GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez
 

 one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sid

Sid
MESSAGES : 605
AGE : 24
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 176

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 7 000€
RELATIONS:
PARTENAIRE: rhéa 4ever
Voir le profil de l'utilisateur

one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20) Empty
MessageSujet: one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20)   one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20) EmptyLun 10 Déc - 20:15

w/@karla
one shaft of light that shows the way


Il tombe sur le nid une pluie battante et incessante depuis ce matin, et ce temps pour le moins déprimant a inspiré Sid pour réaliser une tâche qui l'est à ses yeux tout autant : sa lessive. Il est plus ou moins capable de la faire tout seul à présent, et ça c'est grâce à Dash qui lui a montré comment faire il y a quelques semaines, et à qui il doit tout pour le coup. Chaque fois c'est la même chose par contre, dès qu'il met les pieds dans cette laverie il songe à l'abandon de son ancien coéquipier et ça l'attriste. Déjà que son moral n'est pas au beau fixe cette semaine, il faudrait pas qu'en plus il se remémore tout ce qui est susceptible de lui tirer une larme. Sid il vit toujours aussi mal les départs qui surviennent dans cette aventure, même au bout d'un mois il parvient pas à intégrer le caractère normal de la chose et à se dire que c'est le jeu qui est simplement fait ainsi. Pour lui ça n'avait rien de normal ce qui est arrivé dimanche en fin de prime. Demander à un candidat de trancher entre deux autres, pour en repêcher un et virer le deuxième. C'est peut-être un scénario qui se produit chaque saison mais lui l'a vécu comme une profonde injustice envers Joaquim, et il a vraiment eu du mal à dormir après ça, faut le savoir. Il trouve que les règles sont parfois vraiment cruelles, et il sait pas s'il a plus peur de se retrouver un jour à la place de Gio, ou à celle des deux candidats qui étaient en ballotage ce soir-là. Dans un cas comme dans l'autre ça doit s'apparenter à une torture, alors il espère que ça n'arrive quand même pas trop souvent que le public ne parvienne pas à se décider. C'est pas à eux de décider de qui part et de qui reste normalement, mais il ne peut plus rien pour son coéquipier il le sait, tout ce qu'il peut faire maintenant c'est  déplorer les conditions de sa sortie et avoir une petite pensée pour lui même s'il ne le connaissait pas vraiment au fond. Sid dépose son linge dans le tambour d'une des machines, au moment où une camarade entre dans la laverie à son tour et provoque un léger courant d'air frais dans la pièce. « Oh, Karla. » il laisse entendre en se redressant, tout en esquissant un sourire. « La machine à côté de la mienne est libre, si tu veux. » il lui propose en se décalant légèrement pour lui laisser de la place. Il l'aime bien Karla, elle le lui rend pas forcément et il le sait, mais parfois Sid est aussi capable de se satisfaire du minimum. Comme du compliment sur ses cheveux qu'elle lui avait fait, à sa grande surprise il faut le dire car c'est tout de même pour elle qu'il avait changé de tête. Il sait pas si Karla le sait, si elle l'a deviné et à vrai dire c'est pas vraiment ce qui l'inquiète tout de suite. Sid laisse alors glisser furtivement son regard vers la candidate, avant de reprendre. « J'espère que t'as pas mal pris ma réponse au détecteur. » Quand il a répondu à cette question il avait une interprétation bien à lui du terme "attiré" qui n'est peut-être pas celle de tout le monde, et depuis qu'il a entendu une réflexion là-dessus il se demande si les choses sont aussi claires pour les autres qu'elles le sont pour lui. Et pour Karla notamment, car c'est la principale concernée ici. « Je veux pas que tu imagines que j'ai de mauvaises pensées vis-à-vis de toi, c'est pas vrai ! Moi j'ai cru qu'on me demandait si je te trouvais jolie et c'est le cas, c'est pour ça que j'ai répondu oui. Y'avait rien de.. enfin, tu vois. Je sais que pas mal de garçons pensent avec leur machin mais moi je.. je suis pas comme ça. Pas du tout. » Il bafouille un peu, mais son intention est de faire comprendre à Karla que les yeux qu'ils posent sur elle sont parfaitement chastes. Il veut pas de malentendu entre eux, de gêne à cause de ce qu'il a dit. Bon la gêne il la créé tout seul pour le coup, peut-être que Karla a même pas relevé la chose et dans ce cas il s'explique pour rien. « Et puisque j'y suis, faut que je t'avoue que j'ai changé de couleur de cheveux spécialement pour toi. Parce que t'avais pas l'air d'aimer mes cheveux roux, et que j'avais envie de te plaire un peu quand même. C'est un peu ridicule, et d'ailleurs je commence déjà à m'en lasser de ce blond. » il déclare finalement avant de hausser les épaules. Cette couleur n'est pourtant pas vieille, mais Sid a de toute façon l'habitude de changer de tête toutes les deux ou trois semaines dans la vie de tous les jours. Il a sans cesse besoin de changement et ne se satisfait jamais bien longtemps de tout ce qu'il peut tester sur lui. « Je suis désolé au fait pour Lina, je crois que tu l'aimais bien. » il ajoute en mettant sa machine en route. C'est elle qui l'a avoué dimanche, elle a considéré les candidats qu'elle apprécie au nombre de deux dans ce nid, Leon et Lina. Les autres elle les "supporte", comme elle dit. Il suppose du coup que l'élimination de la candidate ne l'a pas laissée indifférente - enfin de là à peser sur sa semaine il est pas sûr quand même. Car il pense que Karla est beaucoup mieux équipée que lui pour affronter un départ, d'ailleurs il s'attend pas à la voir particulièrement affectée, si elle l'est il y a des chances qu'elle en montre le moins possible extérieurement.
Karla

Karla
MESSAGES : 331
LOCALISATION : paris, fr.
EMPLOI : violoniste.
POINTS : 158

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 600 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: achana.
Voir le profil de l'utilisateur

one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20) Empty
MessageSujet: Re: one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20)   one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20) EmptyMar 11 Déc - 1:57

Les tâches ménagères ne sont les choses que je préfère, mais ce que je déteste par-dessus tout, c’est la saleté et la crasse. C’est bien pour cette raison que je dois être la candidate qui utilise le plus les machines de la laverie. Oui, trop utiliser la machine à laver tue le linge plus rapidement, mais ça je m’en moque. Dès que mes vêtements s’abiment, je jette à la poubelle et j’en rachète d’autres. Ce n’est peut-être pas très économique et en plus c’est du gaspillage pour ceux qui n’ont rien dans le tiers monde, mais ça fait bien longtemps que je m’en moque. Je n’ai rien eu quand j’étais dans le besoin et personne n’a cherché à m’aider, je ne vois pas pourquoi moi je devrais aider les autres maintenant que j’ai une situation plus que convenable. C’est donc avec un bac rempli de sous-vêtement, de t-shirt, de robes et quelques pantalons que je file vers la laverie. Quand je pousse la porte avec mon pied, mes mains étant prise, je constate que @Sid s’y trouve déjà. Il me propose de prendre la machine à coté de la sienne. J’hausse simplement les épaules et accepte sa proposition en ouvrant le hublot pour y mettre mon linge. Je ne fais pas le tri dans tous les vêtements, préférant mettre l’ensemble dans une seule et même machine. Heureusement qu’on a trouvé un moyen pour ne plus devoir séparer les couleurs. Pendant que je termine mon petit déballage de vêtement, Sid me demande si je n’ai pas mal pris sa réponse au détecteur. « Non, pas du tout. » Je n’ai rien de plus à dire, car après tout pourquoi je prendrais sa réponse mal. On lui a demandé s’il était attiré par moi et il a répondu oui. Il n’y a pas de quoi me vexer, bien au contraire. Pourtant, malgré ma réponse, il continue de se justifier. Je l’écoute attentivement, lui tournant le dos pour récupérer la lessive derrière nous ainsi qu’une lingette anti-décoloration. Il s’embrouille dans ses excuses et si ça aurait pu m’amuser dans d’autres circonstances, il est surtout en train de me taper sur les nerfs. Je me positionne devant lui. « Sid, calme-toi. On ne t’a pas demandé si tu voulais coucher avec moi, mais simplement si tu es attirée. J’aurais été plutôt vexée que tu ne le sois pas. Et ce n’est pas pour autant que je pense que tu es un sale pervers qui ne pense qu’avec ce qu’il a entre les jambes. » Et alors que je me concentre de nouveau sur ma machine, pensant que les choses sont parfaitement clairs entre nous, il continue de me faire des révélations. Je mets enfin ma machine en route quand il me déclare que son changement capillaire a été fait pour moi, car je n’aimais pas trop la précédente couleur. « Donc, finalement t’as envie de me plaire aussi, ton attirance envers moi n’est pas si chaste que ça ? » Puisqu’il a décidé de me prendre la tête avec tout ça, j’ai décidé que moi aussi je vais m’amuser en l’embêtant un peu. Je m’assois juste à côté de lui, sourire narquois aux lèvres. « Donc si là, maintenant, je te demande de me prendre sauvagement sur ses machines, tu refuserais ? » et sans crier garde, je me penche vers lui pour déposer un court baiser sur ses lèvres avant de reculer mon visage pour voir sa réaction. Au moins, ça lui aura cloué le bec un petit moment. Il s’excuse de nouveau, cette fois pour le départ de Lina. « Tu sais, les départs vont être de plus en plus difficile avec le temps, donc autant s’y habituer tout de suite, mais elle méritait d’aller plus loin que certaines personnes encore présente. » Je ne parle pas de lui, mais d’autres personnes au sein de l’aventure qui ne mérite pas leur place d’après moi.
Sid

Sid
MESSAGES : 605
AGE : 24
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 176

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 7 000€
RELATIONS:
PARTENAIRE: rhéa 4ever
Voir le profil de l'utilisateur

one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20) Empty
MessageSujet: Re: one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20)   one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20) EmptyJeu 13 Déc - 4:03

Sid sent qu'il arrive à un stade où l'évolution de certaines de ses relations lui échappe, et qu'il s'engage certainement dans la spirale habituelle en se donnant de très grandes chances de tomber de haut. Il pense que son petit cœur n'en ressortira une nouvelle fois pas indemne, et il y peut pas grand-chose. Parce qu'il a beau se trouver dans une situation inédite où on ressent la même chose que lui, bah ça le rassure pas pour autant. Même en sachant qu'il a trouvé quelqu'un à qui il plait, Sid continue de penser que la poisse il l'a et qu'elle le quittera pas. Ses relations ont jamais marché, il a jamais vraiment pu compter sur la moindre réciprocité et maintenant que c'est possible, il sait plus comment agir car c'est nouveau et assez terrifiant. La dernière de ses envies est de rajouter en plus un malentendu avec une camarade dans l'équation, parce que ça ferait beaucoup à gérer d'un coup. Il en profite alors pour rétablir ce qu'il pense devoir l'être avec Karla lorsqu'il la rencontre par hasard dans la laverie, car bon plusieurs jours ont passé depuis le prime et il sait pas du tout ce qu'elle a pu se mettre en tête de son côté. Il veut prendre aucun risque Sid, ça l'embêterait vraiment que sa relation avec Karla prenne une mauvaise tournure à cause d'une question à laquelle il a répondu en toute innocence mais qui a tout à fait pu être mal interprétée par ses camarades derrière, et pourquoi pas aussi par la principale intéressée. Sid il se méfie quand même, les chroniqueurs aiment bien faire des histoires et ça l'étonnerait pas qu'on ait voulu le piéger là-dessus. Lui quand il a dit qu'il était attiré par Karla c'est parce qu'il la trouvait jolie et c'est tout, à aucun moment il n'a espéré davantage de sa part ni eu des pensées inappropriées comme ont la plupart des hommes avec les jolies filles. Sid n'est pas comme ça, et même s'il espère que personne n'en doute vraiment ici, il lui tient à cœur de le souligner aujourd'hui. Bon, Karla n'a pas mal pris sa réponse au détecteur et ça le rassure un petit peu. De toute façon c'est pas le genre de fille à garder pour elle ce qu'elle pense, donc il imagine qu'elle serait venue le trouver beaucoup plus tôt que ça si ça lui avait posé le moindre problème. Elle lui demande de se calmer, et c'est vrai qu'il gagnerait à se détendre un bon coup. Y'a donc aucun malentendu entre eux, bon sang ce que ça lui fait du bien de savoir ça. « Ouf, je suis content de l'entendre ! » il déclare dans un soupir de soulagement. Passer pour un pervers il ne l'aurait pas supporté, d'autant plus que c'est vraiment aux antipodes de ce qu'il est, et de comment il se définit. « De toute façon moi tu sais, je suis "attiré" par les gens sentimentalement parlant seulement. » Il est pas gêné de l'avouer, la sphère sexuelle ne s'est jamais fait une place dans ce qu'il pouvait ressentir pour quelqu'un, aussi étrange que cela puisse paraitre. Il connait pas ça, il sait pas si c'est parce qu'il est pas constitué comme il faut ou si c'est juste parce qu'il a pas rencontré la personne qui y changerait quelque chose. Sid reconnait dans un même temps que s'il a changé de couleur de cheveux il y a deux semaines de ça, c'était quand même pour que Karla pose un autre regard sur lui. Il n'en faut pas plus à sa camarade pour en déduire que finalement, son attirance envers elle n'est peut-être pas si chaste. « Je.. non, non ! Je veux plaire à tout le monde, c'est juste que t'avais l'air dérangée par mes cheveux alors je.. c'était pour améliorer mon image à tes yeux, c'est tout. » balbutie-t-il, embarrassé que Karla lui prête des intentions qui sont pas du tout les siennes. Et le pire l'attend, puisque après ça elle le met au défi de.. la prendre sauvagement sur les machines, il a bien entendu ? « Qu.. quoi ? » Il se sent soudainement plus du tout à l'aise, et l'envie de prendre ses jambes à son cou pour fuir à toute vitesse cette laverie se fait grandement ressentir. « Karla qu'est-ce que tu racontes.. tu sais bien que je ferais jamais ça. » En fait Sid sait plus pour quoi il passe, là. Karla cherche sûrement à l'embêter et franchement c'est réussi, il a jamais connu un tel niveau de gêne depuis le début de l'aventure. Et puis alors voilà qu'elle dépose ses lèvres sur les siennes un court instant, vraiment c'est le pompon. On vient officiellement de perdre Sid. « ... » Il trouve même plus les mots pour s'exprimer, le dialogue est rompu quelques secondes le temps qu'il reprenne ses esprits. Enfin c'est beaucoup dire, parce qu'il sait plus trop où il habite à ce moment-là et ce furtif baiser n'arrange vraiment rien au chaos régnant dans sa tête depuis dimanche. « Mais pourquoi t'as fait ça ? J'étais pas d'accord. » il lui demande d'une voix contrariée en fronçant les sourcils, ce qu'il fait quand même pas souvent. Sid a l'impression que sa camarade profite complètement de la situation et ça l'agace un peu, il se sent même humilié parce qu'il sait bien que si elle vient de l'embrasser, c'est pas parce qu'elle en mourrait d'envie. Non, c'est juste marrant de se jouer d'un garçon comme lui il le sait et c'est pas la première à se dire ça malheureusement. « J'en ai marre d'être une distraction, et qu'on se serve de moi, tout le temps.. » il déplore avant de soupirer. « Alors ne recommence plus s'il te plait. » Karla a dû penser que ce serait drôle de le prendre par surprise sans considérer que ça le perturberait fortement et que ça lui rappellerait aussi qu'on fait vraiment ce qu'on veut de lui. Comment est-ce qu'il pourrait lui rester la moindre fierté alors qu'à chaque fois on l'utilise pour s'amuser sans prendre en compte ses sentiments et ses émotions. Sid est un peu dégouté de la tournure de cet échange mais il parvient malgré tout à être désolé pour Karla, qui a perdu une alliée dimanche. Elle dit que les départs seront en plus en plus difficiles et qu'il faut s'y habituer, avant d'ajouter qu'elle méritait plus sa place en jeu que d'autres candidats. « Ah bon, et tu penses à qui quand tu dis ça ? Et pourquoi ?.. » Il se risque à lui demander en pensant obtenir des noms puisque Karla n'est pas du genre à ménager la susceptibilité de qui que ce soit et doit donc bien se moquer que ça puisse être su par la suite.
Karla

Karla
MESSAGES : 331
LOCALISATION : paris, fr.
EMPLOI : violoniste.
POINTS : 158

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 600 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: achana.
Voir le profil de l'utilisateur

one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20) Empty
MessageSujet: Re: one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20)   one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20) EmptyVen 14 Déc - 3:31

Cette manie qu’on les candidats de tout le temps s’excuser pour tout et rien m’irrite largement. Je n’ai pas pour habitude de côtoyer des personnes constamment gentilles ou alors, il y a toujours un but bien moins sympathique derrière. Les hypocrites sont même nombreux dans mon entourage, plus précisément au conservatoire où tout le monde est prêt à se tirer dans les pattes pour avoir un rôle de soliste, même si c’est toujours fait de manière fourbe avec des grands sourires et des courbettes un peu trop exagérées. Le souci dans cette aventure, c’est qu’ils sont beaucoup trop gentils pour ne rien demander en échange. Les excuses trop nombreuses de Sid m’embêtent, parce que de base, je m’en fichais complètement de ce qu’il a pu dire lors de son détecteur de mensonge. Qu’il me trouve attirante ou non ne changera rien à nos rapports, puisque je vois Sid comme un véritable gosse même si je n’ai que deux ans de plus que lui. C’est pourquoi je me joue de lui, en lui demandant si son attirance est vraiment chaste à ses yeux me concernant, puisqu’il s’est quand même teint les cheveux, juste parce que je trouve la précédente coiffure parfaitement ridicule. Encore une fois, il a dû mal à garder son calme pour me donner une simple explication. Alors j’y vais beaucoup plus franco, en l’invitant à me faire l’amour sur les machines à laver. C’est vachement dégradant et jamais ne ferait une chose pareille devant des millions de téléspectateurs, je me respecte bien trop pour ça. Bien sûr il refuse, ce qui est tout à fait normal vu sa personnalité bien trop lisse. Sauf que je le provoque jusqu’au bout en déposant un petit baiser sur ses lèvres. On est loin du baiser passionnée que d’autres candidats ont pu s’offrir, il s’agit juste de deux bouches qui se collent à peine quelques secondes. Quand je me recule, le fixant avec ce sourire de satisfaction sur les lèvres, je vois bien qu’il est tout chamboulé. Si Sid avait été un volcan, il serait rentré immédiatement en éruption. Je n’ai même pas besoin d’être dans sa tête pour savoir que ça doit être un véritable bordel. Tout ça pour un simple contact physique entre nos lèvres, c’est pathétique. Il reprend ses esprits pour me demander pourquoi j’ai fait ça et qu’il n’était pas d’accord. « Ah parce que j’aurais dû te demander ton avis ? » Ça n’aurait pas eu le même effet de surprise. J’ai l’impression d’avoir agressé sexuellement un môme, c’est que ça va commencer à me mettre mal à l’aise tout ça. Il reprend la parole en disant qu’il en marre d’être une distraction et que les gens se servent de lui, tout le temps. J’arque un sourcil devant une réaction que je trouve assez disproportionné. Il m’invite à ne pas recommencer et j’éclate de rire face à lui. « T’es vraiment un phénomène mon pauvre Sid. » Je perds peu à peu mon sourire, pour retrouver une expression stoïque. « Première leçon, à vouloir plaire à tout le monde, tu finiras par plaire à n’importe qui. Soit juste toi-même et exprime ton opinion comme tu viens de le faire, même si tu peux froisser les gens. » C’est vrai quoi, c’est quoi cette lubie de vouloir être bien vue par les autres. On s’en moque de leur avis, de toute façon, il y aura toujours des gens qui auront quelques choses à redire. C’est dans la nature même de l’humain. Malgré ce petit moment gênant pour le jeune homme, il se risque à me demander de qui je parle. « Je te parle d’à peu prêt la moitié des candidats. Achana, Aly, Goldie même Penny, elles sont fades et sans intérêt. Je t’avoue que c’est surtout la première qui me tape sur le système. » Ils vont tous finir par comprendre que je ne supporte pas l’asiatique depuis la première fois que je l’ai rencontré.
Sid

Sid
MESSAGES : 605
AGE : 24
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 176

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 7 000€
RELATIONS:
PARTENAIRE: rhéa 4ever
Voir le profil de l'utilisateur

one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20) Empty
MessageSujet: Re: one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20)   one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20) EmptyLun 17 Déc - 6:18

Il est plutôt content que Karla n'ait pas relevé sa remarque sur l'attirance purement sentimentale qu'il ressent envers les autres, parce qu'il a quand même tendu une sacrée perche à sa camarade, en révélant ça. Elle aurait très bien pu le questionner quant à la place que le sexe tient dans sa vie de jeune homme et heureusement elle ne l'a pas fait, car c'est pas un sujet que Sid aime aborder, vraiment pas en fait. Il est pas ce que l'on pourrait s'imaginer, étrangement, mais son expérience en la matière n'a vraiment rien de glorieux surtout quand on sait à quel point il a pu tomber bas par amour. Lui ne s'en vantera jamais c'est sûr, mais il redoute le moment où on lui posera la fameuse question parce que ce jour-là il pourra pas mentir pour embellir la réalité. Karla tente de détourner ses propos pour lui faire dire que son attirance pour elle n'est peut-être pas si chaste finalement, et à ce moment-là Sid est bien loin d'imaginer que la situation va bientôt totalement lui échapper. Il voit rien venir, bien sûr, naïf comme il est. Quand sa camarade le défie de la prendre sur les machines à laver il se demande ce qui lui prend de dire une telle chose, et à vrai dire il espère sincèrement qu'elle va dire qu'elle plaisante. Pour lui de toute façon elle ne peut pas sérieusement attendre qu'il fasse ça, car autant se le dire Sid doit être la dernière personne dans ce nid à pouvoir prendre sauvagement quelqu'un sur quoi que ce soit, il a jamais fait ça lui. Son niveau de gêne monte en flèche et n'est pas près de redescendre, car Karla n'en a pas fini avec lui. Non contente de l'avoir déjà grandement embarrassé, elle enfonce le clou en lui imposant un baiser qu'il n'avait vraiment pas demandé. Il ne dure que deux secondes, mais pour lui c'est deux secondes de trop. Le sourire satisfait de sa camarade le déçoit tellement, il comprend qu'elle ne cherche rien d'autre qu'abuser de sa candeur, et qu'elle se fiche complètement de ce qu'il peut vouloir. Elle le traite comme une chose, c'est comme ça qu'il le ressent, le but est de se jouer de lui et tant pis si ça met un chaos pas possible dans sa tête. Aurait-elle dû lui demander sa permission ? Oh, il a bien compris que Karla faisait les choses comme ça lui plaisait et qu'elle ne prenait pas en considération la volonté des autres. « T'aurais dû rien faire du tout mais bon.. » soupire-t-il. C'est fait de toute façon, et il n'a pas eu son mot à dire, ce qu'il trouve assez malheureux sachant que Karla n'avait vraiment aucune raison de l'embrasser si ce n'est pour l'embêter et le mettre mal à l'aise. Il a toujours essayé de voir plus loin que la plupart des candidats et de pas tenir compte du jugement que les autres pouvaient porter sur elle, mais là Sid il est plus trop disposé à se montrer tolérant alors que sa camarade se paye totalement sa tête. Elle prend plaisir à le perturber alors que c'est pas la semaine pour ça, il avait pas besoin qu'elle en rajoute une couche car c'était déjà bien le bazar dans sa tête avant qu'elle intervienne. Il prend alors une grande inspiration, et décide de ne pas rester sur ce qu'il a dit juste avant et donc de ne pas s'écraser face à elle. « Je sais pas si t'as l'habitude de laisser trainer tes lèvres partout pour rigoler Karla, mais pour moi un baiser ça signifie quelque chose. C'est.. c'est pas un truc que je donne à la légère et que j'aime recevoir de cette façon, non plus. » Ils ont pas la même vision des choses, à la limite ça le dérange pas mais ce qu'il aimerait c'est qu'on le respecte et qu'on le considère un peu, parfois. Il demande à Karla de ne pas recommencer ce qu'elle vient de faire, parce qu'il a pas envie de devenir sa nouvelle distraction dans le nid sous prétexte qu'elle s'ennuie. Il a pas signé pour ça Sid, et c'est bon il a donné déjà. D'après elle il est un phénomène, et il sait bien que venant de Karla c'est pas franchement à prendre comme quelque chose de positif. « Je m'en fiche moi de plaire à n'importe qui, je sais même pas ce que t'entends par là, mais je pense que c'est de toute façon toujours mieux que de ne plaire à personne. » il laisse entendre, puis fronce les sourcils lorsqu'elle lui conseille de rester lui-même. C'est ce qu'il fait Sid, c'est pas parce qu'il voudrait plaire au monde entier qu'il joue un rôle, c'est sa personnalité qui veut ça. Et puis il cherche quand même à savoir à qui Karla faisait allusion, en prétendant que Lina avait davantage sa place dans l'aventure que d'autres candidates. Elle se mouille et énonce plusieurs noms, et là Sid n'aime pas du tout ce qu'il entend. « Aly est pas du tout fade et sans intérêt ! » il s'écrie en affichant un mécontentement visible. Il approuve pas du tout, il peut pas la laisser dire une telle chose d'Aly et de qui que ce soit, d'ailleurs. « Les autres non plus sont pas comme ça, c'est pas sympa ce que tu dis. Elles ont toutes leur place dans ce jeu, sinon j'imagine que l'une d'elles serait sortie à la place de ta copine.. tu crois pas ? » C'est pas dans ses habitudes de décrier quelqu'un mais Karla se gêne pas pour le faire, elle, et gratuitement. « Mais je suis pas en train de dire que Lina était fade et sans intérêt, hein, je pense pas ce genre de choses de mes camarades moi. » il ajoute quand même pour qu'il n'y ait pas de malentendu et qu'on l'accuse pas d'avoir dit un truc qu'il pense pas du tout. Il trouve en fait simplement regrettable de sa part d'émettre ce genre de jugement sur des candidates toujours en jeu pour tenter de valoriser Lina qui ne l'est plus, comme si elles étaient responsables de sa sortie alors que d'après ce qu'il sait, elle avait baissé les bras depuis longtemps. Sid il aime pas l'injustice, alors il peut pas lui laisser le loisir de critiquer des camarades méritantes parce qu'elle a perdu l'unique alliée qu'elle s'était trouvée ici.
Karla

Karla
MESSAGES : 331
LOCALISATION : paris, fr.
EMPLOI : violoniste.
POINTS : 158

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 600 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: achana.
Voir le profil de l'utilisateur

one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20) Empty
MessageSujet: Re: one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20)   one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20) EmptyMer 19 Déc - 21:21

Je viens d’embrasser Sid et apparemment, il n’est pas très content. Ça lui apprendra à me faire prendre mon temps pour des broutilles de ce genre. Je n’en avais rien à faire qu’il ait dû répondre que je l’attirais, mais il a fallu qu’il mette ça sur le tapis. Et j’ai donc décidé de l’embêter à ma façon, car ça façon de tout exagérer fini par m’exaspérer. Quand il me dit que je n’aurais pas dû faire ça, je reste inexpressive, lui demandant si j’aurais dû lui demander son avis. Il soupire et me dit que je n’aurais rien dû faire du tout. Je lui explique alors qu’il n’a qu’à arrêter de vouloir plaire à tout le monde, car finalement, vouloir plaire à n’importe qui ça n’a pas que du bon. Et alors que je compte en rester là pour ma part, le Sid si doux que j’avais auparavant sous les yeux décident de se faire planter une paire de couilles. Je le fixe, alors qu’il m’insulte pour un simple baiser. Je ne dis toujours rien face à lui qui semble sur pile électrique, me disant que c’est toujours mieux que de ne plaire à personne. « Et bien tu vois, je ne préfère plaire à personne et surtout pas à un nabot qui se permet de me juger pour une histoire de baiser. Simplement parce que tu es comme tout le monde. Il suffit d’une seule chose qui ne vous plaise pas pour voir votre vrai fond. » Je ne m’énerve pas pour autant, me contentant d’un ton particulièrement glacial. Je reste particulièrement sincère avec lui, comme lorsqu’il me demande de lui donner les noms des personnes que je juge fade et sans intérêt. De nouveau, ils s’excitent en me disant que je raconte n’importe quoi et que ce n’est pas sympathique ce que je dis. Un sourire narquois se plante sur mes lèvres. « C’est marrant, tu as le droit de me juger d’être une fille qui laisse traîner ses lèvres n’importe où, mais je n’ai pas le droit de juger les gens que tu apprécies. » Je finis par reprendre le tri de mon linge, quittant le blondinet du regard un instant. Je plonge mes vêtements les plus sombres dans la machine avant de soudainement m’occuper de nouveau de mon camarade. « Je suis comme je suis Sid et si ça ne te plaît pas, je te conseille de simplement m’ignorer. Je ne changerais ni pour toi ni pour qui que ce soit dans cette aventure. » Il a l’air déçu de notre entrevue, mais je ne vois pas pourquoi. Je suis égale à moi-même et ce n’est pas parce qu’il a voulu me plaire en faisant une teinture blonde à sa chevelure que je tenterais moi aussi d’avoir ses faveurs. « Contrairement à toi, je ne cherche à plaire à personne. Alors si tu veux me juger, fais-le ! Ça me fait ni chaud ni froid. » Sur ses paroles, je lui tourne le dos pour récupérer la lessive dans un coin de la pièce. Je ne pensais pas me prendre la tête avec lui aujourd’hui, mais ce n’est pas nouveau. J’ai une facilité déconcertante pour me mettre les gens à dos, ça risque de devenir un don avec le temps.
Sid

Sid
MESSAGES : 605
AGE : 24
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 176

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 7 000€
RELATIONS:
PARTENAIRE: rhéa 4ever
Voir le profil de l'utilisateur

one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20) Empty
MessageSujet: Re: one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20)   one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20) EmptyVen 21 Déc - 0:55

Son premier baiser dans cette aventure, c'est pas à Karla qu'il aurait voulu le donner - même si techniquement, là, il n'a rien donné du tout. Un baiser, c'est le genre de chose qu'un sentimental comme lui ne distribue pas du tout à la légère et ça le blesse que Karla ait décidé de prendre les choses à la rigolade aujourd'hui et l'ait embrassé comme si ça ne signifiait rien. Pour elle de toute façon il sait bien que ça n'a pas la moindre valeur, qu'elle a juste fait ça pour s'amuser et aussi pour le faire tourner en bourrique. Elle a pris sur lui un droit qu'il lui avait pas donné, et là-dessus il se dit qu'ils sont vraiment très différents parce que lui accorde de l'importance à un baiser, lui ne capture pas les premières lèvres qui se présentent. Sid, quand il voit le sourire qu'affiche sa camarade, ça lui donne presque envie de pleurer. Elle doit jubiler de l'avoir mis aussi mal à l'aise et de voir que ça l'affecte, il suppose que c'est ce qui la satisfait dans cette situation, de savoir qu'elle a réussi son coup. Elle doit pas se rendre compte de ce qu'elle a gâché pour lui, non parce que de toute manière ça l'intéresse pas de savoir ce qu'il ressent maintenant, Karla elle agit sans considérer ce genre de choses il l'a bien compris. C'est sûrement maladroit ce qu'il vient de dire, il sent d'ailleurs que ça plait pas du tout à sa camarade puisqu'elle le traite de nabot et lui reproche de la juger sans la connaitre. « J'ai pas voulu te juger.. Tu comprends pas. » il souffle en encaissant l'insulte qui l'atteint plus qu'elle ne le devrait. Sid il a rien affirmé du tout, il s'est juste demandé si Karla prenait ce genre de libertés avec tout le monde, à aucun moment il ne s'est permis de douter qu'elle pouvait être une fille respectable. Elle le comprend pas comme ça et ça le désole un peu, ça prouve bien qu'elle le connait pas non plus puisqu'elle s'imagine qu'il est de ceux qui jugent aussi facilement les autres. Lui ne se permettrait jamais de remettre en cause le mérite d'une candidate par exemple, ou de faire le genre de remarques qu'elle vient de faire concernant plusieurs filles, et qu'il trouve passablement gratuites. Il revient justement après ça sur la remarque de sa camarade, et s'emploie à défendre les candidates concernées qui se retrouvent injustement critiquées à son sens.  Sid il aime pas entendre des filles qu'il apprécie et notamment Aly associées aux mots fades et sans intérêt, ça leur correspond pas à ses yeux. Karla elle trouve drôle qu'il ait le droit de la juger et qu'elle ne puisse pas en faire autant avec leurs camarades, mais elle se trompe, la seule qui juge ici c'est elle. Il a pas envie de se répéter alors il se contente de soupirer, bien conscient qu'il pourra pas lui retirer cette idée fermement ancrée dans sa tête qu'il l'a jugée un peu plus tôt alors qu'il n'en a rien été. « Au delà d'être des personnes que j'apprécie, ce sont des filles beaucoup plus intéressantes que tu sembles le penser. Mais pour ça Karla faudrait se donner la peine d'apprendre à les connaitre. » Là-dessus il reporte son attention sur sa machine en train de tourner, avant de se tourner complètement vers le mur histoire de se soustraire au regard de Karla un instant. Il pèse lourd quand même, ce regard, maintenant qu'il sait qu'il n'est qu'un nabot à ses yeux. Elle lui fait clairement savoir que si sa façon d'être lui plait pas il ferait tout aussi bien de l'ignorer, étant donné qu'elle ne compte changer pour personne ici. « Désolé Karla, mais moi j'arrive pas à ignorer les gens. Même ceux qui sont pas très gentils avec moi. » il laisse entendre dans un bref haussement d'épaules. Il reste déçu de son attitude, déçu qu'elle l'ait utilisée pour le fun aujourd'hui le privant ainsi d'un véritable premier baiser avec la personne de son choix. Déçu aussi qu'ils se comprennent pas, mais bon Karla c'est pas pour autant qu'il l'aime pas. Il pourra pas l'ignorer ça c'est sûr parce qu'ils vivent sous le même toit et qu'il a pas pour habitude de laisser certaines personnes de côté, il est même possible qu'il s'acharne à arranger les choses entre eux alors que de son côté Karla se fatiguera sûrement plus à parler avec lui. Elle ajoute qu'elle ne cherche à plaire à personne et effectivement, en cela ils sont différents. Sid il supporte plus qu'on l'accuse de juger alors qu'il le fait pas, Karla elle a trouvé qu'il avait fait toute une montagne du baiser et bien là pour le coup, c'est à son tour de trouver qu'elle réagit excessivement à ce qu'il a dit. Il a même le sentiment de prendre un peu pour tous ses camarades là, d'ailleurs le fait que Karla ait souligné qu'à ses yeux il était comme tout le monde est sûrement pas anodin. « Oui, d'accord, je crois que j'ai compris. » il rétorque dans un sourire forcé. Sid se sent pas le courage de rester dans cette laverie avec sa camarade jusqu'à ce que sa lessive soit terminée, il préfère mettre un terme à cette conversation qui est en train de foutre en l'air sa journée et peut-être même sa semaine. « Je te laisse à ta lessive, moi il faut que je prenne l'air.. pardon. » Et sur ces mots, il quitte le pièce en trombe sans oser adresser un dernier regard à Karla. Trop d'ondes négatives pour lui ici, c'est au-dessus de ses forces de rester sachant qu'elle n'en a probablement pas terminé avec lui. Ça le frustre sacrément de rester là-dessus sans pouvoir arranger la situation mais il préfère pas prendre le risque d’envenimer encore plus les choses à la place. C'est la première fois dans ce jeu qu'un échange le met dans ce état, il peine même à croire les proportions que ça a pris alors qu'à l'origine il voulait juste s'assurer que sa réponse au détecteur avait pas été mal interprétée. Comme quoi, il aurait mieux fait de se taire car quand il y pense, il aurait grandement préféré laisser un malentendu s'installer avec elle plutôt qu'en arriver là.
 

one shaft of light that shows the way (jeudi, 14h20)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» the light of aerendil
» Lucky Light
» Velouté light aux brocolis
» ▪✻ i wait for light like water from the sky.
» Jua # Where the light shivers offshore, Through the tides of oceans, We are shining in the rising sun [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: PREMIER ÉTAGE - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: LA LAVERIE-