ACHARAALYANOUCHKACESARPENNYGOLSHIFTEHCRISTOPHERGIOMAZELUCYLINAJOAQUIM
FAWNKARLARHEADASHRICHARDBASTIANZIYANLEONSIDJULIETTEULISESTIMEO
Partagez | 
 

 On the loose. (jeudi - 16h15)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Penny
MESSAGES : 376
AGE : 25
LOCALISATION : kissimmee, fl.
POINTS : 91

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 33 750€
RELATIONS:
PARTENAIRE: César
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: On the loose. (jeudi - 16h15)   Dim 25 Nov - 11:55

Aucune idée de ce que je fabrique dans la cabane du pêcheur. Ce n’est pas l’endroit le plus prisé du domaine et ce n’est pas étonnant que je n’y ai jamais mis les pieds avant aujourd’hui. Un tour rapide de la pièce me confirme qu’il n’y a rien à fabriquer ici. Mais je m’emmerde, je tourne en rond depuis ce matin à chercher quelque chose à faire ou quelqu’un à embêter. Parce que c’est souvent ça ma tactique, je rode tranquillement, j’envoie des sourires chaleureux à qui veut bien les capter et je me colle à quelqu’un pour passer un moment avec celui-ci. Ma capacité à être seule dans la vie n’est pas très élevée. J’ai besoin de ma dose journalière d’attention et être enfermé avec une vingtaine d’autres candidats à ses avantages si on est une personne comme moi. Comme là par exemple, j’étais sur le point de me dire que ça ne donnait rien de rester dans la cabane du pêcheur parce que personne ne viendra s’aventurer ici en fin d’après-midi. Une canne à pêche dans les mains, je relève le regard lorsque la porte s’ouvre et que mon sauveur passe la tête à l’intérieur, laissant quelques rayons de soleil persistants venir s’écraser sur mon visage. Comme si @Gio était la personne que j’attendais plus que tout, je l’accueille rapidement d’un salut de ma main libre, m’accrochant les pieds dans la canne à pêche trop grande. « Je n’ai jamais pêché de ma vie… » je ressens le besoin de l’informer de ce détail, comme pour justifier que la vision de moi avec cet objet dans la main était effectivement d’un grand ridicule. « Tu sais comment ça fonctionne? Enfin, je ne suis pas idiote, je sais que l’hameçon doit s’accrocher au poisson, mais il y a une technique particulière? » Peut-être que Gio n’est pas un expert dans le domaine, mais je suis certaine qu’il peut m’apporter un peu d’aide ou qu’il doit au moins connaître les bases. « Oh et on est obligé de mettre un ver de terre pour attirer les poissons? Parce qu’honnêtement, ça me dégoûte un peu rien qu’à y penses. » j’ajoute en complimentant ma remarque d’une grimace enfantine.
avatar

Gio
MESSAGES : 1665
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 220

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ALY
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: On the loose. (jeudi - 16h15)   Dim 25 Nov - 22:25

Gio cherche Sid parce qu'il l'a à peine vu de la journée et qu'il a envie de passer un moment avec lui. Il a cherché partout dans le nid et il a dû le manquer, du coup il s'est mis en route pour les extérieurs et notamment la cabane du pêcheur. Un lieu où il est facile d'être seul, ce qui pourrait être le choix de Sid. Arrivé sur place, il glisse la tête dans l'encadrement de la porte, pas de Sid mais une Penny à la place. Une Penny qui semble ravie de le voir parce qu'elle ne sait pas pêcher. Le lien lui échappe mais Gio maugrée un : « Euh, ok. » et entre. Elle lui demande s'il sait comment « ça » fonctionne et Gio ne sait pas vraiment si elle parle de l'activité en général, de la canne à pêche en elle-même ou tout autre chose. Décidant qu'il vaut mieux ne pas trop se mouiller il dit : « Plus ou moins ouais, j'suis poissonnier mais pas spécialement expert en pêche à la ligne j'dois t'avouer. » Lui les poissons ils les trouvent frais (mais morts) dans la glace le matin et il est en charge de les vider et de les mettre sur l'étal, rien de plus. C'est vraiment pas le moment qu'il préfère de sa journée de travail en plus. En vrai, son moment préféré c'est le moment où il rentre chez lui, mais bon faut bien qu'il ait un petit boulot à l'extérieur sinon en dehors des voyages qu'il organise avec ses potes, il foutrait jamais le nez dehors. « J'sais que selon le genre de poissons que tu veux attraper il vaut mieux mettre un leurre, genre un truc avec des couleurs flashy parce que ça les attire... » Mais quels poissons sont attirés par des leurres et quels poissons préfèrent les appâts traditionnels ? « C'est dommage qu'on ait pas un filet, ça serait plus pratique, on aurait qu'à attendre que les poissons viennent. » note-t-il distrait parce que bon, clairement foutre la main dans des vers de terre et en empaler un sur un hameçon ça le tente pas des masses non plus à vrai dire. Gio imagine les candidats nominés tous attachés à un hameçon et le public doit choisir de manger deux d'entre eux. Ça lui fait penser... « Pas trop dégoûtée que Joaquim soit nominé à nouveau et que cette fois, tu puisses pas le protéger au meeting ? » Il demande ça sans aucune animosité, il a bien senti que la discussion pendant leur première rencontre de team avait été un peu houleuse et il a vraiment rien contre César, mais il sait aussi qu'un duo -dont il n'est toujours pas sûr de comprendre ce qui les relie- dans l'aventure ça a du pouvoir. Des gens qui votent pareil, qui ont deux cerveaux pour chercher les secrets... Gio n'avait pas le choix, il surveillait juste ses arrières, il espère qu'elle comprend.
avatar

Penny
MESSAGES : 376
AGE : 25
LOCALISATION : kissimmee, fl.
POINTS : 91

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 33 750€
RELATIONS:
PARTENAIRE: César
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: On the loose. (jeudi - 16h15)   Mer 28 Nov - 4:57

À voir la réaction de Gio face à ma présence et à mon accueil, il n’est pas difficile de comprendre que je n’étais pas la personne qu’il cherchait à tout prix. Je comprends que voir une petite tornade aux cheveux en bataille avec une canne à pêche dans les mains peut surprendre, mais je m’attendais peut-être à un sourire ou quelque chose d’équivalent. Il a presque plus l’air perplexe que je l’aborde qu’autre chose. « J’avais oublié que t’étais poissonnier! Je te jure que ce n’était pas pour ça que je te demandais. » Je sais quand même faire la différence entre un poissonnier et un pêcheur. Je n’ai peut-être pas l’air du crayon le plus aiguisé de la boîte, mais je connais les bases de la vie. Oui, oui. « Tu me juges si je te dis que je peux compter sur une main les fois où j’ai mangé du poisson frais dans ma vie? Le poisson en canne en revanche, j’en suis l’experte! » Je sais que la moyenne des gens ne se vanterait pas de ce genre de détails qui n’ont rien de glorieux. Mais si je ne peux pas mentionner mes habitudes de vie ou ce qui forge mon quotidien, je me dis que je n’aurai pas grand-chose à raconter. Et puis c’est anecdotique, rien de dramatique. Enfin, pour un poissonnier ça l’est peut-être. Je m’en fous. Mais si on revient à la canne à pêche et cette activité qui m’est complètement inconnue, je veux bien un peu d’aide. « Ok… Des leurres flashy… Hm… J’ai mes boucles d’oreilles. Je suis certaine que ça fonctionnerait! » J’en ai absolument aucune idée. D’une voix convaincante, je viens décrocher une de mes boucles d’oreilles rouges comme si je venais de trouver la solution optimale. Sérieux, je ne sais même pas quel genre de poissons il y a ici, ni même ce qu’un truc flashy peut avoir comme incidence pour que les poissons y les trouvent attrayants. Mais ça m’amuse, c’est ça l’important. « Peut-être qu’il y a un filet ici quelque part… » je réponds automatiquement face à sa suggestion, me retournant pour fouiller la petite pièce poussiéreuse alors que Gio aborde le sujet de… Joaquim. Of course. C’est vrai qu’il est encore nominé cette semaine à cause de la roulette. Idiot, j’ai envie de dire. Puis quand j’y pense, ça aurait pu m’arriver à moi aussi. Idiot tout de même. « Qui dit que j’aurais voulu le protéger cette semaine…? » je hausse les épaules l’air de rien, continuant mes recherches. « Nous n’étions qu’à la deuxième semaine, je ne crois pas que d’avoir démontré ma motivation à vouloir le protéger voulait dire que chaque semaine ce serait identique. Je crois que vous voyez notre relation beaucoup plus grosse qu’elle ne l’est réellement. » Et quand je dis vous, je parle de plus du trois-quarts des candidats. Ils n’ont pas pensé que si nous étions évasifs sur notre relation, c’était peut-être parce que nous ne pouvions justement pas en parler, et ce, pas nécessairement en lien avec nos secrets? Bref… « T’as le droit à ton opinion, je ne t’en veux pas du tout d’avoir réagi au meeting. C’est le jeu! » S’il y avait quelque chose qu’il devrait retenir de moi, c’est que je ne suis aucunement rancunière. Je pardonne tout, ou presque.
avatar

Gio
MESSAGES : 1665
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 220

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ALY
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: On the loose. (jeudi - 16h15)   Jeu 29 Nov - 19:03



Penny admet avoir oublié qu'il était poissonnier et c'est vraiment pas grave. Gio n'a aucunement honte de son job d'appoint à côté de la fac mais s'il peut être connu pour autre chose auprès des candidats que pour sa capacité à lever le filet d'un saumon il s'en plaindra vraiment pas. « Pas d'problème. » dit-il, ça le soulage parce qu'il veut juste pas que les gens pensent qu'il est Docteur ès Chasse Pêche et Traditions ou un truc du genre et ça n'a pas l'air d'être le cas de sa camarade, ce qui est très bien, au moins elle n'a pas d'attente trop élevée. Penny lui fait part du fait qu'elle n'a quasiment jamais mangé de poisson frais et ça l'étonne. Pas parce qu'il place un jugement de valeur dans le fait de manger du poisson mais plutôt parce que c'est une source d'alimentation très facile d'accès là où il vit et dans la plupart des pays riches. « Euh non. Pourquoi j'te jugerais pour ça ? Tu en manges pas pour une raison spécifique ? » s'enquiert-il alors, histoire de lever le voile sur ce mystère à écailles. Penny propose d'attacher ses boucles d'oreilles en tant que leurre et ça le fait sourire. « Oh. Si tu veux, mais tu risques de les perdre, il doit y avoir un vrai leurre qui ressemblerait plus à un petit poisson coloré pour attirer les gros poissons. Puis ça s'rait dommage qu'un poisson avale une de tes boucles d'oreilles. » Sauf si elle y tient pas du tout, mais bon Gio va pas non plus l'encourager à jeter ses bijoux dans l'eau. Il est pas sûr qu'un poisson puisse digérer une boucle d'oreille ceci dit et si c'est pas le cas, ils vont finir accusés de meurtre. Quant au filet... « Ouais, j'vais chercher ça. On va croire qu'on est dans Survivors plutôt que dans Fake Lover quand on va nous voir arriver avec notre prise du jour et réclamer une immunité pour travail rendu à la tribu. Enfin, une immunité pour toi quoi. » plaisante-t-il en se mettant à la recherche d'un filet dans les caisses adjacentes alors qu'il les imagine revenir victorieux de leur pêch et balancer des poissons sur le comptoir de la cuisine comme dans l'émission de téléréalité où les candidats sont coincés sur une île et doivent survivre dans des conditions précaires. Lorsque Penny remet en cause l'évidence de son soutien à Joaquim cette semaine Gio arque un sourcil. « Personne, mais j'pensais pas que tu aurais envie de le mettre un jour en danger. » dit-il en haussant les épaules, Penny lui avait semblé assez clair dans son refus de mettre en danger Joaquim et dans le fait que ce refus serait constant. « Si on la voit comme beaucoup plus grosse qu'elle ne l'est, tu ne crois pas que c'est parce que vous n'avez jamais vraiment explicité sa nature et que du coup on se retrouve à imaginer le pire ? » demande Gio pas accusateur pour un sou mais réfléchissant plutôt à haute voix. Faut dire que Penny et Joaquim ont raison de laisser planer le doute, ça donne un côté mystique à une relation qui est peut-être très banale au fond, ça mène les habitants sur une fausse piste quant à leurs secrets etc. Non, c'est une stratégie comme une autre et Gio aurait aimé pouvoir en avoir un du genre, sauf qu'il connaissait personne dans l'émission et qu'il devait créer ses relations au fur et à mesure, comme le reste d'entre eux. « D'accord, tant mieux, j'voulais pas que ça crée une tension inutile, de la même façon que si un jour les gens votent contre Aly, j'leur en voudrais pas même si j'me battrai pour la défendre. » explique-t-il soulagé d'entendre que Penny n'est pas le genre de nana qui s'attach à sa rancune et la chérit comme un bijou.« T'es contente de ta nouvelle partenaire ? » demande-t-il enfin. Il aime bien Lina, elle est discrète mais sympathique et même si elle ne fait pas partie des gens avec qui il passe le plus clair de son temps, il la préfère à Richard qu'il n'a vraiment pas eu le temps d'apprendre à connaître tant le quinquagénaire était renfermé. Pour Penny c'est peut-être une bénédiction ou alors, elle a découvert que Lina était désagréable et regrette Richard, Gio ne peut que supposer.
 

On the loose. (jeudi - 16h15)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Don't loose control [Livre I - Terminé]
» Detroit: Je serai absent due mardi 25 octobre aux jeudi le 27 octobre
» Amy Wild - Firefly // If you loose yourself, your courage soon will follow
» Le Jeudi c'est pour les Amis
» Preval, Myrlande, ak Micky reini an kachèt, blan di wi pou gouvènman pwovizwa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: EXTÉRIEUR – EAU (NORD) :: LA CABANE DU PÊCHEUR-