GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez
 

 hold your fire silence i'm holding your hand (lundi, 10h05)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
César

César
MESSAGES : 878
AGE : 29
LOCALISATION : harlem, nyc.
POINTS : 318

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 35 300€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (LUCY) PENNY
Voir le profil de l'utilisateur http://poedameryn.tumblr.com/

hold your fire silence i'm holding your hand (lundi, 10h05) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: hold your fire silence i'm holding your hand (lundi, 10h05)   hold your fire silence i'm holding your hand (lundi, 10h05) - Page 2 EmptyVen 18 Jan - 5:50

Imaginer Gio entamer des pirouettes dans les escaliers tout en étant privé de sa vue amusa César qui ne put quand même s'empêcher de réagir comme l'ami qu'il était. « Si tu pouvais garder tes saltos pour une semaine où t'as pas les yeux bandés, ça m'arrangerait tout comme je crois que ça arrangerait ta famille. De toute façon dans mon cas ça change rien, je pourrai pas te voir en faire... » Il souffla dans un sourire quand même un peu triste à cette idée, parce que c'était toujours quand il disait ce genre de choses qu'il prenait vraiment conscience de ce qu'impliquait sa situation et que dans ce cas précis, il aurait bien aimé être témoin des gesticulations de Gio. Il esquissa ensuite un sourire plus amusé à sa remarque au sujet de leur plaisanterie commune avant de prendre un air à la fois rieur et faussement outré lorsque Gio laissa entendre qu'il regrettait presque que sa mort ne soit pas au programme parce que ça compromettait ses plans. « Désolé de pas avoir prévu de mourir jeune, mais je suis déjà pas passé loin une fois et je préférerais ne pas remettre ça tous les dix ans, mon oncle est cardiaque et mes sœurs très sensibles, ça risquerait de faire trop. » Il commenta sans aucun sérieux et dans un sourire qui laissait peu de doutes quant au fait qu'il avait simplement appris à ironiser sur pas mal de situations, y compris les mois qu'il avait passé dans le coma dix ans en arrière et qui avaient bien failli avoir raison des nerfs de toute sa famille. « Je t'ai déjà filé un indice y'a quelques temps il me semble, c'est pas ma faute si depuis t'as préféré en réclamer des tas sur Sid ! » Il reprit dans un rire lorsque Gio parla d'obtenir un indice sur son secret en dédommagement de la semaine qu'il passait à essayer de mieux comprendre son quotidien. L'indice qu'il lui avait donné dans le café des chats quelques semaines plus tôt n'était pas énorme dans le sens où il restait général et peut être un peu abstrait, mais il aurait fait un bon point de départ à une réflexion. « Je les veux toutes en combi latex tant qu'à faire, ce sera plus vendeur. Moi je serai assis, Anouchka sera sur mes genoux, Aly et Achana seront de chaque coté entrain de faire des prises de karaté et Lucy sera derrière, prête à me briser la nuque si jamais je fais pas honneur à l'équipe. » Il reprit avant d'éclater de rire face au tableau que peignait progressivement son esprit et alors même qu'il ne pouvait qu'imaginer ses co-équipières. Ils évoquèrent les co-équipiers de Gio et il hocha doucement la tête. « Oui, je pense que l'enjeu en lui-même est motivant. C'est juste effectivement étrange que ni Lucy ni Ziyan n'ait saisi l'occasion d'être dans la même équipe. Peut être qu'ils se sont dit que comme ça, dans tous les cas, il y aurait au moins l'un d'eux en demi-finale et que dans le pire des cas l'autre resterait pour le soutenir ? » Il n'en savait rien, ce serait une stratégie comme une autre même si lui préférait se battre du coté de ceux qu'il appréciait, c'est bien pour ça que cette histoire d'équipes et le fait de se retrouver face à Gio et Penny le tracassait. César émit finalement l'idée que la production n'ait peut être aucune envie de fournir un chien à Gio depuis qu'il projetait de repartir avec Amaran, et l'entendre évoquer de nouveau Dougie étira ses lèvres dans un sourire plus doux. « Oh je doute qu'à ce stade ils voient un quelconque intérêt à m'amener Dougie, et à mon avis il aurait effectivement du mal à servir de guide à quelqu'un d'autre alors qu'après des semaines de séparation il risque plutôt de plus me laisser faire un pas sans lui. Je l'ai depuis dix ans et on n'avait jamais été séparés plus de quelques jours. » Il évoqua doucement, le cœur toujours plein de mélancolie quand il pensait à son chien et au fait qu'ils étaient séparés depuis des semaines maintenant. C'était vraiment difficile, si c'était à refaire il aurait probablement insisté pour pouvoir l'emmener avec lui parce qu'il se rendait compte à quel point ils n'étaient pas habitués à se passer l'un de l'autre. Il l'avait accompagné dans tellement de moments, avait été si présent pour lui au quotidien pendant toutes ces années que son absence se faisait ressentir chaque fois qu'il y pensait. Il haussa ensuite les épaules au sujet du cycliste qui avait failli le renverser, prêt à dire à Gio qu'il avait de bonnes raisons de penser qu'il s'était rendu compte de ce qu'il avait failli provoquer avant de garder cette précision pour lui. Il émit ensuite un rire quand Gio émit l'idée qu'il ne pourrait pas non plus faire un remake de sa propre nuit avec Anouchka. « Je pourrais parce que je l'ai vécu et que les mémoires tactile, auditive et olfactive sont toutes aussi puissantes. » Il souffla d'un ton malicieux et en réponse à sa taquinerie, jamais embarrassé quand il était question de plaisanter sur sa situation parce qu'il en avait pris l'habitude. Le vrai changement, c'était d'entendre Gio le suivre sur ce terrain avec une aisance qu'il n'avait pas nécessairement au début, quand il se reprochait parfois de mettre les pieds dans le plat avec lui. « Je peux pas te dire précisément à quoi elle ressemble, mais l'atmosphère qui s'en dégage est vraiment particulière et j'ai pas eu trop de mal à m'y repérer contrairement à ce que je pensais. » Il aurait bien aimé voir à quoi ressemblait la loveroom, mais en définitive ça n'avait pas tant d'importance parce qu'il avait pu découvrir l'endroit autrement et que ça avait aussi eu son charme. Pas autant que les moments qu'il y avait passé avec Anouchka et cette soirée en elle-même, mais ça l'avait amusé de chercher l'emplacement du lit à l'aveugle, c'est comme ça qu'il avait deviné la taille de la chambre et visualisé son aménagement. « En réalité j'avais visionné The Dark knight Rises en audio-description, mais c'est pas exactement pareil. Je pense que c'est le genre de films qui gagnent beaucoup à être 'vus', en partie pour le pognon qu'ils doivent dépenser en effets spéciaux. » Il reprit d'un ton à demi amusé au sujet de l'absence de vrais films Batman ces dix dernières années, devinant à la voix de Gio que ça avait pu l'agacer et qu'en d'autres termes il n'avait pas raté grand chose en n'insistant pas. César se confia par la suite sur les mois qu'il avait passé sans l'aide de sa montre parlante après son accident, comprenant bien que Gio cherchait à lui faire dire que de son coté il n'en avait pas besoin cette semaine si lui avait pu s'en passer pendant un certain temps au début. « Ou tu peux nous demander de te prévenir quand sonne l'heure de dormir et celle de se lever. Je sais que tu veux être indépendant, mais ça m'ennuierait que tu finisses la semaine avec un rythme complètement détraqué et que tu doives m'emprunter ma mélatonine. » Ses lèvres esquissèrent un fin sourire, parce que dans son cas c'était même encore un peu plus compliqué qu'une simple histoire de montre, son rythme de sommeil était aussi influencé par le fait que son cerveau ne percevait plus les changements de lumières naturelles et avait parfois besoin d'aide pour savoir s'il faisait jour ou nuit. Ils évoquèrent finalement le système d'équipes et l'idée perturbante de se retrouver l'un face à l'autre et qu'en toute logique, si l'un atteignait la demi-finale l'autre finirait forcément nominé. Ce n'était pas vraiment la configuration dont il aurait rêvé. « Je pense sincèrement pas que tu doives t'en faire vu les scores que t'as réalisé sur tes précédentes nominations, même si risquer une mise en danger est toujours angoissant. Je veux dire, quoi qu'il arrive cette demi-finale je l'imagine pas sans toi. » Pas plus que sans Penny ou même Karla et Sid dans l'équipe de Gio, et tant pis si son objectivité n'était pas totale et que l'affect entrait en ligne de compte. Évidemment qu'il voulait aussi que les personnes dont il était proche aillent loin et lui aussi, mais il avait un peu de mal à imaginer une demi-finale sans Gio. « Tu sais, la distance se posera comme un problème en soi pour toutes les relations qui seront nées dans cette aventure, y compris amicales. C'est un paramètre à prendre en compte, mais je suis plutôt serein parce que je sais qu'avec Anouchka on veut autant l'un que l'autre que ça marche, même si ça veut dire faire des aménagements au début. On s'éprend pas toujours que des personnes qui vivent près de chez nous, ce serait trop simple. A vrai dire, la seule chose qui m'inquiète un peu, c'est son statut de réfugiée politique. » Il avoua d'une voix calme mais pensive, ajoutant. « J'attends d'en savoir plus sur son secret pour obtenir des réponses, mais je me demande dans quelle mesure elle pourrait quitter l'Angleterre, voyager, voire envisager de s'installer un jour ailleurs. Du point de vue de sa sécurité, pour commencer. » C'est pour ça qu'il attendait d'avoir tous les détails de son secret pour en discuter véritablement avec elle et envisager des solutions, voir ce qu'ils pourraient faire pour lui rendre la vie plus simple et rendre aussi beaucoup plus évident le fait de se voir, que ce soit chez elle ou chez lui. Il était prêt à entreprendre vraiment beaucoup de choses pour que cette relation marche, et s'il y avait bien une chose dont il était certain depuis la semaine dernière c'est que ni Anouchka ni lui n'aurait officialisé les choses s'ils n'avaient pas le désir commun de rester ensemble quels que soient les obstacles qui pourraient se dresser au départ. Il était aveugle, il avait l'habitude de relever des défis. Les confessions de Gio au sujet de la chasse aux secrets étirèrent ses lèvres dans un nouveau sourire. « Il n'empêche que pour l'instant t'es le seul à avoir trouvé un secret entier, alors moi je trouve que c'est plutôt pas mal comme palmarès. Parce que moi aussi j'ai des regrets, comme le fait de pas avoir gagné d'indices sur Achana alors que j'aurais peut être pu préciser mon propos et découvrir tout ce qu'elle cachait. » Il ne le saurait jamais mais il ne pouvait pas s'empêcher d'y penser, parce que peut être que s'il avait eu plus de chances niveau indices il aurait pu faire un buzz un peu plus précis et ne pas se contenter d'une moitié de secret. Gio lui s'y était peut être repris à deux fois, mais il avait trouvé tout le secret de Sid. « J'ai des petites pistes sur Karla depuis que j'en sais un peu plus sur elle, mais ça reste flou et je suis pas sûr d'aller bien loin. J'ai aussi développé une idée sur la deuxième partie du secret d'Anouchka mais pareil ça reste un embryon, et quant à toi... comme j'ai pas d'indices, il m'arrive de penser à tout et son contraire parce que y'a pas mal de secrets que je t'imaginerais bien défendre. » Il précisa dans un léger rire sur la fin, conscient qu'il allait le laisser avec plein de questions, mais ce n'était pas comme s'il avait vraiment des réponses à donner quand il se retrouvait sans piste vraiment sérieuse à laquelle s'accrocher. Cette absence d'indices était frustrante, à ce stade la production ferait bien de tout mettre en œuvre pour dynamiser la chasse aux secrets. César l'interrogea sur sa cagnotte et sur l'idée que Gio n'aurait probablement pas envie de risquer de tout perdre pour un simple lancé de roulette, ce qu'il lui confirma. « Peut être que la solution, c'est que tu me files la moitié de ta cagnotte pour être sûr qu'au moins une partie subsistera jusqu'à la demi-finale quel que soit celui d'entre nous qui sera nominé... ? » Il proposa d'un ton faussement sérieux, avant de se mettre à rire. Ce n'était pas son genre de faire en sorte qu'on lui cède de l'argent et il serait bien trop content pour Gio s'il arrivait à le valider. « Et si tu parvenais à tout valider, tu voudrais toujours contribuer à payer les études de tes sœurs et investir dans l'entreprise de ton meilleur ami, ou t'as réfléchi à d'autres projets ? » Sa voix se teignit de curiosité en repensant à leur discussion au food-truck, lorsqu'ils avaient réfléchi à ce qu'ils feraient avec de l'argent. « Parce qu'imagine qu'en plus tu gagnes, ça te ferait autour de 160 000 euros de gains, en admettant que tu t'enrichisses pas encore d'ici là. Ça ferait un sacré paquet d'argent et de demandes en mariage. » Il reprit dans un rire en imaginant Gio avec un chèque entre les mains, devant composer avec l'attention accrue de centaines de filles et de garçons qui le trouveraient probablement encore plus intéressant s'il gagnait le gros lot.
Gio

Gio
MESSAGES : 1949
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 540

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 106 200 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (ALY ♥)
Voir le profil de l'utilisateur

hold your fire silence i'm holding your hand (lundi, 10h05) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: hold your fire silence i'm holding your hand (lundi, 10h05)   hold your fire silence i'm holding your hand (lundi, 10h05) - Page 2 EmptySam 19 Jan - 15:49


« Si tu pouvais garder tes saltos pour une semaine où t'as pas les yeux bandés, ça m'arrangerait tout comme je crois que ça arrangerait ta famille. De toute façon dans mon cas ça change rien, je pourrai pas te voir en faire... » « Faudrait qu'on te fasse une version audio-description. Genre : Gio tente un Kolyanov, c'est à dire un double salto arrière droite couplé à deux twists et demi, suivi d'un salto arrière en position piqué et se rétame comme une pauvre merde sur la dernière marche. Il est probablement tétraplégique. » « Désolé de pas avoir prévu de mourir jeune, mais je suis déjà pas passé loin une fois et je préférerais ne pas remettre ça tous les dix ans, mon oncle est cardiaque et mes sœurs très sensibles, ça risquerait de faire trop. » « Ok, ok, j'te laisse dix ans de plus alors. » « Je t'ai déjà filé un indice y'a quelques temps il me semble, c'est pas ma faute si depuis t'as préféré en réclamer des tas sur Sid ! » « Pas faux, mais ton secret me semble beaucoup plus dur à trouver et Sid j'avais gagné une enchère.  » « Je les veux toutes en combi latex tant qu'à faire, ce sera plus vendeur. Moi je serai assis, Anouchka sera sur mes genoux, Aly et Achana seront de chaque coté entrain de faire des prises de karaté et Lucy sera derrière, prête à me briser la nuque si jamais je fais pas honneur à l'équipe. » « Trop de pression là. J'me demande combien de temps ils mettraient à faire une parodie pornographique de ce chef-d'oeuvre du septième art. » « Oui, je pense que l'enjeu en lui-même est motivant. C'est juste effectivement étrange que ni Lucy ni Ziyan n'ait saisi l'occasion d'être dans la même équipe. Peut être qu'ils se sont dit que comme ça, dans tous les cas, il y aurait au moins l'un d'eux en demi-finale et que dans le pire des cas l'autre resterait pour le soutenir ? » « Peut-être, mais bon, s'ils avaient été dans la même équipe, il aurait fallu qu'ils soient vraiment malchanceux pour sortir tous les deux. En vrai c'est surtout que Ziyan se fait vraiment discret ses derniers temps qui m'embête et j'pense que Lucy nous l'a laissé parce que même si elle le kiffe, elle voulait pas de gens qui traînent les pieds. » « Oh je doute qu'à ce stade ils voient un quelconque intérêt à m'amener Dougie, et à mon avis il aurait effectivement du mal à servir de guide à quelqu'un d'autre alors qu'après des semaines de séparation il risque plutôt de plus me laisser faire un pas sans lui. Je l'ai depuis dix ans et on n'avait jamais été séparés plus de quelques jours. » « J'me demandais, un chien guide ça reste guide jusqu'à sa mort ? Ou est-ce qu'ils finissent par avoir le droit de prendre leur retraite et ils vivent tranquille en regardant un autre chien guide trimballer leur maître à droite à gauche ? » « Je pourrais parce que je l'ai vécu et que les mémoires tactile, auditive et olfactive sont toutes aussi puissantes. » « Ok, ok, t'inquiètes pas j'vais pas te demander un reenactment. » « Je peux pas te dire précisément à quoi elle ressemble, mais l'atmosphère qui s'en dégage est vraiment particulière et j'ai pas eu trop de mal à m'y repérer contrairement à ce que je pensais. » « J'verrais bien par moi-même un de ces jours. Un soir si j'arrive pas à dormir et qu'elle est inoccupée, j'irai y faire un saut au lieu de rentrer dans la chambre et de me cogner à droite à gauche et de réveiller tout le monde. » « En réalité j'avais visionné The Dark knight Rises en audio-description, mais c'est pas exactement pareil. Je pense que c'est le genre de films qui gagnent beaucoup à être 'vus', en partie pour le pognon qu'ils doivent dépenser en effets spéciaux. » « Ouais ça explose un peu de tous les côtés et puis je sais pas à quel point l'audio-description permet de rendre les émotions qui sont exprimées par le visage des acteurs, mais en dehors de Christian Bale qui est un peu impassible, le reste du cast était vraiment bien. » « Ou tu peux nous demander de te prévenir quand sonne l'heure de dormir et celle de se lever. Je sais que tu veux être indépendant, mais ça m'ennuierait que tu finisses la semaine avec un rythme complètement détraqué et que tu doives m'emprunter ma mélatonine. » « Oh si j'suis détraqué, au pire, j'le serais de nouveau en rentrant chez moi, donc un peu plus un peu moins. Faut voir cette semaine comme un prélude au décalage horaire que j'vais subir en retournant sur ma petite île. » « Je pense sincèrement pas que tu doives t'en faire vu les scores que t'as réalisé sur tes précédentes nominations, même si risquer une mise en danger est toujours angoissant. Je veux dire, quoi qu'il arrive cette demi-finale je l'imagine pas sans toi. » « Ouais, mais malheureusement tu peux pas voter pour m'assurer d'y être, alors bon... si ça s'trouve le public veut juste voir des gens avec des caractères plus... j'trouve pas l'bon mot. Genre Karla ou Cristopher qui sont plus dans la confrontation que moi par exemple. » « Tu sais, la distance se posera comme un problème en soi pour toutes les relations qui seront nées dans cette aventure, y compris amicales. C'est un paramètre à prendre en compte, mais je suis plutôt serein parce que je sais qu'avec Anouchka on veut autant l'un que l'autre que ça marche, même si ça veut dire faire des aménagements au début. On s'éprend pas toujours que des personnes qui vivent près de chez nous, ce serait trop simple. A vrai dire, la seule chose qui m'inquiète un peu, c'est son statut de réfugiée politique. » « Ouais mais j'pense qu'une relation amoureuse ça demande plus de proximité qu'une amitié. » « J'attends d'en savoir plus sur son secret pour obtenir des réponses, mais je me demande dans quelle mesure elle pourrait quitter l'Angleterre, voyager, voire envisager de s'installer un jour ailleurs. Du point de vue de sa sécurité, pour commencer. » « Et puis tu m'enlèves les mots d'la bouche, mais autant moi j'peux plus ou moins venir sur un coup de tête, autant Anouchka qui est réfugiée politique, j'suis pas sûr qu'elle soit autorisée à quitter le territoire aussi facilement et encore moins pour venir aux USA qui sont un peu regardant sur les gens qu'ils laissent entrer... » « Il n'empêche que pour l'instant t'es le seul à avoir trouvé un secret entier, alors moi je trouve que c'est plutôt pas mal comme palmarès. Parce que moi aussi j'ai des regrets, comme le fait de pas avoir gagné d'indices sur Achana alors que j'aurais peut être pu préciser mon propos et découvrir tout ce qu'elle cachait. » « Honnêtement, avec les indices que j'avais gagné aux enchères, j'avais plus ou moins la même idée que toi. » « J'ai des petites pistes sur Karla depuis que j'en sais un peu plus sur elle, mais ça reste flou et je suis pas sûr d'aller bien loin. J'ai aussi développé une idée sur la deuxième partie du secret d'Anouchka mais pareil ça reste un embryon, et quant à toi... comme j'ai pas d'indices, il m'arrive de penser à tout et son contraire parce que y'a pas mal de secrets que je t'imaginerais bien défendre. » « Si tu penses que j'suis le fils d'un justicier milliardaire, tu n'es pas loin de la bonne piste. » « Peut être que la solution, c'est que tu me files la moitié de ta cagnotte pour être sûr qu'au moins une partie subsistera jusqu'à la demi-finale quel que soit celui d'entre nous qui sera nominé... ? » « Ouais, ça pourrait être une idée. En plus comme Cupidon n'a pas daigné me recaser avec quelqu'un, si j'suis éliminé toute ma cagnotte disparaîtra et si quelqu'un d'autre est éliminé, genre Cristopher ou Aly il me semble, leur cagnotte disparaîtra. Ça sent le coup fourré de la production pour pas avoir à dépenser trop de fric. » « Et si tu parvenais à tout valider, tu voudrais toujours contribuer à payer les études de tes sœurs et investir dans l'entreprise de ton meilleur ami, ou t'as réfléchi à d'autres projets ? » « Non, pour l'instant j'ai pas développé d'autres projets, mais qui sait ? Si ça s'trouve à la sortie on va m'proposer des trucs cool dans quoi investir ! » « Parce qu'imagine qu'en plus tu gagnes, ça te ferait autour de 160 000 euros de gains, en admettant que tu t'enrichisses pas encore d'ici là. Ça ferait un sacré paquet d'argent et de demandes en mariage. » « Ah ouais, on est déjà passé dans le monde de la fiction où j'arrive à te battre, à battre Sid, en finale alors que je vous ai pas battus cette semaine ? Si j'gagne 160 000 euros, j't'aide à financer ton restau. Tant que j'suis actionnaire et que j'peux voir mon investissement revenir dans mes poches un jour, j'suis partant pour tout. Mais bon, j'me fais zéro illusion, ils vont bien trouver un moyen de faire diminuer ma cagnotte sensiblement, d'ici que je la valide. C'est toujours pendant les derniers primes où les gens perdent une tonne de fric... »
 

hold your fire silence i'm holding your hand (lundi, 10h05)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Recherche open : Fire & Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» I knew the pathway like the back of my hand . Le 24/12 à 14h
» Close to my fire [Keane]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: PREMIER ÉTAGE - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: CHAMBRE PANGU-