ACHARAALYANOUCHKACESARPENNYGOLSHIFTEHCRISTOPHERGIOMAZELUCYLINAJOAQUIM
FAWNKARLARHEADASHRICHARDBASTIANZIYANLEONSIDJULIETTEULISESTIMEO
Partagez | 
 

 pas vu pas pris [VEN 16.11 ; 23h43]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Achana
MESSAGES : 293
AGE : 23
LOCALISATION : Between Paris & Bangkok, now on my way to China!
EMPLOI : Mannequin, Influenceuse & Youtubeuse
JUKE BOX : แผลในใจ by Gtk × Lullaby by GOT7 × Stars by The Toys ×
POINTS : 91

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 5 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Cristopher
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: pas vu pas pris [VEN 16.11 ; 23h43]   Dim 25 Nov - 10:43

Bientôt 3 semaines qu’on est là, enfermé tous ensemble. Avec quand même 6 personnes déjà en moins dans l’aventure. Mine de rien plus le temps passe plus je prends mes habitudes, venir à la cuisine très tard je le fais tous les jours ou presque. J’ai des médocs à prendre et j’ai pas envie de faire ça devant les autres, pour pleins de raisons, mais bref, il est un peu avant minuit quand je me rend à la cuisine pour prendre un grand verre d’autre, j’ai des gélules à prendre, je pense d’abord être seule, sans risque donc, puis j’entend du bruit derrière moi, je range immédiatement les comprimés dans leur boite et met la boite dans ma poche en 2 temps 3 mouvements. Finalement en me retournant je tombe sur César, un soupire de soulagement peut se faire entendre, il ne risque pas de m’avoir vu au moins !
« Tu m’a fait peur ! » lançais-je pour noyer le poisson. « Qu’est-ce que tu fais ici aussi tard ? » Demandais-je ensuite mine de rien. « C'est Achana au fait, je sais pas si tu reconnais les voix ou pas alors bon dans le doute ... » je finis par me taire me rendant compte de la gênance qui s'installe.
En 3 semaines on a pas eu le temps de beaucoup parler lui et moi, et j’avoue qu’il m’intrigue pas mal, je me demande pourquoi quelqu’un dans sa condition à voulu rejoindre l’aventure, et puis du coup on a tendance à focaliser sur son handicap pourtant il a bien un secret. Et s’il faisait semblant d’être aveugle ? Non quand même pas ça serait vraiment abusé !
avatar

César
MESSAGES : 615
AGE : 28
LOCALISATION : harlem, nyc.
POINTS : 177

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (LUCY) PENNY
Voir le profil de l'utilisateur http://poedameryn.tumblr.com/

MessageSujet: Re: pas vu pas pris [VEN 16.11 ; 23h43]   Dim 25 Nov - 20:34

Si César s'aidait principalement de sa montre parlante pour savoir quelle heure il était et surtout s'il faisait jour ou bien nuit, il pouvait aussi se repérer dans le temps en prêtant simplement attention à l'ambiance au sein du palais, qui forcément devenait beaucoup plus calme à la nuit tombée. Pendant la journée, il était rare de se déplacer d'un point à l'autre du nid sans croiser quelques candidats sur sa route, et il suffisait parfois qu'il passe devant une porte entre-ouverte pour entendre des brides de conversations s'en échapper ou des candidats rire entre eux. La nuit, le silence reprenait ses droits sur le palais et même si la plupart des candidats étaient rarement couchés avant une certaine heure, ces derniers préféraient généralement investir leurs chambres ou des coins calmes du domaine, laissant à l'abandon les parties communes qui semblaient tout à coup délestées de la moindre trace de vie. C'était un peu le cas avec la cuisine, qui aux alentours de minuit n'était pas vraiment aussi fréquentée qu'à l'heure du déjeuner, ou seulement par des candidats pris de fringales. Ce n'était pourtant pas la raison qui avait conduit César à s'y arrêter ce soir, parce qu'il n'était pas particulièrement sujets aux grignotages nocturnes et qu'il dînait convenablement justement pour éviter ce genre de choses. Il poussa la porte et avança de quelques pas à travers la pièce avant d'entendre un peu de bruit et de supposer qu'il n'était pas le seul à avoir eu l'idée de faire escale ici à cette heure pourtant tardive. La voix d'Achana s'éleva, et il esquissa un sourire amusé mais confus. « Désolé, je pensais qu'il n'y aurait personne alors je me suis pas annoncé. » Il avait conscience de vouloir faire preuve de tellement de discrétion dans ses déplacements qu'il lui arrivait de pouvoir se faufiler quelque part sans que personne ne le remarque, tout du moins quand on ne l'avait pas dans son champ de vision parce qu'un type avec une canne se remarquait toujours facilement. « Je venais juste boire un verre d'eau avant de monter, même si je sais très bien qu'il va encore se passer au moins une heure entre le moment où je vais me coucher et celui où je vais m'endormir. » Il afficha une légère grimace, tandis qu'au même moment la jeune femme lui confirma son identité, redessinant un fin sourire sur ses lèvres. « Oui, j'avais reconnu ta voix. Si tu avais voulu t'amuser, tu aurais pu ne rien dire et j'aurais sûrement eu un peu plus de mal à t'identifier. » Mais ça lui allait très bien qu'elle l'ait accosté à son entrée dans la cuisine, il aimait toujours mieux savoir à qui il s'adressait et ne pas passer dix minutes à éplucher toutes les possibilités parmi les candidats. Achana n'était pas celle qu'il connaissait le mieux et c'est pour ça que son parfum à lui seul ne lui suffisait pas encore complètement à la reconnaître, mais cette rencontre nocturne serait sûrement l'occasion de changer ça. « Et toi, qu'est-ce que tu fais ici ? J'ai l'impression de t'avoir interrompue dans quelque chose... » Il prit un air légèrement malicieux, se demandant si sa camarade avait simplement eu la même envie que lui ou si ce qu'elle faisait dans la cuisine en pleine nuit était un peu plus mystérieux.
avatar

Achana
MESSAGES : 293
AGE : 23
LOCALISATION : Between Paris & Bangkok, now on my way to China!
EMPLOI : Mannequin, Influenceuse & Youtubeuse
JUKE BOX : แผลในใจ by Gtk × Lullaby by GOT7 × Stars by The Toys ×
POINTS : 91

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 5 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Cristopher
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: pas vu pas pris [VEN 16.11 ; 23h43]   Lun 26 Nov - 20:44

Être interrompu lorsqu’on est tranquille dans le nid c’est monnaie courante, que ça soit à la salle de sport, dans la cuisine, dans la salle de bain, même aux toilettes. C’est marrant 5 minutes mais ce n’est pas évident, surtout pour moi qui doit prendre un traitement et de préférence je fais ça dans mon coin. J’ai pas envie de crouler sous les questions, je pourrais même pas y répondre en plus fin pas dans l’immédiat, mais bref c’est finalement César qui me rejoint et je suis soulagé.
Il me dit qu’il est venu boire un verre avant d’aller se coucher. « Ah toi aussi t’a du mal à dormir ? » Enfin c’est ce que je comprends de sa remarque, je dois reconnaitre que moi aussi, je sais pas trop pourquoi d’ailleurs peut-être parce que je n’ai pas mon train train habituel … Mais si c’est aussi son cas, je me sentirais moins bizarre déjà. Lorsqu’il me parle de la potentielle blague que j’aurais pu lui faire je réponds comme ça me vient. « Mais c’est pas drôle ! Jamais je m’abaisserais à ça. » Je sais pas s’il a dit ça de manière random où s’il me pense vraiment capable d’une telle bassesse mais quelque part je trouve ça vexant. Je sais que parfois je dis des trucs un peu con, j’ai conscience de pas être le top QI de la maison mais je suis pas méchante, en tout cas pas volontairement et encore moins quand on m’a rien fait et me moquer de quelqu’un de différent c’est bien la dernière chose que je ferais, je sais à quel point ça peut blesser. Je tente de relativiser en me disant que justement on ne se connait pas et il a peut-être voulu tenter un trait d’humour.
Il m’interroge en retour sur ma présence dans la cuisine, puisqu’il ne voit rien je préfère ne rien dire. « Euh, la même chose, j’hésitais à me faire une infusion pour mieux dormir. » C’était pas l’idée de base, mais je commence à me dire que ça serait pas une mauvaise idée en fait, il y a de la camomille en plus. « Tu veux essayer, ça t’aidera peut-être aussi. » Quand j’étais gamine ma mère me faisait des infusions de fleurs de Bigaradiers naturel et sans théine, ça marchait plutôt bien mais je crois pas en avoir vu dans la maison.
avatar

César
MESSAGES : 615
AGE : 28
LOCALISATION : harlem, nyc.
POINTS : 177

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (LUCY) PENNY
Voir le profil de l'utilisateur http://poedameryn.tumblr.com/

MessageSujet: Re: pas vu pas pris [VEN 16.11 ; 23h43]   Mar 27 Nov - 3:10

César n'avait pas l'habitude de croiser du monde dans la cuisine à une heure aussi tardive, mais ça ne lui déplaisait pas d'avoir un peu de compagnie avant d'aller rejoindre sa chambre et Lucy qui était sûrement déjà couchée ou sur le point de l'être. Achana était une candidate qu'il ne connaissait pas encore énormément, et c'est précisément la raison pour laquelle il aimait l'idée de s'éterniser ici quelques minutes étant donné qu'il y avait peu de risques qu'un candidat débarque au milieu de leur échange et pendant qu'ils apprenaient à mieux se connaître. De toute façon ce n'était pas comme s'il était attendu quelque part, même s'il entreprenait d'aller se coucher il savait pertinemment qu'il ne trouverait pas le sommeil avant un petit moment, il avait l'habitude à force. « Oui, enfin disons que dans mon cas c'est directement lié à ma cécité. Pour faire simple, le fait de ne plus percevoir les changements de lumière et ce qui différencie le jour de la nuit dérègle un peu mon horloge biologique. » Ça avait des conséquences plus ou moins importantes sur son rythme de sommeil et sur ses nuits, avec tantôt des difficultés d'endormissement, tantôt des insomnies pures et simples. Ce n'était pas systématique, il faisait en sorte de se réguler autant qu'il lui était possible de le faire en s'aidant de repères temporels, mais quelques fois son cerveau ne voulait rien entendre. « Et toi, tu sais d'où ça peut venir ? » Il la questionna avec intérêt, parce que ce n'était pas si souvent qu'il pouvait évoquer le sujet avec quelqu'un, la plupart du temps il n'avait pas envie d'ennuyer les autres avec ses petits problèmes, c'était bien assez compliqué de faire en sorte qu'on le perçoive autrement qu'à travers son handicap. Il esquissa par la suite un sourire lorsqu'Achana lui assura qu'elle ne se serait jamais permise de lui faire une blague à son entrée dans la cuisine. « Je te crois, t'inquiète pas. Mais tu sais, on m'a déjà fait des plaisanteries beaucoup moins soft, ici j'ai presque de la chance que la pire blague qu'on m'ait faite c'est de m'avoir fait croire que je parlais à un candidat alors qu'en fait je m'adressais à un autre. » Disons qu'à l'échelle de certaines plaisanteries qu'on avait pu lui faire à l'extérieur et particulièrement durant les premières années après son accident, celle de Joaquim en première semaine n'avait pas été particulièrement traumatisante, ça l'avait simplement un peu déçu et ça l'avait fait se sentir idiot quand ça avait été révélé, et finalement la seule chose un peu embêtante dans cette histoire c'est qu'il avait du coup un peu de mal à cerner la personnalité du candidat. Achana lui confia être quant à elle venue dans la cuisine pour se préparer une infusion, et même s'il l'avait trouvé un peu étrange sur le moment il préféra ne rien dire et sourit lorsqu'elle lui en proposa une. « Pourquoi pas, oui. Ça peut sûrement pas empirer mon problème, c'est déjà ça. » Et même s'il était sûrement peu probable qu'il tienne là le remède à des années de troubles du sommeil, ce ne serait pas désagréable. « Je m'occupe de nous les préparer, si tu veux. Les infusions sont rangées dans le placard de droite, c'est ça ? » Il demanda en avançant à l'aide de sa canne à travers la cuisine, tâtonnant d'abord à l'aide de sa main libre jusqu'au placard où se trouvaient les tasses, avant d'en sortir deux. « J'ai entendu dire que c'était plutôt tendu entre toi et Cristopher, est-ce qu'en vérité t'étais pas entrain de chercher le diamant rose dans les placards de la cuisine ? » Il reprit d'un ton amusé, histoire de détendre l'atmosphère parce qu'il se doutait que c'était peut être un sujet un peu sensible si effectivement sa cohabitation avec le doyen de l'aventure était un peu houleuse.
avatar

Achana
MESSAGES : 293
AGE : 23
LOCALISATION : Between Paris & Bangkok, now on my way to China!
EMPLOI : Mannequin, Influenceuse & Youtubeuse
JUKE BOX : แผลในใจ by Gtk × Lullaby by GOT7 × Stars by The Toys ×
POINTS : 91

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 5 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Cristopher
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: pas vu pas pris [VEN 16.11 ; 23h43]   Mar 27 Nov - 6:48

Alors que je suis rejoint à un moment peu propice, j’apprend une chose à laquelle je n’avais absolument pas pensé. César m’explique les conséquences de son handicap sur son sommeil. Je n’avais jamais pensé à sa mais c’est vrai que vivre dans le noir en permanence ça doit forcément impacter sur le sommeil, c’est rare que j’ai envie de dormir avec un soleil radieux dehors alors que dès qu’il fait nuit noir, la fatigue vient presque toute seule. « J’avais pas pensé à ça … Mais tu … enfin c’est de naissance pour toi ? » j’ai cru l’entendre dire qu’il ne percevait plus le changement, peut-être qu’à une époque il voyait. Si c’est le cas alors c’est encore pire. Déjà qu’être aveugle doit être un sacré bordel au quotidien, mais encore quand c’est de naissance bah tu as pas l’impression d’avoir perdu un truc si tu l’a jamais eu, mais si c’est venu plus tard j’imagine même pas le choc. « Tu es pas obligé de répondre, c’est un peu personnel comme question désolé. » Loin de moi l’idée de vouloir m’immiscer dans sa vie, je suis juste plutôt curieuse. D’habitude c’est moi qui les prends les questions personnelles et pas toujours les plus sympas, du coup je comprendrais qu’il ait pas envie de répondre, je lui en voudrait pas.
Il me demande d’où vient mon insomnie. « Honnêtement je sais pas trop. J’imagine que c’est le stresse de l’aventure, la peur qu’on trouve mon secret, le fait d’être encore nominé cette semaine et de pas savoir si je serais encore là lundi. » répondis-je en toute franchise, et je me rends vite compte que c’est futile compte tenu de ces raisons à lui, je me peux m’empêcher d’en rire. « C’est ridicule pas vrai ? » Lui il a une vraie raison, et moi je me plains de ma nomination, je ferais bien de fermer ma gueule parfois.
Il me parle ensuite des blagues qu’il a déjà subis à cause de son handicap. Au yeux de beaucoup, être différent nous rend légitime à prendre des remarques désobligeantes, ou des vannes de mauvais goût ou des attaques gratuites et quand on a le malheur de répliquer on nous dit qu’on avait qu’à être « normal » bordel ce que j’ai pu l’entendre ça aussi, je sais que je ne peux pas me comparer à César, je ne suis pas handicapé dans mon cas ma différence vient d’ailleurs, mais pour certains c’est pareil. Il me raconte une anecdote qu’il a vécu ici dans le nid. Je lève les yeux aux ciels en l’entendant. Bien sûr ça peut paraitre drôle sur le moment, quand c’est une fois dans ta vie pourquoi pas, mais j’imagine que c’est régulièrement que ça lui arrive, les gens ne se rendent pas compte je pense, parce qu’il ne réalise pas que son état n’est pas temporaire, c’est permanent, c’est pas comme s’il était aveugle 1 journée et qu’après il allait retrouvé la vue, alors la oui je charrier sur une journée pourrait être drôle. « Tu devrais les piéger à ton tour, ils se sentiraient bien con ! » mais au final il est presque dépendant des autres, dans le sens où quelque part on est un peu ces yeux aussi, c’est à nous de lui dire où on se situe et qui on est pour qu’il puisse agir le plus normalement de son côté. Enfin je le vois comme ça mais j’imagine qu’encore une fois chacun à sa vision. Si j’avais pas moi-même subis les blagues et les insultes d’abrutis, je serais peut-être de celle qui en rigole qui sait … Quelque part j’utilise aussi son handicap en ma faveur puisqu’il ne m’a pas vu prendre mes cachets, mais pour le coup ce n’est pas pour me moquer de lui, c’est juste pour me protéger moi.
Finalement je dévie la discussion en lui proposant une infusion, bon quelque part ça me fera pas de mal, il se propose de les préparer. « Oui c’est à droite, la camomille c’est la boite bleue. » sur le moment je ne réalise pas que je viens de dire une connerie. « Enfin normalement c’est la première tout à gauche dans le placard. » si les gens n’ont pas tout dérangé. Je me sens un peu bête mais je préfère ne pas m’enfoncer davantage., je secoue la tête mais par chance il ne semble pas mal le prendre. Je rigole même à sa blague. « C’est pas vraiment tendu, on n’est juste différent lui et moi. » En plus d’avoir presque 30 ans d’écart, on n’est pas vraiment sur la même longueur d’onde enfin c’est l’impression que ça donne, mais bon il est pas si pire mon papi binôme. « Tu m’a percé à jour, j’étais persuadé que le diamant était dans le boite à sucre ! » en vrai ça aurait été drôle si ça avait été le cas.
avatar

César
MESSAGES : 615
AGE : 28
LOCALISATION : harlem, nyc.
POINTS : 177

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (LUCY) PENNY
Voir le profil de l'utilisateur http://poedameryn.tumblr.com/

MessageSujet: Re: pas vu pas pris [VEN 16.11 ; 23h43]   Mer 28 Nov - 20:28

Encore aujourd'hui, ça n'était pas tous les soirs facile de composer avec les répercutions que sa cécité pouvait avoir sur son sommeil, car comme n'importe qui César aimerait parfois simplement pouvoir dormir jusqu'au petit matin et profiter d'une nuit réparatrice, mais il arrivait que son cerveau et son corps s'allient pour en décider autrement. Rien qui l'empêche d'avoir une vie personnelle et professionnelle équilibrées à l'extérieur, mais il n’exagérait pas quand il parlait à Achana d'un dérèglement de son horloge biologique, même si parler comme ça lui donnait toujours un peu l'impression d'être un médecin au langage un peu ennuyeux. La question de la jeune femme dessina sur ses lèvres l'esquisse d'un fin sourire. « T'inquiète pas ça ne me dérange pas de répondre, c'est une question légitime et t'es en droit de la poser. » Il commença ainsi par souffler, parce qu'il sentait qu'elle avait l'impression d'avoir commis une gaffe mais qu'il préférait qu'elle lui pose les questions qui pourraient lui traverser l'esprit. « Je suis pas né aveugle, je le suis devenu après un accident. Ça va bientôt faire dix ans et je sais pas si ça se devine ou non, mais je le vis un peu mieux qu'à une certaine époque. » Il reprit doucement, conscient que c'était un détail qui inspirait souvent aux autres une certaine empathie, mais pouvait aussi les troubler. Il l'avait expliqué à Karla la semaine dernière quand elle était passée d'un comportement un peu virulent à une attitude plus déstabilisée, pour beaucoup de personnes ça pouvait avoir un coté effrayant de réaliser que ce genre de choses pouvaient arriver tout à coup, à quelqu'un qui vivait normalement et qui brusquement voyait sa vie basculer. On s'imaginait aussi forcément que c'était le pire, d'avoir vu pendant toute une partie de sa vie et d'avoir brusquement perdu cette faculté, et ça se rapprochait effectivement du ressenti qu'il avait éprouvé pendant des années et qu'il éprouvait encore quelques fois aujourd'hui. Achana se confia elle aussi sur les possibles causes de son insomnie, et sa prochaine remarque attira son attention. « Je trouve pas ça ridicule, non. » Il reprit dans un léger sourire. « C'est forcément stressant de revenir d'une nomination et de se savoir à nouveau en danger, c'est normal que ce soit dans un coin de ta tête même si tu sais aujourd'hui que t'as un public. » Et c'était peut être rassurant dans un sens de savoir qu'elle avait été sauvée une première fois, parce qu'elle pourrait très bien l'être une seconde, la configuration des nominés allait changer mais beaucoup le seraient pour la première fois. « La roulette a vraiment pas été tendre cette semaine. Y'a un des nominés d'office que tu redoutes particulièrement d'affronter ? » Il se souvenait qu'au moins Gio, Karla et Joaquim s'étaient fait nominés sur un coup de malchance au même titre qu'Achana, c'était vraiment une hécatombe. César se confia par la suite sur les quelques mésaventures qu'il rencontrait parfois avec les autres, quand les personnes qui croisaient sa route n'étaient pas toujours bien intentionnées ou pouvaient ressentir l'envie de lui faire des blagues pas toujours drôles ni bienveillantes, choses qui arrivaient un peu moins aujourd'hui parce que son chien était plutôt dissuasif, mais restaient une éventualité quand il faisait des rencontres. Ici, il n'avait heureusement rien connu de particulièrement cruel ou humiliant, il y avait simplement Joaquim qui lui avait fait une blague un peu curieuse lors de la première semaine mais il savait que c'était plus pour rire que parce qu'il espérait réellement lui causer du tort. « Tu crois ? » Il demanda dans un léger rire, lorsqu'Achana lui suggéra d'opérer une petite vengeance. « Je saurais pas trop par où commencer si je devais me venger de ceux qui se sont moqués de moi. Et ici, les options risquent d'être un peu limitées. » Peut être qu'effectivement ça lui ferait du bien pour une fois de répliquer par une blague du même genre, mais il ne voyait pas trop ce qu'il pourrait concocter pour que Joaquim y réfléchisse à deux fois avant de lui refaire un tour de cochon. Achana parla de se faire une infusion, et il se proposa de leur en préparer, ayant un sourire amusé lorsqu'elle le guida d'abord jusqu'à une boite bleue avant de se reprendre, ce genre de choses étant fréquentes au début. « La première tout à gauche... C'est bon, je l'ai ! » Il saisit la boite en question à l'aide de sa main libre et se rapprocha du plan de travail pour l'y déposer, l'ouvrant pour en sortir deux sachets d'infusion pendant qu'il la questionnait sur son partenaire. Elle évoqua leurs différences. « Tu penses que la production a pu se baser sur ça pour vous lier l'un à l'autre ? Elle pense peut être que vous êtes complémentaires, j'ai le sentiment que c'est ce qui s'est passé pour Lucy et moi. » Parce qu'ils étaient aussi plutôt différents sur le papier, mais que c'était ce qui d'après lui faisait que leur cohabitation se passait bien et la raison pour laquelle il voyait à la fois en Lucy quelqu'un qui le comprenait et quelqu'un qui ne le lui laisserait pas tout passer simplement parce qu'il était handicapé. Il émit ensuite un léger rire, au sujet du diamant rose. « T'as regardé dans le bas du frigo ? C'est là que sont rangés les légumes, et comme presque personne n'en mange ça ferait une bonne planque. » Bon d'accord il exagérait, mais même lui savait que ça n'était pas vraiment le compartiment le plus populaire du frigidaire. « Plus sérieusement, y'a un autre diamant que t'aimerais trouver ? » Parce qu'il croyait du coup comprendre que celui-ci n'était pas celui dont elle ferait le meilleur usage.
avatar

Achana
MESSAGES : 293
AGE : 23
LOCALISATION : Between Paris & Bangkok, now on my way to China!
EMPLOI : Mannequin, Influenceuse & Youtubeuse
JUKE BOX : แผลในใจ by Gtk × Lullaby by GOT7 × Stars by The Toys ×
POINTS : 91

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 5 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Cristopher
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: pas vu pas pris [VEN 16.11 ; 23h43]   Jeu 29 Nov - 20:04

Lorsque je lui pose cette question des plus intimes, je ne sais pas s’il va y répondre. J’imagine qu’il doit faire face régulièrement à des questions, parfois plutôt logique bien qu’indiscrète, comme la mienne, et parfois bien plus directe voire blessante. Et parce que j’ai l’habitude d’être la cible de question plutôt personnelle, je préfère lui indiquer que je n’attends pas forcément une réponse, malgré tout il y répond en toute honnêteté. Je ne peux m’empêcher de rester bouche bée un instant. Il a grandi sans handicap et s’est retrouvé aveugle du jour au lendemain. J’imagine même pas le choc lorsque c’est arrivé. Au-delà de perdre un sens, j’imagine qu’il lui a fallu réapprendre des trucs tout simple de la vie courante, et puis en plus on a tous nos petites manies, nos habitudes … Perdre tout ça d’un jour à l’autre, je n’ose même pas l’imaginer, pour être honnête je me demande si j’aurais été capable de le supporter. D’après ce que je comprends, ça n’a pas été facile pour lui au départ et ça je veux bien le croire. « Tu as l’air plutôt indépendant à ce que j’ai cru voir. » Bien sûr on n’est pas là depuis longtemps mais pour dire qu’il se retrouve dans un environnement qu’il ne connait pas de base, je n’ai pas l’impression qu’il galère plus que ça, preuve qu’il est capable de bien s’adapter. Enfin après il est possible qu’il garde pas mal de chose pour lui. Quand j’en viens à me confier sur mon stresse des derniers jours, je me sens presque bête, mes petits soucis en comparaison de son handicap autant dire que c’est des broutilles, pourtant il se montre compatissant et même rassurant, ce qui me fait sourire. « Je compte beaucoup sur mes followers à l’extérieur pour me garder dans le nid, mais si je suis nominé chaque semaine ça va devenir compliqué. » lâchais-je en plaisantant. D’autant que plus l’aventure avance, plus ça va être dur d’être sauvé … « On a vu sur le prime que Joaquim avait pas mal la côte dehors. Alors me retrouver encore face à lui j’avoue que ça me fait un peu peur. Les 2 autres je ne sais pas, Karla est insupportable de mon point de vue mais ça ne m’étonnerait pas que les gens la fassent rester pour l’ambiance, quant à Gio c’est un mec plutôt gentil, et c’est pas le plus moche alors à mon avis il va voir des fanes aussi. » En résumé je suis dans la merde et encore il reste encore des places sur le banc des nominés, j’espère juste qu’Anouchka ne sera pas encore nominé parce qu’elle est celle qui me fait le plus peur vu ces résultats samedi.
Dans ma tête je me fais presque tous les scénarios possibles, et sans avoir le niveau de popularité de tous à l’extérieur c’est dur de ce faire un avis. J’imagine qu’il faudrait tous qu’on passe par la nomination au moins une fois pour savoir, mais en même temps j’ai pas envie de passer sur le banc en même temps que certains … Enfin pour mon cas c’est déjà trop tard alors j’imagine qu’il faut juste que je prenne mon mal en patience, que j’allume un peu d’encens, que je médite sur mon cas et que je fasse des offrandes à Buddha !
Lorsqu’il me parle des moqueries qu’il a subit je ne peux que compatir, même si ce n’était probablement pas les mêmes blagues qu’on a subies, une moquerie reste pour moi un acte de lâcheté et de méchanceté gratuite, et face à un handicapé sérieux ? Comment les gens peuvent-ils tombés si bas ? Du coup je lui dis qu’il devrait se venger, mais il ne voit pas comment. Je réfléchis un instant et soudain j’ai une idée. « J’aurais bien une idée moi ! Mais faudrait l’aide de la prod’. » Je laisse quelques secondes avant de reprendre. « Si tu pouvais avoir une oreillette, je pourrais te guider à distance, et on pourrait faire croire à Joaquim que tu as retrouvé la vue, et faudrait faire ça dans un moment gênant pour lui sinon ce n’est pas drôle. » J’imagine déjà la scène, le mec tranquille en train de faire je sais pas quoi, un truc débile et César qui le prend la main dans le sac en détaillant ce qu’il devrait voir pour bien piégé le Jojo. En vrai ça serait vraiment marrant, mais je suis pas sûre que ça soit possible malheureusement … Dommage échafauder des plans à la con je suis plutôt douée pour ça mais les possibilités dans le nids restent assez restreintes.
Alors qu’il fouille et trouve les sachets, je mets l’eau à bouillir et on en arrive à parler de Cristopher, ce bon vieux Cris qui semble vouloir absolument que je finisse sur le banc des nominés. Cette semaine forcément ça à encore créer quelques tensions entre nous, disons que sa façon de se foutre de tout parfois ça m’insupporte surtout quand c’est moi qui trinque … « J’imagine que la prod’ à ces raisons, et puis parfois je pense qu’ils n’ont pas trop le choix, ils doivent faire des binômes aussi donc ils font avec ce qu’ils ont on va dire. » répondis-je en riant. Quelque part je peux presque comprendre certaines raisons qui ont poussés la prod à nous coller ensemble, je pense notamment que de tous les candidats, Cristopher était peut-être le plus à même d’accepter mon secret sans me juger, ou pas trop en tout cas. Après bien sur je ne connais pas les autres, mais quand même je pense que sur ce point de vue là j’ai eu de la chance, bon après le reste, le côté empathie, sympathie et entraide je peux m’asseoir dessus mais bon on peut pas tout avoir. « Lucy à l’air d’être une fille bien, tu as de la chance je pense. » j’imagine qu’il la connait mieux que moi pour le coup, mais il a l’air plutôt satisfait de son binôme en tout cas. Lorsqu’on aborde le sujet du diamant l’atmosphère devient nettement moins sérieuse, on plaisante tous deux sur l’emplacement possible du joyaux
. « Attend, je vais voir. » Je vais ouvrir rapidement le frigo et ajoute avec un ton faussement déçu. « Dommage il est pas là non plus ! » Il me demande ensuite un peu plus sérieusement si je cherche d’autres diamants. « Le bleu serait pas mal histoire de trouver un secret ! Ou le jaune, comme ça si je reste je m’immunise pour la semaine prochaine ! » non parce qu’à ce rythme-là je sens la douille arrivé la semaine prochaine encore … « Et toi, tu les cherche les diamants ? » peut-être qu’il a d’autres idées pour avancer dans le jeu.
avatar

César
MESSAGES : 615
AGE : 28
LOCALISATION : harlem, nyc.
POINTS : 177

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (LUCY) PENNY
Voir le profil de l'utilisateur http://poedameryn.tumblr.com/

MessageSujet: Re: pas vu pas pris [VEN 16.11 ; 23h43]   Ven 30 Nov - 20:18

César avait l'habitude de se voir poser de nombreuses questions, mais chercher à savoir s'il était aveugle de naissance était probablement celle qui revenait le plus souvent lorsqu'on apprenait à le connaître. Et cette curiosité naturelle face à quelqu'un qui présentait une particularité comme la sienne, il la comprenait. Il comprenait que sa situation puisse intriguer, tout comme il comprenait que ce qui était évident pour lui ne l'était pas toujours pour les autres, alors il essayait autant que possible d'apporter les informations qui pourraient leur manquer pour mieux comprendre sa situation. Après tout il était aussi venu dans cette émission pour témoigner au nom des déficients visuels qui n'auraient jamais l'envie ou l'opportunité d'évoquer leur quotidien, alors il avait envie que les autres se sentent libres de partager leurs interrogations avec lui, comme Achana qui n'avait aucune raison de craindre que sa question soit indiscrète. Il lui confia alors avoir perdu la vue à la suite d'un accident, et comme souvent dans ces cas-là il sentit en entendant sa camarade rester silencieuse qu'elle était un peu troublée par cette idée. Il l'était parfois encore lui-même, pour tout ce que ça pouvait représenter d'avoir perdu la vue à un âge où n'imaginait pas vraiment que notre vie puisse être normale un jour, et complètement différente le lendemain. « Merci, c'est sans doute le plus beau compliment que tu puisses me faire. » Il souffla dans l'esquisse d'un sourire à la fois touché et amusé, lorsqu'Achana lui assura qu'il avait l'air indépendant. « Je veux dire que ça fait du bien de l'entendre, quelques fois on préfère se concentrer sur les choses avec lesquelles j'ai du mal, plutôt que sur les choses avec lesquelles je m'en sors. » Il haussa doucement les épaules en repensant aux propos parfois tenus par Devan, qui toutefois avait dernièrement condamné l'attitude de Karla qui ne s'était pas forcément montrée bienveillante et compréhensive avec lui, bien que César ait compris qu'il y avait probablement quelque chose d'enfoui qui pourrait expliquer le comportement qu'elle avait eu avec lui et l'embarras qu'il avait senti chez elle. Il comptait creuser la question avec elle un de ces jours. Achana se confia sur ses propres troubles, et sur sa nomination qui semblait l'inquiéter au point que son sommeil en pâtisse un peu. C'était une chose que César pouvait comprendre et absolument pas juger ridicule, bien qu'il tente de la rassurer en lui disant qu'après une première nomination, elle avait au moins l'assurance d'avoir un public. « C'est vrai que ça doit être rassurant d'avoir déjà une communauté de fans à l'extérieur. Tu es célèbre là d'où tu viens ? » Il lui semblait se souvenir que plusieurs candidats avaient déjà une certaine notoriété à l'extérieur, et sans doute que c'était un détail rassurant quand on se retrouvait soumis aux votes du public. Il acquiesça à ses prochaines paroles, plutôt d'accord avec son point de vue sur les candidats nominés d'office. « Je pense que la configuration des nominés sera de toute façon différente de ce qu'elle aurait été sans toutes ces nominations d'office, parce que je pense pas que vous auriez été nominés tous les quatre. A partir de là, je suppose qu'on peut s'attendre à tout. » Mais il n'avait pas le sentiment qu'ils auraient forcément été les plus en danger sur ces nominations, peut être plus particulièrement encore dans le cas de Gio qui affichait une popularité importante dans le nid et lui semblait un peu trop dangereux pour qu'on veuille le nominer à ce stade. César évoqua ensuite les plaisanteries qu'on avait pu lui faire à l'extérieur et celle qui était venu ponctuer la première semaine de son aventure, et l'idée de potentiellement se venger l'amusa bien qu'il ne soit pas sûr que ça lui serait très facile dans ce contexte. Achana lui fit alors partager son idée, et il se mit à rire en imaginant le déroulé d'une telle scène. « Je dois avouer que ce serait plutôt drôle de pouvoir me jouer un peu de lui en retour. Mais je sais pas si je serais très subtil pour prétendre que j'ai retrouvé la vue ou si j'arriverais à me mettre dans la peau de quelqu'un qui voit à nouveau... » Il commenta d'un ton à la fois amusé et tout à coup beaucoup plus pensif, parce que ça lui paraissait être un exercice un peu difficile après qu'il ait mis des années à se faire à l'idée qu'il ne reverrait plus. Il ne savait pas s'il serait crédible ou si l'émotion qu'il laisserait transparaître le trahirait avant même qu'il ait ouvert la bouche. « Je pourrais aussi tout simplement l'appeler Bastian jusqu'à la fin de l'aventure, je pense qu'il pourrait même trouver ça assez drôle. » Après tout c'est lui le premier qui s'était fait passer pour leur camarade et ça n'avait pas eu l'air de le déranger que César le prenne pour lui. César récupéra la boite d'infusions d'après les indications d'Achana et en sortit deux sachets tout en l'interrogeant sur sa relation avec son partenaire, avec qui elle disait avoir des différences. Peut être que c'était l'une des choses qui avaient convaincu la production de les lier dans le jeu, comme pour d'autres candidats effectivement. « C'est vrai, et puis ça doit aussi être dans leur intérêt quand des tensions éclatent au sein d'un binôme. Si c'était tout beau tout rose pour tout le monde, ce serait certainement un peu ennuyeux. » Peut être pas du point de vue de tout le monde parce que la négativité était sûrement bien assez présente comme ça autour d'eux, mais certainement que la production espérait aussi voir ses binômes se déchirer à un certain stade de l'aventure. « C'est sûrement pas pour rien si on peut nominer son partenaire à la roulette. » Une source de tensions en plus, comme dans le cas d'Achana et Cristopher qui sur le papier n'étaient déjà pas les partenaires les plus similaires. Il acquiesça ensuite doucement au sujet de Lucy, laissant apparaître un léger sourire. « Oui, j'ai eu de la chance de tomber sur elle. Elle réunit pas mal des qualités que j'espérais trouver chez ma partenaire, même si j'avais pas forcément des critères très banals... » Il émit un léger rire, ajoutant. « Elle s'est très vite accommodée de ma situation, et je sais pas si ça aurait été aussi simple pour tout le monde. » Et il lui en était reconnaissant, parce que comme ils se l'étaient dit lors d'un de leurs premiers échanges, sans doute que certains candidats l'auraient moins bien vécu ou l'auraient vu comme un poids. Parfois il préférait penser qu'ils leur auraient donné tort, mais il s'efforçait d'être réaliste. Plaisantant ensuite sur l'emplacement du diamant rose, il lui suggéra de regarder au fond du bac à légumes, et prit un air faussement déçu quand elle lui assura qu'il n'y était pas, avant d'ajouter. « Je comprends, c'est sûrement deux des plus intéressants même si depuis que j'ai fait banqueroute à la roulette, j'avoue que trouver le diamant vert serait pas déplaisant. » Il souffla dans un rire, forcément un peu plus concerné depuis qu'il avait perdu toute sa cagnotte et se retrouvait pas mal handicapé notamment pour la chasse aux secrets. « Je les cherche aussi, oui. C'est simplement un peu plus compliqué d'explorer toutes les potentielles cachettes du palais juste avec mes mains, mais le point positif c'est qu'il aura bientôt plus aucun secret pour moi. » Et c'était toujours bon à prendre quand on cherchait à s'habituer complètement à un endroit, même s'il ne dirait pas non à tomber par hasard sur un des diamants pendant qu'il tâtonnait à travers le nid...
avatar

Achana
MESSAGES : 293
AGE : 23
LOCALISATION : Between Paris & Bangkok, now on my way to China!
EMPLOI : Mannequin, Influenceuse & Youtubeuse
JUKE BOX : แผลในใจ by Gtk × Lullaby by GOT7 × Stars by The Toys ×
POINTS : 91

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 5 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Cristopher
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: pas vu pas pris [VEN 16.11 ; 23h43]   Mar 4 Déc - 16:10

En abordant le thème de sa cécité je suis d’abord un peu gênée, ça semble plutôt indiscret comme question, surtout qu’on se connait très peu lui et moi, malgré tout il semble assez ouvert sur le sujet, j’imagine aussi qu’il a l’habitude, j’ai déjà une liste de questions/réponses toute prête pour si mon secret est découvert, et dans son cas, comme il ne peut pas cacher son handicap il doit entendre les mêmes questions encore et encore. Sachant que ça peut être redondant et pas très fun je n’ai pas envie d’abuser mais je pose tout de même la question la plus évidente à mes yeux et quand j’apprends que c’est suite à un accident je me sens mal pour lui. Je me doute qu’il n’attend aucune pitié de la part des gens, mais c’est plus fort que moi, malgré tout je trouve qu’il s’en sort bien malgré le fait qu’il admette ne pas toujours bien le vivre. De ce que j’ai vu dans la maison, il ne demande pas vraiment l’aide des gens et arrive a plutôt bien se démerder, je suis pas sûre que j’y arriverais seule moi. Il semble apprécié le compliment et je lui souris, avant de me souvenir que ça ne sert à rien … « C’est mon côté Thaï, je suis optimiste de nature, je vois jamais le négatif je cherche toujours le positif de toute les situations même les plus difficiles. » Pour le coup c’est assez vrai, je ne suis pas stupide pour autant et je sais que tout n’est pas rose, mais justement le monde est déjà bien assez morose alors pourquoi se concentrer sur le négatif ? Autant voir les bons côtés de tout, je passerais le refrain « souriez à la vie » mais bon c’est un peu comme ça que j’ai grandis, on appelle pas la Thaïlande le pays du sourire pour rien, c’est ancré en moi j’imagine et j’en suis assez fière.
On enchaine sur un sujet que j’aime beaucoup : moi. Et il me demande si je suis connue d’où je viens. C’est probablement la question qu’ils m’ont tous posés ici, et quelque part je suis presque blessé dans mon orgueil qu’aucun d’eux n’est jamais vu ma tête, certes ma carrière de mannequin est en Thaïlande mais ma chaine Youtube est en Français, parfois aussi en Anglais et puis Insta c’est international. Mais bon j’avoue que ça joue en ma faveur sinon ils auraient tous mon secret puisque ma communauté est au courant, certains me suivent d’ailleurs plus ou moins pour ça … « Connue est un bien grand mot, mais j’essaye de me faire une place sur les podiums et sur internet. » Les réseaux sociaux sont le futur à mes yeux, on a vu des carrières se lancer avec Youtube alors pourquoi pas moi ? Et puis l’émission est un bon tremplin aussi, en tout cas je l’espère et une fois mon secret découvert (s’il est découvert) alors mon message sera lui aussi passé !
Et puisqu’on parle de moi, on parle forcément de ma nomination, je l’ai toujours en travers et ça ne changera pas mais bon … Il me dit que sans les nominations d’office tout serait différent. J’aimerais croire que c’est vrai mais comment le savoir ? Je sais que je ne suis pas la plus apprécié dans la maison, bien que j’essaye de faire des efforts, mais mon côté gosse de riche insupportable prend parfois le dessus, je suis pas méchante mais je sais que je peux être chiante, et encore je ne suis pas 100% moi à cause de ce maudit secret j’imagine même pas comment ça sera s’il vient à être révélé, je serais la vraie moi et je suis pas sûre que ça plaise à tout le monde. « Toi par exemple tu m’aurais nominé ? T’a le droit de dire oui je t’en voudrais pas hein. » Je me doute que même s’il avait l’intention de me nominé il ne me le dirait surement pas, quoi que pour ma part je le dirais, j’ai toujours été cache mais ce n’est pas toujours le cas de tout le monde. En tout cas je ne lui en voudrais pas de me nominer dans le sens ou on ne se connait pas trop, je le prendrais mal de la part de personne avec qui je m’entend très bien parce que ça serait pas cool de leur part. Enfin après j’imagine qu’avec les semaines on apprécie de plus en plus les gens et si tous ceux qu’on aime pas s’en vont le choix va devenir dur … On n’en ai pas encore là et pour ma part je ne le vivrais peut-être pas alors n’y réfléchissons pas de suite.
Lorsque je lui propose un plan pour se venger de Joaquim je ne réfléchis pas vraiment à la faisabilité, j’ai juste une grande imagination, mais à sa réponse je m’en veux presque d’avoir proposé l’idée, le faire prétendre qu’il a retrouvé la vue c’est cruel pour lui pas pour celui qu’il piège mais bien pour lui, parce que j’imagine qu’il aimerait bien que ça soit vrai et prétendre dans le vide n’est clairement pas une bonne idée. Je n’avais pas trop réfléchi en disant ça, c’était pas très malin de ma part. « C’est aussi une idée, et puis il l’aura bien cherché. » Répondis-je en riant.
Quand on en arrive à parler de nos binômes je pointe simplement les différences entre Cris et moi, au fond le choix de la prod’ a du sens, même moi je le sais, mais nos caractères sont quand même bien différents. Enfin ça doit être pareil pour tous les couples de toute manière. « Il faut faire de l’audience. » répondis-je en plaisantant, bien que dans le fond ça soit vrai, et même nous, on est un peu obligé parfois de surjouer sinon on serait invisible et comment espérer gagner les votes du public ensuite ? Enfin lui a moins de soucis, Lucy est d’après ce que je peux voir, une partenaire bien plus sympa et facile à vivre que mon papy richissime. « Et c’est quoi tes critères alors ? » demandais-je après l’avoir écouté, il dit avoir des critères pas banals, ça m’intrigue.
L’eau fini par être suffisamment chaude et je vais chercher la bouillard pour nous servir. Et j’en profite pour chercher le diamant dans le frigo mais il n’y est pas … Il m’indique être aussi à la recherche des diamants, et je comprends bien que pour lui ça ne soit pas simple. Enfin même pour moi qui ais l’usage de mes yeux je galère alors bon … « Si ça se trouve on ne cherche pas du tout au bon endroit, et en fouillant à ta façon tu penseras peut-être à des endroits auxquels on n’a même pas pensé. » après tout il parait que les handicaps te donnent des sens supplémentaires pour compenser, qui sait, le fait qu’on voit nous empêche peut-être de « voir où il faut », c’est tiré par les cheveux mais qui sait …
avatar

César
MESSAGES : 615
AGE : 28
LOCALISATION : harlem, nyc.
POINTS : 177

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (LUCY) PENNY
Voir le profil de l'utilisateur http://poedameryn.tumblr.com/

MessageSujet: Re: pas vu pas pris [VEN 16.11 ; 23h43]   Jeu 6 Déc - 22:02

César avait connu son lot de questions indiscrètes et parfois intrusives au cours de ces dix dernières années, mais celle que lui posa Achana au moment où elle désira se familiariser un peu mieux avec sa situation lui parut tout à fait légitime, et pas uniquement parce que c'était naturel que la première question qui traverse l'esprit face à un aveugle soit de savoir s'il l'avait toujours été ou si, comme lui, il l'était devenu. Il avait pris l'habitude de déculpabiliser les gens face à ce genre de choses, parce qu'il était aussi venu ici pour que chacun se sente libre d'avoir des questions face à une situation qui n'était pas forcément banale pour ceux qui n'avaient pas l'habitude de côtoyer des déficients visuels. Et puis, le fait qu'elle dise avoir l'impression qu'il était indépendant le toucha profondément sur le coup, parce qu'il savait en venant dans cette émission qu'il évoluerait sous l’œil critique des caméras et que ce ne serait pas évident tous les jours de faire oublier les moments où il avait un peu de mal à s'en sortir, au profit de ceux où tout allait bien. Ils avaient beau être plus nombreux, il avait accepté qu'on porte un jugement sur ses faits et gestes en s'inscrivant à cette émission et là où des remarques comme celles de Devan en première semaine l'avaient un peu affecté, celle d'Achana était plaisante à entendre. « Je connaissais pas cette légende au sujet des thaïlandais, mais je crois qu'on est faits pour s'entendre parce que ma situation a fini par faire de moi quelqu'un de plus positif. » Il souffla dans un fin sourire à sa remarque, sensible à ce genre d'états d'esprit depuis que son accident et la longue route qu'il avait du emprunter ensuite pour se reconstruire avaient changé sa propre façon de percevoir les choses. Il était aujourd'hui capable de relativiser sur pas mal de points, simplement parce qu'il était passé par des moments difficiles durant les années qui avaient suivi la perte de sa vue et que le fait d'avoir trouvé la force de s'en relever lui faisait appréhender différemment les obstacles que la vie mettait sur son chemin. Comprenant ensuite qu'Achana avait une communauté de fans à l'extérieur, César en conclut que la jeune femme était peut être connue à un niveau plus ou moins important, avant qu'elle ne lui confie essayer de se faire connaître sur les podiums et sur internet, dessinant une expression un peu impressionnée sur son visage. « Oh, je vois. J'espère que tu m'en veux pas d'avoir posé la question, c'est vrai que je suis pas le mieux placé pour connaître ceux qui percent sur internet à notre époque, j'en ai un usage assez réduit. » Ce qui expliquait qu'il passe probablement à coté de beaucoup de choses tous les jours, parce qu'il n'utilisait internet et les réseaux sociaux qu'à l'aide d'une commande vocale qui faisait donc de lui un utilisateur limité, qui ne faisait pas des recherches de la même manière que les autres, qui n'avait accès qu'à du contenu textuel que lui lisait une voix de synthèse et qui avait souvent besoin qu'on lui décrive les images sur lesquelles il tombait. Et à vrai dire, ce n'était vraiment pas l'aspect le plus handicapant de sa situation parce qu'il n'avait pas besoin de passer des heures à surfer, il était manuel et très tourné vers l'extérieur, il préférait passer du temps derrière des fourneaux, avec son chien ou à faire des rencontres. Ils évoquèrent ensuite les nominations de cette semaine et notamment les nominations d'office qui avaient un peu bouleversé les choses, et César accueillit sa question par un fin sourire. « Je ne crois pas que je t'aurais nominée, non. » Il souffla doucement, ne voyant pas d'intérêt à le dire si ça avait du être le cas. « Et si tu avais été nominable la semaine dernière, j'aurais même pu te dire dans l'oreille quels candidats vous avaient nominés Cristopher et toi, parce que j'avais gagné le pouvoir de connaître les votes de ces nominations pendant les castings. » Il ne savait pas si ça l'aurait intéressée de le savoir et il s'était plus ou moins promis qu'il ne divulguerait pas ce genre d'informations à tort et à travers pour ne pas créer des histoires là où il n'y en avait pas, mais il savait qu'Achana était tracassée par le fait de se retrouver en danger et il aurait fait ce geste pour elle histoire qu'elle sache un peu comment elle se plaçait dans les votes des uns et des autres. Il fut finalement question de la plaisanterie de Joaquim et d'un moyen de se jouer de lui en retour, et si César trouvait en soi l'idée amusante parce qu'il n'avait pas forcément l'habitude de se rendre coupable de ce genre de choses, il devait reconnaître que prétendre avoir retrouvé la vue, même le temps d'une blague anodine, serait peut être un peu trop difficile pour lui d'un point de vue émotionnel. Il n'en voulait pas à Achana de l'avoir proposé et il savait qu'elle cherchait juste à lui filer un coup de main, mais il préférerait à la rigueur condamner Joaquim à l'entendre l'appeler Bastian jusqu'à la fin, ce serait tout aussi efficace, et probablement beaucoup moins éprouvant. « Et puis ce serait plus simple que s'il avait choisi au départ de se faire passer pour Gio ou Ziyan. » Il fit remarquer dans un léger rire, parce qu'au moins Bastian n'était plus en jeu et il ne risquait pas d'y avoir de confusion, là où c'aurait été un peu plus compliqué si d'entrée de jeu Joaquim avait voulu se faire passer pour un candidat qui évoluait encore avec eux tous les jours. Achana mit ensuite en avant les différences qu'il pouvait y avoir entre son partenaire et lui, des différences qui devaient se retrouver dans pas mal de binômes étant donné que c'était aussi dans l'intérêt de la production de lier des candidats entre qui il risquait d'y avoir quelques étincelles. Elle avait raison, l'audience devait être à l'origine de pas mal de leurs décisions, après tout même lui n'oubliait pas les dizaines de caméras constamment braquées sur eux. Il s'estimait néanmoins chanceux d'être tombé avec Lucy, avec qui jusqu'ici tout se passait bien et qui se rapprochait sur pas mal de points des critères qu'il avait espéré trouver chez sa partenaire. « Je crois que le critère sur lequel j'ai le plus insisté, c'est l'ordre. Ça m'angoissait vraiment de potentiellement me retrouver avec quelqu'un qui laisserait traîner ses fringues par terre et qui dérangerait tout à chaque fois qu'il rentrerait quelque part, parce que la moindre modification de l'espace où je me trouve peut faire une grande différence pour moi... Je m'imaginais ramasser des petites culottes avec ma canne et c'était à la fois amusant et perturbant. » Il émit un rire en se remémorant ce qu'il avait pu dire durant son casting. « Sur ce point là Lucy m'a fait un peu peur au début, mais elle fait des efforts et c'est largement vivable. Sinon, j'espérais tomber sur quelqu'un qui me traiterait exactement de la même manière qu'une personne sans handicap, qui me dirait les choses avec autant de franchise et qui chercherait pas à me ménager. Et surtout, je crois que ça m'aurait gêné que ma partenaire soit constamment derrière moi à vouloir tout faire à ma place et à me traiter comme un impotent. » Et à ce niveau-là il ne risquait pas d'avoir de problème avec Lucy, qui en plus d'être très indépendante avait tout de suite compris qu'il avait besoin de prouver des choses et de les faire par lui-même. Elle se proposait parfois de l'aider mais n'était pas trop entreprenante avec ça. « Et toi, qu'est-ce que t'espérais trouver en priorité chez ton partenaire ? » Ça lui permettrait de mieux cerner les bons et les moins bons cotés de son binôme avec le doyen du jeu. Laissant Achana remplir leurs tasses d'eau chaude pour ne pas risquer de l'ébouillanter dans un geste qu'il n'aurait pas contrôlé, ils plaisantèrent sur l'idée que le diamant rose puisse se cacher dans le frigo, avant que César n'avoue rencontrer quelques difficultés dans sa quête des diamants, parce que pouvoir compter uniquement sur ses mains pour retourner tout le palais était forcément un peu infructueux. « Peut être, oui. Et puis l'avantage, c'est que quand on me voit tâter quelque chose on penserait pas forcément que c'est parce que je cherche les diamants. » Ou du moins pas en premier lieu, parce qu'il utilisait beaucoup ses mains pour se repérer en plus de sa canne, alors difficile de savoir ce qu'il faisait exactement quand il passait l'intérieur d'un tiroir au crible à sa façon. Gardant le silence quelques secondes, il reprit un peu plus sérieusement. « Bon, maintenant qu'on se connaît un peu mieux, t'es bien sûre que tu venais juste te servir une tisane au départ ? » Il demanda dans un sourire plus malicieux, parce qu'il avait senti à son arrivée qu'il l'avait surprise et que son intuition lui disait que c'était peut être aussi parce qu'il n'était pas tombé au meilleur moment, bien qu'il reste prudent.
 

pas vu pas pris [VEN 16.11 ; 23h43]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Votre pseudo est déjà pris?
» Pris sur le fait [PV Ish , Sai]
» Son mari n'a pas pris de douche depuis un an...
» Healore pris en flag...
» Pris en flagrant délit [Rachelle-William-Irving]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: REZ-DE-CHAUSSÉE - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: LA CUISINE-