GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez
 

 i want your eyes (jeudi - 09h24)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anouchka

Anouchka
MESSAGES : 629
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 172

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

i want your eyes (jeudi - 09h24) Empty
MessageSujet: i want your eyes (jeudi - 09h24)   i want your eyes (jeudi - 09h24) EmptyLun 7 Jan - 15:31


i want your eyes

avec @Gio

Anouchka dormait maintenant depuis un moment dans la chambre Pangu, surtout depuis qu’elle s’est enfin trouvé un binôme fiable en la personne de Lucy. Elle avait élue domicile dans cette chambre et donc avait fourré toutes ses affaires dedans aussi. Alors quand elle sort de la salle de bain ce matin encore enroulée dans sa serviette parce qu’elle a oublié de prendre ses affaires pour se changer, elle se dirige tout naturellement vers cette chambre. Où elle profite de l’absence ses autres camarades pour enfiler ses vêtements du jours. Une matinée somme toute normale. Attrapant le livre qui traînait sur sa table de cheveux, elle se jette comme une gamine dans son lit encore défait de la matinée. Dans un soupire de bien être, elle tire la couverture sur elle et se cale entre son gros oreiller et celui de Lucy. Passant ses doigts délicats sur la première de couverture, elle se rend compte qu’elle n’avait pas lu depuis des jours et des jours. Peut-être même deux bonnes semaines, ce qui ne lui ressemble pas. Mais elle avait abandonné sa passion pour les livres pour avancer avec César et non pour une cause moins gratifiante. Prête à commencer ses premières pages, son attention est attirée ailleurs. Parce que la porte de la chambre s’ouvre et après quelques secondes de suspens, laisse voir à Anouchka un Gio un peu en difficulté. Bandeau sur les yeux, il tente d’avancer à travers la pièce. Elle n’est pas surprise puisque César lui avait mentionné la semaine passé la requête de leur camarade, et puis aussi parce que Gio se promenait ainsi déjà depuis une bonne demi-semaine. Une requête qu’elle trouvait très honorable pour mieux comprendre ce que pouvait vivre Monsieur C. Et aussi très drôle à voir. Posant ses mains devant sa bouche pour étouffer un rire et ne pas lui signifier sa présence immédiatement, elle le regarde faire. Il se dirige vers l’une des penderies. Il manque de se prendre la porte en pleine tête. Alors cette fois elle pouffe de rire sans retenue. « Oh Gio... Tu vas finir par te blesser ! » Qu’elle souffle, un sourire amusé et attendrit sur les lèvres. « Tu veux de l’aide pour t’habiller ?… Enfin non… Pour choisir tes vêtements je veux dire... » Elle lâche un nouveau rire. Elle n’a aucune envie de l’aider à enfiler un slip par exemple. « Hm j’espère que tu n’as pas décidé de te bander les yeux pour voler le titre du plus sexy à César… » Qu’elle souffle l’air de rien, riant à nouveau dans sa couverture.
Gio

Gio
MESSAGES : 1949
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 540

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 106 200 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (ALY ♥)
Voir le profil de l'utilisateur

i want your eyes (jeudi - 09h24) Empty
MessageSujet: Re: i want your eyes (jeudi - 09h24)   i want your eyes (jeudi - 09h24) EmptyLun 7 Jan - 23:01

Gio a bien pris ses précautions avant d'aller à la douche, il a pris un masque de nuit de remplacement pour changer celui qui sera mouillé après la douche, il a pris un boxer et un pantalon, il a même pris un t-shirt. C'est vraiment le roi de la prévoyance. Sauf que... entre temps il a perdu le t-shirt et se retrouve à déambuler avec sa canne à moitié nu dans le nid et à se peler le cul. Il a réussi à localiser sa chambre avec assez peu de difficulté, le plan de la maison commence à rentrer. Il doit avouer qu'il a compté le nombre de pas que ça lui prend pour se rendre d'un endroit à l'autre, histoire d'avoir une idée d'où il est et ce n'est qu'une fois qu'il a la main dans une penderie qui n'est pas la sienne, qu'il entend Anouchka s'adresser à lui. « PUTAIN NANOU ! » s'écrit-il en sursautant comme un gosse qu'on prend avec la main dans le bol à cookies. Il se pensait vraiment seul dans la pièce, c'est un peu le problème quand on y voit rien c'est qu'on est jamais sûr de ce qu'il se passe autour de soi. « Me fait pas peur comme ça ! Depuis quand t'es là ? » demande-t-il en rigolant nerveusement parce que son sang met un peu de temps à se calmer après la frayeur qu'elle lui a faite. Il se demande quel spectacle il offre à moitié à poil la canne à la main et tâtonnant pour mettre la main sur son pull préféré qui est suffisamment chaud pour qu'il le porte sans manteau en plein cœur de l'hiver sur son île natale. Elle lui propose de l'aider à s'habiller et puis se rend compte de son lapsus et il éclate de rire. « Ok, en fait t'as un fetish pour les aveugles, dès que t'en vois un tu veux lui mettre la main dessus. César tu le déshabilles, moi tu m'habilles... J'sais pas comment l'prendre. Ceci dit j'veux bien que tu m'aides à trouver mon pull jaune. » finit-il par demander quand même un peu pantois d'avoir besoin d'aide pour tout et n'importe quoi. Anouchka est de bonne disposition et elle est toujours un rayon de soleil pour Gio, même quand il ne peut pas la voir sa présence le rassure et lui donne le sourire. Comme quand elle lui demande s'il essaie de voler l'award du candidat le plus sexy à César. Il aimerait bien penser que ça ne tient qu'à la cécité de César d'être le plus sexy, mais il y a plus que ça. « À moins que les gens aiment un mec couvert de bleus, j'pense pas pouvoir rivaliser avec ce masque sur les yeux... » dit-il en pointant du doigt en direction du morceau de tissus qu'il porte. Peut-être qu'il devrait se crever les yeux pour mériter un award. « J't'encourage à essayer si tu veux vraiment comprendre César, parce que j'le portais déjà super haut dans mon estime mais il crève le plafond maintenant que j'ai un aperçu de ce qu'il vit au quotidien. » dit-il en se laissant tomber sur le premier lit qu'il trouve.
Anouchka

Anouchka
MESSAGES : 629
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 172

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

i want your eyes (jeudi - 09h24) Empty
MessageSujet: Re: i want your eyes (jeudi - 09h24)   i want your eyes (jeudi - 09h24) EmptyMar 8 Jan - 13:28

Anouchka observe le spectacle que lui offre son camarade en silence. Mais elle ne peut se contenir bien longtemps quand il manque de se prendre une porte de placard. Il faut dire que s’il avait risqué de se faire mal elle aurait plutôt accouru pour l’aider au lieu de rire comme une baleine. Mais ce n’était pas le cas. Alors elle continue de rire ses mains devant sa bouche. « Oh ! Oh ce n’est pas bien d’être grossier Giogio ! » Qu’elle lance à la volée d’une voix sérieuse peu convainquante. Avant de continuer. « Oh je ne voulais pas te faire peur ! » Qu’elle souffle cette fois innocemment. « Hm j’étais déjà là quand tu es entré... J’étais sur le point de commencer un livre mais… Finalement je crois que je vais lire plus tard... » Qu’elle souffle, sous entendu qu’elle préfère passer du temps avec lui. Pas pour se moquer non ou en tout cas gentiment. Parce que ce n’est pas la même chose de voir Gio se débrouiller un bandeau sur les yeux que César. Gentiment elle lui propose de l’aide pour s’habiller. Évidemment pas pour lui enfiler ses vêtements mais bien pour choisir lesquels prendre pour ne pas avoir l’air d’un clown. « Un fetish ? » Qu’elle souffle d’une voix légèrement paumée alors qu’elle s’approche de lui. Elle ne sait pas bien ce qu’il veut dire par là. Mais sa remarque la fait rire tout de même. « Je ne me permettrais pas de te déshabiller quand même ! » Il lui demande son pull jaune. Après un instant à se frotter le menton malicieusement, elle se saisit d’un autre pull. Qu’elle ne trouve pas particulièrement beau dans un vert très douteux, mais elle trouve que ça irait mieux avec le reste de ses vêtements. S’empêchant de rire elle le lui tend. Sous entendant que s’il faisait l’expérience de vivre à l’aveugle pendant un temps, ce serait certainement pour voler l’award du plus sexy à César. « Oh de toute manière de n’importe quel manière tu ne peux pas rivaliser avec lui... » Qu’elle souffle l’air de rien, une moue amusée sur le visage. Avant de reprendre. « Mais les bleus ça fait… Virils tu sais. Aventurier. Je suis certaines que des milliers d’adolescentes et adolescents dehors rêveraient de te soigner ! » Qu’elle souffle en lui donnant un coup d’épaule. Pas trop non plus parce qu’elle a la sensation qu’être privé de la vue déséquilibrait un peu. Elle avait déjà manqué de faire tomber César comme ça. Elle lâche finalement un rire quand il l’encourage à faire la même chose pour comprendre le quotidien de César. « Oh j’ai déjà expérimenté ça mais je ne peux pas te donner les détails ! » Qu’elle lâche spontanément, avant de se cacher le visage. Parce qu’elle parle bien de sexualité là. Alors elle reprend. « Mais je ne crois pas que ce soit en portant un bandeau quelques jours que l’on peut vraiment comprendre… C’est très gentil de faire ça mais l’on ne pourra jamais se mettre à sa place... » Qu’elle souffle doucement. Parce qu’au final Gio enlèvera son entrave en pensant avoir tout compris, alors qu’ils se trouvent enfermé dans un palais. Sans le danger extérieur. Sans comprendre les vraies difficulté d’être aveugle. À son tour elle saute dans le lit. « Tu dois être très content d’avoir trouvé le secret de Sid ! Ca t’aurait vexé si quelqu’un d’autre avait trouvé avant toi ? »
Gio

Gio
MESSAGES : 1949
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 540

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 106 200 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (ALY ♥)
Voir le profil de l'utilisateur

i want your eyes (jeudi - 09h24) Empty
MessageSujet: Re: i want your eyes (jeudi - 09h24)   i want your eyes (jeudi - 09h24) EmptyMer 9 Jan - 1:45

« Et c'est pas bien de faire peur aux gens ! » répond-il en rigolant. Non mais oh ! On va pas le faire passer pour le méchant garçon alors qu'il a frôlé la crise cardiaque hein ! Elle lui annonce qu'elle allait lire mais que maintenant qu'il est là, elle va attendre et Gio qui ne peut pas lire cette semaine a envie d'en savoir plus : « T'allais entamer quoi ? » Parce que les bouquins il aime ça, surtout les romans policiers, chercher à résoudre le crime avant les enquêteurs, tout ça, ça fait appel à ses neurones et comme il aime bien chercher l'aiguille dans la botte de foin, Gio se délecte des histoires de meurtres d'Agatha Christie ou même de Mary Higgins Clark. Elle ne semble pas savoir ce qu'est un fetish, ce qui le surprend un peu parce qu'il ne pensait pas que c'était un truc particulièrement obscur mais ça le dérange pas de lui expliquer. « Ouais tu sais, un fetish c'est genre une attirance pour un truc en particulier. Toi c'est les aveugles ! » explique-t-il en rigolant. Il n'y croit pas un seul instant mais c'est rigolo de considérer la possibilité. « Merci. » dit-il quand elle lui tend son pull et qu'il l'enfile. Il met pas bien longtemps à comprendre qu'il y a un problème parce que son pull jaune est tellement confortable et doux que cette démangeaison typique avec la laine pure n'est pas caractéristique. « T'es sûre que c'est mon pull jaune, jaune moutarde ? Il gratte pas d'habitude. » demande-t-il histoire qu'elle lui confirme bien qu'elle a pas juste choisi un pull qui est vaguement jaune. Il lui en voudrait pas de s'être trompée, peut-être qu'elle est vaguement daltonienne, et puis il a une tonne de pulls qui vont du jaune moutarde au jaune poussin et puis des variations de kakis et de verts... Elle lui fait gentiment remarquer qu'il ne fait pas le poids contre César dans le genre sexy et Gio lui répond : « C'est ma fête aujourd'hui ? T'as un autre compliment en réserve ? » Parce que bon il veut bien qu'elle soit amoureuse mais quand même elle va pas le faire se sentir moche non plus ! Quant aux hématomes...« J'ai eu mon compte de bleus pour une vie, si j'pouvais éviter de ressembler à un Schtroumpf cette semaine ça m'irait aussi. » Parce que bon, pendant sa décennie de gymnastique il a eu des bleus de tous les côtés, les plus douloureux étant ceux obtenus quand il était court sur une figure à la barre fixe et qu'il se la prenait dans les côtes ou sur la jambe avant de tomber dans le bac à mousse. « Tu ne peux pas ou tu ne veux pas ? » demande-t-il avec un sourire entendu, parce que bon, Anouchka peut lui donner des détails, elle a juste pas envie de lui raconter comment se passent les choses sur le plan sexuel avec César. Elle lui fait remarquer qu'ils ne pourront jamais se mettre à la place de César et Gio se demande s'il a laissé entendre qu'une fois la semaine passé il serait un membre honoraire d'un club d'aveugles ou un truc du genre. « Évidemment qu'on peut pas se mettre à sa place, c'est pour ça que j'dis que c'est un aperçu. J'vais pas prétendre que je sais ce que c'est que d'être perdu au milieu d'une ville en pleine heure de pointe avec ma canne pour seul repère. » Son but c'est pas de pouvoir dire qu'il maîtrise le sujet, pour ça il lui faudrait une fourchette et se la planter dans les yeux, histoire de pas avoir à porter un bandeau. Il veut juste faire l'expérience de ce que vit César dans le nid, il a pas demandé à être aveugle pour Noël, ça se saurait. Elle l'interroge sur son succès dans la chasse aux secrets et Gio n'est pas sûr de comprendre pourquoi elle pense qu'il aurait été vexé. Être vexé ça indique un degré de légitimé qu'il n'avait pas à trouver le secret de Sid. Les secrets de tous sont free game et si quelqu'un avait été plus malin que lui, Gio n'aurait pas eu le droit de râler, ça aurait été le jeu. « Vexé ? Non. Si quelqu'un m'avait battu dans la course à son secret j'aurais été frustré d'avoir cherché pour rien et de pas être passé loin avec mon premier buzz, mais il y aurait pas eu de raison d'être vexé. » explique-t-il avant d'ajouter tout sourire : « Mais ouais, j'suis trop content d'avoir trouvé son secret. J'avais dit à Cupidon que je trouverais un secret pendant la saison, c'est chose faite, que ce soit le secret de Sid c'est la cerise sur le gâteau. » Parce que bon, c'était l'un des secrets qui l'intriguaient le plus dans l'aventure et que maintenant il peut passer au suivant en espérant avoir le temps de mener une enquête efficace. Deux secrets en une saison ça serait vraiment un beau palmarès, même s'il a déjà rempli le contrat qu'il avait fait le premier jour à Cupidon.
Anouchka

Anouchka
MESSAGES : 629
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 172

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

i want your eyes (jeudi - 09h24) Empty
MessageSujet: Re: i want your eyes (jeudi - 09h24)   i want your eyes (jeudi - 09h24) EmptyVen 11 Jan - 18:41

Elle laisse entendre son rire enfantin à travers la pièce. C’est vrai que ce n’est pas bien de faire peur aux gens, mais elle ne l’a pas vraiment fait exprès. Puisqu’à la base elle se souciait surtout de lui. De peur de le voir se blesser juste parce qu’il voulait voir ce que vivait un peu au quotidien César. Parce qu’elle lui annonce arrêter ce qu’elle comptait faire, c’est à dire lire, il lui demande quoi en particulier. « Le Diable au corps. Un livre français de Raymond Radiguet. Oh je ne sais pas si tu le connais ? » Qu’elle demande dans un sourire, heureuse de pouvoir partager un peu son amour la lecture. En général personne n’en a rien à faire. Apparemment ce n’est pas l’occupation favorite des autres dans le nid. Par chance il ne peut pas voir, parce qu’il n’aurait été pas plus avancé avec ces yeux : elle possède le livre en russe. Parce qu’elle trouve cela toujours plus facile de lire en russe qu’en anglais. Alors même que Radiguet est français. Finalement elle se rapproche de lui pour lui proposer son aide. Son aide pour l’habiller enfin l’aider à lui donner ses vêtements. Evidemment il en profite pour la taquiner. Mais elle ne voit pas vraiment ce que fetish signifie. Alors il lui explique et sa réponse la fait largement rire. Une attirance pour les aveugles ? « Oh non pas du tout ! Ou alors mon fetish comment avec César alors parce que je n’avais jamais rencontré d’aveugle avant lui ! » Qu’elle répond naturellement, parce que lui-même le sait. Evidemment elle en a déjà croisé dans la rue, mais elle n’en a jamais côtoyé. Son sourire amusé ne s’efface pas de ses lèvres. « Et toi alors mon petit ! Tu as un festish pour quelque chose ? » Qu’elle demande, curieuse de savoir s’il est attiré par quelque chose de tout particulier. Bizarre ou non d’ailleurs. En parlant, elle se décide de lui donner un autre pull que celui qu’il venait de lui demander. Elle pensait que cela passerait inaperçu mais loupé, il le remarque. « Oh c’est peut-être la lessive que tu as utilisé ? Quoique… Maintenant que tu me le dis… Celui-là est plus… Vert... » Elle lâche un rire. D’ailleurs cela lui fait pensé qu’elle avait parlé du vert avec Sid. Association d’idée. En tout cas avec ce pull même, c’est certain que personne n’irait le considérer comme super sexy. Et que le titre resterait bien au chaud auprès de César. De toute manière c’est le plus beau à ses yeux. « Oh mais... » Qu’elle souffle alors tout d’un coup, dans une moue quand bien même il ne peut le voir. « Je t’ai vexé en disant ça ? » Qu’elle demande timidement alors même que l’autre jour elle a dit à Cristopher qu’elle trouvait Gio sexy alors bon. Avant de plaisanter sur le fait qu’elle savait un peu ce qu’était d’être privé de la vue. Enfin. Un tout petit peu. « Oh si moi je peux te raconter mais je ne sais pas si César voudrait... » Qu’elle souffle amusée. Elle n’est gênée de rien la rouquine. Pas même de parler sexualité. Elle n’est pas prude. Mais est-ce que son chéri aimerait savoir qu’elle raconte ce qu’ils font à tout le monde. Par contre elle n’ira jamais dire qu’elle sait ce que cela fait d’être privée de la vue. D’ailleurs être privé de la vue, elle ne pense pas que ce que fait Gio soit vraiment d’une grande utilité. Même un aperçu. Ce n’est même pas en son sens un aperçu parce qu’au delà de la sensation, il y a aussi les émotions. Ce que César a dans la tête et que Gio n’aura jamais. Mais si son ami pense que cela peut l’aider à comprendre alors… Elle ne répond rien. D’ailleurs elle laisse un petit silence s’installer. Parce qu’à nouveau elle a l’impression de l’avoir vexé. Ou embêté. D’ailleurs ce mot… Elle bifurquait sur le secret de Sid qu’il a découvert. En pensant qu’il serait vexé qu’un autre lui coupe la chique et trouve le bon intitulé. « Oh mais je disais vexé… Je… Oui frustré est un meilleur mot... » Qu’elle souffle alors en fronçant un peu ses sourcils. Elle en profite d’ailleurs qu’il ne puisse pas la voir. Parce qu’Anouchka s’embrouille toujours un peu dans les mots qu’elle emploie. Comme ça lui arrive de ne pas comprendre certains termes qu’il aurait tendance à trouver facile, comme festish. Il devrait le savoir ou au moins le comprendre. Mais elle ne rajoute rien. Rien d’autre qu’un sourire parce qu’elle est heureuse pour lui. « Je suis très heureuse pour toi alors...Oh j’aimerais trouver un secret moi aussi mais… Je crois que je ne suis pas assez futée pour cela... » Qu’elle dit alors en riant. Elle est certainement un peu trop dans son monde, un peu trop ailleurs, pour réussir à comprendre des indices ou des signes de ses camarades.
Gio

Gio
MESSAGES : 1949
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 540

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 106 200 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (ALY ♥)
Voir le profil de l'utilisateur

i want your eyes (jeudi - 09h24) Empty
MessageSujet: Re: i want your eyes (jeudi - 09h24)   i want your eyes (jeudi - 09h24) EmptySam 12 Jan - 12:53

Anouchka lui donne le titre du livre et l'auteur et Gio n'en a jamais entendu parler. Faut dire que sa bibliothèque est majoritairement composée de livres d'auteurs anglophones, parce que les auteurs français sont pas toujours traduits. « Non j'connais pas. Ça parle de quoi ? De sexe, de drogue ? Parce que le diable au corps, tout ça. » Le titre lui évoque tout de suite des questions de tabous, d'addictions et compagnie, mais bon, connaissant assez peu les auteurs français, il se dit que le titre est peut-être tapageur pour parler d'un truc comme l'étiquette de la dégustation de fromage. Il n'en sait rien. Les français sont parfois très cérébraux. « Non, pas que j'sache, j'suis toujours attiré par des gens différents donc j'ai pas pu mettre le doigt sur un point commun. Si j'trouve, j'te le dirai. » explique-t-il un peu pensif. Chez les filles qui lui ont plus c'était souvent une certaine nonchalance, un je-ne-sais-quoi qui disait qu'elles étaient consciente de leurs valeurs qui l'attirait, chez les garçons c'était tout et n'importe quoi, des physiques aussi divers que variés et des personnalités multiples. Gio est pas vraiment le genre de mec qui a une liste de critères à remplir. Elle essaie de l'embrouiller en parlant de lessive avant d'admettre que le pull qu'il porte est plutôt vert ! Alors il ouvre la bouche en grand, mimant le choc. « Haaan ! T'as profité de ma faiblesse pour essayer de me jouer un tour ! Anouchka tu devrais avoir honte de toi ! J'vais dire à César que tu mérites une fessée. » prévient-il en agitant son doigt en l'air comme sa mère le faisait quand il était gamin et que ses sœurs l'accusaient d'une bêtise qu'elles avaient commise. Les deux petits monstres. Ça le fait rigoler qu'Anouchka se montre aussi taquine avec lui et qu'elle essaie de lui faire porter autre chose que ce qu'il lui a demandé. Il se dit que si c'était César, elle se serait jamais permise de le faire et que c'est pas parce qu'elle est amoureuse, juste qu'elle aurait pas fait ça à quelqu'un de véritablement handicapé, mais que comme c'est Gio et qu'il ne fait qu'une expérience, elle peut se le permettre. Elle croit l'avoir vexé en disant que Gio ne serait jamais aussi sexy que César et il explose de rire. Anouchka le connaît mieux que ça ou du moins elle le connait assez bien pour savoir que Gio n'est pas facile à vexer et encore moins sur des trucs aussi peu profonds. « Il en faut plus pour me vexer t'inquiète pas. Puis même si j'étais pas d'accord avec toi, j'pourrais dire que c'est juste parce que t'es amoureuse que t'es pas objective ! » lance-t-il en rigolant. L'opinion d'Anouchka est certes teintée par le fait qu'elle est amourachée de César et que c'est normal qu'à ses yeux ce soit le plus beau, le plus fort et le plus intelligent, mais Gio est assez d'accord pour dire que César est vraiment sexy avec son corps d'éphèbe et sa gueule de badboy sans l'attitude qui va avec. Même le public est d'accord quoique son opinion soit un peu plus partagée parce qu'on ne peut pas plaire à tout le monde, évidemment. Il en faut pour tous les goûts. Anouchka explique qu'elle ne voit pas de mal à lui raconter les détails de sa vie intime avec César. « Non, t'inquiète, j'ai pas besoin qu'tu me racontes, j'vais me faire mon petit film dans ma tête ! » dit-il en rigolant parce que c'est pas vraiment son genre de tourner un porno dans sa tête, surtout un qui aurait pour stars deux de ses meilleurs amis de l'aventure. Il laisse ça aux fans qui n'ont pas encore pu rencontrer les candidats et qui fantasment en les regardant à la télé. Gio se doute même qu'il doit déjà y avoir des fanfictions César/Anouchka qui décrivent en détails leurs émois sexuels. Parce qu'Internet c'est un peu l'endroit où les gens se lâchent complètement et laissent parler leur inner-freak. Anouchka revient sur son choix de mots quand elle a parlé d'être vexé ou frustré si quelqu'un d'autre avait trouvé le secret de Sid et Gio opine du chef vigoureusement. « Alors oui, j'aurais été grave frustré. » admet-il avec un petit rire. Il n'avait pas de droit sur le secret de Sid, mais ne pas trouver un secret qu'il avait passé autant de temps à chercher aurait été un véritable coup dur pour son égo, surtout quand il avait trouvé le lien de base dès les premiers indices. Gio comprend que c'est le risque du jeu et que lui-même pourrait perdre sa cagnotte avant la demi-finale. Gio s'était inquiété quand Ziyan a commencé à enquêter sur lui et à le buzzer. Heureusement il semble avoir oublié et n'a pas confirmer son buzz, ce qui laisse à tout le monde une piste supplémentaire de réflexion et offre un peu de répit à Gio. « Tu veux que j't'aide ? J'ai d'indice sur personne d'autre qu'Achana et toi pour l'instant, donc si tu veux un coup d'main on peut brainstormer. » propose-t-il parce qui'l est repu. Il avait promis de trouver un secret et il l'a fait, est-ce qu'il aimerait en découvrir un second ? Évidemment, mais il n'est pas sûr que le temps restant avant les révélations et la validation des cagnottes soit suffisant pour mener une enquête efficace. Surtout quand son idée de secret pour Anouchka a été buzzée et validée par Cristopher et qu'il ne s'agissait que de la moitié d'un secret. Il a pas vraiment à cœur de la priver du reste de sa cagnotte et surtout aucune idée de quoi ajouter à l'intitulé, donc autant qu'il l'aide s'il peut.
Anouchka

Anouchka
MESSAGES : 629
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 172

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

i want your eyes (jeudi - 09h24) Empty
MessageSujet: Re: i want your eyes (jeudi - 09h24)   i want your eyes (jeudi - 09h24) EmptyDim 13 Jan - 10:51

Anouchka parle de son livre à Gio, mais il semble s’emballer un peu trop. Ou s’avancer sur l’histoire selon le titre de ce dernier. « Oh non… C’est simplement une… Une histoire d’amour... » Qu’elle souffle se disant qu’il allait être déçu. Avant de lâcher un rire. « Enfin non même pas vraiment c’est plutôt… Une histoire de sexe... » Finalement ça l’intéresserait ? Peut-être pas. « Entre une jeune femme mariée dont le mari est partie se battre pendant la première guerre mondiale et un très jeune garçon ! » En soit l’on peut comprendre le titre du livre. D’ailleurs rebondissant sur la sexualité, Gio lui apprend ce qu’est un fetish et au final, elle se demande si lui en possède un. Elle demande cela en rigolant évidemment. Ca réponse la satisfait parce qu’elle est un peu pareille. Qu’elle n’a pas de type définit au regard de ses anciennes relations. Et on ne peut pas dire que César ait un point commun avec ses autres anciens amoureux. Et c’est tant mieux. Finalement elle l’aide à lui choisir un pull. Enfin non elle ne l’aide pas vraiment puisqu’elle lui tend un tout autre vêtement que celui qu’il souhaitait. Pas méchamment. Juste parce que ça va mieux avec le t-shirt qu’il porte et puis parce qu’elle voulait rire un peu. Mais son méfait est rapidement découvert par son copain, bon avec un peu de son aide quand même. Elle rigole de bon cœur à sa réaction à peine exagéré, toujours un peu plus quand il mentionne César et une fessée. « Oh c’est vrai que j’ai beaucoup trop honte... » Qu’elle commence à souffler, essayant de se repentir de ce petit tour. « J’espère qu’un jour tu me pardonnera... » Qu’elle continue, se mordillant la lèvre pour éviter de rigoler un peu plus. Tout cela pour une couleur de pull. Un pull que ne donnerait jamais à porter à son amoureux parce qu’elle ne le trouve pas particulièrement beau. Mais elle n’en dit rien à Gio. Elle finit simplement par avouer que ce dernier n’arrivera jamais aux chevilles de César concernant son sex-appeal. Évidemment elle n’est pas objective puisqu’elle n’a d’yeux que pour ce dernier mais, l’espace d’un instant elle espère ne pas avoir vexé Gio. Même un tout petit peu. Mais il se met à rire de bon coeur alors étonnée, elle rigole avec lui. « Oh je suis rassurée. Tu m’as fait peur... » Qu’elle souffle en posant sa main sur son coeur. Vraiment elle avait eu peur. Par contre elle n’aurait pas peur de lui parler de ce qui se passe sexuellement entre eux. Mais apparemment c’est plutôt Gio qui aurait tendance à ne pas vouloir en entendre parler. Elle rigole un peu en tapotant son épaule. « Ton petit film ?… Je trouve cela très étrange ! » Qu’elle souffle en fronçant un peu ses sourcils. Parce que l’idée qu’il puisse imaginer ses ébats avec César était un peu… Oui étrange. Elle rigole de nouveau. C’est vraiment marrant. Ce qui n’aurait pas été marrant par contre, c’est si un candidat avait buzzé au nez et à la barbe de Gio le secret de Sid avec le bon intitulé. Alors que lors de son premier buzz avait clairement fait avancé l’enquête. Il confirme qu’il aurait été grave frustré. Elle comprend. Même si au niveau de la recherche des secrets et donc des enquêtes, elle est un peu au point mort. Comme elle le lui dit, elle ne se sent pas assez futée ou en tout cas trop dans son monde – que certain dirait de bisounours – pour se rendre compte des indices disséminés par ses camarades. Ou de comprendre tout simplement les indices qu’elle possède déjà. Pourtant elle se les ressasse régulièrement en tête mais elle est clairement paumée. Très gentiment Gio lui propose de l’aider. Elle sourit parce qu’il souffle avoir des indices sur elle. Alors elle rigole légèrement. « Oh ce serait très gentil de m’aider mais… Mais en fait je n’ai des indices que sur ton secret... » Qu’elle avoue amusée. « Alors pour m’aider tu pourrais… Me confier ton secret directement non ? » Qu’elle demande malicieusement en se rapprochant de lui pour lui chuchoter sa phrase. Pour gagner du temps pourquoi pas ? Elle lui donne un coup d’épaule tendre. « Est-ce que… Est-ce que tu avais une piste sur le mien de secret ? » Avant que Cris ne se lance lui.
Gio

Gio
MESSAGES : 1949
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 540

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 106 200 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (ALY ♥)
Voir le profil de l'utilisateur

i want your eyes (jeudi - 09h24) Empty
MessageSujet: Re: i want your eyes (jeudi - 09h24)   i want your eyes (jeudi - 09h24) EmptyDim 13 Jan - 20:12

Elle lui donne une vague description du bouquin qu'elle est sur le point d'entamer et Gio fait une moue pas très convaincue. « Hm... ok. Tu m'diras si tu as aimé, et selon j'envisagerai peut-être de le lire. » dit-il pas sûr qu'il a envie de lire les aventures amoureuses et sexuelles d'un adolescent et d'une femme mariée pendant la guerre. C'est pas vraiment son genre de bouquin de base et puis la sexualité adolescente c'est un peu triste en général parce que les garçons sont souvent inexpérimentés et ne savent pas ce qu'ils font. Même s'ils prennent leur pied, ils ne font pas souvent partager ce bonheur à leur compagne. Il n'a pas besoin de voir Nanou pour savoir qu'elle le taquine et se moque quand elle commence à dire qu'elle a honte. Il en faut plus pour qu'elle ait honte de quelque chose. « Tu peux ! » lâche-t-il en pointant un doigt dans la direction approximative d'Anouchka en souriant de toutes ses dents. « J'vais faire de mon mieux pour oublier cet affront pourtant impardonnable. » dit-il en portant une main sur son front dans un geste digne d'une actrice de tragédie grecque. Il y croit pas une seconde, il lui a déjà pardonné de voir le monde avec les yeux de l'amour. C'est une chance qu'elle a, Gio ne peut pas lui en vouloir pour ça et quand elle lui fait remarquer que c'est très étrange qu'il se fasse son petit film dans sa tête il sourit. « Eh ! On fait ce qu'on peut avec ce qu'on a. Laisse-moi vivre par procuration ! » s'indigne-t-il faussement avant d'éclater de rire. C'est pas de sa faute si César et Anouchka sont les seuls avec une vie sexuelle dans le nid dont les gens peuvent parler. Il attend un peu qu'elle lui réponde au sujet du secret de Sid mais ça ne vient pas et elle rebondit sur sa proposition de l'aider à trouver une piste sur des secrets. Sauf que... « Oh. » et la seule chose qu'il laisse échapper quand elle lui confie n'avoir d'indices que sur son secret à lui. « J'pense que si j'te confiais mon secret je serais éliminé directement et ma cagnotte réduite à zéro, donc t'aurais pas gagné grand chose. » se contente-t-il de lâcher parce qu'il est vraiment pas prêt à voir sa cagnotte s'envoler en fumée en donnant à Anouchka des indices supplémentaires. Déjà qu'il a Ziyan sur le dos qui lors de leur confrontation a complètement changé la conversation pour l'orienter vers ses voyages et compagnie, il ne veut pas qu'Anouchka s'approche de trop près et lui pique sa cagnotte. Il sait bien que c'est idiot parce qu'il n'a pas gagné l'argent qu'il a dans sa cagnotte mais ça lui ferait vraiment mal aux fesses de perdre de quoi financer les deux premières années de fac de ses sœurs ou de lancer la boîte de Peter. Elle le questionne sur la possibilité qu'il ait eu une idée sur son secret et Gio rigole doucement, un peu désabusé. « Oui, j'avais eu deux indices sur toi et j'avais tout de suite pensé à un truc du genre apatride ou exilée, mais j'pensais pas que c'était suffisant précis. Apparemment j'avais tort, c'était suffisant pour choper la moitié de ton secret. » Il aurait dû se faire confiance, parce qu'en suivant ses instincts, il aurait eu la moitié du secret d'Anouchka et la moitié du secret d'Achana. C'est franchement frustrant de savoir qu'il aurait pu être -et de loin- le meilleur enquêteur de la saison mais qu'il n'a juste pas réussi à se faire assez confiance et qu'il n'était pas prêt à risquer cinq milles euros pour ça. « T'as même pas une idée sur le sujet de César ? » demande-t-il curieux, parce que bon, avec le temps qu'ils passent ensemble et leur niveau d'intimité, ça lui semble fou qu'elle ne soit pas en chasse de son secret. Il s'est pas assez penché sur le sujet mais il a bien une ou deux petites idées bien floues donc ça lui semble improbable qu'Anouchka n'ait absolument aucune piste de réflexion. Ceci dit, peut-être que ça ne l'intéresse pas de dépouiller César de ses sous et de trouver ce qu'il cache.
 

i want your eyes (jeudi - 09h24)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» [Cinéma] Eyes wide shut
» Preval, Myrlande, ak Micky reini an kachèt, blan di wi pou gouvènman pwovizwa
» la taverne médiévale
» Martelly : des solutions seront connues ce jeudi au plus tard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: PREMIER ÉTAGE - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: CHAMBRE PANGU-