourne. Tombant sur Jackson planté dans l'embrasure de la porte me regardant. Je soupire. « Faut que t'arrête de m’espionner. » dis-je d'un ton las. Ca commençait à devenir sérieusement lourd. Je prend une fourchette et commence à remuer les pattes pour que le fromage fondu se répande un peu partout dans l'assiette.
avatar

Jackson
MESSAGES : 1072
AGE : 32
LOCALISATION : LONDON, ENGLAND.
EMPLOI : WEBMASTER.
CITATION : L'ARGENT NE FAIT PAS LE BONHEUR ? T'AS DEJA VU UN CLOCHARD HEUREUX, CONNARD ?!
JUKE BOX : CIVIL TWILIGHT - HUMAN ◊ SEXION D'ASSAUT - PROBLEMES D'ADULTES ◊ BRUNO MARS - YOUNG GIRLS ◊ KEANE - SILENCED BY THE NIGHT ◊ RIHANNA - DIAMONDS

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 20 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: FRANCKIE ♥
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: FIRE BURNS ~ ft. jackie   Mar 20 Mar - 13:34

Jackson n'était pas quelqu'un de normal. Il avait certes une apparence tout à fait humaine et n'affichait visiblement aucune bizarrerie apparente - mise à part son improbable couleur de cheveux, n'est-ce pas - et pourtant, il s'avérait qu'il n'était pas normal. Pas normal, dans le sens où son corps lui même, ou plutôt son organisme, ne l'était pas. Raison pour laquelle il lui arrivait de ne pas dormir pendant des jours - fichues insomnies - sans pour autant comater, comme il lui arrivait de ne pas manger pendant toute une journée sans ressentir la moindre sensation de faim. Certains pensaient qu'il avait simplement un drôle d'organisme, mais Jackson avait quant à lui une théorie à ce sujet : il était un extra-terrestre. Non, on déconne. En fait, il n'avait pas la moindre idée du pourquoi du comment de cette histoire. Et croyez bien que ça n'était pas une partie de plaisir au quotidien. Aujourd'hui, par exemple, et alors qu'il était censé avoir mangé depuis plusieurs heures, l'estomac du grand blond restait désespérément vide. Du moins, c'est ce qu'il conclut du fait qu'il n'avait rien avalé de la journée, puisque l'estomac en question n'était même pas disposé à le lui faire savoir lui même, demeurant absolument silencieux. Pas le moindre gargouilli. Pas la moindre sensation de faim. Rien. Ça aurait pu être fun, mais ça ne l'était pas. Car parfois, comme maintenant, cela l'inquiétait. Alors, comme pour s'assurer qu'il ne finirait pas par dépérir sans même s'en rendre compte, Jackson prit la direction de la cuisine. Mais en poussant la porte de celle-ci, il réalisa bien vite que ce ne fut pas l'idée du siècle. Moore s'y trouvait. Zut. Adieu, agréable solitude. La brune se mit à soupirer, et il se retint difficilement de faire de même. Elle lui disait d'arrêter de l'espionner. Pardon ? Non mais quelle blague, hein. « T'espionner ? T'as vraiment cru que je n'avais que ça à faire ? » Techniquement, oui, il n'avait que ça à faire. Mais elle n'était pas censée le savoir, alors. Jackson jeta ensuite un coup d'œil à l'assiette que tenait sa camarade. Elle ne lui faisait même pas envie. Pas sa camarade, hein, l'assiette. Quoi que sa camarade ne lui faisait pas tellement envie non plus. Quoi que ... Enfin, bref. « C'est mon assiette que tu t'apprêtes à t'enfiler, je te signale. » Ce qui, entre nous, était absolument faux. Pour tout vous dire, il n'avait jamais vu la dite assiette auparavant. Mais ça non plus, elle n'était pas censée le savoir.
avatar

Moore
MESSAGES : 2444
AGE : 33
LOCALISATION : DUBLIN (IRELAND)
EMPLOI : ANIMATRICE RADIO
JUKE BOX : I'M A BITCH I'M A LOVER - SOMETHING FOR THE PAIN -

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (Artie) (Sonny) célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: FIRE BURNS ~ ft. jackie   Jeu 22 Mar - 13:39


J'avais pris la peine de sortir de mon lit assez tôt dans la journée. Vers 16h00 quoi. Oui c'était relativement tôt vous ne trouvez pas ? Je me faisais réchauffé une assiette de pâtes qui appartenait à je ne sais qui. Et pendant ce temps là le blond m'observait ou je ne sais quoi. C'est lorsque je me retourne que je le remarque et lui demande s'il a pas autre chose à faire que de m'espionner. « T'espionner ? T'as vraiment cru que je n'avais que ça à faire ? » Ben ouais j'ai vraiment cru que tu n'avais que ça à faire rand con. « Fais pas comme si t'avais un emploi du temps de ministre tu te fais chier comme un rat mort autant que nous tous ici. » dis-je d'un ton las en plantant ma fourchette dans quelques pâtes. « C'est mon assiette que tu t'apprêtes à t'enfiler, je te signale. » Me dit-il alors que mon regard était porté sur cette dites assiette me concentrant sur le nombre de pâte à mettre sur la fourchette. Je lève les yeux vers lui, regard neutre. « Et alors ? Qu'est ce que ça peu me faire ? » Ouais je m'en contre fiche que ce soit son assiette ou celle d'un autre. Et qu'il ne pense pas que je lui parle comme ça parce que je suis en colère contre lui à cause de l'autre jour. Non enfin y a pas que ça, en faite je parle comme ça à tout le monde habituellement alors qu'il me fasse pas chier. Je porte les pâtes ma bouche et commence à manger tranquillement. Je suis pas d'humeur à supporter les grand airs du blond, moi je suis un bad boy, moi j'aime personne, moi je suis un gros con. Ouais en faite je crois que je suis toujours en colère contre lui, tout simplement parce qu'il avait raison et je déteste que les autres aient raison et moi tord. Alors oui je suis en colère contre lui. A cette pensé je relève les yeux vers lui et le regarde d'un regard noir, d'un regard qui l'aurait tué sur place s'il en avait été capable. « Bon je croyais que t'avais autre chose à faire, tu peux bouger ton cul et aller voir ailleurs au lieu de me regarder manger avec cette air de con sur le visage. Dégage Jackson. » dis-je d'un ton très sec cette fois. S'il avait vraiment autre chose à faire qu'il le fasse et maintenant et qu'il arrête de me regarder manger j'aime pas ça.
avatar

Jackson
MESSAGES : 1072
AGE : 32
LOCALISATION : LONDON, ENGLAND.
EMPLOI : WEBMASTER.
CITATION : L'ARGENT NE FAIT PAS LE BONHEUR ? T'AS DEJA VU UN CLOCHARD HEUREUX, CONNARD ?!
JUKE BOX : CIVIL TWILIGHT - HUMAN ◊ SEXION D'ASSAUT - PROBLEMES D'ADULTES ◊ BRUNO MARS - YOUNG GIRLS ◊ KEANE - SILENCED BY THE NIGHT ◊ RIHANNA - DIAMONDS

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 20 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: FRANCKIE ♥
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: FIRE BURNS ~ ft. jackie   Jeu 22 Mar - 15:31

Quel charmant accueil, n'est-ce pas ? Jackson n'aurait pu rêver mieux de la part de Moore. Car il fallut à peine dix secondes à cette dernière pour l'accuser d'espionnage, alors qu'il s'était simplement rendu dans cette cuisine dans le but de remplir son estomac désespérément insensible, mais très probablement vide. Mais voilà comment elle l'accueillait, la demoiselle. Franchement, il était presque déçu. Presque, oui. Parce que Jackson était plus ou moins habitué à ce genre de choses à force, vous savez. D'autant plus que Moore n'était agréable à son égard que quand elle voulait qu'il la saute. Le reste du temps, elle se montrait assez peu sympathique. Mais cela lui importait assez peu, au final, parce que lui même ne l'était pas. Ainsi donc, il ne s'offusquait pas réellement du comportement de la jeune femme. « Tu marques un point » répondit-il alors, lorsque la jeune femme insinua qu'il devait se faire royalement chier ici, tout comme ses camarades. Et pour le coup, elle avait bien raison. Car, effectivement, rares étaient les jours où Jackson ne passait pas son temps à bailler, à regarder sa montre ou à rêver qu'il pourrait se téléporter dans son appartement de Londres. Donc, sur ce point, Moore visait juste. Par la suite, Jackson prétexta que la jeune femme était sur le point d'entamer son assiette, alors que cette dernière ne lui appartenait absolument pas. Oui, ça n'est jamais bien beau de mentir. Mais lui, il s'en fichait pas mal. Lorsque Moore lui répondit assez froidement, Jackson se contenta de soupirer bruyamment. Que pouvait-il bien répondre à cela, de toute manière ? Pas grand chose. Alors il opta pour rien. Voilà, c'était encore le mieux à faire que de choisir de ne pas lui répondre pour le coup. Par contre, il ne parvint pas à rester muet bien longtemps, surtout lorsque sa camarade insinua qu'ayant autre chose à faire, il pouvait tout aussi bien dégager de la cuisine et aller voir ailleurs si elle y était. Oh, et elle le gratifia même d'une jolie petite insulte. Adorable, décidément. Elle attendait donc de lui qu'il dégage. Hm, comment refuser, puisque c'était si gentiment demandé ? Ou plutôt, comment accepter ? Parce qu'il va de soi que Jackson n'avait aucunement dans l'idée de quitter la cuisine maintenant. Quel dommage. « J'ai autre chose à faire, effectivement. Mais cela ne signifie pas pour autant que j'ai véritablement envie de faire autre chose. Par conséquent ... » Il marqua une courte pause, fit quelques pas et vint s'adosser au mur le plus proche. « ... Je reste. » Ouais, parfaitement. Et si elle n'était pas contente, elle pouvait éventuellement quitter la pièce, elle. Mais elle ne le ferait pas. Et vous savez pourquoi ? Parce qu'elle adorait qu'il l'embête. Sauf qu'elle ne le savait pas encore.
avatar

Moore
MESSAGES : 2444
AGE : 33
LOCALISATION : DUBLIN (IRELAND)
EMPLOI : ANIMATRICE RADIO
JUKE BOX : I'M A BITCH I'M A LOVER - SOMETHING FOR THE PAIN -

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (Artie) (Sonny) célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: FIRE BURNS ~ ft. jackie   Jeu 22 Mar - 20:36

Qu'est ce qu'il foutait là sérieusement à venir me aire chier. Il est tellement blond que contrairement à la plu part des gens dans ce château il a pas comprit que c'est pas le moment de vouloir faire ami ami avec moi ? Non je ne pense pas qu'il soit aussi con que ça. Mais on sait jamais. Tout ce que je sais c'est que là il a le dont de m'énerver à rester là comme un con à me regarder manger. Alors je lui fais savoir qu'il peut aller voir ailleurs si ça peut lui faire plaisir et ça me fera plaisir aussi alors autant qu'il bouge son joli petit cul et qu'il aille emmerder quelqu'un d'autre. Parce que ses petits soupires de merde je veux plus les entendre. Mais c'est vrai Jackson est du genre à faire de la psychologie inversé. Si tu lui dis de s'en aller, il va avoir envie de rester.. J'aurais du y penser avant et lui dire de venir me faire un gros câlin. « J'ai autre chose à faire, effectivement. Mais cela ne signifie pas pour autant que j'ai véritablement envie de faire autre chose. Par conséquent ... » Me dit-il agrémentant son argumentation de merde par de jolies expression avocateuses.« ... Je reste. » Et bien reste mon cher, reste. Je vais rester aussi et faire en sorte de ne pas t'adresser la parole. Je ne le regarde même pas je m'occupe de mon assiette. Que je mange assez lentement. Je pose la fourchette pour aller me servir un verre d'eau. Une fois le verre rempli je retourne à ma place et en bois quelques gorgées. Je venu ici dans le seul et unique but de manger pas pour faire ami ami avec le blond, et personne d'autre d'ailleurs. Je ne supporte pas le silence quand deux personnes sont dans le même pièce, je trouve que ça pue la gêne. Mais ici je vais faire l'effort d’occulter sa présence même. Je suis seule en train de manger des pâtes réchauffé. Rien de bien ragoutant donc, accompagnant le tout d'un bon verre d'eau de source. Son regard sur moi à le dont de m'énerver, je masque mal cette énervement qui vient maltraité mon visage. Je dois resté calme, il n'es pas là il n'est pas adossé au mur les bras croisé entrain de me regarder de son regard de blond totalement con qui n'attends qu'une seule chose que je lui dise que l'autre fois il avait raison. Enfin je sais pas si c'est ce qu'il attends mais dans ma tête c'est ça et ça m'énerve à un point. Je soupire je pose ma fourchette, il me reste bine la moitié de mon assiette mais je peux pas manger dans ces conditions. J'ai pas l'intention de partir et lui non plus alors comme on fait. « Je te propose quelque chose. Dis moi ce que tu veux, n'importe quoi, t'obtiendra cette chose et tu partira satisfait de ta petite personne. » dis-je d'un ton las. Allez ce que tu veux dis le tout de suite qu'on en finisse le blonde.
avatar

Jackson
MESSAGES : 1072
AGE : 32
LOCALISATION : LONDON, ENGLAND.
EMPLOI : WEBMASTER.
CITATION : L'ARGENT NE FAIT PAS LE BONHEUR ? T'AS DEJA VU UN CLOCHARD HEUREUX, CONNARD ?!
JUKE BOX : CIVIL TWILIGHT - HUMAN ◊ SEXION D'ASSAUT - PROBLEMES D'ADULTES ◊ BRUNO MARS - YOUNG GIRLS ◊ KEANE - SILENCED BY THE NIGHT ◊ RIHANNA - DIAMONDS

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 20 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: FRANCKIE ♥
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: FIRE BURNS ~ ft. jackie   Ven 23 Mar - 16:23

Soyons clairs, si Jackson s'était initialement rendu dans cette fichue cuisine, ça n'avait aucunement été dans le but d'emmerder Moore. Si il est vrai qu'il affectionnait effectivement de jouer avec les nerfs de certains de ses camarades, il devait avouer n'y avoir même pas pensé dans la présente situation. Du moins, jusqu'à ce que sa camarade lui réserve un accueil pour le moins glacial. Alors comme ça, sa présence l'importunait ? Merde alors, voilà qui était fort surprenant. Lui qui croyait être perpétuellement le bienvenu était presque déçu. Mouais, ça n'était pas tellement crédible. Voilà pourquoi il décida de ne pas laisser la jeune femme lui dicter ses actions. Ainsi donc, il refusa de prendre la porte, comme elle semblait si gentiment le lui demander, et resta dans la cuisine. Il prit même la peine de venir s'adosser au mur qui faisait face à la jeune femme, laissant son regard transpercer cette dernière. Probablement que Moore n'apprécierait que moyennement une telle attitude, mais il s'en fichait pas mal à vrai dire. Quoi qu'il en soit, pour le moment, un silence angoissant prit possession des lieux. Plus aucun mot ne sortait de la bouche de la jeune femme, et encore moins de celle de l'anglais. Une mouche aurait pu être audible à cet instant précis, d'ailleurs. Mais alors que le silence s'éternisait, tandis que Jackson observait toujours intensément sa camarade, cette dernière posa brutalement sa fourchette et s'arrêta de manger. Oh la la, ça sentait l'embrouille cette affaire. Elle n'avait quand même pas l'intention de se jeter sur lui - dans un sens ou bien dans l'autre - hein ? Et non. Parce que Moore reprit en fait la parole, alors que Jackson ne s'y attendait même plus. Moore lui proposa alors de lui dire ce qu'il voulait, qu'importe ce dont il pouvait bien s'agir, après quoi il l'obtiendrait et pourrait sortir d'ici tel un vainqueur. Un sourire malicieux se dessina alors sur les lèvres du grand blond, qui retira son dos du mur pour faire quelques pas vers sa camarade. « Tu sais ce que je veux. » lui adressa-t-il alors, d'une voix suave, tandis qu'il s'approchait dangereusement d'elle. Ses lèvres n'étaient alors plus qu'à quelques centimètres des siennes. « Manger » reprit-il alors, lui piquant soudainement l'assiette qu'elle avait encore entre les mains, et la fourchette qu'elle avait posée non loin de là. Là dessus, il repartit s'adosser au mur, son butin dans les mains et un sourire satisfait sur les lèvres. « Par contre, on a comme un problème. J'ai eu ce que je voulais ... mais je n'ai toujours pas l'intention de partir. » Comment ça, il cherchait les ennuis ? Mais pas du tout. Parce que si il les avait cherchés, il se serait empressé de piquer l'assiette de pâtes que tenait Moore et aurait décidé de rester dans la cuisine. Hum. Attendez, n'était-ce pas ce qu'il venait de faire, en fait ? Bon, dans ce cas, Jackson cherchait véritablement les ennuis.
 

FIRE BURNS ~ ft. jackie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» FIRE BURNS ~ ft. jackie
» Recherche open : Fire & Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» MILLA ♣ set fire to the rain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: Les différents chapitres :: Les chapitres :: CHAPITRE DEUX :: SAISON 6 :: Intérieur-