GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez
 

 don’t be afraid of these thunderclouds (vendredi, 19h00)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sid

Sid
MESSAGES : 605
AGE : 24
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 176

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 7 000€
RELATIONS:
PARTENAIRE: rhéa 4ever
Voir le profil de l'utilisateur

don’t be afraid of these thunderclouds (vendredi, 19h00) Empty
MessageSujet: don’t be afraid of these thunderclouds (vendredi, 19h00)   don’t be afraid of these thunderclouds (vendredi, 19h00) EmptyJeu 10 Jan - 5:13

w/@karla
don’t be afraid of these thunderclouds


Depuis le temps qu'il en entend parler, Sid est quand même bien curieux de découvrir à quoi ressemble la fameuse loveroom. On lui a dit que les candidats venaient faire certaines choses dans cette chambre, même si officiellement il sait que deux camarades y ont passé une nuit, s'il y en a eu d'autres il est pas au courant. En tout cas ce qu'on lui a raconté a forgé une sorte de mythe autour de la loveroom, et vu que la production l'a rendue accessible à tout le monde dimanche il résiste pas à l'envie d'aller y faire un tour en fin de semaine. Sid a quand même réussi à s'en tenir éloigné pendant plusieurs jours, mais le désir de voir enfin cette chambre de ses propres yeux est trop forte ce soir. Il rejoint donc le premier étage et se poste devant la porte, et il est pris d'une hésitation à ce moment-là. Comment savoir si la pièce est occupée, et surtout comment avoir la certitude qu'il ne surprendra personne en entrant ? Sid se pose plein de questions et tandis qu'il bataille avec lui-même pour décider s'il va ouvrir cette porte ou non, une présence se fait brusquement sentir dans son dos. « Ah ! » il s'écrie en sursautant juste après s'être retourné. C'est face à @karla qu'il se retrouve alors, et son apparition est tellement soudaine qu'il se demande d'où elle sort comme ça. « Tu m'as fait peur.. » il souffle d'une petite voix, avant de forcément s'interroger sur la présence de la candidate. « Je suppose que t'es toi aussi curieuse de voir à quoi ressemble la loveroom. » À moins que Karla ait simplement voulu le surprendre et ait d'autres projets ailleurs dans le nid à présent, mais il l'imagine bien vouloir tout comme lui profiter de ce tout nouvel accès qui leur est offert. Ce serait limite dommage de partir d'ici sans avoir jamais vu cette chambre de l'intérieur. « Bon, bah après toi. » Sid ouvre doucement la porte, passe une tête pour s'assurer que la pièce est inoccupée puis il laisse sa camarade entrer la première avant de la suivre. Il effectue quelques pas à l'intérieur de la chambre et observe ce qui l'entoure, découvrant une déco bien différente de celles des autres chambres. C'est une belle pièce il n'y a pas à dire, et il présume aussi qu'on y dort très bien - même si, apparemment, c'est pas ce qui se fait le plus par ici. Sid se retourne vers Karla, il avait pas du tout prévu de se retrouver avec elle ce soir mais soit, il ne doit cette rencontre qu'à sa trop grande curiosité et elle peut sûrement en dire de même. « J'ai changé de couleur je sais pas si t'as remarqué.. L'autre me faisait trop penser à toi et j'aimais plus du tout l'avoir sur les cheveux. » Il est même pas certain que Karla lui prête encore suffisamment d'attention pour remarquer le changement, mais au moins maintenant elle sait ce qui l'a motivé à changer de tête une nouvelle fois. Elle était la raison de son passage au blond, elle est maintenant la raison de son retour au brun. « Je.. je dois t'avouer que la nomination me reste un peu en travers de la gorge, pas autant que le baiser mais bon, ça m'a quand même un peu blessé. Pourtant je m'attendais pas à autre chose de ta part c'est étrange, comme quoi même quand on a aucune illusion on peut quand même être déçu des gens. » Là-dessus il hausse brièvement les épaules, conscient malgré tout d'avoir été un choix facile. Il reste convaincu qu'elle l'a dans le pif depuis l'histoire du baiser et le jugement qu'elle l'a accusé - à tort - d'avoir porté sur elle ce jour-là. Il sait pas encore s'il va oser parler du projet qu'il avait d'utiliser son diamant contre elle cette semaine, certes il l'a confié à César ce matin donc c'est déjà plus tellement un secret, mais ça risque de rien arranger entre eux s'il l'en informe.
Karla

Karla
MESSAGES : 331
LOCALISATION : paris, fr.
EMPLOI : violoniste.
POINTS : 158

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 600 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: achana.
Voir le profil de l'utilisateur

don’t be afraid of these thunderclouds (vendredi, 19h00) Empty
MessageSujet: Re: don’t be afraid of these thunderclouds (vendredi, 19h00)   don’t be afraid of these thunderclouds (vendredi, 19h00) EmptyVen 11 Jan - 0:52

Je n’ai pas encore eu l’idée d’aller voir la loveroom, de peur d’y voir les traces laissées par César et la rouquine. Sauf que beaucoup de candidat parlent des lieux après l’avoir visité, j’ai donc décidé enfin de compte de devenir curieuse également. Au moins, je suis sûr qu’ils ne sont plus dans la chambre et que je ne risque pas de les surprendre en train de se faire du bien mutuellement. Je monte du côté des chambres et j’arrive face à Sid qui semble hésiter à pénétrer dans la loveroom. Je m’approche de lui sans rien dire, on pourrait penser que je suis une serial killer prête à assassiner sa victime, mais je me contente de l’effrayer. C’est déjà ça de le voir sursauter. Je m’amuse d’un petit rien. Il me confirme que je l’ai effrayé. « Apparemment. » Il n’avait pas besoin de le dire, je l’avais remarqué par moi-même. Il me demande alors si c’est la curiosité qui m’a amené jusqu’à cette chambre mystérieuse. « Qu’est ce qui te fait croire que je ne compte pas y passer la nuit avec un autre candidat ? » Est-ce que j’ai l’air aussi frigide que ça ? Il m’arrive aussi d’avoir besoin de chaleur humaine. Bon, pas spécialement maintenant et surtout pas dans une émission suivie par des millions de téléspectateurs. Je me respecte bien trop pour ça contrairement à d’autres. « Et toi, simple curiosité ou tu comptes y emmener l’un de tes adorateurs ? » Parce qu’apparemment il n’y a pas que Gio qui craque pour sa gueule d’ange, si j’ai bien compris, bien que je ne suive plus trop les love story du palais. Il se montre galant et me laisse rentrer dans la pièce en première après avoir vérifié qu’elle n’était pas occupée. Je jette un coup d’œil un peu partout autour de moi et je suis un peu déçue. La pièce n’a qu’une seule mission : Donner envie de s’envoyer en l’air. Je suis encore en train de détailler le choix des motifs contre les murs quand Sid m’explique qu’il a changé de couleur de cheveux encore une fois par ma faute. Je jette un coup d’œil rapide à sa chevelure, il est juste passé au naturel. « T’es très centré sur toi-même, t’as toujours un besoin de parler de toi. » C’est vrai quoi, on pourrait plutôt parler de ce qui s’est passé dans cette chambre est qui bien plus intéressant que sa crinière. « Mais ça te va beaucoup mieux comme ça. » Je ne le regarde déjà plus, la parure de lit m’interpelle bien plus que lui. Je n’ose cependant pas la toucher de peur qu’elle soit encore souillée. Il finit par me parler de la nomination d’office que je lui ai donné et qu’il lui est resté en travers de la gorge. Il a été déçu. Je finis quand même par la toucher, cette parure de lit. Elle est drôlement douce. « Crois moi Sid, tu aurais été déçu dans tous les cas. C’est un jeu et stratégiquement parlant, je pensais pouvoir enfin me débarrasser de Achana en te mettant face à elle. Sauf que la roue a encore fait des siennes et mon plan n’a pas fonctionné comme je le voulais. » Au moins, il sait que ça n’a rien d’une manière de me venger pour cette histoire de baiser. « Arrête de te croire si important, tu es autant un adversaire que tous les autres candidats pour moi. Je serais même capable d’éliminer Cristopher si ça me donne la possibilité d’aller plus loin. » Je prends l’exemple de Cristopher, car c’est le candidat dont je suis le plus proche pour le moment. Pas sûr que j’aurais été capable de faire la même chose à Leon, mais ce n’est pas du tout quelques choses que j’ai envie de lui confier. « J’ai été vraiment surprise à la découverte de ton secret. Je m’attendais à quelques choses de beaucoup plus dramatique. » Ce n’est pas un jugement, plus un constat par rapport à sa personnalité.
Sid

Sid
MESSAGES : 605
AGE : 24
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 176

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 7 000€
RELATIONS:
PARTENAIRE: rhéa 4ever
Voir le profil de l'utilisateur

don’t be afraid of these thunderclouds (vendredi, 19h00) Empty
MessageSujet: Re: don’t be afraid of these thunderclouds (vendredi, 19h00)   don’t be afraid of these thunderclouds (vendredi, 19h00) EmptyVen 11 Jan - 20:15

Sid se retrouve dans la loveroom en compagnie de Karla et c'est pas franchement une tournure des choses à laquelle il aurait pu s'attendre cinq minutes plus tôt. Depuis le coup de la laverie il est pas forcément à l'aise à l'idée de rester dans la même pièce qu'elle surtout avec personne d'autre dans les alentours, mais il ressent pas non plus un besoin de fuir alors qu'elle n'a plus le pouvoir de l'atteindre, maintenant. Il suppose que comme lui Karla devait être curieuse de voir cette chambre de l'intérieur depuis le temps qu'ils en entendaient parler sans y avoir accès, et sa réponse le fait légèrement sourciller. « Euh. » Karla, passer la nuit avec un candidat dans cette loveroom, c'est pas du tout une idée qui lui a traversé l'esprit en fait. « Si c'est le cas j'ai pas du tout besoin de le savoir, en tout cas. » il l'informe simplement. Karla a pas l'air en repérage et de toute façon si elle l'était, ce serait pas ses oignons. Elle se demande ensuite s'il pourrait projeter d'y emmener "l'un de ses adorateurs", de son côté. « Non pas du tout, on m'a dit ce que les gens venaient faire ici et ce sont pas des choses que je prévois de faire dans ce jeu. » La présence des caméras lui couperait toute envie, et de toute façon Sid n'est pas de ceux ressentant la frustration du manque de sexe. Ça fait des mois qu'il a pas pratiqué, et il le vit très bien. Il saisit l'occasion qui lui est donnée de parler un peu avec Karla, histoire de voir s'il est encore possible d'échanger avec elle sans que ça finisse comme la dernière fois. Là il comprend pas trop la remarque qu'il récolte, à croire qu'il aurait pas dû faire de ses cheveux le premier sujet de cette conversation parce que ça fait de lui un gars égocentrique. Sid a changé de couleur pour repartir de zéro et le signifier à Karla, c'est aussi une façon de lui faire savoir qu'il se laissera plus atteindre par ce qu'elle pourra lui faire ou lui dire. Sauf qu'elle le perçoit comme une tentative d'attirer l'attention sur lui ou il sait pas bien quoi, bref elle est décidément pas douée pour cerner le garçon parce que c'est pas la première fois qu'elle lui attribue des intentions qu'il a pas. Sid, avoir besoin de parler de lui et se croire le centre du monde ? Elle se trompe de candidat, cette description correspond à un autre. « Bah pardon Karla, mais si je parle pas de quelque chose je sens qu'on va se regarder dans le blanc des yeux un moment. Je sais que tu m'as conseillé de t'ignorer et c'est peut-être d'ailleurs ce que tu préfèrerais, mais désolé c'est toujours pas prévu. » Il relève même pas quand elle dit que ça lui va beaucoup mieux, très franchement cette remarque rentre par une oreille et sort directement par une autre avec ce qu'il a entendu juste avant. Bon, puisqu'il peut pas parler de ses cheveux il tente de revenir sur la nomination que Karla lui a offerte la semaine passée. Il livre son ressenti par rapport à ça et elle lui apprend que stratégiquement parlant c'était intéressant de le mettre sur le banc car dans sa tête ça pouvait faire sortir Achana. Sauf que son plan n'a pas fonctionné comme elle l'aurait espéré. « Oui, de toute évidence. » il note avec une boule dans la gorge en songeant au fait que c'est Rhéa qui est sortie ce soir-là. Sid comprend qu'il a été nominé dans l'optique de pousser une camarade vers la sortie, et ça lui permet de visualiser les choses sous un nouvel angle, du coup. Karla a par contre dû passer une bien mauvaise journée, il voit que ça pour justifier les remarques passablement agressives qu'il se prend dans la figure depuis tout à l'heure. Une réflexion de plus, donc, qui tend cette fois-ci à le faire passer pour un mec qui se pense au-dessus des autres. Plus ça va, et plus c'est aberrant ce qu'elle raconte. Il soupire. « Je me crois pas "important", excuse-moi d'avoir simplement imaginé un lien entre ma nomination et ce qu'il s'est passé dans la laverie.. Ça a été bien plus naturel pour moi de me dire que tu voudrais te venger que de penser que je pourrais être plébiscité par le public deux semaines de suite. Toi t'as fait ta stratégie en raisonnant comme ça apparemment, mais moi j'imagine une issue incertaine à chaque nomination et ça m'est pas venu à l'esprit qu'on puisse vouloir me nominer pour faire sortir quelqu'un. Enfin bon, je suis content que ta stratégie ait échoué parce qu'Achana méritait pas du tout de sortir, de toute façon. » Elle sera peut-être pas contente de l'entendre mais il s'en fiche, c'est la vérité. Rhéa non plus d'ailleurs, mais malheureusement c'est arrivé. « Et pour Cristopher c'est pas moi qui t'en empêcherais. » il se contente de répondre d'une voix neutre. C'est toujours bien d'apprendre à ce stade de l'aventure que Karla a pas de principes et qu'elle pourrait trahir ses alliés, là-dessus ils sont vraiment différents. Enfin, elle revient sur la découverte de son secret et il se demande si elle l'a vraiment écoutée depuis le début pour dire que ça manque d'une touche dramatique. Le secret repose quand même en grande partie sur un passé difficile et les périodes de dépression qui le suivent depuis, il sait pas si Karla en a seulement conscience et si elle s'est donné la peine d'y être attentive surtout. « Parce qu'honnêtement tu t'attendais à quelque chose Karla ? Je serais curieux de savoir à quoi. J'ai jamais eu l'impression qu'il t'intéressait mon secret, mon histoire non plus en fait. » Il sait pas trop ce qu'elle cherche Karla en lui disant ça, et ce qu'il aurait fallu de plus pour que ce soit assez dramatique pour elle. « Ton secret par contre il m'intrigue tu sais, mais tu l'as peut-être compris en me voyant enchérir sur tes indices. J'ai hâte de découvrir comment Leon te voit par rapport à nous, lui il a les clés pour te comprendre et c'est pour ça que j'arrive pas à trouver improbable qu'il se soit attaché à toi car j'imagine que je verrai plus loin que l'insensible Karla moi aussi quand je saurai tout. Je l'espère pas nécessairement, je me dis juste que c'est possible. » il déclare dans un haussement d'épaules. Pour le moment c'est un peu difficile de comprendre Leon c'est vrai, mais il juge pas pour autant son compatriote qui a sûrement toutes les infos qui leur manquent pour cerner la candidate et poser sur elle un autre regard.
Karla

Karla
MESSAGES : 331
LOCALISATION : paris, fr.
EMPLOI : violoniste.
POINTS : 158

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 600 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: achana.
Voir le profil de l'utilisateur

don’t be afraid of these thunderclouds (vendredi, 19h00) Empty
MessageSujet: Re: don’t be afraid of these thunderclouds (vendredi, 19h00)   don’t be afraid of these thunderclouds (vendredi, 19h00) EmptySam 12 Jan - 16:06

L’idée de partager cette chambre avec un candidat que j’apprécie ne m’a pas du tout frôlé l’esprit. Je suis bien la dernière qui coucherait avec quelqu’un dans une émission de télévision, je pense me respecter encore assez pour ne pas faire ce genre de chose. Si ça n’a pas dérangeait l’aveugle et sa belle, c’est loin d’être mon cas. Pourtant, le fait que Sid n’ait pas pensé que j’aurais voulu faire une telle chose me fait rire. C’est pourquoi je lui expose cette possibilité. Il ne semblait pas s’y attendre et me dit qu’il ne préfère rien savoir. Il me confie suite à ma demande, qu’il n’est pas question pour lui d’avoir de relation sexuelle dans ce jeu. « Comme ça on est deux. » Au moins, il comprendra que c’était une blague et que je ne compte absolument pas passer la nuit avec quelqu’un ici. Je voulais simplement découvrir ce lieu inédit qui n’a finalement rien de plus intéressant que les autres pièces. Pendant que je détaille chaque recoin, Sid ne peut s’empêcher de parler de lui et surtout de ses cheveux. Ça semble être vachement un sujet qui lui tient à cœur pour devoir toujours me parler de sa coupe. Surtout qu’il me déclare avoir encore une fois changé pour moi, mais pas pour les mêmes raisons que la première fois. Je ne peux pas m’empêcher de lui demander s’il a autant besoin d’attention pour toujours devoir tout ramener à lui. Il me répond qu’il s’agit juste de faire la conversation, pour ne pas devoir se regarder dans le blanc des yeux. Et que s’ignorer mutuellement, comme je lui ai déjà proposé la dernière fois n’est pas au programme. « Le silence, ça a dû bon parfois. » Je ne comprends pas pourquoi ça gêne autant les gens d’être dans un même endroit sans devoir se parler, les relations sociales me dépassent beaucoup trop par moment. Je n’ajoute rien, continuant de l’écouter me dire à quel point il n’était pas surpris par sa nomination d’office que je lui ai offerte la semaine passée, mais qu’il avait été quand même déçu. Je n’ai pas forcément envie de lui répondre, mais tant qu’à faire, autant remettre les choses dans le contexte. Je n’ai pas décidé de lui donner cette nomination pour une quelconque vengeance par rapport à ce qui s’est passé entre nous. Si j’ai décidé de le nominer, c’était simplement par coup de poker. Je pensais pouvoir me débarrasser du boulet qu’est Achana grâce à lui. Pour moi, il n’avait aucun souci à se faire, il serait rentré de toutes les manières. Bien sûr, mon plan qui semblait parfait dans mon esprit n’avait pas fonctionné, puisque beaucoup trop d’autres candidats avaient été nominés à leur côté. Et finalement les sortants n’étaient pas ceux espéré. J’en viens ensuite à lui parler de son secret, que j’ai quand même trouvé surprenant. Parce que quand on se fait une idée de qui est Sid, on ne pense pas qu’il cache juste un secret aussi faible. Pas à la hauteur de ce que j’attendais. J’ai toujours tendance à imaginer les choses bien plus gravement. Il me demande alors si je m’attendais vraiment à quelques choses de sa part, parce qu’il a l’impression que je n’ai jamais pris la peine de vouloir vraiment le connaître, lui, son histoire et son secret. « Non, c’est faux. » Ce n’est pas vrai, j’ai essayé pendant un moment d’en savoir plus sur lui. « J’étais intéressé par toi et ta personnalité complexe au début. » Ce qui n’est pas un mensonge, je n’aurais jamais pris le temps de discuter avec lui sinon. La preuve, je n’ai jamais fait cet effort avec Achana a qui j’ai balancé des piques dès les premiers instants ensemble. « Mais je crois que j’ai lâché cette idée à un moment précis. » L’épisode de la laverie qui m’a beaucoup refroidi pour creuser plus en profondeur. « Je me suis juste dit qu’on venait de deux planètes complètement différentes, qui ne sont pas encore prête à se rencontrer. » Et c’est pourquoi j’ai abandonné ensuite avec lui. Et que l’ignorance est ce que j’ai trouvé de meilleur à faire. Il m’explique que lui par contre, il est vraiment intéressé par la découverte de mon secret, surtout pour découvrir comment une personne aussi adorable que Leon puisse tenir à un personnage tel que moi. J’ai un rire narquois qui se déclare instantanément. « Tu ne t’es peut-être jamais dit que Leon était attachée à moi simplement parce qu’il aime bien les pestes dans mon genre ? » Je ne vois pas pourquoi tout le monde devrait avoir le même ressenti que Sid l’angoissé. Il n’y a pas toujours d’explication aux choses qu’on trouve improbable. « J’espère sincèrement que tu continueras à me trouver insensible quand tu découvriras mon secret, parce que je ne compte pas vous traiter différemment quand vous l’aurez découvert. » Je continuerais d’être désagréable avec lui, comme avec Achana ou Gio. Et je continuerais à rire aux éclats avec Cristopher ou César. « Je n’ai aucune envie qu’on me trouve des circonstances atténuantes » .
Sid

Sid
MESSAGES : 605
AGE : 24
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 176

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 7 000€
RELATIONS:
PARTENAIRE: rhéa 4ever
Voir le profil de l'utilisateur

don’t be afraid of these thunderclouds (vendredi, 19h00) Empty
MessageSujet: Re: don’t be afraid of these thunderclouds (vendredi, 19h00)   don’t be afraid of these thunderclouds (vendredi, 19h00) EmptyMar 15 Jan - 21:24

Il sait pas si Karla attend que quelqu'un la rejoigne dans cette chambre pour y faire les choses qui se font apparemment entre ces murs et il vit très bien dans son ignorance, à ce moment-là. Sid il a pas du tout envie d'imaginer ça dans sa tête, et il se garde bien aussi de supposer le moindre truc parce que la dernière fois qu'il a fait ça Karla s'est sentie jugée et l'a insulté. Il lui fait tout simplement savoir qu'il a pas besoin de ce genre d'info, qu'elle est libre de faire ce qu'elle veut en gros, ce sont pas ses affaires et il souhaite pas s'en mêler. Et puis il souligne bien qu'en ce qui le concerne il n'a pas du tout le projet d'emmener qui que ce soit dans cette loveroom, parce qu'il ne projette certainement pas d'avoir des relations intimes dans une émission télé, pour lui ce serait comme faire l'amour devant des millions de gens et il est beaucoup trop pudique pour adhérer à l'idée. Ce genre de choses il ne les fait que dans un cadre privé et intime, tout ce dont il ne dispose pas en étant ici. Karla est comme lui, enfin c'est ce qu'il croit comprendre quand elle laisse entendre qu'ils sont deux. Elle n'a pas l'air non plus attirée par le fait de s'exposer de la sorte, et il se contente d'un hochement de tête entendu en guise de réponse. Après quoi Karla lui reproche de parler de lui et il savait pas que c'était interdit en fait, enfin qu'il passerait pour un gars rapportant tout à lui en parlant simplement de ses cheveux. Sid a pas besoin de parler de lui pour se donner de l'importance ou quoi que ce soit d'autre, il saisit juste le premier sujet de conversation qui lui vient à l'esprit pour amorcer l'échange avec la candidate parce que c'est un angoissé du silence et ça c'est vraiment pas nouveau. Ignorer Karla il en est incapable, il se doute bien que c'est ce qu'elle préfèrerait mais il est pas disposé à lui donner ce qu'elle veut à partir du moment où lui ça l'arrange vraiment pas. Elle est d'avis que le silence a du bon parfois, et on peut pas dire que cette réponse l'étonne grandement. Karla c'est pas la première fois qu'elle semble subir les autres, elle voudrait sûrement mettre l'australien en sourdine pour pouvoir visiter cette chambre en paix mais à moins de revenir plus tard pour disposer du lieu sans l'avoir dans les pattes, ça s'annonce compliqué. « Je suis pas en mesure de t'offrir ça. » il annonce en poursuivant sa découverte de la pièce. Il a besoin de faire la conversation quand il rencontre quelqu'un c'est comme ça, alors si Karla est pas d'humeur à échanger avec lui elle peut aussi partir, c'est pas comme s'il risquait de la retenir. Sid il aurait préféré se dégoter une autre compagnie aussi c'est évident, mais même si l'idée de se retrouver avec Karla l'enchante beaucoup moins qu'au début il reste accessible et ouvert pour parler comme il le serait avec n'importe quel autre camarade. Alors c'est sûr, il a parfois l'impression de s'adresser à un mur, comme lorsqu'il se défend une nouvelle fois de se croire plus important qu'un autre. Sid il a parfaitement conscience d'être un moins que rien aux yeux de Karla, mais c'est sûr qu'à choisir il aurait trouvé beaucoup plus probable qu'elle veuille se venger pour l'épisode de la laverie et la réaction de Gio sur le réseau, plutôt qu'elle décide de l'utiliser pour tenter de sortir Achana. Il est naïf Sid, c'est vraiment tout ce qu'on peut lui reprocher là. La stratégie de Karla a pas fonctionné et il s'en réjouit, son acharnement contre Achana il le comprend vraiment pas et à ses yeux il tourne même un peu au ridicule. Lorsqu'elle évoque son secret, il est franchement surpris qu'elle ait pu s'attendre à autre chose alors qu'il n'a jamais eu le sentiment que ça pouvait l'intéresser. Elle prétend que c'est faux, qu'au début elle lui témoignait de l'intérêt ainsi qu'à sa "personnalité complexe". Et puis elle a renoncé, à un moment précis dit-elle. « Je me demande bien lequel.. » il souffle en exprimant le contraire de ce qu'il pense, pour une fois. Ça porte un nom, mais il est pas franchement familiarisé avec les figures de styles. C'est évident qu'il a saisi à quoi elle faisait allusion, y'a un moment où les choses ont pris une tournure un peu regrettable entre eux et il voit très bien lequel. « C'est indéniable qu'on vit pas dans le même monde Karla, dans le tien on s'embête apparemment pas à prendre en considération ce que les autres ressentent. » Sid se sent pas responsable de cette perte d'intérêt que Karla évoque, et peut-être qu'ils étaient simplement pas faits pour s'entendre, tous les deux. Il aurait sûrement mal vécu le fait d'avoir perdu l'intérêt d'une camarade il y a plusieurs semaines, quand il espérait se faire apprécier par tout le monde et à l'époque oui, on aurait pu pointer chez lui un réel besoin de reconnaissance. Mais ça c'est derrière lui, faut qu'il avance maintenant. « Le seul regret que j'ai aujourd'hui, c'est de t'avoir défendue juste après l'histoire de la laverie. J'ai minimisé le truc, j'ai même eu peur que ça te retombe dessus mais heureusement on m'a ouvert les yeux. T'as aucune excuse pour ce que t'as fait, alors j'espère juste que t'as pas essayé de t'en trouver auprès des autres. » il exprime d'une voix calme comme s'il avait pris pas mal de recul depuis l'affaire. Il sait pas pourquoi il lui dit tout ça, ça va probablement pas trouver le moindre écho chez elle mais c'est pas grave, lui ça le libère. Sid il cache pas que le secret de la candidate l'intrigue, et qu'il aimerait savoir ce qu'elle cache pour essayer de comprendre comment Leon la perçoit et peut s'être attaché à elle. Il voit de toute évidence plus loin que la plupart des candidats avec Karla, et le fait qu'il soit le seul à avoir connaissance de son secret le laisse logiquement penser qu'il leur manque à tous les éléments pour la comprendre et la voir comme lui la voit. Il tourne brièvement la tête vers elle lorsqu'elle émet une réflexion concernant Leon, et le fait qu'il pourrait très bien aimer les pestes dans son genre. « Honnêtement, non. Je suis sûr que t'agis pas du tout avec lui comme t'agis avec la plupart d'entre nous, donc à partir de là il a sûrement pas non plus la même image de toi que nous autres. » Même si pour le moment il arrive pas à voir Karla autrement que comme une fille insensible et désagréable, il reste convaincu qu'elle offre différentes facettes d'elle-même en fonction des candidats. Elle espère qu'une fois son secret découvert il ne changera pas d'opinion sur elle, car elle ne prévoit pas de traiter différemment ses camarades après ça. « Personne te demande rien Karla, tu fais ce que tu veux. Mais je te demanderai pas ton avis par contre si ton secret doit changer quelque chose pour moi. » Et ce sera pas pour lui trouver des circonstances atténuantes parce que Sid n'est plus tellement disposé à se montrer tolérant vis-à-vis d'elle, c'est surtout pour comprendre ce qui a pu la rendre comme ça en fait, parce que ça l'intrigue depuis un moment. « T'en fais pas c'est pas parce que je te découvrirai sous un nouvel angle que ça effacera tout. » il ajoute en lui tournant le dos pour contempler la déco de la chambre. Ça a le mérite d'être clair, il sera pas question de l'excuser pour quoi que ce soit parce qu'on peut avoir un lourd passé et avoir vécu des choses pas évidentes, c'est pas pour autant qu'on a le droit de le faire payer au monde entier ensuite. Il s'attend à apprendre que sa vie a été dure, mais le seul truc que ça changera c'est que ça donnera de la perspective à ce qui n'en a pas pour le moment. Alors oui, 'Karla l'insensible' deviendra peut-être pour lui 'Karla la fille pas gâtée par la vie', mais ce par quoi elle se sera illustrée ici ne disparaitra pas d'un coup de baguette magique pour autant. « Bon sinon c'est officiel, on est nominés. » il reprend dans un léger soupire en changeant radicalement de sujet. Les résultats de la compétition entre équipes de cette semaine ont été dévoilés un peu plus tôt, et sans grande surprise pour Sid sa team se retrouve sur la sellette. Il s'attendait clairement pas à se voir offrir un ticket pour la demi-finale alors qu'il pouvait enchainer sa troisième nomination d'affilée, c'était sûrement pas censé être aussi facile. « Quels seront les trois sortants de l'équipe d'après toi ? » il interroge Karla en revenant vers elle après avoir effectué le tour complet de la chambre. Sid arrive pas à se sortir de la tête que la moitié de l'équipe sera éliminée dans deux jours, peut-être que sa coéquipière s'en fait pas autant que lui mais elle doit quand même avoir déjà élaboré des pronostics de son côté, à moins que tout ça lui passe vraiment au-dessus de la tête.
 

don’t be afraid of these thunderclouds (vendredi, 19h00)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» People who say they sleep like a baby usually don’t have any.
» Jeux de plateau vendredi 27 août ?
» Lyon - Ocotgones 5 - La Nuit des Siths- le vendredi 3 octobre 2014
» vendredi 7 août 2009 SALAIRE MINIMUM, CHALEUR MAXIMUM
» Résumé de la partie du vendredi 14/09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: PREMIER ÉTAGE - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: CHAMBRE CHUANG-MU-