GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez
 

 Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Madeleine

Madeleine
MESSAGES : 1163
LOCALISATION : SARCELLES. (FR)
EMPLOI : INTERNE, FUTURE INFIRMIERE.
POINTS : 8

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 10,000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: BAPTISTE.
Voir le profil de l'utilisateur

Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52 Empty
MessageSujet: Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52   Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52 EmptyLun 13 Fév - 20:41

ft. le gros bébé

Il fait frais, mais pas pour autant froid. La brise matinale caresse agréablement mes jambes nues, étendues sur la petite table devant moi. Je suis installée dans une chaise de la terrasse, une couverture sur mes épaules et une cigarette entre mes lèvres vermillons. Je réfléchis. Aux candidats, aux secrets. Au mien, aussi. Je pense à la vie dehors, je me demande combien d'heure de nages il me faudrait pour rejoindre Dublin en sautant depuis la falaise. Je pense à lui, un peu à nous aussi. Je tire une nouvelle fois sur ma clope. Je fume peu, c'est peut-être cela qui fait que je ne suis pas dépendante de cette drogue que l'on maquille communément sous les facettes d'un accessoire glamour. Je doute d'être très glamour présentement, habillée de mon short en jean qui fait tant parler de lui tant il est court, les cheveux noués en un épais chignon sur le sommet de mon crâne. Perdue dans mes pensées, le visage baignant dans le soleil, je n'entends pas la baie vitrée coulisser dans mon dos. Ce n'est que quand elle claque contre son cadre que je lève les yeux, interloquée. Je cligne plusieurs fois des paupières, hagarde, avant de reconnaitre Caesar à qui j'esquisse un joli sourire. Je tire une taffe sur ma cigarette. « Bien ou bien? » Je lui demande sur un ton léger, me saisissant de ma tasse de thé déposée sur l'assise de la chaise encore vide à mes côtés.
Cæsar

Cæsar
MESSAGES : 691
AGE : 26
LOCALISATION : CORK.
EMPLOI : BOXEUR POIDS SUPER-PLUME.
CITATION : QUELQUES FOIS, LA MEILLEURE FAÇON DE PORTER UN COUP, C’EST DE RECULER. MAIS A TROP RECULER, ON FINIT PAR NE PLUS SE BATTRE.
POINTS : 0

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 12 500 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: BREATHE.
Voir le profil de l'utilisateur

Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52 Empty
MessageSujet: Re: Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52   Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52 EmptyMar 14 Fév - 0:52

    La nuit a été difficile. Froide et muée d'une solitude certaine, entre autre, dans la continuité de la soirée que j'avais pu passé. Être humilié plusieurs heures durant avait été plus qu'éprouvant, tant pour mes nerfs que pour ma fierté; épuisé, j'ai préféré dormir jusqu'à tard dans la matinée, me réquinquer l'esprit, repartir sur des bases saines. Presque éteint, toujours aux prises de mes rêves, je n'avais adressé la parole à personne, m'était contenté de me préparer et de déjeuner en silence. Rassasié, revivifié, j'attrape le premier gilet venu, et pousse la baie vitrée du salon, inspirant déjà l'air frais du dehors. J'enfonce mes paumes dans les poches de mon pantalon, profitant ainsi de ma propre chaleur corporel; je tourne le visage, aperçois celui de Maddie me souriant. Bien sûr, je le lui rends au quadruple, et ne me fais pas prier pour prendre place à ses côtés, étendant mes jambes à côté des siennes, si pâles et lisses que le frisson m'en prend. La voir fumer ne m'enchante guère; fronçant les sourcils, j'attrape sa cigarette du bout des doigts, en tire une latte à mon tour. Ca t'sert à rien c'te merde tu sais. J'ai beau être le pire des exemples concernant la nicotine, j'écrase le mégot dans le cendrier posé à mes pieds, comme illustrant mes dires. Mais sinon ça va, merci. Et toi? Je ne lui ai pas menti; soudainement, je vais on ne peut mieux. Dis... je la regarde longuement, détaille chacun de ses traits: ce qu'elle peut être belle. Tu f'sais quoi avant d'arriver ici? Car oui, je me rends compte que je ne sais que peu de choses à son sujet, et inversement. Comme quoi l'attachement peut être partout, et en n'importe quelle circonstance.
Madeleine

Madeleine
MESSAGES : 1163
LOCALISATION : SARCELLES. (FR)
EMPLOI : INTERNE, FUTURE INFIRMIERE.
POINTS : 8

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 10,000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: BAPTISTE.
Voir le profil de l'utilisateur

Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52 Empty
MessageSujet: Re: Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52   Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52 EmptyMer 15 Fév - 19:27

Il me sourit, il est visiblement de meilleure humeur que la veille, et cette constatation enchante ma journée. Je me suis pris d'une telle affection pour le jeune homme qu'il m'est difficile de rester sereine tout en sachant qu'il va mal. Maternelle? Peut-être un peu trop. Toujours est-il qu'il ne tarde pas à s'approcher de moi pour venir s'installer à mes côtés. Je l'accueille d'un grand sourire, la cigarette aux lèvres, avant qu'il ne vienne cueillir celle-ci de ses longs doigts. J'arque un sourcil. « T'es bien placé pour faire la morale, monsieur je-fume-tellement que mes dents sont devenus des filtres. » Je lance, narquoise, tout en levant les yeux au ciel d'un air innocent. Boudeur comme il est, je l'imagine déjà se regarder dans la baie vitrée derrière nous pour contredire avec véracité mes propos. Il se permet de tirer une taffe sous mes yeux amusés, avant d'écraser la clope dans le cendrier posé sur la petite table. Et c'est moi qui le materne... voilà un geste qui remet en question toutes mes convictions à mon propos. « Si tu vas bien, alors je vais bien. » Je réponds à sa question avant de me tourner un peu pour le regarder, glissant ma main dans la sienne doucement. Voilà, là c'est mieux. C'est presque un geste naturel entre nous tant il est spontané et irréfléchi. Sa question en revanche a le mérite de me surprendre tandis que je lève le regard, un temps égaré sur les plis que forment son pantalon on ne s'est trop où. Je fais mine de réfléchir, un peu comme si la réponse m'échappait. « Je suis infirmière. Enfin, étudiante. » Je m'empresse de préciser d'un air benêt tout en fronçant les sourcils. Je porte ma main sur son front. « D'ailleurs... tu ne serais pas encore malade toi? » Je demande sur un ton exagérément curieux tout en pinçant son menton pour le forcer à ouvrir la bouche. « Tire la langue pour voir. » J'ose même glisser un doigt entre ses lèvres, forçant le barrage dans un grognement de sa part.
Cæsar

Cæsar
MESSAGES : 691
AGE : 26
LOCALISATION : CORK.
EMPLOI : BOXEUR POIDS SUPER-PLUME.
CITATION : QUELQUES FOIS, LA MEILLEURE FAÇON DE PORTER UN COUP, C’EST DE RECULER. MAIS A TROP RECULER, ON FINIT PAR NE PLUS SE BATTRE.
POINTS : 0

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 12 500 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: BREATHE.
Voir le profil de l'utilisateur

Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52 Empty
MessageSujet: Re: Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52   Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52 EmptyVen 17 Fév - 20:12

Madame se permet une réflexion sur ma trop grande consomation de nicotine; j'ouvre la bouche, prêt à répliquer et à défendre ma cause, seulement, rien ne sort. Raisons: il n'y a justement aucune raison à mon tabagisme excessif: je m'arrête une seconde, bouche ouverte, la ferme bien vite, me renfrognant comme le plus tête-à-claque des gamins. J'ai beau ne pas avoir mon mot à dire là-dessus, il m'est vital de l'ouvrir. J'ai d'bonnes raisons d'fumer t'sais. C'pour genre.. ouais bon, ok, j'ai pas d'raisons. Je tire comme un fou sur son clope, écrase son cadavre dans le cendrier le plus proche. D'toute façon, j'pense qu'le mec qui s'mettra à fumer par instinct, il est pas né. Tu fumes pour le style, puis tu d'viens accro, c'tout. Auto-flaggelation. Je fixe alors Maddie dans le blanc des yeux, comme essayant de sonder son esprit: laisse tomber Ceessie, t'es à peine capable de deviner si quelqu'un vit le plus beau jour de sa vie ou vient d'apprendre le décès de sa mère. Tu fumes pas toi, hein? Je croise presque les doigts pour qu'elle me réponde par la négative: je ne tiens pas à ce qu'elle s'incinère les poumons aussi intensivement que je suis capable de le faire. Tandis que je lui demande de quoi elle occupait sa vie avant Fake Lover, elle glisse sa main dans la mienne, m'avoue alors être infirmière; j'hausse les sourcils, manifestement surpris. Je la sais douée mais ne l'imaginais pas du tout dans le corps médical: preuve que j'ai beau ne connaître que peu de choses d'elle, Maddie reste précieuse à mes yeux. Me pensant toujours malade, elle tente de m'osculter, essaye même de m'ouvrir la bouche de force: je me débats, la repousse doucement, beugle gentiment: micro-fight. Je lui attrape alors les deux mains, prenant soin de ne pas lui faire mal et bloquant ainsi ses mouvements. Stopstopstop, j'suis plus malade j'te dis! Ma mine déconfite est donc si évidente que ça? Je m'accoude sur le dossier de notre fauteil et me soutiens la tête d'une main, entrelace mes doigts dans ceux de Madeleine de l'autre, le regarde, je le sais, abattu. C'juste que... Je prends une grande bouffée d'air, relève les paupières en direction des siennes. C'vrai qu't'es nominé? J'étais pas là quand l'ang'lot l'a annoncé, du coup... Et je me mords la lèvre, anxieux de sa réponse. Bordel, tout le monde, mais pas elle.
 

Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52
» N.E.W. Money In The Bank - 15 Juillet 2012 (Résultats)
» Raf & Kovu ₪ Money money money
» Mat'
» Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: Les différents chapitres :: Les chapitres :: CHAPITRE DEUX :: SAISON 6 :: Extérieur-