GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez
 

 wash wash (mardi- 11h07)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anouchka

Anouchka
MESSAGES : 629
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 172

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

wash wash (mardi- 11h07) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: wash wash (mardi- 11h07)   wash wash (mardi- 11h07) - Page 2 EmptyLun 17 Déc - 12:30

Anouhcka n’a pas la prétention de dire qu’elle connaît assez Cristopher pour lui dire que c’est un baratineur. Elle a tendance à voir le bien partout et donc à croire vraiment qu’il ne dira rien. Et pourtant. Elle a tout de même un doute. Alors évidemment qu’elle devra le découvrir d’elle-même. Elle lui adresse alors un sourire entendu. Avant de sourire de plus bel quand il lui avoue se débrouiller en dessin. Mais ce qui l’intéresse surtout, c’est l’histoire d’amour entre Cristopher et sa femme. Parce qu’il aura beau grimacer à l’entendre dire qu’il est mignon, mais c’est purement la vérité. En tout cas aux yeux de la jeune femme. D’ailleurs c’est peut-être étrange de sa part mais elle pense vraiment qu’ils ont de la chance de s’avoir l’un l’autre. Parce qu’il faut pouvoir partager ce genre de relation. Alors quand il affirme finalement qu’ils ont de la chance de s’être trouvé, elle sourit attendrie. Avant finalement de comprendre ce qui lui fait défaut. Ou en tout cas ce qui lui manque et explication sa vision des choses : la confiance en soi. « Oh je m’aime beaucoup tu sais… C’est simplement que contrairement à d’autre… Je ne le crie pas sur tout les toits... » Qu’elle souffle dans un premier temps sourire amusée, quand il lui dit falloir apprendre à s’aimer. Elle n’est pas du genre à croire qu’elle est meilleure que les autres certes, mais elle s’aime. Elle aime sa vision de la vie. Elle aime son caractère. Elle se moque de savoir si on la trouve trop nunuche, trop cruche, trop naïve. Elle se trouve belle aussi. Elle n’est pas une beauté fatale comme Karla, mais elle sait qu’elle est belle. Qu’elle peut attirer. Mais lorsqu’il s’agit véritablement d’amour, sa confiance s’en trouve diminuée. Au point de croire sincèrement que l’on pourrait trouver mieux qu’elle. Alors encore une fois elle sourit. Il a raison. Le temps fera son affaire, parce qu’au final elle n’a que vingt-et-un ans. Mais est-ce que le temps aidera à la faire changer totalement. À faire en sorte qu’elle ne soit plus ce coeur d’artichaut qui peut faire d’elle la plus grande des amoureuse et en quelques jours, la plus lassée des attentions qu’on peut lui porter. Evidemment elle a peur que ça se passe ainsi avec César. Elle a peur qu’une fois la flamme entre eux trop vive consumée se met à péricliter. Elle a peur que même avant de parler d’amour avec lui, elle ne puisse plus supporter ses gestes de tendresse. Mais ce qui change de ses autres relations, c’est qu’elle se pose la question. Avec les autres elle fonçait tête baissée alors qu’avec César non… Elle revient à la réalité quand Cristopher lui dit ne pas être de bon conseil. Par rapport à son mode de vie. Et arrive à la conclusion que si elle se lasse, c’est que ce n’est pas le bon. « J’espère le trouver rapidement alors le bon... » Qu’elle dit dans un sourire plus doux, faisant encore une fois référence à César. Elle sait que beaucoup diront qu’ils ont été trop vite. Mais elle a envie d’y croire. Finalement ils parlent d’enfant. Elle ne veut pas avoir une grande famille comme la sienne. Est-ce qu’elle est proche d’eux ? « De mon plus grand frère oui… Il m’a accompagné en Angleterre parce que… Parce qu’il a eu peur pour moi… Sinon les autres… un peu moins... » Qu’elle souffle en se mordillant la lèvre. Il parle de son frère, de sa vie rangée et de ses filles. Ce qui n’a apparemment pas donné le goût à Cristopher d’en faire de même. Sa prochaine réflexion la fait rire concernant des enfants moches par rapport à des parents canons. « Et des enfants canons avec des parents moches ? » Qu’elle demande pour rire. Elle ne peut tout de même pas s’empêcher de penser que c’est triste de ne pas vouloir d’enfant. Pas lui. Qui semble comblé en tant qu’oncle et non père. Tonton. Pour rire elle lui demande s’il peut être le sien. C’est clair qu’elle n’a jamais eu de tonton cool. Chez elle, ce n’était pas vraiment des rigolos. Il parle de Sid qu’il voudrait l’avoir comme grand-père. Anouchka ouvre de grands yeux. « Oh c’est surtout plus réaliste… Mes parents sont plus âgés que toi… » Alors lui être son grand-père à cinquante ans. Après son plus grand frère à tout de même trente trois ans. Alors qu’ils sont en train de discuter, une musique retenti dans la laverie. Spontanément Anouchka lève les yeux dans une expression étonnée. Avant de les poser sur Cristopher. Elle semble comprendre en même temps que lui de quoi il s’agit. Pour tout avouer, elle avait complètement oublié cette histoire de musique. Elle pensait même le projet abandonné. Et donc cette histoire de baiser à donner pendant celle-ci. Gênée, elle regard l’homme venir s’asseoir à ses côtés, tout à côté. Alors sans même se poser de question elle pense qu’il va l’embrasser. D’ailleurs elle se prépare, même un baiser furtif. Rapidement. Mais non. Au contraire il lui demande si elle est d’accord pour le faire. Pour l’embrasser. Parce qu’il ne veut pas la forcer. Alors un doux sourire se dessine sur visage quand ses yeux se posent à nouveau sur son camarade. « Je ne pensais pas que tu aurais été du genre à demander la permission... » Qu’elle souffle. Elle le regarde avec un sourire malicieux accrochés aux lèvres. Elle ne se moque pas. Ca l’étonne tout simplement. Mais finalement elle perd ce moment sourire quelques instants en baissant les yeux. « Je crois que ce n’est pas une bonne idée... » Qu’elle souffle. Elle est joueuse oui, mais elle ne peut faire ça à César. « Et puis je t’avoue que je préfère te décevoir toi… » Que César évidemment. Elle fait une petite moue. Elle reste un moment les yeux baissés avant de retrouver son sourire. Et de pointer sa propre joue de son index. « Un bisou sur la joue ça ne compte pas ?... » Qu’elle lui demande. Elle a conscience de ne pas jouer le jeu. De leur faire perdre de l’argent. Mais elle ne pourrait le faire…
Cristopher

Cristopher
MESSAGES : 376
AGE : 51
LOCALISATION : los angeles, californie
EMPLOI : propriétaire de plusieurs night club
CITATION : Dans un couple, peut-être que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux, c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
POINTS : 186

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 26150 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (chacha, leon) fawn
Voir le profil de l'utilisateur

wash wash (mardi- 11h07) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: wash wash (mardi- 11h07)   wash wash (mardi- 11h07) - Page 2 EmptyLun 17 Déc - 22:17

Serait elle en train de dire que je crie sous tout les toits l'amour que je me porte ? Attention la vilaine. " T'as raison tu pourrais en rendre certains jaloux “ De tout cet amour porté à son encontre. Mais en tout cas c'est une bonne chose si elle s'aime. Maintenant reste à gagner confiance en elle, mais c'est quelque chose qui s'apprend avec le temps. Elle est encore toute jeune après tout. Après est ce que le temps changera son petit coeur d'artichaut ça... Je n'en sais rien. Peut être dans le fond c'est qu'elle n'a tout simplement pas encore trouvé le bon. Dans ce cas elle espère tomber sur lui rapidement. ” Tu sais après y'a pas besoin d'être pressée. T'as que 21 piges, t'as encore largement le temps avant qu'on ne commence à te traiter de vieille fille “ Clairement. Pas besoin d'être aussi impatiente. Qu'elle commence à désespérer un peu une fois la trentaine passée je veux bien, mais là y'a pas de quoi. ” Puis à ta place je profiterais d'abord à fond de ma jeunesse plutôt que de vouloir à tout prix te lancer dans une relation sérieuse tout ce qu'il y'a de plus conventionnelle. “ Je crois que sur ce point elle ne sera pas trop d'accord avec moi. Mais personnellement je trouve ça trop jeune pour s'enfermer dans une relation de couple. Ok je me suis marié très jeune de mon côté, mais j'suis un cas à part sachant que j'ai une union libre, donc cela ne m'a pas privé de quoi que ce soit. Elle évoque ensuite sa famille nombreuse. Il semblerait qu'elle ne soit proche que de son plus grand frère. ” Il t'a accompagné juste pour le voyage ou il est resté lui aussi vivre en Angleterre ? “ Genre il a fait l'aller/retour, histoire de s'assurer qu'elle arrive à bon port ? Ou il a carrément déménagé lui aussi, pour être près d'elle ? ” Peur de quoi ? “ Je trouve sa formulation étonnante. Que risquait elle en débarquant au Royaume-Uni ? Je rigole quand elle évoque en réponse à mes propos, si c'est possible que des parents moches fassent de beaux bébés. ” L'inverse est possible aussi oui. Mais généralement le mari commence à douter et regarder le facteur de travers. “ que je rajoute en plaisantant. Dans le genre y'a une couille quelque part, ça doit pas être le mien, la salope elle m'a trompé avec un autre. Anouchka semble alors étonnée lorsque je lui confie que Sid a voulu que j'incarne le rôle de son grand père. Ah elle me fait plaisir en déclarant que ses parents sont plus âgés que moi. C'est pas déconnant, suffit qu'ils l'aient eu à 30 ans ou plus. ” On est d'accord, moi grand père, c'est ridicule. “ Je ne sais pas ce qui lui ait passé par la tête. C'est alors qu'une musique retentit. Pas n'importe laquelle. Si au début, on semble ne pas la reconnaître, cela fait bien vite tilt dans notre esprit. La fameuse chanson où on doit s'embrasser dessus. Je pensais que la production avait mit aux oubliettes cette idée dans la mesure où ça n'était encore jamais arrivé. Mais non. Elle a décidé de ce moment pour jouer les troubles fêtes. Alors je viens me poser à ses côtés. Mais avant d'initier quoi que ce soit, je lui demande son accord. Aussi étonnant que cela puisse paraître. D'ailleurs elle me fait part de sa surprise. Elle ne pensait pas que je sois du genre à demander la permission. ” Je sens que tu vas me le faire regretter... “ d'être aussi respectueux. Et ça n'y manque pas, finalement elle baisse les yeux et déclare que ce n'est pas une bonne idée. Et qu'elle préfère me décevoir. Sympa. Et un bisou sur la joue, ça compte pas sinon? ” Non ça ne marche pas comme ça tu le sais bien. “ Cela serait trop facile. ” Allez quoi, c'est rien...On ne parle pas de se rouler une pelle non plus. T'as vraiment si peu confiance en toi que tu penses que ça va entacher ta relation avec César ? “ On en parlait tout à l'heure justement. ” Il comprendrait tu sais. Et si ce n'est pas le cas, laisse moi te dire que tu n'as rien à faire avec lui. “ Parce que si le mec vient lui faire une scène à cause de ça, ou se sent trahi ou blessé, c'est que clairement à mon sens ils n'ont rien à faire ensemble. Elle mériterait bien mieux. ” En plus je suis certain que de son côté il le fera, car c'est un joueur, sans compter qu'il ne voudra pas faire perdre bêtement de l'argent à un autre. “ Et elle se sentira bien conne de se rendre compte qu'elle a préféré sacrifier sa cagnotte et celle d'un autre alors que de son côté il a embrassé je ne sais qui. Non non je n'essaie pas du tout de l'influencer dans son choix. ” Alors tu vois, s'il venait à être déçu, à mon sens, ça serait que tu ne te sois pas montrée joueuse plus qu'autre chose. " Et qu'elle l'ait joué égoïste. Donc au final elle décevrait deux personnes dans l'histoire et ce n'est pas ce qu'elle veut n'est ce pas ? Bon alors, j'ai su me montrer convainquant ou pas ?
Anouchka

Anouchka
MESSAGES : 629
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 172

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

wash wash (mardi- 11h07) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: wash wash (mardi- 11h07)   wash wash (mardi- 11h07) - Page 2 EmptyMar 18 Déc - 1:20

Anouchka ne visait pas forcément directement Cristopher. Mais son commentaire la faire rire. En vérité dans le nid, elle pensait plus à quelqu’un comme Ziyan. Mais soit. Elle est vraiment sincère quand elle dit vouloir tomber sur le bon. Tomber sur l’homme qui la ferait se sentir unique et pas uniquement sur l’espace d’un ou deux mois. Il a raison elle n’a que vingt et un ans mais dans ce domaine, elle est plutôt précoce. Certainement malgré elle à la base et finalement elle s’est laissée embarquée. Elle sourit tendrement à le voir lui donner des conseils. Mais il n’est pas du tout sur la même longueur d’onde qu’elle, assurément pas. « Mais je te l’ai dit… Les relations tout ce qu’il y a de plus conventionnel c’est ce qui me plait… C’est ce que je veux… » Elle lui sourit toujours. Parce qu’encore une fois, cela n’était qu’une opposition de leur mode de vie, de leur façon de voir la vie de couple. Ce qu’il trouve conventionnel, la fait vibrer elle. Et pourquoi pas avoir des enfants ? Elle ne sait pas si elle serait prête à en avoir aussi jeune et pourtant, par amour, elle le pourrait. Mais ce qu’elle ne pourrait pas avoir c’est une famille nombreuse. Pour certains cinq enfants ce n’est rien. Pour elle cela a chamboulé sa vie. Ou ce n’est pas le nombre mais la place qu’elle a dans sa fratrie. Petite dernière ? Si elle n’avait pas été très proches d’eux pendant longtemps, à présent elle l’est. Surtout et quasiment exclusivement de son plus grand frère Petro. « Oh non il est resté vivre en Angleterre lui aussi… » Qu’elle lui répond le plus simplement du monde. Avant de lâcher un rire amusé. « Peur que je sois perdue… » Qu’elle commence dans un premier temps, frottant ses joues de ses mains pour en cacher leur léger rougissement. « Il sait comment je suis… Il a tout le temps peur que je me fasse avoir… » Qu’elle continue. Elle a tellement de tendresse pour lui. « Il ne voulait pas que je vienne dans le jeu par exemple. » Parce qu’encore une fois il avait peur de ce qu’elle pourrait vivre. En tout cas elle veut des enfants. Peu importe d’ailleurs qu’il soit beau ou non. Mais ça aussi la fait rire. Un enfant moche de parents beau et le contraire. « Mais si le facteur n’est pas beau non plus ? » Qu’elle ajoute, exagérant un peu. D’ailleurs elle fait glisser une de ses mains sur sa bouche pour en cacher le sourire malicieux qui nait sur ses lèvres. Mais ces dernières prennent une expression étonnée quand il avoue que Sid l’aimerait avoir comme grand-père. Grand-père ! Elle bouge doucement sa tête de haut en bas lorsqu’il parle de ridicule. Non vraiment, le tonton cool lui collait bien mieux à la peau. Mais finalement il n’est pas question de tonton cool lorsqu’une chanson retentit tout d’un coup dans la laverie. Pas une chanson anodine pour leur mettre un peu d’ambiance non. Celle qui annonce qu’ils doivent s’embrasser. Elle se demande si d’autres personnes sont dans le même cas qu’elle. Elle se demande si César est dans le même cas qu’elle. Suivant des yeux Cris qui vient s’asseoir à ses côtés, il est assez gentleman. Plus qu’elle ne l’aurait cru. Parce qu’il ne l’embrasse pas. Au lieu de ça, il lui demande son avis. Une attention touchante, même s’il souffle qu’il va le regretter. Peut-être. Finalement elle lui avoue penser que c’est une mauvaise idée. Elle perd l’espace de quelques instants son sourire et même son courage puisqu’elle fuit le regard de Cristopher. Parce qu’à choisir elle s’en moque même de le décevoir, comparé à César. Alors pour rebondir comme d’habitude elle met en action son sourire mignon et lui propose un baiser sur sa joue comme lot de consolation. Ça ne lui plait pas. Parce qu’il affirme que ça ne fonctionne pas comme ça. Elle perd à nouveau son sourire. Comme une enfant que l’on dispute sans qu’elle ne puisse comprendre. Elle le laisse parler, fronçant un peu ses sourcils. Et plus il parle, et plus elle sent quelque chose gronder en elle. Elle attrape vraiment chaud aux joues. Ce n’est pas grand-chose. Peu confiance en elle. Il n’a rien à faire avec elle ou plutôt elle avec lui. « Tu ne peux pas parler de César comme ça… Je ne t’ai pas demandé ton avis ! » Qu’elle souffle. Le timbre de sa voix se trouble un peu. Elle n’est plus douce comme habituellement. Et assez étonnant que ça puisse paraitre, son accent russe se faisant plus lourd. Il n’a pas à parler comme ça de César. Ce qu’il ferait lui et s’il serait déçu. Encore moins lui dire qu’elle n’a rien à faire avec lui, vraiment ça. Et plus que la perturbée, elle se sent… Enervée. Alors qu’elle s’énerve très peu la rouquine. Mais c’est ainsi lorsque l’on touche une corde sensible. Elle se tourne alors plus vers lui. « Et si c’est rien pourquoi tu ne m’as pas embrassé toi ? Pourquoi il faut absolument que ça vienne de moi ? » C’est vrai. Sans lui demander la permission il aurait pu lui faire un smack d’une demi-seconde et le tour est joué. Mais au lieu de ça il lui demande son avis. Pour après lui forcer la main. Forcée, c’est un peu comme ça qu’elle se sent. Et en même temps elle regrette de s’emporter parce que ce n’est pas elle. Alors à nouveau elle détourne le regard, parce que Cristopher exagère. « Il ne m’aura pas fallu longtemps pour que je puisse voir pas moi-même que tu ne tiens pas tes paroles… » Qu’elle souffle en plantant à nouveau ses yeux sur lui. « Tu me demandes mon avis parce que tu ne veux pas me forcer si ça me dérange… Je te dis que ça me dérange et qu’est ce que tu es en train de faire là… » Oui qu’est-ce qu’il est en train de faire ? Il n’est pas en train de lui forcer un peu la main ?
Cristopher

Cristopher
MESSAGES : 376
AGE : 51
LOCALISATION : los angeles, californie
EMPLOI : propriétaire de plusieurs night club
CITATION : Dans un couple, peut-être que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux, c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
POINTS : 186

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 26150 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (chacha, leon) fawn
Voir le profil de l'utilisateur

wash wash (mardi- 11h07) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: wash wash (mardi- 11h07)   wash wash (mardi- 11h07) - Page 2 EmptyMer 19 Déc - 0:13

Une relation tout ce qu'il y'a de plus conventionnelle c'est ce qu'elle veut. Ce qui lui plait. " Et bien c'est tout le mal que je te souhaite. Une vie bien rangée, un mari aimant, une grande maison, de magnifiques bambins. “ que je réplique dans un sourire. ” Qui sait, peut être que c'est César ton prince charmant. “ Pourquoi pas après tout. Enfin pas besoin de se précipiter non plus, qu'ils prennent donc le temps de se découvrir. J'apprends ensuite que le frère de la demoiselle l'a suivi en Angleterre, allant jusqu'à s'installer là bas. Ah d'accord, moi qui pensait qu'elle avait débarqué toute seule dans le pays. ” Il m'a l'air d'être quelqu'un de bien. “ Ce n'est pas tout le monde qui irait tout quitter pour aller s'installer à l'étranger avec sa sœurette. Bon après je connais pas le contexte ni tous les détails non plus. Et puis ça se trouve c'est un control freak qui veut régenter sa vie allez savoir. Mais vu comment elle en parle elle a l'air de lui porter beaucoup d'affection. ” Quand il va voir que tu vas l'emporter il changera très certainement d'avis. " Je peux tout à faire comprendre qu'il ait des réticences à sa participation dans le jeu. Il ne doit pas être le seul proche dans ce cas. C'est normal, on veut protéger les gens qu'on aime, et s'exposer ainsi ça peut être dangereux si on a pas les épaules pour. Et puis la musique de Cupidon retentit. Qui aurait mieux fait de ne jamais raisonner vu la tournure que ça prend. Je tente de la convaincre qu'elle ne risque rien, et que ça serait bien ridicule de perdre de l'argent pour ça. Mais clairement je m'y prend très mal. Selon elle je n'aurais pas le droit de parler de César ainsi, et du reste elle ne m'a pas demandé mon avis. Hm la douce Anouchka est en train de disparaître. " Oh redescends, j'ai rien dis sur lui. “ Aux dernières nouvelles je ne l'ai pas insulté, ni quoi que ce soit. J'ai même dis qu'il devrait comprendre. Quand au reste, il s'agit de ”si", c'est donc à prendre au conditionnel. N'importe qui devrait être d'accord avec moi que si le gars s'en prend à elle car il y'a eu smack, c'est qu'il y'a un soucis. Mais encore une fois, je doute de toute façon qu'il réagirait ainsi. Je le crois assez intelligent pour faire la différence entre le jeu et la réalité. Et si ce baiser ce n'est pas grand chose, pourquoi j'ai pas pris l'initiative tout seul hein ? Ouais bah je suis en train de me dire que j'aurais dû, ça aurait été bien plus simple et on ne serait pas en train de se prendre la tête. Mon tort a été de croire qu'elle saurait faire la part des choses, qu'elle serait joueuse, et que ça la dérangerait un temps soit peu de me faire perdre de la thune. Mais je crois qu'il n'y a que césar, césar, césar dans sa tête, le reste on s'en fou et c'est bien regrettable. " Je dis pas que ça doit venir de toi, je dis que je le ferais pas sans ton consentement. “ Et une fois que je l'ai dis je ne peux plus revenir en arrière, c'est trop tard. Car si je tiens mes paroles. Même si elle n'a pas tout à fait tort dans ce qu'elle dit par la suite. ” Cela ne te dérange pas de te foutre à poil devant moi, mais un smack pour le jeu par contre si ? Faudrait un peu de cohérence. “ Allez chercher l'erreur. Et là je me rends compte que je vais peut être un peu trop loin. Je soupire et reprend plus doucement. ” Excuses moi, t'as raison... Même si je la comprends pas, je dois respecter ta décision. C'est hypocrite de ma part de te laisser le choix et tenter de te forcer la main derrière. “ Je reconnais mes torts. Je m'excuse rarement, mais je sais le faire quand j'ai conscience que je suis en faute. ” C'est juste le joueur en moi qui est frustré mais j'ai compris...César avant tout. “ En fait y'a deux choses qui me frustrent. Qu'elle ne veuille pas jouer, alors que c'est quand même pour ça qu'on est là. Et qu'elle soit entre guillemets soumise au bonhomme. C'est tellement à l'opposé de ma conception des relations de couple. ” Bref, je suis désolé, je suis qu'un con, on oublie? Je peux te faire un bisou sur la joue en guise de paix ? " Ce que j'aurais dû me contenter de faire quand elle l'a proposé au lieu d'ouvrir ma grande gueule.
Anouchka

Anouchka
MESSAGES : 629
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 172

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

wash wash (mardi- 11h07) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: wash wash (mardi- 11h07)   wash wash (mardi- 11h07) - Page 2 EmptyMer 19 Déc - 23:32

Anouchka n’a jamais rêvé que de cela au final. Cristopher tapait totalement dans le vrai : une vie bien rangée, un mari, une famille, une maison, peut-être même un chien. Il a beau lui avoir dit qu’elle était jeune, qu’elle avait le temps. Mais elle a trop eu de relations éphémères, soit sans amour, soit trop rapide, surtout sans avenir. Elle aurait adoré avec un petit ami à quinze ans et le garde finalement tout sa vie. Mais ça ne fonctionne pas toujours comme ça. Cristopher ajoute que César est peut-être son prince charmant. La rouquine sourit joyeusement. « J’aimerais vraiment qu’il le soit… » Quand bien même elle trouve que les princes charmants sont parfois ennuyeux. Mais elle rêve de cette relation parfaite entre un prince et une princesse. Bifurquant sur son grand frère Petro, elle lui annonce qu’il est venue carrément s’installer en Angleterre comme elle. Il lui semble être quelqu’un de bien. Elle ne répond que part un sourire. En vérité elle n’a pas grand-chose à ajouter. La vérité est un peu plus complexe, mais elle n’a pas envie de se lancer là-dedans. Mais ce qui est vraiment réel, c’est son mécontentement quand il a appris la participation d’Anouchka a une télé-réalité. Qu’il a eu bien du mal à la laisser s’en aller. Alors qu’elle pense à ça, la musique retentit. On ne peut pas dire qu’elle tombe à point nommé. Anouchka est très gênée. Pas de devoir embrasser quelqu’un d’autre que César non, mais de devoir embrasser Cristopher particulièrement. Mais en même temps ce dernier la surprend vraiment. Elle était persuadée qu’il viendrait lui voler un baiser sans rien lui demander. Que ça durerait deux secondes tout au plus. Limite elle aurait préféré que ce soit le cas. Parce qu’elle a beau aimer cette attention, il se révèle finalement très insistant. Elle lui avait clairement dit que ce n’était pas une bonne idée. Mais lui insiste. Pour le jeu, parce que ce n’est rien. Que César comprendrait. Et que s’il ne comprend pas, elle n’a rien à faire avec lui. C’est cette phrase particulièrement qui l’ennuie. Qui la fâche. Et qui la fait sortir de ses gonds. Mais elle regrette immédiatement et évidement de s’énerver un peu parce que ce n’est tout simplement pas elle. Pas dans sa nature. Mais en même temps elle ne peut le laisser dire de tels choses. « C’est vrai tu n’as… Alors tu n’as pas le droit de dire que je n’aurais rien à faire avec lui… Je le trouve parfait pour moi... » Qu’elle souffle. Mais il en rajoute. En lui disant qu’il ne le ferait pas sans sons consentement. Qu’elle ne lui a pas donné quelques instant plus tôt alors pourquoi insister ? Elle veut ouvrir la bouche pour lui répondre, mais il continue. Il continue est cela la laisse totalement bouchée bée pendant quelques secondes. Elle met un petit temps à réagir. Elle fronce ses sourcils dans un expression profondément blessée. Elle pourrait se lever et partie, mais elle ne peut le faire. Elle plie alors ses genoux pour venir les ramener sur sa poitrine. En détournant le regard. Parce que même s’il a raison, il trouve sa façon de le dire plutôt… Violente. Il a mit en réalité le doigt sur le problème. Le pourquoi du comment. Pourquoi elle ne veut l’embrasser, même pour un baiser d’une demie seconde. Pour elle se déshabiller, rester topless, est totalement naturelle. Limite si elle pouvait choisir, elle vivrait ainsi et avec tout le monde. Mais quand elle sait à quel point cela avait blessé César. À quel point le fait qu’il soit aveugle changeait la donne parce qu’il pouvait s’imaginer une montagne d’un rien. Cela parait à tout les coups ridicule aux yeux de l’homme, de réagir comme pour ça pour quelqu’un qu’elle ne connaît que depuis quatre semaines. Elle déglutie, refusant sur le coup de tourner son visage vers Cristopher. Alors qu’il s’excuse. Il pourrait ne pas le faire mais à nouveau il l’étonne. Il s’excuse et respecte sa décision. Surtout il reconnaît lui forcer la main, il reconnaît son tord. Dans un autre contexte elle serait abasourdie par une telle force de caractère – parce qu’il en faut pour s’excuser. Mais elle hausse ses épaules la tête toujours tournée de l’autre côté de la pièce. Il ajoute qu’il est simplement frustré. Il a compris aussi que c’est César avant tout… Tout doucement elle tourne sa tête de son côté, posant sa joue contre ses genoux. « Ce n’est pas César avant tout mais… Je ne peux pas t’embrasser toi… » Parce qu’il a raison, César comprendrait. Il comprendrait qu’elle embrasse Gio, Ziyan, Sid pour le jeu… Pas Cristopher. Elle allait s’excuser mais finalement il se dit désolé. Qu’il est con. Elle sourit. Qu’ils oublient. Elle bouge doucement la tête de haut en bas. Retrouvant son sourire, ce sourire qui illumine. Il lui propose un bisou sur la joue comme signe de paix. Elle se redresse soudainement tapotant sa joue comme elle l’avait finalement quelques minutes plus tôt « J’en veux un juste ici ! » Qu’elle scanda alors en fermant ses yeux. Pour recevoir son baiser malgré tout. Pas un qui lui fera gagner de l’argent certes, mais un elle trouve ça encore mieux. Et puis elle lui donne un coup d’épaule. « Et puis tu n’es pas con… Parce que les cons ne s’excusent jamais de l’être puisqu’ils ne savent même pas qu’ils le sont... » Et elle en a côtoyé assez pour l’avoir compris. Reprise d’une certaine joie, elle lui tapote l’épaule. « Si tu veux je ferais tout mon possible pour que la production ne t’enlève pas de l’argent ! Je ferais comme ça... » Qu’elle commence en joignant finalement ses deux mains et mimant une supplication. D’ailleurs elle vire son corps sur le côté pour se mettre à genoux...  « Oh s’il te plait Krassivi Cupidon n’enlève pas de l’argent à Cristopher pozhaluysta c’est de ma faute ! » Elle lâche un rire en posant ses mains sur sa bouche. « Je ne serais jamais actrice hm... » Qu’elle ajoute, entre deux rires.
Cristopher

Cristopher
MESSAGES : 376
AGE : 51
LOCALISATION : los angeles, californie
EMPLOI : propriétaire de plusieurs night club
CITATION : Dans un couple, peut-être que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux, c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
POINTS : 186

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 26150 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (chacha, leon) fawn
Voir le profil de l'utilisateur

wash wash (mardi- 11h07) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: wash wash (mardi- 11h07)   wash wash (mardi- 11h07) - Page 2 EmptyJeu 20 Déc - 23:13

Je lui souhaite que ça fonctionne avec César. Mais bon pour l'instant ce ne sont que les prémices de leur relation, en plus ils sont dans une bulle ici, protégé de tout. Faudra voir comment ça tient à l'extérieur. On est très loin de la vie réelle ici. D'autant que son handicap peut être compliqué à gérer. Ici, c'est plus facile, dans un environnement restreint, dont il commence à connaître les moindres recoins. Mais dehors ? Cela demande plus d'adaptation. Après ce n'est pas quelque chose qui a l'air de faire peur à la demoiselle. On évoque ensuite brièvement sa famille, j'apprends que son frère l'a rejointe en Angleterre. J'ai bien compris qu'elle sera plutôt avare niveau détails, faut pas trop que je compte là dessus. Alors j'insiste pas non plus à la harceler de questions. Chaque chose en temps et en heure. Puis la musique de Cupidon vient s’emmêler. Significative de baiser, ou alors on perd chacun du fric. Je me la joue pseudo seigneur, alors que derrière, je tente quand même de lui forcer la main. Je veux lui faire comprendre qu'elle ne risque rien, que son copain comprendra, c'est le jeu. Lui même j'suis certain n'hésitera pas à embrasser je ne sais qui quand la musique retentira. Car je ne doute pas une seule seconde qu'il y aura le droit lui aussi. Ils ne vont pas manquer cette occasion. Je mise sur une situation où il sera avec soit Lucy, soit Penny. La biélorusse tique particulièrement sur une tournure de ma phrase quand je dis qu'il n'aurait rien à faire avec elle s'il venait à lui faire une scène et se montrer blessé en cas de baiser. Elle prend mes propos de travers à mon sens, mais peut importe. Elle le trouve parfait pour elle. J'ai envie de lui répliquer qu'elle ne le connait pas vraiment dans le fond, donc c'est un peu beaucoup s'avancer de dire ça, mais je n'en fais rien. " D'accord. " que je me contente de répondre. J'entreprends même de m'excuser de mon comportement. Car avec mes derniers propos je suis peut être allé un peu trop loin. Oh je pense ce que j'ai dis, que c'est pas cohérent qu'elle se foute à poil devant moi, mais que là un simple baiser dans le cadre du jeu ça la dérange. Mais ça doit lui paraître assez violent. Alors oui j'ai l'intelligence d'esprit de prendre du recul un instant sur mon comportement, et me rendre compte que mon attitude est hypocrite. Que je veux me la jouer gentleman tout en essayant de lui forcer la main derrière. Même si je ne comprends pas du tout sa décision, je me dois de la respecter. Surtout dans la mesure où j'ai dis que je le ferais. Alors désireux de calmer le jeu, et ne pas atteindre un point de non retour, je fais marche arrière. Je m'excuse. Je reconnais mes torts. Comme quoi c'est possible venant de ma part. Pour l'instant elle me tourne la tête, fui mon regard. Je me demande si elle va accepter mes excuses. Allez quoi, qu'elle se rende compte que c'est pas évident pour moi de me mettre dans cette situation. Finalement elle repose son regard sur moi. Ses propos me surprennent un peu. Ce n'est pas César avant tout, mais elle ne peut pas m'embrasser, moi. Moi. Hm je suis pas certain de comprendre. " T'es en train de me dire que n'importe qui d'autre tu l'aurais embrassé mais...pas moi ? “ que je demande perplexe. C'est bien ça ? Bientôt elle va me vexer attention. Pourquoi ce traitement différent envers ma personne ? César a une réelle dent contre moi et je suis pas au courant ? ll lui a fait promettre de ne pas m'approcher ? Elle me fait pas confiance et croit que je vais tenter de profiter de la situation ? Ou alors à l'opposé, elle aurait peur d'apprécier un peu trop le baiser ? Ou c'est dû à l'histoire du jacuzzi, et à cause de ça elle ne veut plus risquer de m'approcher de près ou de loin, de peur que ça blesse César et qu'il se fasse de fausses idées ? Tout un tas d'hypothèses différentes parcourent mon esprit. ” Pourquoi ? “ Oui éclaire donc ma lanterne car je pige pas là. Cela va être encore d'autant plus frustrant, voir vexant pour moi si j'apprends qu'elle a joué le jeu du baiser avec d'autres, et rechigné à le faire avec moi. En attendant, pour me faire pardonner je lui proposer un baiser, mais sur la joue cette fois. Comme elle l'a suggéré tout à l'heure. Elle déclare en vouloir un juste ici, en me montrant sa joue. Elle ferme même les yeux. Ok je dois l'avouer là, l'espace d'une seconde, il m'ait peut être traversé l'esprit de la prendre en traître et l'embrasser sur la bouche à la place. Mais fort heureusement je n'en fais rien, et je me contente de déposer un baiser tout ce qu'il y'a de plus chaste sur sa joue. Voilà. Le tort est réparé. Elle trouve que je ne suis pas un con, car les cons, ils ne s'excusent pas, puisqu'ils n'ont pas conscience de l'être. ” C'est pas faux. “ Mon sourire s’agrandit d'autant plus lorsqu'elle me fait une petite scénette à genoux pour tenter de supplier Cupidon de me laisser mon fric. Je rigole. ” Oui s'il te plait, prend tout l'argent sur sa cagnotte plutôt ! " que je dis en joignant mes deux mains moi aussi. En vrai ça m'arrangerait même pas vu que je vise son secret, dans tous les cas j'y perds, puisque je compte bien que sa cagnotte vienne se retrouver chez moi. Cagnotte qui ne doit plus s'élever très haut d'ailleurs après qu'elle ait tout cramé pour une partie de jambe en l'air dans la loveroom. Parce que bon il ne fait aucun doute sur ce qu'il a pu s'y passer n'est ce pas. ” Y'a encore un peu de travail avant l'oscar c'est sur. "
 

wash wash (mardi- 11h07)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» BIG BANG THEORY - mardi 26 juin, 16h25
» BIBBO & ABEL ∞ let me wash this water down with some devil inside.
» Wash Turner le Beau Gosse de Panem ! (70%)
» Les Etats que nous devons gagner Mardi, Pour que Obama aille jusqu'au bout
» la taverne médiévale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: PREMIER ÉTAGE - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: LA LAVERIE-