GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez | 
 

 come out of the darkness (mercredi, 14h35)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
César

César
MESSAGES : 878
AGE : 28
LOCALISATION : harlem, nyc.
POINTS : 318

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 35 300€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (LUCY) PENNY
Voir le profil de l'utilisateur http://poedameryn.tumblr.com/

MessageSujet: come out of the darkness (mercredi, 14h35)   Lun 21 Jan - 2:30

COME OUT OF THE DARKNESS.
W / @penny

César se rappelait comme si c'était hier de la première fois qu'il avait mis les pieds dans ce jardin, et du sentiment très particulier qu'il avait éprouvé lorsqu'il avait été confronté à autant de senteurs différentes sans même pouvoir visualiser les fleurs dont émanaient tous ces parfums. Il s'était dit que si son handicap avait bien des mauvais cotés, il l'avait peut être aussi rapproché de la nature et ouvert à une perception du monde qu'il ne soupçonnait pas lorsqu'il pouvait encore compter sur ses yeux pour le voir. Il avait passé tellement d'heures à flâner au milieu de ces fleurs et de ces arbustes, à laisser ses doigts en redessiner la forme et en deviner la texture, qu'il avait l'impression que le jardin qui s'était dessiné dans son esprit après toutes ces semaines n'était pas bien différent du jardin duquel ses camarades avaient pu profiter tout au long de leur aventure. Peut être qu'il se trompait, peut être que c'était simplement une pensée agréable après tout le temps qu'il avait dédié à cet endroit, mais il ne mentait pas lorsqu'il avait confié à Rhéa à quel point il s'y sentait bien. C'était comme le temple de l'odorat et du toucher pour lui, et un lieu qu'il n'aurait pas la chance de retrouver à New York, même en cherchant bien. Alors cette semaine et alors que l'échéance du prime approchait à grands pas, il avait eu envie d'y dédier à nouveau une petite partie de ses journées, comme si c'était chaque jour la dernière fois qu'il y mettait les pieds. Ce ne le serait que dimanche après-midi s'il était éliminé et décidait de repartir chez lui, mais traîner par ici le replongeait le temps d'un instant dans les souvenirs de ses premiers pas dans l'aventure. Il n'aurait pas cru qu'il serait aussi nostalgique plusieurs semaines plus tôt, mais il réalisait à quel point le temps était passé vite et à quel point il ne revivrait jamais rien de comparable à ce qu'il avait vécu ici. C'est alors qu'au détour d'une allées de fleurs, là où sa canne avait pris l'habitude de buter contre un rocher encastré dans la pelouse du jardin, César sentit les effluves d'un parfum familier. Il sourit, doucement, en reconnaissant celui de Penny vers qui il s'approcha. « Je suis content que tu sois restée cette semaine. » Il souffla sincèrement alors que son sourire s'étirait, parce que même s'il le lui avait déjà dit, ça avait un tout petit peu atténué la peine qu'il avait ressenti dimanche soir quand l'aventure de sa partenaire avait pris fin. En réalité, il avait encore le cœur lourd d'y repenser parce que ce n'était pas l'issue qu'il espérait, mais que surtout il réalisait qu'aucune issue ne l'aurait vraiment contenté. « Mais déçu, parce que j'espérais qu'on l'atteindrait ensemble cette demi-finale... » Il confessa alors un peu plus bas et d'un ton plus triste. Ça aussi il le lui avait déjà dit, parce que pour toutes les raisons qu'elle pouvait imaginer ça avait beaucoup d'importance pour lui d'accéder à ce pallier aux cotés de sa partenaire, de celle avec qui il aurait aimé porter les couleurs de leur binôme encore un peu plus longtemps. Il était content que Lucy soit demi-finaliste, mais maintenant elle était avec Anouchka alors ce n'était plus exactement pareil même s'il n'oublierait jamais leur cohabitation. Penny, il aurait aimé l'avoir à ses cotés, même si elle l'était théoriquement toujours et que ça le consolait comme à cet instant où il était heureux de tomber sur elle. « C'est mon endroit préféré. J'y ai nommé deux fleurs d'après les prénoms de mes sœurs, Eva et Maribel. » Et repenser à tout ça le fit sourire avec douceur, parce qu'il réalisait qu'il n'avait pas la moindre idée de si ces fleurs étaient toujours là, mais que ça avait assez peu d'importance. « Toi, c'est lequel que tu regretteras le plus quand tout ça sera fini ? » Il demanda doucement, pour lui montrer qu'il n'était plus embarrassé comme il avait pu l'être légèrement la semaine passée, et aussi parce que c'était probablement plus simple d'aborder la fin imminente de leur aventure de cette manière.
Penny

Penny
MESSAGES : 515
AGE : 25
LOCALISATION : kissimmee, fl.
POINTS : 66

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 33 750€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (richard) (lina) césar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: come out of the darkness (mercredi, 14h35)   Ven 25 Jan - 20:51

C’est toujours déstabilisant lorsque César s’adresse naturellement à moi sans que je n’aie eu le besoin de me présenter. Je ne devrais pourtant plus être surprise après tout ce temps. Après tout, il a dormi à mes côtés la majorité de nos nuits passées ici en plus de tous ces autres moments ensemble durant l’aventure. Je sens pourtant une touche de nostalgie m’envahir lorsque j’y réfléchis. Lorsque je m’arrête et que je me dis que c’est presque la fin. Que ces moments avec César ne se reproduiront plus, ou du moins, plus dans ce contexte dans laquelle notre relation est née. Je suis aussi contente d’être restée pour cette semaine avant la demi-finale. D’un sourire presque triste, je m’approche de César qui n’aura pas de mal à saisir l’état d’esprit dans lequel je me retrouve. « J’aurais eu de la difficulté à partir dimanche. Je ne crois pas que j’étais encore prête à tourner la page. » Est-ce que je le serai réellement dimanche de cette semaine? Difficile de suivre le cheminement de mes pensées jusqu’au tout dernier moment. « Et puis, je crois que c’est important de rester pour dévoiler mon secret. Pour parler de ma petite histoire. De la petite Penny. » je rigole alors qu’il n’y a rien de très drôle qui se raccroche à ce passé et à ce secret qui me définit bien plus que je ne le voudrais. Je n’ai jamais désiré me positionner uniquement par rapport à ce détail de ma vie, pourtant, maintenant qu’on y est presque, je ressens un certain besoin d’en parler. Je sais que César comprend, que lui aussi doit se sentir prêt à expliquer ce qu’il cache depuis le début. « J’aurais aussi aimé que notre binôme se rende au moins jusqu’à la demi-finale ensemble… Je suis un peu déçue… » Ça ne donne rien de le cacher. Je suis capable de l’accepter, ça n’empêche rien que la déception de ne pas avoir réussi à valider ma cagnotte est bien pesante. « Maintenant que t’es le seul représentant, tu sais ce qu’il te reste à faire. » Gagner, évidemment. C’était un peu déjà tout tracé d’avance. Je voyais César en finale avant même de le connaître réellement. Je pose mon regard sur les fleurs qui nous entourent, prenant seulement conscience de l’environnement de l’espace dans lequel nous nous retrouvons. « Tu te souviens de quelles fleurs il s’agissait? » je demande curieuse avant d’ajouter… « J’imagine qu’elles doivent te manquer. » Il est certain que ma conception d’un lien fraternel normal est quelque peu erronée puisque ce qui lie Joaquim est moi ne tombe pas dans la relation traditionnelle d’un frère et d’une sœur. Nous venons en duo avant même de nous positionner comme individu. Je me dis que César doit tout de même avoir hâte de les revoir ses sœurs. « Je crois que j’ai passé la moitié de mon temps ici sur la pergola à fumer, donc logiquement c’est surement cet endroit. » Rien de très surprenant. C’est aussi un endroit qui a été propice aux discussions et confidences. Le genre d’endroit que je me suis rapidement approprié dès le tout début. « Sinon je dirais bien notre lit, mais je ne sais pas si c’est acceptable comme réponse. » Est-ce que je vais recevoir les foudres d’une certaine rousse si je m’avance sur ce sujet. Reste que ce n’est pas faux. Je me suis toujours senti en confiance près de César, surtout qu’il est arrivé au moment de la séparation avec mon frère, ce qui a beaucoup compté pour moi.
 

come out of the darkness (mercredi, 14h35)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» | When Darkness Falls
» HEAVENSBEE ► hello darkness, my old friend
» [1748] Follow me as I trip the Darkness [Leene]
» ★ Darkness will always be there, no matter what we do... ★
» Flavia Albina ¤ Real things in the darkness seem no realer than dreams...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: EXTÉRIEUR – BOIS (EST) :: LE JARDIN ZEN-