GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez | 
 

 senses (mercreci - 10h02)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anouchka

Anouchka
MESSAGES : 629
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 172

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: senses (mercreci - 10h02)   Lun 7 Jan - 17:23


senses

avec @Sid


Ce matin en se levant, la rouquine se demandait ce qu’elle pouvait bien faire pour occuper sa matinée. Il faut dire qu’elle se lève toujours très tôt et que du coup elle s’ennuie vite. Parce que lire des livres c’est très bien, mais parfois elle aime varier. En prenant son petit déjeuner, elle se dit que faire quelques longueurs dans la piscine ne serait pas une mauvaise idée. Non seulement elle adore ça. Et puis à défaut d’aller à la salle de sport, ça lui fera faire un peu de sport. Puisque selon Aly elle en aurait bien besoin. Du coup après avoir avalé son petit-déjeuner, elle se dépêche. Elle se dépêche au travers du nid. C’est qu’elle s’est préparée donc pour aller à la piscine, du coup elle est en maillot de bain. Mais c’est qu’il fait froid, même son corps enroulé dans sa serviette. Elle sautille à travers les couloirs et se dépêche du mieux qu’elle peut. Et rapidement elle gagne alors la piscine. Où se trouve déjà Sid, son corps déjà immergé dans l’eau. « Oh Sid ! Bonjour ! Comment tu vas aujourd’hui ? » Qu’elle demande dans un grand sourire en s’arrêtant devant lui. Elle pose sa serviette sur un transat et elle se dirige vers une petite porte où est caché une espèce de stéréo. Tranquillement elle choisi un thème musical sur une playlist de musiques relaxantes typique de l’Asie. Elle adore écouter ce genre de musique lorsqu’elle patauge dans l’eau. Contente d’elle, elle se relève. Et sans crier gare, elle saute comme une gamine dans la piscine. Pile aux côtés de Sid qu’elle éclabousse au passage. Ressortant la tête de l’eau, elle plaque ses cheveux sur son crâne. « Je me disais bien que je ne t’avais pas encore vu aujourd’hui ! Tu te caches ici depuis combien de temps ? » Qu’elle lâche, un sourire immense toujours sur le visage. Et puis elle fait une petite moue en grattant son menton. « Oh est-ce que je peux te demander quelque chose ? » Qu’elle souffle en penchant sa tête sur le côté. Elle sourit un peu malicieusement. « Je sais que tu en as dis beaucoup déjà sur le prime mais… Est-ce que tu peux m’expliquer à nouveau ce qu’est l’ASMR ? » Qu’elle continue, un peu embêtée. Elle n’a pas envie de lui remémorer de mauvais souvenirs. Seulement ce qu’est en détail cette mode de l’ASMR. « Il faut dire que je ne connais pas bien les modes sur youtube alors je suis un peu paumée... » Qu’elle ajoute en rigolant, même si le mot mode n’est pas particulièrement approprié.
Sid

Sid
MESSAGES : 605
AGE : 24
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 176

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 7 000€
RELATIONS:
PARTENAIRE: rhéa 4ever
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: senses (mercreci - 10h02)   Mar 8 Jan - 2:16

Faut croire qu'il apprend pas de ses erreurs Sid, ou alors sa mémoire est un peu défaillante. La dernière fois qu'il s'est rendu à la piscine du palais il a découvert qu'il n'y avait pas de cabines pour se changer et il a dû se planquer derrière un transat pour enfiler son maillot. Et aujourd'hui, alors qu'on aurait pu penser qu'il se ramènerait déjà changé pour éviter de devoir faire la même chose, le voilà qui revient avec son maillot dans une main et sa serviette dans l'autre en ayant de toute évidence oublié comment les choses se sont passées la dernière fois. Alors d'accord il a pas l'occasion de venir à la piscine très souvent, mais ça fait peut-être deux semaines qu'il a pas mis les pieds ici, on peut pas dire que ce soit bien vieux non plus. Sid il se donnerait des baffes parfois, vraiment, il est tellement tête en l'air qu'il se fatigue tout seul. Du coup rebelote, il doit trouver un petit coin pour se changer et si possible le moins exposé possible aux caméras, car il rencontre toujours le même problème, celui d'être vraiment pas à l'aise en maillot de bain. Même si la piscine est déserte à son arrivée il songe aux téléspectateurs, à la production et même au fait que les images puissent être diffusées lors d'un prime.. Sid est pas bien dans sa peau alors il supporte pas l'idée de parader aussi peu vêtu et d'offrir cette vue-là aux autres, c'est pourquoi à peine changé il s'empresse d'entrer dans l'eau pour se cacher. La baignade n'est plus tellement un plaisir quand on trouve refuge dans un bassin comme il le fait, mais on a qu'à lui donner un autre corps et là il s'exposera sans souci. Il nage quelques minutes en solo avant qu'une voix ne raisonne, et attire son attention vers le bord du bassin. Il découvre @anouchka toute souriante, qui le salue et lui demande comment il va. « Salut ! Je crois pouvoir dire que ça va pas trop mal, et toi ? » il rétorque dans un sourire un peu moins généreux que celui de sa camarade. Il suit Anouchka du regard dans les déplacements qu'elle effectue autour du bassin, pendant un instant elle disparait de son champ de vision et il comprend qu'elle est juste partie mettre de la musique. C'est doux, tout à fait ce que Sid aurait pu écouter pour se détendre. Après quoi la rousse saute dans l'eau sans prévenir, il n'a du coup pas le temps de s'écarter et se fait éclabousser de plein fouet. « Ah ! » Son premier réflexe est de mettre ses mains sur sa tête pour protèger sa couleur comme il le peut, car le chlore est mauvais pour les cheveux colorés, il en sait quelque chose. « Oh, je suis arrivé il y a peut-être.. dix minutes ? Mais je suis content d'avoir de la compagnie, je trouve ça triste de nager tout seul. » il déclare dans un sourire un peu plus franc, alors qu'Anouchka dit avoir quelque chose à lui demander. « Bien sûr, je peux peut-être t'aider ? » Il aimerait se rendre utile Sid, surtout qu'il a pas pu aider Anouchka l'autre jour avec l'histoire du vernis alors il espère avoir une occasion de compenser aujourd'hui. La rousse lui demande des explications sur l'ASMR, avant d'ajouter qu'elle ne connait rien aux modes de youtube. « Oh j'ai pas dû bien expliquer les choses dimanche, je suis désolé. » Ça l’embarrasse un petit peu, il se rend compte que son discours était peut-être pas assez détaillé or le but c'était quand même de faire comprendre aux autres son secret et l'univers dont il est question. Bref, c'est le moment de se rattraper. « Alors l'ASMR, c'est un phénomène né sur youtube et populaire depuis pas très longtemps, mais c'est surtout une technique basée sur des combinaisons de bruits, de gestes, qui facilite la relaxation et la détente. C'est subjectif et personnel hein, tout le monde y réagit pas de la même façon et d'ailleurs tout le monde y est pas réceptif. Y'a des gens que ça met mal à l'aise par exemple, qui arrivent pas à se mettre dans "l'ambiance ASMR" alors que pour moi c'est juste un moment.. hors du temps ! C'est pas facile à expliquer, c'est peut-être pour ça d'ailleurs que t'as pas bien cerné la chose quand j'en ai parlé parce c'est compliqué de mettre des mots dessus je trouve. Moi tu vois je suis super sensible à certains sons et aux chuchotements, ça déclenche des trucs dans mon cerveau, des picotements. J'ai parlé d'orgasme parce que c'est un peu ça, je lâche complètement prise quand je suis devant mes vidéos, ça me procure des sensations incroyables ! Pour apprécier l'ASMR en tout cas faut porter des écouteurs, c'est beaucoup mieux pour en profiter pleinement. On peut faire de l'ASMR avec à peu près tout, n'importe quel objet qu'on trouve peut donner un son intéressant, par exemple.. l'emballage d'un bonbon ou une bouteille d'eau. C'est un monde fabuleux ! Si tu savais comme je dors mieux depuis que j'ai découvert ça, ça a changé la vie du garçon anxieux que je suis. Ça marche mieux sur moi que tous les antidépresseurs et anxiolytiques que j'ai pu prendre, je pense que c'est quand même parlant. » Sid préfère utiliser ses mots à lui plutôt que sortir à sa camarade une définition scientifique qui l'aidera probablement pas à bien comprendre de quoi il s'agit. Il se dit qu'en lui décrivant les choses de son point de vue à lui, elle arrivera mieux à visualiser même si expliquer ce qu'est l'ASMR à un non-initié n'est pas simple, faut le vivre pour le comprendre. « Ça t'arrive quand même d'aller sur youtube ? Parce que tu pourrais facilement savoir si t'es réceptive ou non, moi je l'ai su dès la première vidéo que j'ai regardé ! » Il encourage forcément Anouchka à s'y intéresser parce que le but de sa venue dans cette aventure c'est aussi un peu de faire la pub de l'ASMR pour faire évoluer les regards dessus. Il déplore le fait que cette pratique qui a aidé tant de gens soit décriée par d'autres gens n'y connaissant rien, et faisant passer les adeptes comme lui pour des fous. « Là comme ça, ça doit pas trop te parler mais j'étais moi-même perdu avant de plonger là-dedans. Tu pourrais avoir une révélation toi aussi, ou juste découvrir que ça te fait rien. » il ajoute dans un fin sourire. C'est pas pour tout le monde ça c'est sûr, mais pour savoir dans quel camp on se situe faut d'abord essayer, or beaucoup trop de personnes se permettent de juger sans s'être donné cette peine, et passent peut-être du coup à côté d'un truc qui pourrait leur être grandement bénéfique.
Anouchka

Anouchka
MESSAGES : 629
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 172

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: senses (mercreci - 10h02)   Mar 8 Jan - 15:24

Anouchka débarque de toute sa joie dans la pièce couvrant la piscine intérieure. Ravie de voir qu’elle n’est pas seule, d’autant plus occupée par Sid, elle le salut avec enthousiasme. Et accueille sa réponse avec sourire tout aussi large. « Oh je vais parfaitement bien ! » Qu’elle répond quand il lui retourne la question. Elle n’a pas de raison apparente d’être malheureuse, quand bien même ces derniers jours ont été un peu plus éprouvant pour elle. Ou tout du moins elle avait été habituée à sortir des primes plutôt chanceuse par rapport à d’autre. Cette fois, ce ne fut pas le cas. Doucement et sans chercher parce qu’elle commence à connaître la pièce par coeur, elle va mettre un peu de musique pour ne pas les laisser avec un tel silence. Pas un silence gênant puisque Anouchka aime faire la conversation, mais elle trouve ça pesant de ne pas avoir un peu de musique de fond. Même une musique relaxante. Sans crier gare, cette fois elle est plus rapide. Elle court et saute dans la piscine. Pour en ressortir la tête, rieuse. Levée depuis un bon quatre heures, elle est particulièrement en forme. Il faut dire qu’elle est du matin. Et il faut dire aussi qu’elle n’avait jusque là pas encore croisée Sid. Alors pour rire elle lui demande depuis combien de temps il est caché ici. Dix minutes. « Oh et bien tu as été plus vite que moi pour venir ici ! » Elle se rapproche un peu de lui. Avant finalement de lui demander un petit quelque chose. Enfin non un gros quelque chose. Évidemment comme toujours elle se sent honteuse de poser des questions sur des choses qui semblent évidentes pour tout le monde. Sa vie en Biélorussie l’avait un peu coupé du monde. Un peu beaucoup même. Mais ses sourires balayent toujours cette gêne qu’elle ressent et ses questions l’idée de ne pas vivre bête un peu plus longtemps. Elle a raison. Elle n’utilise pas beaucoup internet, encore moins pour rester planté devant des vidéos sur youtube. « Oh non tu as très bien expliqué je t’assure… C’est juste que… Que j’ai un peu plus de mal... » Qu’elle souffle en dodelinant de la tête. Et il faut dire qu’au moment de sa révélation à lui, elle avait été un peu ébranlée par ses révélations à elle. Son attention n’était sollicitée qu’à moitié. Elle espérait soudainement ne pas le gêner avec cette question. Que cela n’aille pas l’attrister parce que ce serait la dernière chose qu’elle aurait envie de faire à qui que ce soit. Alors à Sid. Remuer le couteau dans la plaie. Mais apparemment non puisqu’il prend le temps de lui expliquer. De la genèse du phénomène sur youtube à ce que cette pratique est particulièrement dans le détail. Une pratique de relaxation. Alors soudainement elle se redresse, plus intéressée encore qu’elle ne l’était. Parce qu’elle adore tout ce qui touche à la relaxation et au bien être, quand bien même elle l’est déjà de par sa nature calme et tranquille. Et puis elle comprend maintenant ce qu’est cette pratique. Elle sourit parce qu’il semble particulièrement heureux de pouvoir lui expliquer ce qui lui fait du bien. Parce qu’elle a bien compris qu’en plus de son chat, cette méthode qu’est ASMR lui facilitait un peu plus la vie. Le sortait un peu plus du calvaire qu’à été sa vie. D’ailleurs elle avait été particulièrement touchée de l’entendre parler de sa vie. Elle se doutait que son camarade n’avait pas eu la vie facile, mais elle était loin d’imaginer à quel point. Parce que l’on ne souhaite jamais à quelqu’un de vivre malheureux. Elle sourit doucement. « Je pense que j’ai compris ce que c’était oui. C’est des personnes qui font du bruit avec tout est n’importe quoi et qui se filme ?… Et ça relaxe ? Hm... » Qu’elle souffle, en posant ses doigts sur son menton tout mouillé. Parce qu’elle fait des liens dans son esprit. « C’est un peu oublier tout ses autres sens pour ne garder que l’ouïe... » Qu’elle conclut alors. Et elle se dit que c’est un peu ce que vit au quotidien César, quand il substitue sa vue à son ouïe pour se repérer. « C’est fascinant tout ce que l’on peut trouver sur internet ! » Qu’elle souffle alors comme une déduction qu’une personne de son âge ne devrait pas faire. Elle sourit, amusée. « Oh vraiment rarement… En fait je ne vais sur youtube que pour regarder des vidéos pour apprendre à me coiffer ! Et à me maquiller parce que je suis un peu nulle !» Elle répond en rigolant en posant ses mains devant sa bouche. Parce que sans cela, elle se promènerait soit jamais maquillée et très peu coiffée. Soit maquillée comme un clown et coiffée comme une folle. Il faut dire qu’elle n’a jamais eu une figure maternelle lui expliquant ce genre de chose et elle ne parle pas de ses sœurs. Elle sourit tendrement. « J’ai hâte de pouvoir essayer. Oh j’espère que je serais réceptive ! Et comme ça même à l’extérieur je penserais un peu à toi… » Qu’elle souffle alors en tapotant dans ses mains, persuadée qu’elle le sera dans tout les cas. Et pouvoir partager quelque chose avec Sid, même si la vie pourrait faire qu’ils ne se voient plus jamais. Anouchka pourrait s’arrêter ici sur le sujet, mais un petit détail la turlupine. Ou plutôt la rend curieuse. Alors elle prend un moment pour se demander de quel manière elle va aborder la chose avec son camarade. Mais la façon la plus simple de dire les choses et toujours la meilleure. Alors elle sourit tendrement. « Tu parles d’orgasme à ce niveau-ci... » Qu’elle souffle en posant son index sur la tempe de Sid. « Mais est-ce que tu as déjà eu un orgasmes… ? » Elle baisse les yeux. Pour lui faire comprendre qu’elle parle bel et bien d’un orgasme sexuel.
Sid

Sid
MESSAGES : 605
AGE : 24
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 176

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 7 000€
RELATIONS:
PARTENAIRE: rhéa 4ever
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: senses (mercreci - 10h02)   Mer 9 Jan - 5:15

La rousse déborde d'énergie ce matin, alors que Sid s'est rendu à la piscine justement parce qu'il espérait que nager le réveillerait un peu. Il dort pas très bien depuis plusieurs jours, c'était déjà pas fameux avec la reprise de son traitement et l'élimination de Rhéa est vraiment venue l'achever à ce niveau-là. Anouchka a l'air en forme et ça lui fait plaisir de voir sa camarade aussi souriante et enthousiaste, il aimerait bien qu'elle puisse déteindre un peu sur lui car ce serait pas tellement du luxe ce matin. Enfin quand même, les sourires de la rousse sont contagieux et Sid ne garde pas sa petite mine dépitée bien longtemps. C'est de personnes comme Anouchka dont il a besoin de s'entourer dans ces moments-là, pour le sortir de ses pensées moroses et lui offrir la possibilité de passer un bon moment en très bonne compagnie pour tout oublier. C'est pas ça qui suffira à lui remonter le moral pour toute la semaine, mais disons pour la matinée, ce sera déjà pas mal. Lorsque sa camarade lui demande des explications sur son secret, Sid s'imagine qu'il a pas été clair lors de sa révélation et qu'il s'est possiblement pas fait comprendre comme il l'avait espéré ce soir-là. Il nourrit alors la crainte d'avoir laissé ses camarades mais aussi le public dans l'incompréhension, même si Anouchka est la première candidate à se manifester depuis dimanche et à lui demander de revenir là-dessus. Elle le rassure d'ailleurs à ce propos, d'après la rousse il a bien expliqué la chose et c'est d'elle que ça viendrait. « Tu sais Anouchka, je peux comprendre que tes capacités de concentration et d'écoute aient pas été optimales quand j'ai pris la parole. Ta révélation a eu lieu juste avant la mienne, et j'ai bien senti que ça t'avait un peu ébranlée. » il déclare dans un sourire bienveillant, en ne sachant toutefois pas si ce serait une bonne chose d'évoquer cette moitié de secret à présent connue alors qu'elle doit avoir eu son lot de questions et de remarques sur le sujet depuis le prime. Sid il veut pas ôter sa bonne humeur à Anouchka ce matin, et le mieux qu'il puisse faire dans l'immédiat c'est lui réexpliquer ce qu'est l'ASMR puisque c'est tout ce qu'on lui demande. Il en parle de son point de vue de consommateur, évoquant ce que ça lui procure et soulignant que cette pratique l'a aidé comme aucun traitement l'avait fait avant ça. Et puis il tente de donner la définition la plus simple possible, avec ses mots à lui, en ayant bien conscience que comprendre en quoi consiste l'ASMR quand on en consomme pas réside avant tout dans le fait d'être bien informé. Et c'est donc là qu'il intervient, Sid désire faire comprendre aux autres son univers et c'est sûr que si quelqu'un ici doit être en mesure de répondre aux interrogations d'Anouchka, c'est bien lui. La rousse semble s'y retrouver dans ce qu'il raconte, sa façon de résumer la chose le fait d'ailleurs sourire. « Oui, on peut le voir comme ça. Mais tu sais, les stimuli sensoriels qui amènent à la relaxation peuvent aussi être visuels ! Certaines personnes sont même essentiellement sensibles à ce niveau-là, c'est pas mon cas mais je sais qu'il y en a. » Il y en a pour tous les goûts dans le merveilleux monde de l'ASMR, tout le monde ne réagit pas aux mêmes déclencheurs, il s'agit de découvrir à quoi on est le plus sensible et ce qui à l'inverse ne nous procure rien. Anouchka trouve fascinant ce qu'on peut trouver sur internet. « Je suis bien d'accord, même si j'ai entendu parler d'une partie cachée du web beaucoup plus sombre. Il parait qu'on peut y trouver plein de trucs illégaux, genre de la drogue ou des armes. Et même pire que ça. » Il sait plus qui lui a parlé de ça, mais il remercie vraiment pas cette personne. Sid il a peur de s'égarer sur des sites glauques depuis qu'il a connaissance d'un internet parallèle, alors que bon il est vraiment naif s'il pense pouvoir tomber dessus comme ça. Anouchka les seules vidéos qu'elle regarde sur youtube c'est apparemment des tutos coiffure et maquillage, mais elle dit avoir hâte d'essayer l'ASMR pour savoir si elle est réceptive. Ce qu'elle ajoute fait naitre un large sourire le long de ses lèvres. « Han, ça me ferait plaisir.. » il souffle, à la fois un peu gêné et franchement touché. « De savoir que tu penses à moi et que je t'ai fait découvrir quelque chose. » Et maintenant il croise les doigts pour qu'Anouchka fasse partie des gens sensibles, en plus Gio l'est lui aussi alors ce serait cool qu'elle les rejoigne dans ce monde-là à son tour. « Hésite pas à initier César aussi, s'il connait pas. » Il dit pas ça par rapport à sa cécité, mais simplement parce qu'en tant que couple ça pourrait être quelque chose d'intéressant à partager. Il peut pas s'empêcher de penser à Gio en se disant ça, il sait pas trop vers quoi évolue leur relation mais ça lui arrive de rêver de pouvoir se considérer comme César et Anouchka avec lui. Alors qu'il s'y attend pas du tout, la rousse vient poser un doigt au niveau de sa tempe juste avant de lui poser une question.. tout aussi inattendue. Elle lui demande s'il a déjà eu un orgasme et il a aucun mal à comprendre de quel type - faut dire qu'il y a pas dix mille possibilités non plus. Sid a tellement rien vu venir qu'il lui faut plusieurs secondes pour réagir, et formuler un semblant de réponse. « Oh.. non, je crois pas. Je sais pas en fait, c'est.. un peu compliqué. » il laisse d'abord entendre, avant d'ajouter un « Non, en fait j'ai pas pu en avoir. » de façon évasive mais convaincue, tandis que son regard se pose un instant sur la surface de l'eau que ses mains viennent effleurer. Sid sait bien ce qu'on a tendance à s'imaginer sur lui quand on le voit, mais c'est pas parce qu'il a l'air parfaitement innocent qu'il s'est jamais retrouvé dans un lit avec quelqu'un. C'est juste pas simple pour lui d'en parler pour certaines raisons, et de toute façon la vie sexuelle des autres est bien plus intéressante que la sienne, il en est persuadé. « Toi t'en as déjà eu ? Tu peux me dire comment c'est ? » Il doute que ce soit comparable avec l'ASMR vu que ça se manifeste pas du tout au même endroit, et vu qu'il est lancé Sid considère que c'est aussi l'occasion d'obtenir une réponse à une question qu'il se pose depuis bien deux semaines. « Et c'est vrai ce qu'on raconte, que.. vous avez fait crac-crac César et toi dans la loveroom ? » Il parait un peu gêné d'aborder le sujet mais là en fait il est surtout curieux Sid, il voudrait savoir s'il se passe vraiment ce genre de choses dans la fameuse chambre ou si ses camarades lui ont raconté des craques pour lui clouer le bec. « Quand j'ai demandé aux autres, on m'a dit que les gens qui allaient là-dedans venaient juste y faire l'amour. Mais là du coup je pense que plus personne n'utilisera cette chambre pour ça vu qu'elle est ouverte à tout le monde, ça casse le côté intime quand quelqu'un peut entrer à tout moment. » Il laisse échapper un petit rire, il sait pas pourquoi mais le fait de s'imaginer ça dans sa tête l'amuse. Et quand il y pense, y'en a sûrement qui trouveraient excitant de risquer de se faire surprendre. « Tu penses que tu serais en couple avec César aujourd'hui si t'avais pas partagé cet accès avec lui quand l'occasion s'est présentée ? » il reprend en espérant quand même ne pas aller un peu loin avec ses questions. Comme tout le monde Sid a vu le petit couple se former sous ses yeux, mais il se demande si cette nuit qu'ils ont passé tous les deux à l'abri des regards et des caméras a pu en quelque sorte précipiter les choses et si c'est à ce moment-là que la magie a vraiment eu lieu. Qu'en aurait-il été s'il n'y avait pas eu de loveroom, à quel stade en serait leur relation aujourd'hui ? Il est sûrement le seul à se demander ça, mais ce serait pas la première fois que l'australien pose les questions que personne d'autre se pose.
Anouchka

Anouchka
MESSAGES : 629
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 172

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: senses (mercreci - 10h02)   Ven 11 Jan - 18:51

Anouchka profite de la présence de son camarade pour lui demander des précisions sur son secret. Parce qu’il ne faut pas se mentir, elle est loin de connaître toutes les modes que l’on peut trouver sur internet. Elle n’a pas vraiment été piqué par ce virus du net. Pas en Biélorussie c’est certain. Et même pas quand elle est venu s’installer en Angleterre. Contrairement à son frère aîné qui n’a pas hésite un instant et qui a rattrapé son retard. Oh dans son pays ce ne sont pas des arriérés et ils possèdent internet. C’est simplement qu’ils n’ont pas accès à tout. Nanou encore moins. Heureusement Sid est quelqu’un de très compréhensif et comprend donc rapidement que si elle n’a pas bien compris son secret, c’est aussi parce qu’elle n’avait pas vraiment eu la possibilité de le comprendre tout simplement. « Oh oui je ne peux pas te mentir je… Je n’avais pas vraiment le coeur à t’écouter… J’espère que cela ne te vexe pas... » Qu’elle souffle alors dans un sourire sincère. Vraiment, elle espère ne pas le vexer en lui demandant de nouvelles explications également. Mais apparemment et sans même avoir de réponse, elle comprend que non. Parce que gentiment il lui réexplique tout. Même encore mieux que ce qu’il avait fait sur le prime. Parce qu’il en parle vraiment avec son coeur et Anouchka espère être ce genre de personne avec qui l’on peut s’ouvrir. Sur une pratique qui est jugé bizarre par certains ou tout autre chose d’ailleurs. À son tour elle essaie de faire un résumé un peu maladroite de ce qu’est ASMR. De ce qu’elle a compris et ce qu’elle en retient. Il lui apporte une autre précision parlant de visuel, en se doutant pas qu’il était en train de capter son attention comme jamais. Parce qu’elle est toujours avare de nouvelles expériences et de tenter des choses. Et forcément oui, elle trouve cela particulière fascinant. Cela en plus du monde de l’internet. Et Sid en rajoute un peu plus. « Oh je n’étais pas au courant… Qu’est-ce que c’est que pire que de la drogue et des armes ? » Qu’elle demande innocente, se sachant pas bien ce que l’on pouvait trouver de pire que cela sur un ordinateur. « Après tu sais je ne vais pas beaucoup sur internet alors je dois paraître un peu… Étrange… » Qu’elle commence dans un rire. « Enfin je sais que tout les autres de mon âges sont plutôt doués sur ce sujet alors que moi… » Elle lâche un nouveau rire. Sous entendu qu’elle a le niveau d’une vieille. Bien qu’à un moment donné de sa vie, elle avait bien sur utiliser les réseaux. Dans tout les cas, peu importe son niveau, elle a vraiment envie d’essayer le truc de Sid. Et elle n’hésite pas à le lui dire. Lui dire qu’elle avait hâte de tester, de savoir si elle est réceptive. Et parce que ça lui fait plaisir, elle lui adresse un large sourire. « Oh mais je suis certaine que César aimerait ça aussi… Enfin je me dis qu’il doit aimer entendre les choses à défaut de pouvoir les voir... » Qu’elle souffle dans un premier temps. Avant de sourire attendrie. « Tu sais… Je penserais toujours à vous tous parce que c’est une grande aventure pour moi que d’être ici et puis je n’arrête pas de me dire que dans une situation différente je ne vous aurais peut-être jamais connu… Mais à toi particulièrement parce que tu es une très belle rencontre. » Qu’elle souffle, ne se rendant pas compte de son petit monologue. Et du fait qu’elle venait de balancer quelque chose qu’elle avait dans son coeur depuis un moment. Et qu’elle se sent légitime d’avouer, maintenant que son secret est à moitié dévoilé. Evidemment elle ne va pas mentir. Sa plus belle rencontre est et restera César à tout les niveaux. Mais Sid n’est pas bien loin. Et alors qu’elle pense à César, elle pense à cet histoire d’orgasme. Elle en rigole. Parce qu’elle ne sait pas comment va réagir Sid. Elle se lance. Est-ce qu’il a tout simplement eu un orgasme sexuel. Elle ne pensait pas qu’il répondrait. Ou pas aussi facilement. Il bafouille un peu. Avant d’avancer qu’il n’a pas pu en avoir. Elle penche un peu sa tête sur le côté. « Oh est-ce que tu n’as jamais… Oh non ne me répond pas c’est déplacé de ma part ! » Qu’elle souffle et se rattrape rapidement. Evidemment elle comptait lui demander s’il avait déjà fait l’amour, mais c’est beaucoup trop intime. Et que tout le monde n’est pas aussi à l’aise avec ça qu’elle. Parce qu’il lui retourne la question allant même plus loin, lui demander de lui décrire un orgasme. « Oh je crois que oui… Et si ce n’était pas un orgasme, c’était beaucoup de plaisir... » Qu’elle commence à répondre, en lâchant un rire. « Je crois que c’est très personnel comme sensation. Et puis… Je crois que c’est différent entre une fille et un garçon... » Qu’elle souffle attendrie. Que l’orgasme doit se manifester d’une manière différente, mais en tout cas il la colle. Parce qu’elle serait incapable en vérité de mettre des mots sur cela. De mettre des mots sur ce qu’elle avait ressentit avec César l’autre soir dans la loveroom. D’ailleurs elle pense à cela alors que Sid semble se poser des questions. Est-ce que c’est vrai ce que l’on raconte ? Est-ce qu’ils ont fait… Crac-crac ? Anouchka ne peut s’empêcher d’avoir une expression surprise face à tant d’innocence dans sa question et de sa manière de la poser. « Parce que tu écoutes ce que l’on raconte ? » Qu’elle demande soudainement trop sérieuse pour être sincère. Alors elle lâche un rire, puis un sourire un peu gênée. Ou non plutôt attendrie. « Oui c’est vrai… On a fait crac-crac César et moi... » Qu’elle souffle doucement, réprimant un sourire trop heureux. Et elle ne lui dit pas, mais c’était merveilleux. Avant d’ajouter. « Mais je voulais la loveroom aussi pour passer du temps seul avec lui, pas seulement pour le faire… Mais tu as raison maintenant elle devient un peu une chambre normale... » Et elle ne peut pas mentir Anouchka, ça l’embête un peu. Elle aurait adoré pouvoir continuer à la garder rien que pour César et elle. Même rien que pour dormir dans ses bras, sans la présence des autres candidats dans la chambre. « Oh… » Qu’elle souffle à sa dernière question, regardant un peu en l’air pour réfléchir. « Oh je crois que cela aurait pris un peu plus de temps tout simplement... » Qu’elle souffle dans un sourire.
Sid

Sid
MESSAGES : 605
AGE : 24
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 176

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 7 000€
RELATIONS:
PARTENAIRE: rhéa 4ever
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: senses (mercreci - 10h02)   Lun 14 Jan - 23:17

Sid a déjà du mal à en vouloir aux gens qui le méritent, donc il risque pas d'en tenir rigueur à Anouchka de pas avoir été pleinement concentrée pendant la révélation de son secret alors qu'elle avait de bonnes raisons à ses yeux d'avoir la tête un peu ailleurs à ce moment-là. La révélation de la rousse a eu lieu peu de temps avant la sienne, il comprend bien qu'elle se trouvait pas après ça dans les meilleures conditions pour intégrer tout ce qu'il allait dire et qu'elle a pu passer à côté de quelques infos. Vraiment, faut pas qu'Anouchka s'inquiète, il n'est pas le moins du monde vexé. « Mais non, pas du tout ! » s'exclame-t-il en agitant ses mains à la surface de l'eau. Elle n'avait pas le cœur à l'écouter et ça il l'accepte sans problème, et il préfère largement ça aux candidats qui l'ont écouté pour se moquer derrière. Sid ça le dérange pas de revenir sur les explications données dimanche, surtout si ça peut permettre à la rousse d'assimiler son secret, il peut bien consacrer cinq minutes de son temps pour la bonne cause. Il apporte une petite précision lorsque Anouchka résume ce qu'elle en a compris, mais en dehors de ça sa camarade a l'air d'y voir beaucoup plus clair et ça lui fait plaisir. C'est une fierté pour Sid de faire connaitre l'ASMR autour de lui, il savait que dans cette aventure tout le monde n'y serait pas initié et en fait à part Gio il a pas l'impression qu'il y ait d'autres adeptes dans le nid. Il aimerait bien avoir donné envie aux autres de s'y intéresser avec son discours, ne serait-ce que pour voir s'ils sont réceptifs, s'il réussit ça ce sera déjà très bien. Anouchka émet une remarque sur tout ce qu'il est possible de trouver dans la fascinant monde d'internet, et Sid s'égare un peu en évoquant le "web profond". Il n'est jamais allé dessus mais on lui en a parlé, et d'après ce qu'il a compris on peut trouver des choses vraiment horribles sur ce web caché. La rousse ne connait pas et c'est pas plus mal, d'ailleurs s'il avait su il aurait rien dit. « Oh euh, t'as pas besoin de savoir ça Anouchka.. crois-moi. » il l'informe avec sérieux. Sid préfère garder ce qu'il sait pour lui, d'une part pour pas qu'Anouchka finisse aussi choquée et apeurée qu'il a pu l'être quand on lui a parlé de ça, et aussi parce qu'il sait que de jeunes téléspectateurs les regardent et qu'il veut pas les rendre curieux. « J'ignore comment on y va et je tiens pas à le découvrir. » Le simple fait de savoir que des choses très sombres s'y passent lui donne pas du tout envie de sortir de son ignorance. Il en sait déjà bien plus qu'il ne l'aurait souhaité, Sid il aurait préféré qu'on lui parle jamais de ça, franchement c'est pas un cadeau qu'on lui a fait et c'était bien mal le connaitre aussi que de penser que ça lui plairait de savoir. « Oh je suis sûr qu'on vit très bien sans utiliser internet !.. Bon moi peut-être pas parce que je sais pas ce que je ferais aujourd'hui sans mes vidéos, mais y'a rien d'étrange à ne pas beaucoup y aller. Internet c'est pas la vraie vie, et je pense que c'est pas très bon d'y passer tout son temps.. C'est ce que j'ai fait y'a quelques temps, quand j'allais pas très bien. » Il esquisse un petit sourire gêné. Sid repense à l'époque où il pouvait pas décrocher de son ordinateur, lorsque trainer sur le web était bien plus attirant pour lui que sortir pour rencontrer de vrais gens - c'est un peu difficile à imaginer, mais c'était pire que ça l'est aujourd'hui. L'époque dont il parle là c'était lors d'un énième épisode dépressif et ça l'a tout sauf aidé, faut dire qu'à ce moment-là il connaissait pas l'ASMR et il tirait vraiment pas le meilleur de son usage d'internet. Aujourd'hui il gagnerait toujours à sortir un peu plus de chez lui, mais il se perd plus sur le même genre de sites, ce qui est une bonne chose. Sid est vachement touché d'apprendre que la rousse veut tester l'ASMR et que quand elle le fera elle pensera à lui, il avait espéré faire découvrir cette pratique à quelqu'un et de toute évidence ce sera prochainement le cas. Et le fait d'initier aussi César semble également prévu au programme. « J'ai trop hâte de connaitre vos impressions ! Ce serait tellement cool si vous étiez tous les deux réceptifs. » il déclare dans un immense sourire. Il pourrait dire qu'il connait deux personnes sensibles de plus, ajoutées à Gio qui est la grosse découverte de son aventure en matière d'ASMR - et tout court. « Oh Anouchka.. c'est trop mignon ce que tu dis. » Il dépose une main sur son cœur et un regard attendri sur la candidate lorsque celle-ci parle de lui comme d'une très belle rencontre. Il entend pas ça tous les jours ici Sid, et ces mots sont tellement agréables à entendre alors que la fin de l'aventure est proche et qu'il commence à nourrir certaines craintes pour l'après. C'est quelqu'un qui a sans cesse besoin d'être rassuré Sid. « Toi aussi t'es une super belle rencontre, et franchement ç'aurait été dommage de pas te connaitre. Quand je pense qu'on aurait tous pu faire autre chose de ces deux derniers mois au lieu d'être ici, et jamais vivre cette aventure tous ensemble.. Je dirais pas que toutes mes rencontres ont été belles mais j'en oublierai aucune ça c'est sûr, et si cette aventure est magique c'est aussi parce que je l'ai faite avec vous tous. » Il sent une petite larme lui monter à l’œil et décide de ne pas la chasser, celle-ci dévale sa joue tandis qu'il se déplace dans l'eau pour venir prendre Anouchka dans ses bras. Tout ça c'est l’œuvre du destin pour lui, à l'image aussi de cet échange qu'ils ont aujourd'hui et qui n'aurait pas eu lieu si la rousse ne s'était pas rendue dans cette piscine ce matin, ou lui, à la place. Il était destiné à faire toutes ces rencontres c'est ce qu'il croit, et avec tout ce que cette expérience lui aura apporté il sait aussi qu'il aura bientôt plus d'excuses parce que le déclic qu'il espérait avoir ici pour changer de vie a plus ou moins eu lieu. Enfin disons que c'est en cours, mais en très bonne voie. Sid il est surpris par la question de la rousse après ça, il pensait pas être un jour questionné sur le fait d'avoir eu ou non un orgasme dans sa jeune vie. Il formule une réponse pas très claire et en a conscience, c'est un peu compliqué pour lui de parler de ces choses-là et avec ce qu'il laisse entendre il se doute bien de ce qu'Anouchka va s'imaginer. « Jamais ?.. Oh, si. J'ai déjà eu des relations sexuelles si c'est ta question, mais.. j'ai un peu honte.. » Son regard se veut une nouvelle fois fuyant, y'a des choses dont Sid aurait besoin de parler pour se libérer de ce qui le ronge mais c'est pas facile à dire. Anouchka le jugerait pas il le sait bien, mais les autres.. si ça se sait, et y'a des chances que ce soit le cas, ça va pas franchement arranger son image auprès de certains. Il est censé s'en moquer maintenant mais c'est un sujet hyper sensible, et y'a des trucs qu'il supporterait pas d'entendre par rapport à ça. Anouchka de son côté pense pouvoir dire qu'elle a déjà eu un orgasme, ou à défaut d'en avoir eu elle a en tout cas pris beaucoup de plaisir. « La chance.. » il laisse entendre dans un léger sourire. Il veut bien croire oui que ce soit pas facile à décrire comme sensation, que chaque personne en parlerait pas forcément avec les mêmes mots et puis au fond, c'est pas important de mettre des mots dessus, et Sid il a pas envie de vivre un truc de plus par procuration. Il se demande si les rumeurs qui circulent concernant la loveroom sont vraies et si Anouchka et César y ont fait ce qu'on raconte dans le nid. « Bah oui je suis bien obligé, sinon je suis jamais au courant de rien. » il répond dans une petite grimace. Entre ce qu'on lui confie pas et ce qu'il apprend pas par lui-même, c'est sûr qu'il a plutôt intérêt à poser des questions aux autres s'il veut se tenir un minimum informé. « Oh. » Les autres disaient donc vrai, il y a bien eu un moment d'amour entre les deux candidats dans la fameuse chambre. « Et je crois que vous êtes les seuls à l'avoir fait d'ailleurs. » Que ce soit dans la loveroom et même plus globalement dans le nid, à moins que là encore Sid manque d'informations. Anouchka ça a l'air de la contrarier un peu que la production ait donné l'accès à la loveroom à tout le monde, il suppose que c'est parce que symboliquement c'est un peu leur chambre à César et elle, et qu'elle aurait préféré que ça reste rien qu'entre eux. « Je comprends pas trop pourquoi on a tous accès à cette chambre aujourd'hui, à la limite je pensais que la production ferait gagner d'autres accès pendant la saison avant de faire ça, mais non. » Il est peut-être le seul à penser ça mais c'est un peu précipité à ses yeux, il estime que le potentiel de la loveroom a pas été suffisamment exploité et qu'elle perd complètement de son charme en devenant accessible de cette façon. Anouchka pense que si elle n'avait pas gagné son accès et donc emmené César avec elle dans la chambre, leur relation se serait juste développée un peu moins rapidement. « Et euh.. vous auriez pu vous retenir longtemps tu penses ou vous auriez fini par vous sauter dessus dans n'importe quelle chambre publique du nid ?.. ou une autre pièce, je sais pas. » il l'interroge avant d'enfouir le bas de son visage dans l'eau parce qu'il se rend bien compte que ses questions sont indiscrètes mais qu'il est beaucoup trop curieux pour pas les poser. Sid est décidément bien plus à l'aise pour parler de la vie intime de ses camarades que pour aborder la sienne. Il a pas l'impression que ce soit un problème pour Anouchka de parler de ça, même s'il compte sur elle pour lui faire savoir qu'il va trop loin s'il s'avère que c'est le cas.
 

senses (mercreci - 10h02)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Six Senses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: SOUS-SOL - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: LA PISCINE INTÉRIEURE-