GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez
 

 a few mistakes ago (mercredi - 20h30)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karla

Karla
MESSAGES : 331
LOCALISATION : paris, fr.
EMPLOI : violoniste.
POINTS : 158

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 600 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: achana.
Voir le profil de l'utilisateur

a few mistakes ago (mercredi - 20h30) Empty
MessageSujet: a few mistakes ago (mercredi - 20h30)   a few mistakes ago (mercredi - 20h30) EmptyLun 21 Jan - 15:34

Les jours s’écoulent de plus en plus rapidement. L’idée de sortir du jeu m’angoisse de plus en plus, même si je ne l’exprime pas trop. Je préfère garder ça pour moi et de continuer à vivre l’aventure sur le même ton. Je suis déjà agréablement surprise de m’en être sortie face à des têtes d’affiches comme Gio et Sid, je me dis même que j’ai peut-être la possibilité d’aller jusqu’en finale. Mais même si je me réjouis à l’idée de pouvoir remporter l’émission, je reste troublée par autre chose. C’est pour cette raison que je m’isole pratiquement toute la journée pour pouvoir réfléchir de mon côté. Et j’ai l’impression qu’à trop réfléchir, ça m’a encore moins aidé. La nuit est tombée et le froid s’est également installé. Quand je commence à sentir des frissons me parcourir, je décide de revenir vers le palais en passant par les jardins. Je distingue de la lumière dans la pergola et je reconnais le physique de @César. Je m’approche de lui et constate qu’il fume « C’est Karla, ça m’énerve que tu devines à chaque fois. » Je ris à mes propos, car en effet, c’est rare qu’on soit obligé de se présenter, César semble toujours nous distinguer grâce à notre odeur ou peut être à la manière de nous déplacer. Je n’ai jamais réellement compris ce talent. Alors que j’aurais pu me contenter de continuer ma route pour aller vers ma chambre, je m’assois sur une chaise à ses côtés. Je le fixe, devenant soudainement pensive. « Je suis amoureuse de Leon et je crois que c’est réciproque. » Je reste impassible face à cette déclaration, ne dégageant pas forcément les émotions qu’on attendrait face à ce genre de sentiment. Si je suis sûre pour ma part ce que je ressens, je préfère rester sur une supposition quant à Leon. On s’est embrassé et puis, on a déjà projeté plusieurs choses en sortant d’ici comme le fait de l’accompagner en Inde pour découvrir son histoire familiale. Et il a accepté ma proposition de vivre à Paris. Je ne pense pas qu’un homme serait capable de faire tout ça sans ressentir de sentiment amoureux, mais je n’en suis pas sûr. Je suis une novice dans ce domaine. C’est pour ça que j’en parle à César qui semble beaucoup plus caler sur ce sujet que moi. Je soupire, perdant mon regard un instant sur la vue que nous offre la pergola. « Est-ce que tu penses que malgré ta cécité tu seras rendre heureux Anouchka ? » Ça peut être une question surprenante, mais je suis sûre qu’il a déjà dû se poser la même question. Et bien que je n’aie pas le moindre problème avec mes yeux, j’ai d’autres choses qui me font poser la même question. Pourrais-je vraiment rendre heureuse Leon qui mérite de vivre tout le bonheur du monde.
César

César
MESSAGES : 878
AGE : 29
LOCALISATION : harlem, nyc.
POINTS : 318

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 35 300€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (LUCY) PENNY
Voir le profil de l'utilisateur http://poedameryn.tumblr.com/

a few mistakes ago (mercredi - 20h30) Empty
MessageSujet: Re: a few mistakes ago (mercredi - 20h30)   a few mistakes ago (mercredi - 20h30) EmptyLun 21 Jan - 23:38

Installé sous la pergola depuis quelques minutes, sa canne dans une main et une cigarette déjà bien entamée dans l'autre, César profitait de l'air hivernal, réfléchissant aux révélations des secrets qui se tiendraient dimanche soir et au moment où il aurait à prendre la parole pour révéler le sien. Il n'appréhendait pas à proprement parlé parce qu'il était aussi venu pour évoquer certaines choses et permettre à ceux qui auraient suivi son aventure de comprendre qui il était et quels choix l'avaient mené jusqu'ici, mais il y avait toute une partie de lui qui se demandait si ça changerait la façon dont les gens le percevaient. Probablement pas, ou assez peu, mais chacun se posait certainement ce genre de questions après avoir vécu des semaines avec des personnes à qui ils avaient du cacher leur secret. On ne pouvait jamais prévoir une réaction, et quand on s'était à ce point rapprochés de certaines personnes il y avait des avis qui importaient davantage à nos yeux. C'est sur cette pensée que César fut tiré de ses songes par l'arrivée d'un candidat dont il entendit les bruits de pas. Il mit quelques secondes à l'identifier, avant d'esquisser un sourire lorsqu'il reconnut le parfum de Karla, qui se disait frustrée qu'il parvienne chaque fois à deviner que c'était elle. « Change de parfum, emprunte une paire de chaussures à Sid et modifie ta démarche et je te garantis que j'aurai déjà plus de mal à te reconnaître. » Il souffla dans un sourire amusé, conscient que ça risquait d'être tentant de le prendre au mot même s'il ne lui précisait pas qu'en réalité, il y avait quelque chose au delà de ces détails qui l'aidait à la reconnaître. Ce n'était pas tant une aura qu'une présence. Une question d'habitude, quelque chose d'immatériel mais de tangible. Un court silence s'installa entre eux, jusqu'à ce que Karla ne reprenne la parole et ne le surprenne. Il marqua lui-même une pause, puis ses lèvres étirèrent un sourire plus doux, parce que ce n'était pas forcément un aveu auquel il s'attendait, non pas parce qu'il la pensait incapable d'éprouver des sentiments amoureux – ce n'était pas le cas – mais parce qu'il pensait peut être que Karla était le genre de femme à taire ce genre de choses. « Oh. Et c'est une bonne ou une mauvaise chose ? » Il demanda doucement, parce que lui savait comment il percevait la nouvelle et que c'était une bonne chose qu'elle soit amoureuse de Leon, mais qu'il se demandait comment elle voyait les choses. Elle ne paraissait pas émue et il mettait ça sur le compte de sa pudeur et d'un besoin de se protéger, mais il aimerait l'entendre dire comment elle se sentait par rapport à ça. « Je suis content pour vous que vous vous soyez trouvés. » Il lui assura avec sincérité, parce que même s'il connaissait moins Leon que Karla, il lui avait toujours donné l'impression d'être un type posé. « Est-ce que tu le lui as dit ? » Probablement, même si on avait parfois besoin d'extérioriser les choses auprès de quelqu'un pour prendre conseil avant d'ouvrir son cœur à la personne qui comptait pour nous. Il ne savait pas où en était exactement leur relation, mais il pressentait que ça avait évolué depuis le retour de Leon et que tout s'était joué ces derniers jours. Karla l'interrogea au sujet d'Anouchka et son sourire s'étira. « Je crois, en tout cas je sais que je ferai ce qu'il faut pour qu'elle le soit. Et je crois qu'elle le sait aussi. Je m'inquiétais beaucoup du fait qu'elle puisse finir par prendre conscience qu'elle ne veut pas s'engager avec quelqu'un qui souffre d'un handicap, mais elle m'a rassurée. Elle a été géniale. » Et ça lui avait fait un bien fou de l'entendre lui dire que sa cécité n'avait pas d'importance et qu'elle voulait être avec lui. Anouchka avait apaisé ses doutes, ses craintes, et même si certains d'entre eux subsisteraient en lui au début, savoir qu'elle avait parfaitement conscience de ce qu'elle voulait était un soulagement. « Je suis amoureux d'Anouchka, moi aussi. Mais tu t'en doutais, pas vrai ? » Il souffla dans un sourire plus doux, parce qu'il lui devait bien de se montrer transparent à son tour et parce qu'il avait l'intuition que Karla se confiait à lui parce qu'elle avait le sentiment qu'il saurait se mettre à sa place.
Karla

Karla
MESSAGES : 331
LOCALISATION : paris, fr.
EMPLOI : violoniste.
POINTS : 158

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 600 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: achana.
Voir le profil de l'utilisateur

a few mistakes ago (mercredi - 20h30) Empty
MessageSujet: Re: a few mistakes ago (mercredi - 20h30)   a few mistakes ago (mercredi - 20h30) EmptyVen 25 Jan - 0:14

Pour que César ne me reconnaisse plus, il me conseille de changer de parfum, emprunter les chaussures de Sid et modifier ma démarche. Sa remarque te fait rire. « Ne me tente pas ou je suis même capable de mettre le parfum de Anouchka et de me faire passer pour elle. » Bon bah sûr que ça dure bien longtemps comme canular, mais se serait vachement hilarant. Tu ne sais pas pourquoi tu avoues tout tes sentiments pour Leon à César, peut-être parce qu’il est celui qui peut le mieux se mettre à ta place. Il est amoureux de la rousse, on l’a compris depuis des semaines déjà. Dès le début où ils commençaient à se tourner autour et si je trouvais ça parfaitement ridicule de s’attacher à quelqu’un dans un laps de temps aussi limité, voilà que je me retrouve dans le même sac. Et ce n’est pas une si mauvaise chose. Je n’ai jamais réellement tenue à une personne en dehors de ma famille. César me demande alors s’il s’agit alors d’une bonne chose ou non. « C’est une bonne chose. On parle de Leon, qui ne voudrait pas tomber amoureux d’une personne comme lui ? » C’est vrai qu’on aurait pu dire que c’était une mauvaise chose si j’aurais eu des sentiments pour Cristopher, qui est marié depuis de nombreuses années et fou amoureux de sa femme ou pour un individu complètement stupide comme Ziyan qui a du mal à réfléchir avec son cerveau. Non, Leon est une bonne personne, le genre d’homme que les filles un peu cucul la praline rêve d’avoir dans leur vie. Moi, je n’ai jamais rêvé d’une telle personne, n’ayant jamais cherché à trouver l’amour. Maintenant qu’il est à mes côtés, c’est devenu une évidence. César déclare être content pour nous deux, je ne réagis pas forcément à ses propos. Je suis encore bien trop pensive pour avoir une quelconque réaction, restant même assez stoïque par rapport à ce que je viens de déclarer. Il me demande alors si je lui ai dit. « Pas aussi clairement que je viens de te l’annoncer, mais je pense qu’il a compris. » Se serait vraiment être un idiot si les propos que je lui ai dit n’était pas assez clair pour lui, c’était pratiquement une déclaration que je lui ai fait, sans utiliser les mots forts significatif ‘’je t’aime’’. Je finis par demander à César si malgré son handicap, il pense pouvoir rendre heureux Anouchka. Il m’explique qu’il a connu des moments de doute, mais que la rousse a réussi à le rassurer et qu’il ferait tout pour la rendre heureuse. Il précise à la fin qu’il est amoureux de Anouchka, si je ne le savais pas encore. J’ai un rictus qui se dessine sur les lèvres. « J’ai commencé à m’en douter en visitant la love-room, je pense qu’on l’a tous compris à ce moment-là. » Je le taquine bien entendu, en rapport avec le moment intime qu’ils ont pu passer dans cette pièce. Mon sourire se raidit peu à peu. « J’ai peur de ne pas savoir rendre heureux Leon. Je sais que je ferais tout pour ça, mais … » Je n’ajoute rien, parce que je ne peux rien dire. Je soupire, repensant à ses histoires de secrets qui ne sont pas encore dévoilé. « Enfin voilà, j’ai des craintes qui sont fondés pour cette relation. Je n’ai jamais été amoureuse de personne et je n’ai pas envie qu’il souffre avec moi. » Parce qu’il ne connaîtra pas que des moments de bonheur en rentrant dans ma vie, c’est indéniable. « Il veut que je l’accompagne en Inde, il y va pour la première fois afin de découvrir son histoire familiale. Je sais qu’il a de l’inquiétude à ce sujet, comment je peux le rassurer ? » Me voilà à demander des conseils à César pour pouvoir gérer une vraie relation, moi qui a toujours réussi à gérer ma vie d’une main de fer, me voilà totalement perdu face à toutes ses nouvelles situations.
 

a few mistakes ago (mercredi - 20h30)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "There's Mistakes that I made, but I made them on my Way..."
» La FMB à Westerlo ce mercredi 23 juillet 08
» L'Abyss :: 40K :: Mercredi (14) ou Jeudi (15)
» Exécution d'au moins 20 haïtiens depuis Mercredi en Dominicanie
» Tour de Catalogne (PT) => Mercredi 18h00

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: TERRASSE EXTÉRIEURE - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: LA PERGOLA-