ACHARAALYANOUCHKACESARPENNYGOLSHIFTEHCRISTOPHERGIOMAZELUCYLINAJOAQUIM
FAWNKARLARHEADASHRICHARDBASTIANZIYANLEONSIDJULIETTEULISESTIMEO
Partagez | 
 

 l'appel des sirènes (jeudi 15h58)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Anouchka
MESSAGES : 427
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 185

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: l'appel des sirènes (jeudi 15h58)   Dim 25 Nov - 18:54


L'appel des sirènes

avec @Golshifteh

Ca fait un petit moment maintenant que Anouchka est assise en tailleur là, sur le ponton. Elle regarde le lac s’étendre devant ses yeux et se demande si dans l’eau peuvent se trouver des créatures aussi fantastiques qu’en réalité inexistante. Elle rêvasse à ces poissons multicolores que l’on voit souvent dans les aquarium des restaurants asiatique, avec de longues nageoires ressemblant à des voiles. Elle pense à des espèces de reptiles capable de vivre quelques instant sous l’eau, autre que des crocodiles : des dragons d’eau chinois à la langue bien pendue. Qui saute dans l’eau une fois le danger venu. Elle rêve d’anguilles ondulant sur l’eau créant des vagues artificielles. Soudainement elle s’assoit plutôt sur ses genoux pour pouvoir se pencher au-dessus du lac. Elle rêve de plonger et de se retrouver guidée par des sirènes d’une grande beauté. Un poisson fait une espèce de clapotis et elle semble discerner une forme étrange dans l’eau. Trop dans ses pensées, elle se prend au jeu. Elle rapproche son visage de l’eau en fronçant ses sourcils. Mais derrière le ponton craque et Anouchka manque réellement de rejoindre les eaux. Elle se rattrape au rebord d’une mains tandis que l’autre frôle l’eau. Doucement elle tourne son visage vers Golshifteh qui est tout juste derrière elle. La rouquine fronce ses sourcils. Elle retourne vivement son visage vers l’eau pour en voir en réalité le reflet de sa camarade. Elle lâche un léger rire. « Oh bonjour Golshifteh... » Qu’elle commence en se relevant et agitant légèrement sa main pour en enlever l’eau. « Ton visage se reflétait dans l’eau, j’ai cru voir une sirène l’espace d’un instant... » Qu’elle continue dans un large sourire. « Tu ferais une magnifique sirène tu sais... » Qu’elle finit alors de souffler dans un sourie, avant de s’approcher de sa camarade et le l’enlacer quelques secondes pour lui dire bonjour.
avatar

Golshifteh
MESSAGES : 325
LOCALISATION : Varanasi, India
EMPLOI : Sex teacher of school of Orgasms
POINTS : 47

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 34 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Joaquim
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: l'appel des sirènes (jeudi 15h58)   Ven 30 Nov - 15:26

@Anouchka

La semaine se passe sans encombre. Tu te sens un peu faible, légèrement malade, mais tu ne te plains pas. Tu gardes ton sourire de circonstance, ton sourire de tous les jours. Tu n'aimes pas montrer tes faiblesses physiques et ça depuis bien des années. C'est donner de la force à ceux qui veulent te faire du mal. Il faut que tu paraisses forte quoi qu'il arrive. Cette idée, tu sais qu'elle n'est pas 100 % correct, Noa est le premier à te demander de souffler et de te poser quand tu pousses trop la corde de la santé, mais tu n'y peux rien, tu es ainsi faite et alors que tu devrais rester au chaud, tu enfiles une veste beige, entoures une écharpe autour de ton cou et file à l'extérieur à la recherche d'un diamant, d'un candidat ou de n'importe quoi qui pourrait divertir tes neurones et à ne pas penser à l'idée qu'un virus se répand dans tes veines. Tu te rapproches de l'embarcadère et remarque une chevelure rousse. Tu te rapproches. Tu n'as pas prévu de lui faire, ni d'arriver par surprise ou comme un gros éléphant. Tu es le juste-milieu, celle qui fait du bruit en un seul petit pas. Tu manques apparemment de lui faire perdre l'équilibre, une petite voix dans ta tête te dit que ça aurait pu être marrant, une autre te dit que tu es légèrement cruelle, en plus, elle te compare à une sirène, ce choix te fais sourire. "Je n'en doute pas !" Dis-tu dans un ton très sérieux, presque hautain, avant de reprendre ton, ton habituel et de rire à ta bétise. "C'est un joli compliment que tu me fais ! Si je suis une sirène, je te vois bien être une princesse parti à l'aventure. Je pourrais te faire goûter à l'amour de l'eau. Te tenter de me rejoindre !" Dis-tu charmeuse, ton sourire chaleureux terminant toutes tes phrases. Elle te prend dans ses bras. Surprise, il te faut quelques secondes avant d'y répondre. C'est agréable, un beau moment, un simple bonjour, non, il n'est pas simple, mais plutôt authentique. "Comment se passe ta semaine ? Tu arrives à nouer des liens avec ta nouvelle binôme ?" Anouchka n'a quand même pas eu de chance à ce niveau. Après Timeo qui a abandonné, elle s'en enchaîne un nouveau sous les traits de Juliette. Bien que ce ne soit pas de sa faute, on peut comprendre le doute qu'elle a pu émettre lors du prime dernier.
avatar

Anouchka
MESSAGES : 427
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 185

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: l'appel des sirènes (jeudi 15h58)   Lun 3 Déc - 22:10

Perdue dans ses pensées, Anouchka ne ressent pas la présence d’une candidate arriver derrière elle. Non elle va même jusqu’à croire sérieusement que si une silhouette se dessine sur l’ondée, ce n’est que parce que cette dernière se trouve dans l’eau carrément. Ce n’est que quand le craquement du bois se fait entendre qu’elle comprend qu’une de ses camarades se tient à ses côtés. Elle tourne son visage et distingue un peu mieux le visage de Golshifteh. Évidemment qu’elle ferait une magnifique sirène. Mais elle ne peut mentir, elle trouve que toutes les filles du palais pourraient faire de magnifiques créatures légendaires tant elles sont belles les unes que les autres. Oh elle sait qu’elle-même n’est pas en reste. Elle sourit délicatement. Et puis se sourire s’étend quand elle se voit comparée à une princesse partie à l’aventure dans les eaux. Elle lâche un léger rire. « Oh et toi c’est une jolie histoire. Il faudrait l’écrire. » Qu’elle répond légèrement. Se relevant immédiatement sur ses pieds et nettoyant la main qui venait d’effleurer l’eau, elle prit la jeune femme dans ses bras comme d’autres se contenteraient d’une mouvement de la tête pour dire bonjour. Elle est beaucoup trop tactile. Mais sa question suivante lui fit perdre un peu de son éclat. Il faut dire que sa semaine est un mélange de beaucoup de chose. Une grande aventure justement. Et alors qu’elle a toujours en tête cette soirée et cette nuit passée avec César, sa camarade lui souffle la présence d’une camarade. Enfin d’un binôme. Maze est tellement absente qu’en vérité Anouchka se pensait véritablement seule cette semaine. Enfin finalement comme toutes les autres. « Ma semaine se passe bien merci beaucoup. Et la tienne ? » Qu’elle demande, avant d’ajouter en joignant ses mains. « Oh je ne connais pas beaucoup de chose sur toi… Est-ce que tu as créé des liens particuliers avec certains candidats ? » S’enquiert-elle véritablement intéressée. Avant de souffle plus lourdement. « Honnêtement non je n’ai rien nouer avec elle… Je ne sais pas où elle est la plupart du temps… Elle ne dort même pas avec moi… » Elle hausse ses épaules. Ca la chagrine plus qu’elle ne le montre. « J’aurai adoré être copine avec elle mais ça ne sera pas le cas je crois… » Parce qu’elle craint d’être à nouveau changée de partenaire. Ou d’être cette fois pour de bon laisser toute seule.
 

l'appel des sirènes (jeudi 15h58)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Appel à l'insurrection.
» Parlementaires « Ne vous laissez pas effrayer par les sirènes de la haine »
» Sirènes
» L'appel des limbes ou comment se mettre en danger pour rendre service...
» (Terminée) l'Appel du Far West.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: EXTÉRIEUR – EAU (NORD) :: L'EMBARCADÈRE-