ALYANOUCHKACESARKARLASIDGIOCRISTOPHERLUCYPENNYACHANAZIYANRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez | 
 

 right at the borderline (vendredi, 10H35)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sid

Sid
MESSAGES : 587
AGE : 23
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 98

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 37 600€
RELATIONS:
PARTENAIRE: rhéa 4ever
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: right at the borderline (vendredi, 10H35)   Lun 7 Jan - 15:40

w/@césar
right at the borderline


L'australien a l'amère impression de s'être fait couper l'herbe sous le pied, lui qui pour une fois pouvait se vanter d'avoir réussi quelque chose ici. Quelques jours plus tôt Sid a en effet fait une trouvaille inespérée dans le nid, et faut savoir qu'il avait déjà tout planifié dans sa tête quant à ce qu'il allait en faire, avant que la production ne lui brise ses illusions dimanche. Il décide de se rendre au sanctuaire ce matin-là pour vérifier que ce qu'il a trouvé la semaine passée est bien ce qu'il croit, mais à vrai dire il a pas tellement de doute, un truc qui ressemble à un diamant c'est logiquement un diamant. Et la confirmation il l'a très vite, ce qui contribue à le frustrer d'autant plus. Planté devant le socle duquel il arrive pas à décrocher son regard, le bruit d'un objet claquant par terre détourne son attention derrière lui. C'est @césar ou plutôt la canne de celui-ci qui vient de se faire entendre, son camarade avance vers lui et à ce moment-là il sait pas trop s'il doit annoncer sa présence pour pas le surprendre. C'est peut-être mieux, oui. « Oh salut César, euh.. c'est moi, c'est Sid. » il l'informe d'une petite voix, toujours un peu gêné quand il s'agit d'interragir avec le candidat. Le pire c'est que César doit ressentir qu'il est pas du tout à l'aise, et ça l'attriste que l'argentin puisse penser que son handicap est un problème pour lui, alors que c'est pas du tout le cas. « Psst, je vais te dire un secret. » il reprend en chuchotant à l'oreille du candidat. Sid il a besoin de parler de sa trouvaille à quelqu'un, et tant qu'à faire à un camarade qu'il estime de confiance. « Ça reste entre nous mais.. j'ai trouvé un diamant l'autre jour, le rouge. C'est pas une blague ! » Il sait qu'on s'attend pas forcément à ce qu'il signe ce genre de découverte, voilà pourquoi il se sent obligé de préciser qu'il rigole pas. « Je prévoyais d'échanger ma place de nominé avec Karla cette semaine vu que j'avais récolté une nomination à la roulette, mais Cupidon a anéanti tous mes plans. C'était pour avoir ma revanche tu vois, je lui en ai voulu de m'avoir nominé après ce qu'elle m'avait déjà fait.. » soupire-t-il. Karla peut remercier la production d'avoir changé les règles du jeu et de rendre impossible l'usage des diamants impactant les nominations à ce stade de l'aventure, car Sid se serait vraiment pas privé de lui rendre la monnaie de sa pièce, ça faisait partie de sa nouvelle résolution. « Du coup je sais pas quoi faire de mon diamant, là il est en lieu sûr mais je me demande si je peux le ramener chez moi en guise de souvenir. Oh mais d'ailleurs, heureusement que les diamants ont pas tous la même forme sinon t'aurais été désavantagé ! » Il y pense d'un coup en visualisant les dessins des différents diamants sur le socle, et en fait y'a beaucoup de choses qui doivent être compliquées pour César dans ce jeu, c'est aussi pas plus mal que les indices donnés par Cupidon soient pas des images. « Mais j'ai l'impression que tu es surtout sur la chasse aux secrets toi. T'es déterminé à trouver l'autre moitié du secret d'Achana ? Je suppose que tu comptes pas t'arrêter aussi près du but. » C'est presque ce qu'il s'est passé avec Gio, il s'est grandement rapproché de son secret et a retenté sa chance quand il a eu de nouveaux éléments pour, cette fois-ci, tout rafler. Entre Gio, César et Cristopher la concurrence est rude pour l'award du meilleur enquêteur de la saison, même si Gio est le grand favori à ses yeux, on est pas vraiment surpris de l'apprendre.
César

César
MESSAGES : 850
AGE : 28
LOCALISATION : harlem, nyc.
POINTS : 164

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 20 000€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (LUCY) PENNY
Voir le profil de l'utilisateur http://poedameryn.tumblr.com/

MessageSujet: Re: right at the borderline (vendredi, 10H35)   Mar 8 Jan - 0:40

Lorsqu'il avait pris la direction du sanctuaire quelques minutes plus tôt, César s'était demandé si l'endroit était encore fréquenté maintenant que la production avait annoncé que les diamants en lien avec les couples et les nominations n'étaient plus utilisables, mais ne tarda pas à comprendre qu'il aurait effectivement de la compagnie, esquissant un sourire assez doux lorsqu'il entendit la voix de Sid. Il était un peu surpris de tomber sur lui, mais agréablement, parce qu'ils n'avaient pas si souvent l'occasion de réellement discuter rien que tous les deux et qu'une partie de lui savait que ça avait probablement à voir avec le fait que son camarade paraissait toujours un peu gêné avec lui. Il savait bien que ça n'était pas volontaire, et que Sid était sans doute simplement effrayé à l'aider de se montrer maladroit avec lui, et c'est bien pour ça qu'il était content que le hasard ait voulu qu'ils tombent l'un sur l'autre ce matin. « Salut, Sid. T'es tout seul ? » Il l'interrogea doucement, peut être parce que Sid lui donnait l'impression d'avoir toujours été bien entouré dans cette aventure, et d'avoir plus généralement une personnalité très sociable. Mais c'est surtout qu'il réalisait maintenant qu'il était là que cet endroit devait être assez triste quand on y était seul. « Oui ? » Il reprit d'un ton très curieux lorsque Sid parla de lui confier un secret, son sourire s'étirant bientôt à sa confession. « Oh, félicitations. T'as du sonder la rivière pour mettre la main dessus, parce que j'ai l'impression qu'on est moins forts pour chasser les diamants que pour chasser les secrets. Ou alors quelqu'un espérait trouver les cinq et unir leurs pouvoirs, mais c'est doublement foutu maintenant. » Il souffla dans un léger rire, parce que si l'un d'entre eux attendait depuis des semaines de réunir tous les diamants, il s'était fait couper l'herbe sous le pied par la production mais aussi par Sid qui comptait visiblement utiliser le sien pour... nominer Karla à sa place. « Alors ça va si mal que ça entre vous ? C'est vrai que j'ai cru comprendre qu'il y avait des tensions à cause de cette histoire de baiser et je me doute que ta nomination n'a pas du arranger les choses... » Il souffla pensivement, haussant doucement les épaules. « C'est un peu dommage, surtout que le destin semble s'acharner à vous mettre dans la même équipe. » Ses lèvres étirèrent un sourire teinté de malice histoire de détendre l'atmosphère parce qu'il sentait que le sujet était un peu sensible et que ça n'aiderait pas qu'il se range d'un coté ou de l'autre, cherche des excuses à l'un ou encourage l'autre. « Mais oui, j'imagine que si ce diamant n'a plus d'utilité, personne ne t'empêchera de le glisser dans ta valise. Et tu sais, même si c'était quand même assez compliqué pour moi de chercher les diamants à l'aveugle, être traité comme les autres c'est ce que je voulais en venant ici. » Et c'était plus important à ses yeux que d'avoir les mêmes moyens que les autres de tomber sur un diamant, surtout que Sid n'avait pas tort, il n'avait pas été si désavantagé que ça et dans un sens c'était aussi assez rassurant que tout le monde ait semblé rencontrer les mêmes difficultés avec cette quête. Sid évoqua Achana, et il hocha doucement la tête. « Oui, ça me plairait bien de découvrir la deuxième moitié de son secret, pas forcément que pour avoir la satisfaction de l'avoir trouvé entièrement, aussi parce que j'aimerais qu'elle puisse en parler librement. Je sens que ça pourrait être libérateur pour elle. » Il confia sincèrement, impliqué d'une façon un peu plus personnelle depuis sa confrontation avec Achana et la moitié de secret qu'il avait découverte sans forcément vraiment y croire au début. « D'ailleurs, tu aurais aimé garder ton secret jusqu'au bout ou t'étais préparé à devoir le révéler quand tu as su que Gio était sur une bonne piste ? J'imagine que ça doit te faire plaisir que de nous tous, ce soit lui qui l'ait découvert. » Il reprit dans un fin sourire, supposant que c'était toujours plus particulier quand c'était la personne dont on était le plus proche qui découvrait notre secret, et peut être encore plus quand on avait la sensibilité de Sid.
Sid

Sid
MESSAGES : 587
AGE : 23
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 98

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 37 600€
RELATIONS:
PARTENAIRE: rhéa 4ever
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: right at the borderline (vendredi, 10H35)   Mer 9 Jan - 2:41

Sid il ressent le besoin de faire savoir qu'il a un diamant en sa possession, histoire qu'au moins une personne dans ce nid sache qu'il a mené à bien l'une des deux grandes quêtes de cette aventure. C'est une victoire pour lui, faut savoir qu'il a pas souvent l'occasion de briller dans quoi que ce soit. Les autres trouvent des secrets, lui il trouve des diamants et c'est tellement plus que ce qu'il avait espéré accomplir dans ce jeu qu'il va largement s'en contenter. Mais avant de parler de sa trouvaille à César, ce serait bien d'avertir ce dernier qu'il est là parce qu'il y a peu de chance qu'il le devine à moins de lui donner un coup de canne par inadvertance. Puis sa question, toute simple pourtant, a le don de le perturber sur l'instant. « Euh oui, enfin, je crois ? Tu me mets le doute. » Sid se met à regarder tout autour de lui pour vérifier qu'il est bien seul, si ça se trouve son camarade ressent une autre présence que la sienne et y'a bien quelqu'un d'autre dans ce sanctuaire qu'il avait pas vu en arrivant. « Oui c'est bon, y'a personne d'autre ! » il reprend dans un rire. Son camarade à présent dans la confidence pour le diamant, Sid se voit félicité avant que l'argentin ne souligne que les diamants sont plus difficiles à trouver que les secrets, cette saison. Cette remarque le fait sourire, Sid a l'impression d'avoir réalisé un exploit d'un coup. « Haha, même pas ! Je l'ai trouvé un peu par hasard en fait, ça faisait un moment que je cherchais plus officiellement les diamants. Je pense que j'ai surtout eu de la chance. Oh, si ça se trouve quelqu'un l'avait trouvé avant moi et l'avait caché là en attendant de l'utiliser. » Si c'est le cas, Sid est un peu désolé pour le candidat en question même si le trouver à ce stade peut plus rien lui apporter étant donné que la production a interdit l'utilisation des diamants pouvant avoir un impact sur les couples ou les nominations. Il évoque justement le plan qu'il avait élaboré dans sa tête avant d'apprendre ça, sa petite vengeance envers Karla à qui il souhaitait offrir sa place de nominé cette semaine. « Oui.. Ça m’attriste parce que j'aime pas me mettre les gens à dos, là en plus j'ai rien fait de mal. » soupire-t-il. Sa réaction était peut-être démesurée pour le baiser et n'a pas dû arranger les choses, mais à l'origine c'est Karla qui a mal agi, c'est à cause d'elle si les tensions dont parle César sont présentes aujourd'hui. Et c'est vrai, le destin a tendance à vouloir s'acharner. « Elle doit penser la même chose de son côté, ça doit pas du tout la ravir de m'avoir encore comme coéquipier. Ça te fait pas peur toi, cette histoire de points qui conduira à la nomination d'une des deux équipes ? » il l'interroge d'une voix inquiète. C'est ce qu'il en a compris en tout cas, qu'en gros l'investissement global d'une équipe lui permettrait d'échapper à la nomination ou tout l'inverse. César reconnait qu'il était pas le mieux équipé pour trouver les diamants, mais insiste bien sur le fait qu'il désire être traité comme tous les autres, ça semble même très important pour lui. « Oh oui, je comprends. » souffle-t-il dans un petit sourire. « Moi je te jure, j'essaye d'agir le plus naturellement possible avec toi mais j'ai toujours un peu peur d'être maladroit.. Je suis désolé, je voudrais te faire sentir que ton handicap n'est qu'un détail pour moi alors que mon attitude doit faire penser le contraire. » Il était temps qu'il en parle, c'était comme un abcès qu'il avait besoin de crever. Sid est pas à l'aise avec un truc qui pourtant lui pose pas le moindre problème, simplement par manque d'habitude vu que César est le premier aveugle qu'il est amené à côtoyer de toute sa vie. Ça se "voit" peut-être pas, mais Sid ça l'impressionne tout ce que son camarade est capable de faire alors qu'il n'y voit plus. Il acquiesce les dires de César à propos d'Achana. « J'ai senti aussi que ça lui ferait du bien d'être délestée de ce poids-là et de pouvoir en parler. Tu sais ce qu'il te reste à faire, du coup ! » il lance avec entrain avant d'être questionné sur la découverte de son propre secret. « Dès le premier buzz j'ai compris que je pourrais pas protéger mon secret encore bien longtemps. Gio est persévérant, c'était évident qu'il poursuivrait sur sa lancée. C'est un grand joueur et toi aussi t'en es un, j'aurais tellement aimé être aussi intelligent que vous et trouver des secrets moi aussi. » Et c'est sûr, il aurait pas pu espérer mieux que d'être percé à jour par Gio. « Oh que oui ! Je crois pouvoir dire qu'avec Rhéa c'est la personne qui me connait le mieux ici, et bon Rhéa elle risquait pas de me buzzer, donc ça me semblait logique que ce soit lui qui le trouve oui. Et puis je voulais pas offrir mon secret à quelqu'un qui se serait pas intéressé à moi et à mon vécu, et qui aurait juste eu la chance d'être perspicace. » C'était aussi valable pour sa cagnotte, il préférait qu'elle revienne à l'un de ses alliés tant qu'à faire. « Et ton secret à toi, il sera trouvé avant la fin tu penses ? Tu le sens peut-être pas particulièrement en danger, mais t'as une idée du candidat qui se trouve le plus proche de ce que tu caches ? » Il suppose que comme lui avec Gio, il doit pouvoir donner le nom de la personne qui l'a le mieux cerné et qui de son point de vue aurait une longueur d'avance quant à la potentielle découverte de son secret par rapport à tous les autres.
César

César
MESSAGES : 850
AGE : 28
LOCALISATION : harlem, nyc.
POINTS : 164

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 20 000€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (LUCY) PENNY
Voir le profil de l'utilisateur http://poedameryn.tumblr.com/

MessageSujet: Re: right at the borderline (vendredi, 10H35)   Ven 11 Jan - 2:08

César eut un léger rire lorsque Sid parut presque aussi incertain que lui quant au fait de se trouver seuls dans le sanctuaire. A priori, il l'aurait entendu ou senti si quelqu'un d'autre était présent et puis il ne voyait pas de raison qui pousserait l'un de leurs camarades à rester silencieux dans un coin pour espérer passer inaperçu. « T'es sûr ? Parce que je sens un parfum familier qui n'est pas le tien... par là-bas. » Il souffla d'un ton faussement sérieux avant d'initier un geste de la main, mettant à peine cinq secondes à se sentir coupable parce que Sid était probablement l'une des seules personnes ici qui pouvait penser qu'il était sérieux quand il adoptait ce ton là. « Je plaisante, excuse-moi. La cécité ça rend pas plus intelligent, comme ça au moins tu le sais. » Il esquissa un sourire amusé, espérant que Sid n'avait pas commencé à regarder autour d'eux à la recherche d'une présence, et surtout que ça ne lui ferait pas passer l'envie de discuter avec lui. Son camarade lui confia avoir trouvé le diamant rouge, ce qui le surprit simplement parce qu'il pensait que que cette chasse aux diamants n'avait pas donné de résultats. « C'est possible ouais, j'imagine que si j'avais trouvé un diamant j'aurais aussi essayé de le planquer. L'autre fois je disais à Achana que le bac à légumes du réfrigérateur ferait une bonne cachette, mais c'est surtout parce que moi je l'ouvre souvent pour cuisiner et qu'avec un peu de chance j'aurais mis la main dessus en voulant attraper une endive... » Il rit légèrement, pas complètement sérieux même si ça aurait été amusant qu'il tombe lui aussi dessus totalement par hasard. Il afficha en tout cas un air un peu plus étonné encore lorsque Sid lui avoua avoir eu l'intention d'utiliser son diamant pour nominer Karla à sa place, car s'il savait que c'était tendu entre les deux candidats il ne pensait pas que c'était à ce point. « Ça t'embête que ton premier baiser ici ait été initié par Karla ? » Il demanda doucement, repensant à sa discussion avec la jeune femme qui semblait un peu en penser la même chose, à savoir que Sid devait l'avoir mal vécu et par extension Gio aussi. Il nota par ailleurs qu'ils étaient encore co-équipiers dans cette histoire de nominations en équipes. « Oui, non seulement j'ai vécu un vrai ascenseur émotionnel avec cette histoire de faux duel entre Penny et Lucy, mais en plus je suis pas très serein à l'idée qu'il y ait des candidats que j'apprécie dans chaque équipe. Si je suis pas nominé et qu'Anouchka, Lucy et les autres non plus, ça voudra dire que Gio, Penny et votre équipe se retrouvent en danger. Et vice versa. » Et ça, c'était vraiment la partie la moins excitante de cette compétition, parce qu'il savait que dans un cas comme dans l'autre il ne pourrait pas être complètement content de l'issue. Gagner et voir des candidats qui comptaient pour lui risquer leur place, ce serait une victoire entachée. Se confiant sur son envie d'être traité comme les autres, il esquissa un sourire plus tendre aux paroles de Sid. « T'en fais pas, t'es pas la première personne que je rencontre qui a peur de mal s'y prendre ou de mettre les pieds dans le plat. T'es quelqu'un de gentil et d'intelligent, je suis sûr que tu pourrais pas être blessant même si tu le voulais, alors... comporte toi avec moi exactement comme avec les autres et tout ira bien, d'accord ? » Il souffla d'un ton rassurant, parce qu'il avait bien senti que Sid était un peu moins à l'aise et que c'était probablement par peur de se montrer maladroit. César ne voulait pas qu'il réfléchisse à quoi lui dire ou à comment aborder la question, il préférait qu'il agisse naturellement avec lui, tel qu'il était. « Je retenterai peut être ma chance, oui, même si je me dis que c'est aussi pas plus mal pour Achana si elle peut révéler la totalité de son secret en même temps que les autres. » Il reprit d'un ton pensif, partagé entre l'envie d'en avoir le cœur net et celle de laisser à Achana du répit maintenant que le plus gros de son secret avait été révélé. « Et dis pas ça, j'ai rien fait d'exceptionnel avant de buzzer. J'ai juste fait attention à certaines choses, j'ai réfléchi au sens qu'elles pouvaient avoir, et j'ai tenté le coup. T'as aucune piste sur personne jusqu'ici ? » Il lui semblait que Sid avait gagné plusieurs indices la semaine dernière grâce aux enchères et probablement qu'au fil des semaines il avait aussi eu le temps de nourrir des idées. « Je comprends, c'est plus symbolique quand c'est quelqu'un dont on est proche qui découvre ce qu'on cache. Je pense que ça tenait aussi à cœur à Gio d'être celui qui découvrirait ton secret, j'ai entendu dire qu'il avait demandé beaucoup d'indices sur toi. » Il ajouta dans un plus large sourire, conscient que ça devait être aussi symbolique pour Sid que pour Gio que les choses se soient passées ainsi. « Honnêtement, je sais pas trop qui est sur la piste de mon secret en ce moment. Il a l'air d'être considéré comme l'un des plus intrigants, mais peut être que personne n'a vraiment d'idée sur ce que je cache. » Il avait fini premier du sondage des secrets qui intriguent le plus et de l'award équivalent, mais il avait déjà confié qu'il ne se sentait pas particulièrement en danger, ce qui pourrait aussi très bien être un sentiment trompeur. « Si t'avais le pouvoir de te téléporter directement jusqu'à la révélation du secret d'un candidat, encore en jeu ou éliminé, tu choisirais qui ? En dehors de Gio, parce que ce serait trop facile. » Il demanda dans un sourire malicieux, curieux de savoir qui l'intriguait le plus et s'il choisirait quelqu'un qui lui était proche ou quelqu'un dont le secret représentait pour lui un mystère qu'il aimerait lever.
Sid

Sid
MESSAGES : 587
AGE : 23
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 98

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 37 600€
RELATIONS:
PARTENAIRE: rhéa 4ever
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: right at the borderline (vendredi, 10H35)   Lun 14 Jan - 16:37

Même s'il a bien eu l'impression d'entrer dans un sanctuaire vide de toute présence il y a quelques minutes, Sid ressent quand même le besoin de vérifier qu'il n'est pas passé à côté d'un camarade quand César lui pose la question. Et l'argentin émet un doute quand il lui confirme qu'ils ne sont que tous les deux, évoquant un parfum familier et le poussant du coup à scruter une seconde fois tout autour de lui pour en avoir le cœur net. Sauf que César plaisante, en fait, et il expire un soupire de soulagement en entendant ça. « Je.. j'y ai cru, j'allais te demander si tu pouvais identifier le parfum en question. » émet-il un peu confus, car pas franchement familiarisé avec l'humour du candidat. Il avait commencé à se sentir un peu bête Sid en s'imaginant qu'un camarade pouvait se trouver dans ce sanctuaire sans qu'il s'en soit aperçu, mais il est tellement premier degré que c'était à prévoir. Au sujet du diamant récemment découvert par l'australien, son camarade parle du bac à légumes comme d'une bonne cachette potentielle. « C'est clairement pas moi qui l'aurais trouvé si tu l'avais caché là ! » il remarque dans un sourire amusé, comme pour lui signifier qu'il ne va que rarement fouiller dans le frigo ou quand il le fait, c'est pas vraiment du côté des légumes qu'il s'attarde le plus. Il cuisine pas souvent Sid, contrairement à César dont c'est carrément le métier d'après ce qu'il a entendu. En mettant le candidat dans la confidence quant à son projet d'utiliser le diamant rouge contre Karla, Sid ne craint pas vraiment les conséquences de cette révélation. Déjà parce qu'il imagine pas du tout César le faire savoir à tout le monde, et puis parce qu'à ce stade de toute façon plus personne ne risque de vouloir lui piquer ce diamant étant donné qu'il est devenu inutilisable. « Oui, c'était une étape importante pour moi et elle m'a volé ça. Elle m'a retiré cette liberté de choisir avec qui, quand et comment il aurait lieu. » il laisse entendre d'une voix un peu triste à propos de son premier baiser dans cette aventure, qui lui aura finalement été imposé par sa coéquipière. C'est frustrant et blessant à la fois pour lui d'y repenser, et c'est avant tout pour ça qu'il lui en veut, parce qu'elle a pris sur lui un droit qu'elle avait pas en lui retirant ce pouvoir de décider. César se dit pas très serein vis-à-vis des équipes formées cette semaine et surtout de l'issue qui attend l'une d'elles. « On sera bientôt fixés en plus, comment tu le sens pour ton équipe ? » Sid s'attend à une annonce dans la journée, la fin de la semaine étant proche. Il a livré son ressenti personnel à Aly il y a quelques jours et à vrai dire il n'a pas évolué, depuis. Et puis cette rencontre, c'est aussi l'occasion pour lui de faire savoir à César qu'il a peur de se montrer maladroit quand ils interagissent ensemble. Il veut s'excuser pour ça, parce que ça l'étonnerait pas que son camarade l'ait ressenti. Bon, il serait pas le premier à avoir cette crainte-là et ça lui fait du bien d'entendre qu'il a probablement pas été blessant une seule fois, en fin de compte. César lui conseille simplement d'agir comme il le ferait avec n'importe qui d'autre. « Oui, d'accord. C'est ce que j'aurais dû faire dès le départ. » acquiesce-t-il dans un sourire en se sentant beaucoup plus léger maintenant que les choses ont été dites. Car mine de rien ça pesait un peu sur sa conscience depuis le temps de se dire que son attitude était pas la bonne avec le candidat, et il sait ce qu'il doit faire pour ne plus avoir cette impression à présent. « À toi de voir ! C'est vrai que les révélations de secrets sont proches, je m'en étais pas rendu compte. » il ajoute au sujet d'Achana. Il se sent plus trop concerné faut dire maintenant que le sien est connu de tous, Sid n'a pas à y penser comme ses camarades donc il visualisait pas l'échéance. Il laisse échapper un petit rire quand César lui demande s'il a des pistes. « Pff non, pas vraiment. Je suis vraiment pas quelqu'un de perspicace, j'espère toujours avoir une illumination avec les indices des enchères mais j'y crois pas trop. » Il savait en mettant les pieds dans ce jeu que la chasse aux secrets lui réussirait pas et il avait raison, et quand il voit que ses camarades sont capables de trouver ne serait-ce qu'une moitié de secret, il en vient à se demander pour quoi on se souviendra de lui au final. « Oh ça m'étonnerait pas ! » il déclare quand César lui dit que Gio aurait demandé beaucoup d'indices le concernant. Il a bien compris qu'il voulait son secret et qu'il a tout fait pour ça, c'est pas pour rien qu'il a souligné la persévérance de Gio juste avant. César ne sait pas si quelqu'un est sur la piste de son secret actuellement. « On t'a déjà buzzé ou pas ? C'est sûr que ton secret intrigue beaucoup de monde depuis le début, mais il est peut-être très dur à trouver en fait. Tu dois plus trop t'attendre à ce qu'il soit découvert à ce stade, non ? » il suppose alors. César semble serein quand il en parle, et le fait de pas savoir qui est dessus en ce moment doit vouloir dire qu'il le sent pas près d'être trouvé. Sid il a senti que Gio se rapprochait de son secret, même avant le premier buzz il avait eu le sentiment qu'il ferait pas long feu. « Oh, elle est dure ta question ! » il lui fait remarquer dans un rire spontané. « Bon vu que j'ai pas le droit de répondre Gio, je vais dire.. Karla, pour tenter de comprendre tout ce qui m'échappe pour l'instant. Mais je t'avoue que j'ai aussi hâte de connaitre le secret de Richard et celui de Leon, en fait y'a pas un secret que j'attends pas de connaitre avec impatience. » La soirée des secrets va être un moment riche en surprises et peut-être aussi en émotions, c'est comme ça que Sid le sent. il se réjouit à l'avance de découvrir ce que chaque camarade aura dissimulé pendant deux mois et bon, il se sent aussi un peu soulagé d'être déjà passé par-là, faut bien le dire. « Même question et bien sûr tu peux pas répondre Anouchka ! Ni Achana, vu que t'en as déjà trouvé une partie. » Il s'est prêté au jeu alors il en attend évidemment autant de César maintenant. « D'ailleurs s'il devait y avoir un secret vraiment très surprenant cette saison, tu penses que ça pourrait être lequel ? » Là il en appelle à la clairvoyance de César, sûrement bien mieux équipé que lui à ce niveau-là. Ils ont certainement tous une idée du candidat dont le secret pourrait être le plus ceci, ou le plus cela, et toutes les hypothèses seront de toute façon permises jusqu'au grand soir.
César

César
MESSAGES : 850
AGE : 28
LOCALISATION : harlem, nyc.
POINTS : 164

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 20 000€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (LUCY) PENNY
Voir le profil de l'utilisateur http://poedameryn.tumblr.com/

MessageSujet: Re: right at the borderline (vendredi, 10H35)   Mer 16 Jan - 19:38

César ne mit pas longtemps à s'en vouloir d'avoir fait croire à Sid qu'il avait senti le parfum d'un de leurs camarades, parce qu'il comprit lorsqu'il resta silencieux que Sid était très probablement tombé dans le panneau et qu'il ne voudrait pas qu'il soit entrain de regarder partout autour d'eux juste parce qu'il aurait glissé un petit doute dans son esprit. Il s'empressa donc de rétablir la vérité et perçut son soulagement qui le fit grimacer d'un air encore un peu plus embêté. « Je suis désolé, c'est le genre de plaisanteries que je fais parfois à mes sœurs et généralement elles se vengent en me tapant dessus. » Il souffla dans un sourire amusé histoire de détendre l'atmosphère et Sid par la même occasion, avant de réaliser qu'il risquait peut être encore de prendre ses paroles au premier degré. « Oh, quand je dis qu'elles me tapent c'est juste une tape sur le bras ou sur l'épaule pour jouer sur l'effet de surprise. Elles n'ont pas plus de force que deux chatons. » Il précisa dans un léger rire, parce que ça l'embêterait que Sid imagine que ses sœurs étaient deux tortionnaires alors qu'au contraire, elles étaient bien incapables de faire du mal même à une mouche. Ils évoquèrent ensuite les cachettes susceptibles d'abriter des diamants, et le bac à légumes aurait fait une bonne planque si on considérait que peu de candidats l'ouvraient certainement tous les jours. La remarque de Sid lui tira d'ailleurs un rire, avant que César ne rebondisse sur les tensions entre le candidat et Karla, et se demande si ce qui l'embêtait le plus était que la jeune femme lui ait donné son premier baiser de l'aventure. « Je comprends que ce soit frustrant si ça comptait pour toi, mais tu sais je pense qu'ici tu as l'impression que ça a plus d'importance parce qu'on est dans une bulle coupés de l'extérieur, mais qu'une fois dehors tu te diras que les baisers qui compteront vraiment sont ceux que tu choisiras de donner. » Il souffla avec bienveillance pour le rassurer et apaiser peut être cette impression qu'il avait que Karla avait gâché quelque chose ou que ce baiser resterait un mauvais souvenir. « C'est pour ça que Gio et toi aviez refusé de vous embrasser, parce que vous vouliez choisir le bon moment pour ça ? » Il se souvenait de cette séquence même en n'ayant eu que le son, et il lui semblait bien les avoir entendu dire qu'ils ne voulaient pas que ce soit Cupidon qui leur impose de s'embrasser, ce qu'il pouvait comprendre dans le sens où lui non plus n'aurait pas voulu que son premier baiser avec Anouchka leur ait été imposé. Décider de ce genre de moments, c'était plus précieux. César se confia finalement sur ses ressentis face à la compétition en équipes, et hocha doucement la tête à sa question. « Je le sens plutôt bien parce que je sais que tout le monde est motivé, en plus l'ambiance est bonne et chacun a l'air de s'apprécier. Je me dis que c'est plus simple que si par exemple Achana et Karla s'étaient retrouvées dans la même équipe. Mais vous êtes de sacrés adversaires, alors rien n'est gagné. » Mais Sid avait raison, il leur restait probablement quelques heures avant d'être fixés et ça lui paraissait à la fois très proche et assez lointain, peut être parce que tout le monde avait passé sa semaine à penser à ça. « Et toi, de ton coté ? Tu penses que les résultats risquent d'être serrés ? » Lui il imaginait des scores serrés que ce soit l'une ou l'autre des équipes qui l'emporte, simplement parce que la motivation devait être équivalente d'un coté comme de l'autre et que l'enjeu donnait envie de se dépasser. Sid en profita finalement pour s'excuser d'avoir pu paraître un peu distant avec lui de peur de se montrer maladroit, et César tint à le rassurer et à lui faire comprendre qu'il n'avait pas à agir différemment avec lui. Il esquissa donc un sourire bienveillant quand il lui assura qu'il allait à présent se comporter naturellement, puis lui confia hésiter à retenter un buzz sur Achana. « Je réalise aussi que ça approche à grands pas. On se sent comment quand on a plus de secret à révéler ? » Il demanda avec curiosité, persuadé que quelque part on devait se sentir un peu plus léger et appréhender la fin de l'aventure différemment. « Je pense qu'il faut que tu te fasses un peu plus confiance, d'ailleurs ça vaut pour quasiment toutes les situations que tu peux rencontrer. » Il lui assura ensuite dans un fin sourire lorsque Sid émit des doutes quant à sa perspicacité, persuadé qu'il n'était pas moins capable qu'un autre de suivre une piste sur un secret et qu'il fallait juste qu'il prenne confiance en lui. Ça semblait être son problème y compris au quotidien, alors il essayait de l'encourager pour qu'il ait moins peur de se lancer. Sid parut en tout cas convaincu que Gio avait du demander pas mal d'indices sur son secret, et César confia ne pas se sentir trop en danger par rapport au sien et n'avoir même aucune idée du ou des candidat(s) potentiellement sur sa piste. « Non, on m'a pas encore buzzé. Je me dis que mon secret correspond peut être effectivement pas aux premières pistes que les gens pourraient avoir et que les indices les ont peut être du coup un peu perdus. Mais jusqu'aux révélations, tout est possible. » A condition de rester en jeu, oui, ça restait envisageable que quelqu'un qui avait enquêté dans son coin décide de tenter sa chance. « Il faut dire aussi qu'on est plus que onze et qu'on est trois à être dans la confidence, vu que Lucy et Penny le connaissent toutes les deux. » Et mine de rien, ça limitait le champ des possibilités, Fawn n'avait pas tort quand elle lui avait dit que c'était sécurisant d'avoir une personne de plus qui ne pouvait pas buzzer son secret. Il décida d'en profiter pour interroger Sid et lui demander jusqu'à quelle révélation il aimerait se téléporter s'il pouvait, et prit note de ses réponses avant de souffler. « Eh bien, si je peux pas répondre Achana et Anouchka, je dirais que comme toi j'ai hâte de découvrir ce que cache Karla, mais je répondrais aussi Gio et Rhéa dont les secrets m'ont toujours intrigué. J'espère que Rhéa sera de retour pour révéler le sien. » Il précisa dans un sourire plus doux, espérant que la jeune femme reviendrait passer les derniers jours avec les demi-finalistes quels qu'ils soient, parce qu'ils n'avaient pas réellement eu le temps de se dire au revoir et que sa présence lui manquait. Il se pinça ensuite les lèvres. « Surprenant ? Là je dirais peut être Karla, simplement parce que j'ai le sentiment que son secret pourrait contrebalancer d'une certaine façon ce qu'elle montre depuis le départ et peut être amener certaines personnes à la voir différemment. » Il n'en était pas sûr mais c'était un sentiment tenace qu'il avait à son sujet depuis quelques temps, et leur conversation de cette semaine lui avait confirmé qu'elle craignait peut être d'être perçue différemment à cause de ça, notamment par ceux comme Achana avec qui c'était un peu compliqué. « Est-ce que tu penses que tu pourrais être déçu par quelqu'un que tu apprécies ou au contraire agréablement surpris par quelqu'un dont tu es moins proche, en fonction de son secret ? Ou tu penses que les révélations n'auront pas autant d'impact sur toi ? » Il demanda à son tour, parce qu'il avait le sentiment que Sid était plutôt le genre de personnes à prendre ces choses-là à cœur.
 

right at the borderline (vendredi, 10H35)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jeux de plateau vendredi 27 août ?
» Lyon - Ocotgones 5 - La Nuit des Siths- le vendredi 3 octobre 2014
» vendredi 7 août 2009 SALAIRE MINIMUM, CHALEUR MAXIMUM
» Le PAM et AMURT appuient le nettoyage des écoles aux Gonaïves
» Résumé de la partie du vendredi 14/09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: EXTÉRIEUR – MÉTAL (OUEST) :: LE SANCTUAIRE-