ACHARAALYANOUCHKACESARPENNYGOLSHIFTEHCRISTOPHERGIOMAZELUCYLINAJOAQUIM
FAWNKARLARHEADASHRICHARDBASTIANZIYANLEONSIDJULIETTEULISESTIMEO
Partagez | 
 

 Rêves bizarres (Vendredi - 16h)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Ziyan
MESSAGES : 178
AGE : 26
LOCALISATION : Strasbourg
EMPLOI : Etudiant à l'ENA
CITATION :
POINTS : 65

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Fawn
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Rêves bizarres (Vendredi - 16h)   Mer 28 Nov - 14:42

@Rhéa

Je me fais extrêmement chier. De ma télévision, Fake Lover me paraissait beaucoup plus cool, mais évidemment ils montraient pas l’envers du décor. Je suis là à me tuer à la tâche, à laver mes vêtements et à les repasser, mais qui fait ça en 2018 ? Il y a des gens pour faire tout ça. Moi qui espérais qu’on soit à mes petits soins, ici t’es obligé de tout faire : faire la cuisine, nettoyer, laver le linge donc… je suis bien loin de mes habitudes. Chez moi, on avait une femme de ménage qui s’occupait de tout ça. Une fois parti de chez mes parents, j’avais au moins une machine à laver dans mon grand appartement afin de ne pas attendre comme un con aux laveries. Pour ce qui était du repassage, je me démerdais de temps en temps et puis le reste du temps je trouvais toujours une petite meuf qui passait la nuit avec moi qui se décidait à me sortir de la misère en repassant mes vêtements. Mais ici personne va le faire, d’autant plus qu’il y a personne. Enfin, il y avait personne jusqu’à ce que Rhéa pointe le bout de son nez. « Rhéaaa ! Tu tombes bien, j’ai une crampe au poignet, pourrais-tu s’il te plait me repasser mes vêtements le temps que je me repose ? » C’est que ma douleur est insupportable, je pense qu’il ne faut pas insister plus. « Sérieux, ils auraient pu nous payer des gens pour ça, des femmes de ménages, un majordome je sais pas. » J’aurai du participer à Thrown Dice tiens, au moins là bas il y a un vieux majordome qui je suis sûr aurait adoré repasser mes vêtements.
avatar

Rhéa
MESSAGES : 287
LOCALISATION : paris, fr
EMPLOI : commissaire priseur
JUKE BOX : later bitches, the prince karma - i'm a mess, bebe rexha - breathin, ariana grande - taki taki, dj snake - i like it, cardi b - do it tonight, cedric gervais - eastside, benny blanco, halsey & khalid - moonlight, gaullin
POINTS : 116

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 14 500 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: SID
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Rêves bizarres (Vendredi - 16h)   Mer 28 Nov - 23:15

Passer ton vendredi après-midi à la laverie, clairement, ça t'emmerde d'avance. La production n'a pas fait d’efforts, c'est à vous de laver vos affaires. Bon ça parait logique, c'est comme dans la vie, en fait. Mais t'avais osé espérer qu'ils y avait du staff pour s'occuper de ça... mais non. Tu dois gérer ça toute seule, ça ne t'enchante pas, mais t'as pas le choix. Tu arrives dans la laverie, d'un pas mi-décidé mi-résigné et tu tombes finalement nez à nez avec Ziyan. T'as pas un souvenir impérissable de lui, surtout depuis votre dernière pseudo-conversation la semaine passée dans la bibliothèque. « Rhéaaa ! Tu tombes bien, j’ai une crampe au poignet, pourrais-tu s’il te plait me repasser mes vêtements le temps que je me repose ? » Tu lèves les yeux au ciel et ne retenant pas un soupir lasse, avant de lui passer devant sans un mot pour aller déposer tes affaires dans l'une des machines au fond de la pièce. Et puis.. putain mais qu'est ce qu'il a foutu tout seul dans cette laverie pour avoir une crampe au poignet ?! « Sérieux, ils auraient pu nous payer des gens pour ça, des femmes de ménages, un majordome je sais pas. » Sa phrase tombe à point nommé, comme s'il voulait un peu plus insister encore sur l'image que t'as de lui ; un petit con arrogant. Tu termines de déposer tes affaires dans la machine, prenant bien soin de rester dos à lui, de façon à tenter de cacher ce que t'es en train de faire. Pas la peine qu'il ne voit tes affaires ou tes sous-vêtements. Une fois que tu as terminé, tu déposes le panier de linge vide au sol et te redresses pour le fixer un instant sans discrétion. Il se tient là, au milieu de la pièce avec son tas de vêtements à repasser. C'est fou comme certains hommes qui sont en général si sur d'eux peuvent avoir l'air de lapins de trois semaines dans une situation sortant de leurs zones de confort. Tu repenses à ses mots d'il y a quelques instants, et à votre conversation de la semaine passée. « Ben... lorsque tu seras président, quelqu'un repassera tes vêtements. En attendant... au boulot ! » Tu allies le geste à la parole en attrapant une chemise propre tombée - surement la sienne - et en la lui lançant en boule. Là pour le coup, il va vraiment falloir donner un coup de fer au vêtement tout chiffonné par ta faute.
avatar

Ziyan
MESSAGES : 178
AGE : 26
LOCALISATION : Strasbourg
EMPLOI : Etudiant à l'ENA
CITATION :
POINTS : 65

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Fawn
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Rêves bizarres (Vendredi - 16h)   Lun 3 Déc - 16:32

Ca m’emmerde de devoir laver et repasser mes vêtements, pourtant c’est bien ce que je fais actuellement puisque je n’ai pas vraiment le choix. Les premières semaines cela ne me posait pas plus de problèmes que ça, je m’adaptais, mais là, à force de le faire chaque semaine, je commence réellement à en avoir marre. Alors quand Rhéa arrive je prétexte une crampe au poignet pour qu’elle puisse me repasser mes vêtements. Elle soupire et passe devant moi sans répondre. Peut-être qu’elle ne m’a pas entendu, alors je décide de suggérer que la production paye des gens pour faire ce travail. Ca crée du boulot, nous on se fait moins chier et tout le monde est content. Mais bon, je serai pas étonné que le patron de l’émission soit un gros radin tiens. Rhéa quant à elle continue de faire sa vie sans réellement me répondre. Faut croire qu’elle fait partie des nombreuses personnes qui me méprisent ici, je vous dis pas dans quel merde je me suis mis. Pas étonnant que j’ai été nominé une nouvelle fois cette semaine, je crois qu’il va falloir au fil de l’aventure être moins moi même si je veux éviter 50 000 nominations. Ceci dit je compte bien sur les nominations de la semaine pour tester ma popularité auprès du public. Peut-être que ce dernier me méritera plus que les autres habitants du nid d’amour. Finalement la brune daigne me répondre me balançant que quand je serai président, j’aurai quelqu’un pour repasser mes vêtements avant de me lancer de me mettre au boulot. « Mais quand je serai président j’aurai pas mal au poignet. » Ouais j’utilise ma technique du poignet pour faire preuve de mauvaise foi, c’est un truc que j’ai appris avec le temps, ne jamais laissé tomber ses stratégies, et continue de mentir en bloc si il le faut. Elle finit alors par me balancer ma chemise en boule. « T’ES SERIEUSE ???? PUTAIN MAIS TU SAIS COMBIEN ELLE VAUT CETTE CHEMISE ? » m’exclamais-je. Qu’elle évite de la traiter comme elle vient de le faire, parce que je suis sûr que cette chemise a plus de valeur financière qu’elle tiens. « C’est du Dolce & Gabbana.. grosse.. idiote.. » dis-je tout en dépliant ma chemise pour m’assurer qu’elle n’a rien. En tout cas oui évitons d’être vulgaire, faudrait pas froisser Richard une seconde fois. « Ca va elle t’a pas fait trop mal ? » demandai-je à ma chemise en la caressant et m'assurant de son bien être.
avatar

Rhéa
MESSAGES : 287
LOCALISATION : paris, fr
EMPLOI : commissaire priseur
JUKE BOX : later bitches, the prince karma - i'm a mess, bebe rexha - breathin, ariana grande - taki taki, dj snake - i like it, cardi b - do it tonight, cedric gervais - eastside, benny blanco, halsey & khalid - moonlight, gaullin
POINTS : 116

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 14 500 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: SID
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Rêves bizarres (Vendredi - 16h)   Lun 3 Déc - 22:46

« Mais quand je serai président j’aurai pas mal au poignet. » C'est clair que vu comme ça... lorsqu'il sera président, il aura surement pleins de petits assistants pour faire sa sale besogne. T'as pas le temps de lui répondre qu'il pète un câble à propos de sa chemine, t'agressant à moitié. T'as un léger mouvement de recul, choquée qu'il puisse se mettre dans un état pareil juste pour un bout de tissus. « Si elle était si chère que ça à ton cœur, tu ne l'aurais pas laissé traîner par terre, espèce d'enfoi... d'enflure. » Ton regard glisse sur une caméra dans un coin de la pièce alors que tu te reprend sur le dernier mot. Pas question qu'Anton, ton petit frère, te voit insulter un inconnu alors que lui bourre le crane nuit et jour d'être poli et respectueux. « Rompipalle. » tu te contentes de marmonner dans ta langue natale à son attention. On dirait qu'il cherche les problèmes là où il n'y en a pas, sérieusement, pour une chemise ?! « Ça va elle t’a pas fait trop mal ? » tu te demande à qui il parle, relève la tête pour porter ton attention vers lui. Tu remarque alors qu'il est en train de parler à la dite chemise en la caressant. Tu roules des yeux au ciel en allant t'installer sur un petit tabouret à l'autre bout de la pièce, dos contre le mur, le temps que ta machine express 15 minutes ai le temps de terminer son boulot. Hors de question que tu t'attardes ici plus que prévu. Tu regardes autour de toi si tu ne trouves pas un magazine qui traîne, ou n'importe quoi d'autre qui pourrait retenir ton attention ces prochaines minutes. Mais rien. Alors tu te tournes à nouveau vers Ziyan, fronces les sourcils, tentes un instant d’analyser le personnage, en vain. Après un léger soupir, tu te décides à lui faire un peu la conversation, après tout, tu n'as rien d'autre à faire. « Sinon, ça se passe bien avec ta partenaire ? Je parle de Fawn, pas de ta chemise. » Au fond, tu sais pas vraiment ce que t'attends de cette conversation. Surement qu'il lâche une vacherie sur la jolie Fawn, histoire de confirmer l'avis que tu t'es déjà fait de lui.
avatar

Ziyan
MESSAGES : 178
AGE : 26
LOCALISATION : Strasbourg
EMPLOI : Etudiant à l'ENA
CITATION :
POINTS : 65

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Fawn
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Rêves bizarres (Vendredi - 16h)   Ven 7 Déc - 22:46

Rhéa me jette ma chemise Dolce & Gabana, sauf que c’est chemise Dolce & Gabana, qu’elle est extrêmement chère, aussi bien que j’explose de colère. Sauf que tout ce qu’elle a à répondre c’est que si elle était aussi chère que ça, je la laisserai pas trainer par terre . « Quel rapport ? C’est ma chemise, si je veux je peux la déchirer, l’abimer.. mais personne d’autre n'a l'autorisation de le faire. » C’est mes affaires j’en fais ce que je veux, mais que quelqu’un vienne me l’abimer, sachant qu’évidemment cette personne pauvre ne pourra me rembourser, je trouve ça inacceptable. Qu’ils aillent plutôt se balancer leurs gilets jaunes à la gueule, mais pas chemises. Là voilà qu’elle m’insulte ensuite en Italien. Malheureusement pour elle, je suis pas un débile et je connais un peu l’italien, notamment en matière de gros mot. « Perdono ? » demandai-je d’un air autoritaire qui doit la faire trembler de peur. Finalement je me concentre sur ma chemise et me rassure qu’elle va bien. Elle a l’air de bien aller, et tant mieux pour Rhéa, sinon c’est elle qui irait mal, je vous le dis. Je relève alors les yeux et vois la brune assise sur son tabouret. Super ambiance. Elle traite ma chemise comme de la merde et après elle ose faire sa diva. Finalement elle m’interroge, et elle décide de tourner la conversation sur ma partenaire Fawn. Je serai tenté de lui dire de ne pas changer de sujet et de s’excuser auprès de ma chemise, mais je me dis vu ma popularité, vu ce que j’ai promis à Lucy, il vaut mieux que je fasse preuve de compromis pour cette fois. Je plie alors soigneusement ma chemise, saine et sauve avant de lui répondre. « J’aurai pu difficilement trouver mieux. » Je le dis haut et fort, Fawn je l’apprécie beaucoup et je suis très content de l’avoir eu comme partenaire. Lucy aussi aurait pu faire l’affaire, Goshifteh également, mais Fawn, plus je la connais plus je l’apprécie. « En espérant que j’arrêterai de la foutre dans la merde, la pauvre elle risque d’en connaître des nominations avec moi.. bon au moins ça forge. » Grimacai-je. De toute façon autant je pars au prochain prime, et autant elle sera plus jamais nominée. Puis autant je reviens avec un gros score, le public me kiffe et donc kiffera aussi Fawn. Je suis plus adepte de la seconde option bizarrement. « Et toi Sid le clampin il est cool ? » Ouais j’ai pas digéré l’adjectif qu’il m’a donné lui aussi, surtout que je lui ai jamais parlé à ce clampin, Sid le clampin.
 

Rêves bizarres (Vendredi - 16h)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La patagonie sur Thalassa ce vendredi soir 26 nov
» des dessins un peu... bizarres O.O
» Jeux de plateau vendredi 27 août ?
» Anecdotes bizarres
» Pendant que tout le monde est anmésique, fait des rituels bizarres...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: PREMIER ÉTAGE - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: LA LAVERIE-