GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez
 

 Et dans la nuit, on s'ennuie (dimanche - 00h21)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Penny

Penny
MESSAGES : 515
AGE : 25
LOCALISATION : kissimmee, fl.
POINTS : 66

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 33 750€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (richard) (lina) césar
Voir le profil de l'utilisateur

Et dans la nuit, on s'ennuie (dimanche - 00h21) Empty
MessageSujet: Et dans la nuit, on s'ennuie (dimanche - 00h21)   Et dans la nuit, on s'ennuie (dimanche - 00h21) EmptyDim 25 Nov - 5:01

Je ne m’attarde pas sur le plateau alors que le prime se termine. Beaucoup d’information, beaucoup de changement aussi. Notons le départ de mon partenaire qui a été éliminé ce soir et qui retrouvera ses petits enfants très bientôt. C’est peut-être mieux ainsi pour lui. Je souligne son audace d’avoir voulu tenter l’aventure, mais je ne suis pas certaine que Richie était bien à sa place dans une émission de télé-réalité. Je l’appréciais beaucoup, mais pas de là à pleurer son départ. Puisque finalement, nous ne connaissions pratiquement rien l’un de l’autre. À l’exception de la plus grosse partie du puzzle, c’est-à-dire nos secrets respectifs. Je me faufile à l’extérieur du plateau, faisant un détour rapide à la cuisine pour attraper la première bouteille d’alcool qui me tombe sous la main et un paquet de cigarettes, prête à prendre de l’air. D’un point de vue externe, je suis certaine que si un candidat me croise, il pensera que je vais noyer ma peine ou quelque chose du genre. Qu’ils ne s’inquiètent pas, je ne suis pas sur le point de m’écrouler. Je suis juste comme ça. C’est en quelque sorte mon mécanisme d’auto-défense. Quand l’étau se referme sur moi, j’ai tendance à me faufiler pour essayer de ressentir un faux-semblant de liberté. Je ne vais pas me saouler jusqu’à ne plus me souvenir de mon propre nom. Juste boire quelques gorgées, regarder les étoiles, fumer des clopes. Je vais ensuite me laisser guider jusqu’à la première personne qui croisera mon chemin et qui m’apparaitra d’assez bonne compagnie pour me divertir et voilà. Il n’y a pas de problème. C’est juste en marchant en direction de la pergola que je me dis que la meilleure idée pour un déroulement de soirée convenable aurait été d’aller à la rencontre de ma nouvelle partenaire, d’établir les bases de notre partenariat naissant. J’irai la voir demain, nous parlerons de tout ce qu’elle veut demain, là, j’ai juste envie de prendre l’air. Et puis, comme tout le monde, elle ne fera qu’assumer que je suis allez rejoindre @Joaquim pour dormir dans son lit. Ce qui devrait normalement arriver. Ou pas. Je ne sais plus si je dois le faire ou non. En parlant du loup… Il m’a devancé et a déjà trouvé refuge sous la pergola. Une fois arrivé à sa hauteur, je viens dans un geste automatique et presque synchronisé lui voler sa cigarette au moment qu’il extirpe la fumée dans un nuage au-dessus de nous. C’est aussi tendu que sur le prime. Et ça m’étonne que pas plus de gens aient captés qu’il y avait quelque chose qui clochait entre nous. Je lève les yeux pour repérer la caméra qui est braquée sur nous. Je suis toujours là à dire que je n’en ai rien à faire que les caméras traquent tous mes moindres gestes. Celle-ci me m’agace drôlement. « Je crois que j’en ai un peu marre de mentir… » je souffle de ma petite voix, venant lui redonner sa cigarette, je porte de goulot de la bouteille de tequila à mes lèvres comme pour marquer mes paroles. Je ne suis pas bien dans ce genre de situation. Notre relation, qui semblait être le sujet de l’heure depuis le tout début, crée de la curiosité, mais aussi de la frustration chez certains. Et ce sujet m’agace un peu plus maintenant. Je crois que c’est plus facile pour Joaquim que pour moi de toute façon. Ça va l’énerver que je dise ça. « Tu devrais dormir avec Golshifteh ce soir, histoire de ne pas complètement détruire ton binôme. » On remarque que j’ai fait un effort pour bien dire son nom. Qu’on m’offre une médaille ou un trophée. J'ai bien remarqué le genre de regard qu'elle lui lançait, je ne suis pas certaine que la hache de guerre soit réellement enterrée. « En fait, je crois qu’on peut arrêter de dormir ensemble à partir de maintenant. » C’est inutile. Je roule des billes, mes lèvres venant rencontre à nouveau mon amie téquila.
Joaquim

Joaquim
MESSAGES : 103
AGE : 28
LOCALISATION : kissimmee, fl
EMPLOI : variable
POINTS : 302

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 10 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Golshifteh
Voir le profil de l'utilisateur http://byebyeweirdie.tumblr.com/

Et dans la nuit, on s'ennuie (dimanche - 00h21) Empty
MessageSujet: Re: Et dans la nuit, on s'ennuie (dimanche - 00h21)   Et dans la nuit, on s'ennuie (dimanche - 00h21) EmptyMer 28 Nov - 13:27

Le prime se termine et il a toujours aussi peu de thunes que lorsque celui-ci a démarré. Sa cagnotte, elle tire sacrément la tronche. Joaquim a beau essayé de changer sa situation précaire, ça ne prend pas. Il y a une conne qui lui a imposé une banqueroute la semaine dernière et il a l’impression qu’il va devoir se coltiner le statut du fauché de service jusqu’à la fin de l’émission. Il est un peu blasé ce soir. Agacé par la tournure du prime et gonflé par les deux femmes de son existence au sein du nid d’amour. Entre Goldfish et Penny, ce n’est pas trop la joie pour lui en ce moment pour diverses raisons. La grande constante de ses relations, c’est que l’une comme l’autre, elles lui font la gueule pour d’obscures raisons. Joa, il en a un peu marre de tout ça et de devoir dealer avec des gonzesses qui prennent la mouche pour trois fois rien. Il quitte le plateau après avoir été rassuré à propos de son sort sur les nominations, laissant ses doigts jouer avec le paquet d’allumettes enfoncé dans sa poche. Il l’a subtilisé l’air de rien un peu plus tôt dans la semaine, parce que c’est son truc. Il vole, il pique dès qu’il en a l’occasion alors que ça se trouve offert juste sous son nez. Il n’est pas cleptomane, Joaquim. C’est juste un connard qui se croit tout permis, à l’image de sa tendance à piocher dans les produits cosmétiques de ses camarades lorsqu’il se trouve dans la salle de bain commune. Il sort à l’extérieur du palais, direction la pergola pour se griller la clope qui lui fait très envie depuis le début de la soirée. Au bout d’un moment, Penny débarque et lui vole sa cigarette. Joaquim, il la fixe. Il ne dit rien, il se contente de la regarder, suivant les yeux de la jeune femme lorsqu’ils se dirigent vers l’une des caméras capturant le moindre de leurs mouvements. Être sans arrêt surveillés et sur ses gardes, devoir conserver une concentration constante sans relâche, c’est compliqué. Garder son secret et n’en parler à personne, c’est une chose, mais devoir en prime gérer plusieurs binômes et les crises internes qui vont de pairs avec ceux-ci, c’est sûrement ce qu’il y a de pire. Les filles ne lui épargnent rien. Quand ce n’est pas une qui lui casse les burnes, c’est la seconde. Penny lui dit qu’elle en a marre de mentir. Elle mentionne Golshifteh, ce qu’il le fait un peu tilter, parce qu’il ne comprend pas le concept de s’imposer dans le lit d’un inconnu. La production les incite très fortement à dormir en couple. Il n’y a pas d’obligation, mais c’est tout comme. Il trouve ça gênant, Joaquim. Il aimerait juste pouvoir se pieuter peinard en solo, sans que ça devienne une affaire d’état parce que ça signifie qu’il refuse de jouer le jeu. « Je crois pas que ce soit comme ça que ça fonctionne. » Elle et lui dans des lits séparés, ce n’est pas ce qui avait été décidé au préalable. C’est stupide. Tellement, qu’il serre la mâchoire pour ne pas se montrer plus agacé par la situation qu’il ne l’est déjà. « Et je ne comprends pas non plus en quoi mon binôme va mieux se porter si je décide de m’imposer dans son lit. » C’est super malaisant comme situation alors qu'ils ne s'entendent pas vraiment, d’autant plus que la meuf a l’air super open bien qu’étant en couple à l’extérieur. Elle dort à poil. Même eux n’ont jamais poussé le vice jusque-là pour alimenter le mythe sur leur relation auprès de leurs camarades. « J’ai dit que je voulais vous emmener le plus loin possible, mais il va aussi falloir m’aider. L’une comme l’autre. » Joaquim, il donne peut-être parfois l’impression de ne pas être passionné par Goldfish, mais il a été très clair en affirmant qu’il la protégerait parce qu’ils sont en binôme. « C’est un jeu. Tu savais où tu mettais les pieds dès le début. » Mentir, ça fait partit des règles. Il n’y a pas moyen d’en réchapper, au risque de perdre de l’argent, son secret ou de se faire éliminer. « Avec qui tu comptes dormir ? » Sa nouvelle partenaire, c’est normalement Lina, mais elle a peut-être un autre candidat en tête.
 

Et dans la nuit, on s'ennuie (dimanche - 00h21)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un carosse dans la nuit [PV]
» La Boîte de Nuit de Kid
» Un cri dans la nuit [Ilinsar et Merwyn]
» Des Retrouvailles inattendu...[PV Reve du passé]
» Chapitre 1 : Le siège de Fornost

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: TERRASSE EXTÉRIEURE - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: LA PERGOLA-