ACHARAALYANOUCHKACESARKARLARHEACRISTOPHERGIOLUCYPENNYLEONSID
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANZIYANJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez | 
 

 (S)Tumble and fall - lundi 13h25

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Gio
MESSAGES : 1665
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 220

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ALY
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: (S)Tumble and fall - lundi 13h25   Dim 25 Nov - 2:52

Gio a perdu cinq mille euros et deux indices sur son secret lors du prime, le tout au bénéfice d'@Anouchka. Ça l'a franchement emmerdé sur le coup et il l'a fait savoir. Gio est pas très bon pour gérer ses émotions fortes, surtout quand elles sont déplaisantes et il ne sait pas pourquoi il ne peut pas s'empêcher de réagir et de s'agacer. C'est parfois même irrationnel, c'est le cas ici. Surtout quand l'argent qu'il a perdu n'était pas vraiment le sien, c'est de l'argent fictif à ce stade de l'aventure et les indices... il préfère les savoir entre les mains d'Anouchka que dans les mains d'autres candidats. C'est surtout le sentiment d'injustice qui le tourmente, le fait de n'avoir pas mérité de punition telle et d'être quand même la cible d'un coup bas de Cupidon. Il se doute que si Anouchka avait su ce qui l'attendait, elle n'aurait pas été aussi prompte à lui tendre le téléphone, mais ça n'empêche qu'il a les boules. Pas contre elle, contre l'univers et les décisions de Cupidon. Pour exorciser ces pensées désagréables, Gio a trouvé refuge dans la salle de sport, il court sur la piste qui a le plus de rebond et il enchaîne une ou deux figures de bases, du niveau qu'il avait même pas deux ans après avoir commencé et puis il devient téméraire et se lance dans un side flip piked. L'atterrissage est dur et il sent ses muscles tirer, plus habitués à ce genre de contrainte. Il se demande quelle gueule ça avait depuis le sol. À une époque, avant qu'il ne « prenne sa retraite » comme on dit dans le milieu, il pouvait ajouter un double salto et une vrille à ça. Plus maintenant, maintenant il est essoufflé à n'en plus pouvoir après trois passes qu'un enfant de douze ans trouverait moyennement difficiles. C'est à ce moment là qu'il remarque Anouchka. « Va falloir me laisser reprendre mon souffle si tu es là pour récolter mon premier né. » plaisante-t-il en trottinant vers elle et en attrapant sa bouteille d'eau au passage. « T'es venue m'annoncer que t'as trouvé mon secret ? » demande-t-il en lui donnant un petit coup d'épaule amical avant de boire une gorgée d'eau fraîche.

avatar

Anouchka
MESSAGES : 427
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 185

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (S)Tumble and fall - lundi 13h25   Dim 25 Nov - 8:11

Anouchka voulait absolument parler à Gio. Penny avait beau la mettre en garde comme quoi la compétition serait un peu plus dure chaque semaine, elle n’arrive pas à s’accommoder. Elle continue de s’en vouloir lorsqu’elle fait perdre quelque chose à l’un de ses camarades. Dans le cas présent, elle a fait perdre à son camarade de l’argent même si fictif et ça la gêne vraiment beaucoup. Cupidon n’avait pas le droit de faire ça. Enfin si en fait il a tout les droits. Mais elle aura beau se consoler en se disant que ce n’était pas de sa faute – ce qui est le cas en vérité – elle ressent tout de même de la culpabilité. Quittant la cuisine où elle venait de terminer la vaisselle, elle demande à un camarade s’il n’a pas vu Gio. Ce dernier lui répond qu’il l’a vu se diriger vers la salle de sport. C’est avec empressement qu’elle se dirige là-bas également. Elle entre doucement dans la pièce. Au bon moment. Au niveau d’un espace dégagé de la salle, il se livre à une espèce de salto dont elle ne connaît pas le nom. Elle ouvre largement les yeux et ne peut s’empêcher d’applaudir doucement. Parce que c’est impressionnant à voir et qu’elle se demandera toujours comment certaines personnes peuvent être capable de ça. Elle qui est certes souple mais manque de tomber en marchant normalement, serait bien incapable de faire ça. Elle redouble d’applaudissement quand son camarade la remarque enfin. Elle lâche un rire. « Oh non je crois que je n’ai pas encore la fibre maternelle tu sais... » Qu’elle dit en souriant, se souvenant de ce qu’il avait dit lors du prime. D’ailleurs ça l’avait bien gêné également. « Non je suis venu pour me faire pardonner... » Qu’elle répond très sérieusement, lui attrapant le visage pour lui assener un baiser sur sa joue. « En te passant le téléphone je ne savais pas pour quoi c’était... » Qu’elle commence à expliquer. « Mais de toute manière même si j’avais su je n’aurai pas décroché... » Parce qu’elle n’aurait jamais réussi à choisir quelqu’un. Elle fait une moue triste, avant de lui rendre son coup d’épaule. « Mais ce n’est pas parce que je suis mignonnette que tu ne dois pas te méfier ! J’ai une âme d’enquêtrice ! » Elle ne parle pas de quel niveau pour l’enquêtrice mais tout de même.
avatar

Gio
MESSAGES : 1665
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 220

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ALY
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (S)Tumble and fall - lundi 13h25   Dim 25 Nov - 20:49

@Anouchka l'applaudit doucement et il sourit, presque gêné pour elle qu'elle pense que c'est une démonstration de talent. Il l'invitera à un meeting de ses anciens équipiers pour qu'elle puisse voir ce que c'est une vraie séquence au sol. « Si t'es venue te faire pardonner... où sont les pirojkis ? » demande Gio suspicieux bien qu'amusé, parce que tout le monde sait que la meilleure façon d'atteindre son cœur c'est par son estomac. Elle se répand presque en excuse et Gio ne peut pas lui en vouloir, ce qu'elle a fait c'est moins grave qu'Aly et il l'a pardonné elle, alors il va pas torturer Nanou plus longtemps. « Juste que ça te serve de leçon, si tu décroches le téléphone rose et qu'on te demande de passer quelqu'un : tout le monde sauf moi. Même si le résultat c'est que tu donnes du fric ou des indices, j'préfère ne pas prendre de risques inconsidérés. » l'avertit-il. Il préfère passer à côté d'une occasion de gagner du fric et des indices que d'en perdre. Surtout que maintenant qu'elle a deux indices sur lui, elle peut lui piquer tout son argent. « J'en doute pas figure toi ! Tu caches bien ton jeu mais en réalité t'attends juste le moment opportun pour rafler toutes nos cagnottes... AVOUE ! » Il la voit bien juste avant que tout le monde valide sa cagnotte déclencher l'alarme pour dire qu'elle pense avoir découvert les secrets de tout le monde, le tout avec son petit sourire enfantin, histoire que personne ne puisse lui en vouloir de les priver de fric. « Tu veux que j'te montre un sideways full ? Allez j'te montre un sideways full ! » Il s'élance, court sur trois ou quatre pas pour prendre de la vitesse, fait une roue et puis réalise un sideways full qui est ni plus ni moins qu'un salto sur le côté accompagné d'une vrille complète. L'atterrissage est pas génial mais il s'en fiche, il fait pas un concours d'exécution. Il fait semblant de saluer la foule et retourne vers Anouchka. « En parlant d'enquête... tu veux que j'te dise ce que j'ai appris en enquêtant sur César et ses sentiments ? » demande-t-il avec un sourire entendu aux lèvres.
avatar

Anouchka
MESSAGES : 427
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 185

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (S)Tumble and fall - lundi 13h25   Lun 26 Nov - 10:43

La rouquine est clairement impressionnée par ce que Gio vient de faire. Il faut dire qu’elle est plutôt bon public pour tout et n’importe quoi. Alors forcément quelqu’un qui décolle du sol comme il vient de faire avec une simplicité aussi déconcertante, bah elle en reste bouchée bée. Alors spontanément elle applaudi pour le féliciter. Mais clairement si elle est venu là, ce n’est pas pour le regarder faire du sport. Mais bien pour se faire pardonner du mauvais coup qu’elle lui avait fait. Quand bien même lorsque l’on réfléchi bien ce n’est pas de sa faute. Elle lâche un léger rire, sa main devant sa bouche. « Je t’en fais autant que tu veux si ça suffit à ce que tu me pardonnes ! » Elle joint ses mains devant sa poitrine, limite pour l’en supplier. Se disputer est bien la dernière chose qu’elle souhaite faire avec lui. Vraiment si elle avait su, jamais de la vie elle lui aurait passé le téléphone. Elle mordille un peu sa lèvre. « Très bien chef je ne te passerais plus jamais de la vie un téléphone ! » Qu’elle dit en fait un signe de main conclu et définitif. Avant de quand même lui signifier qu’il ne faut pas la sous estimer. Qu’elle n’est certainement pas à la plus dangereuse des candidats, mais qu’elle aime tout de même la compétition. Et dans celle-ci le but ultime est de trouver au moins un secret. Elle rigole de nouveau. « Oh là tu me surestime un peu trop ! Un secret trouvé ça m’ira très bien ! » Et elle compte le trouver évidemment. Et comme pour toutes les personnes auxquelles elle tient, elle souhaite vraiment savoir ce que cache Gio. Problème c’est qu’elle ne veut pas du tout lui prendre l’entièreté de sa cagnotte : encore un affreux dilemme pour elle qui aime donc la compétition mais qui n’aime pas léser les autres. Sans crier gare il lui propose de lui monter un...Quoi ? Elle n’a pas le temps de lui demander de répéter qu’il se tourne et s’élance pour faire une nouvelle figure. La rouquine ouvre à nouveau grand les yeux. Elle sautille à nouveau en tapant dans ses mains. Avant d’ouvrir grand sa bouche. « Attends regarde moi ce que je sais faire ! » Qu’elle souffle un large sourire aux lèvres. Elle ne prend pas d’élan rien. Elle fait une roue, classique, comme les gamines. Mais elle réussi encore à rater l’atterrissage. Elle se retrouve les fesses sur le sol, les cheveux en bataille. Et tandis qu’elle tente de les remettre en place, Gio lui parle de César. Plus précisément de son enquête. Anouchka reste assise à terre, jouant avec une mèche de ses cheveux. « Je crois que je veux bien... » Qu’elle répond dans une petite voix timide, mais curieuse. S’il dit ça, c’est qu’il sait quelque chose.
avatar

Gio
MESSAGES : 1665
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 220

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ALY
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (S)Tumble and fall - lundi 13h25   Lun 26 Nov - 18:15

Anouchka accepte son tarif et Gio lève les deux pouces en l'air avec enthousiasme. « On va commencer par une fournée de viande et de légumes et on verra si ça suffit alors ! » déclare-t-il fier de son coup. Il a réussi à obtenir un repas gratuit réalisé par les soins de Nanou et le tout pour le simple prix de lui pardonner son erreur de jugement quand elle lui a tendu le téléphone. Un pardon qu'elle aurait obtenu rapidement de toute façon, mais s'il peut s'en mettre plein la panse (à défaut de s'en mettre plein les poches), autant se faire plaisir. « Une fois en dehors du nid tu pourras, il y a peu de chance qu'on m'appelle pour me piquer cinq mille livres à Douglas. » note-t-il pragmatique. Ça serait quand même une situation bizarre dans la vie de tous les jours qu'on vous appelle pour vous dire que vous venez de donner cinq mille livres à votre voisin. « Mouais... on verra, j'te surveille. » dit-il en la pointant d'un doigt presque accusateur. Il fait sa figure, inspire dans l'air et les souvenirs de double/double et triple twists lui reviennent en tête. Une fois qu'Anouchka l'a applaudit, elle décide de s'élancer à son tour et Gio se deande ce qu'elle va faire... « Allez ! Oh » encourage-t-il avant de crisser des dents quand Anouchka se retrouve sur les fesses. La forme de sa roue est pas géniale, c'est même un euphémisme, mais il y a l'idée de base est là. Disons qu'on dirait la roue d'un enfant qui débute, ceci dit ils sont rares ceux qui finissent sur le cul... « Tu m'croiras peut-être pas, mais c'est même pas la pire roue que j'ai vue. Le landing mériterait un peu d'attention cela dit parce que t'as pas un derrière assez rebondi pour encaisser trop d'atterrissages dans ce genre. » dit-il en rigolant. Lorsqu'Anouchka manifeste de l'intérêt quand Gio mentionne César, il sourit. Il savait que ça attirerait son attention comme une abeille avec du sucre. Faut dire, à ses yeux les deux candidats semblent se tourner autour de façon assez évidente, mais peut-être qu'il fait avoir un regard extérieur pour s'en rendre compte. « Honnêtement j'ai pas une tonne d'informations, mais quand on a discuté et que la conversation a dérivé sur la possibilité d'être attirés par quelqu'un, César a plus ou moins laissé entendre qu'il était peut-être attiré par quelqu'un ici. J'ai pas creusé plus que ça, mais j'me suis dit que c'était probablement à toi qu'il pensait. Vous êtes assez proches et il m'a dit que ta présence l'apaisait... J'sais pas si ça aide beaucoup. » IL veut pas non plus enjoliver les choses et qu'Anouchka pense qu'elle a César dans la paume de sa main, Gio n'en sait rien. Puis il est pas très doué pour jouer les cupidons alors il veut pas non plus qu'Anouchka aille se jeter dans les bras de César et se fasse rembarrer à cause de lui.
avatar

Anouchka
MESSAGES : 427
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 185

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (S)Tumble and fall - lundi 13h25   Mar 27 Nov - 14:35

La biélorusse ne peut qu’accepter de lui faire ses fameux pirojkis pour se faire pardonner. Elle lui en ferait même pour dix ans si elle en avait la capacité et s’ils pouvaient se garder aussi longtemps. « Et tu sais aussi qu’on peut en faire des sucrés ? » Qu’elle dit en battant un peu des cils histoire de l’inciter toujours un peu plus à la pardonner. Quand elle dit les choses, elle ne le fait pas à moitier. Et elle exagère toujours un peu. « Oui c’est vrai. » Qu’elle lui répond alors concernant le téléphone, un index sur ses belles lèvres. « Par contre j’espère que tu me donneras ton numéro de téléphone parce que je veux avoir de tes nouvelles... » Qu’elle souffle dans un sourire tendrement sincère. « Je veux qu’on garde contacte une fois que l’on sera dehors ! » Qu’elle dit avant de lâcher un rire amusée. « Une fois que j’aurais gagné l’émission ! » Qu’elle ajoute avec ses mains devant sa bouche pour cacher ce rire incontrôlable et ses joues légèrement rougissante. Ca ne lui ressemble tellement pas d’avancer ce genre de chose, surtout qu’elle pense que chaque candidat a une chance de l’emporter. Evidemment c’est une blague dans la bouche de la rouquine. Par contre ce qui n’est pas une blague, c’est qu’elle compte vraiment enquêter sur les secrets et donc en trouver. Même un seul et unique. Elle met ses mains derrières son dos et baisse un peu la tête lorsqu’il parle de la surveiller et pointe son doigt dans sa direction. Finalement Gio montre à nouveau ce qu’il sait faire ne matière de gymnastique et Anouchka ne peut s’empêcher de l’applaudir encore une fois. Et de lui montrer ce qu’elle aussi savait faire. Autrement dit une cabriole complètement décevante digne d’une gamine d’à peine dix ans. Il faut dire que la rouquine a vraiment l’allure d’une gamine lorsqu’elle s’y met. Mais il faut dire aussi qu'elle compense l'enfance particulière qu'elle a eu. Naturellement elle se retrouve sur les fesses, alors que son camarade lui assure que ce n’est même pas le pire qu’il ait pu voir. Elle lâche une nouveau rire. « Je ne sais même pas ce qu’est un landing ! Mais tu es quoi au juste gymnaste professionnel ? » Qu’elle demande, parce qu’elle s’était arrêté à poissonnier en fait. « Et puis mon derrière est rebondi comme il faut ! » Qu’elle rajoute d’une voix plus basse et d’une moue faussement boudeuse. Mais elle sait qu’il rigole, elle ne se vexera certainement pas pour si peu. Mais tandis que sa bouille est encore rieuse, le nom de César suffit à attirer son attention. Parce qu’elle pensait que lorsqu’il avait parlé d’enquête l’autre jour, il rigolait. Apparemment non. Alors elle l’écoute attentivement. « Il m’a dit qu’il aimait bien être avec moi… Et si tu veux tout savoir j’aime être avec lui aussi... » Parce qu’elle suppose que ce serait sa prochaine question. Logique. « Mais peut-être qu’il parlait de quelqu’un d’autres… Le nid est composé de pleins de filles très intéressante... » Parce que César ne s’arrête évidemment pas à la beauté d’une fille mais à son intérêt. Un peu rêveuse elle en oublie l’espace d’un instant la présence de son camarade. Avant de reporter ses yeux sur lui. « Et toi alors Gio tu ne dis rien… Tu as des filles qui pourrait te plaire ? » Qu’elle demande tout aussi curieuse.
avatar

Gio
MESSAGES : 1665
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 220

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ALY
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (S)Tumble and fall - lundi 13h25   Mer 28 Nov - 0:16

L'idée des pirojkis lui a déjà mis l'eau à la bouche et quand Anouchka mentionne la possibilité de les fourrer avec des trucs sucrés, Gio pourrait se lancer dans un triple twist et finir en saut de l'ange. Tête la première dans le sol. Elle a dit le mot magique. « Non ! ÉNORME ! Tu mets quoi dedans ? Des fruits ? Du chocolat ? » Parler de sucre à un ancien athlète, c'est un peu comme parler de coke à un ancien addict. L'erreur à ne pas commettre, Gio est un exemple parfait de ce que des années de privations peuvent donner. Il est infoutu de résister à la douce tentation d'une bonne dose de saccharose. Il essaie pourtant mais il a pas une grande volonté quand il s'agit de ne pas succomber au chocolat. Elle prend pas trop au sérieux son histoire de refuser tout téléphone tendu et lui dit qu'elle espère qu'ils se verront à l'extérieur. Ça le déprime un peu de se dire qu'il pourrait sortir dès dimanche et que l'aventure pourrait s'achever là, mais il apprécie le message : elle ne veut pas couper les ponts. « Bah carrément ! En plus en avion j'suis à une heure ou un truc du genre, on pourra s'faire des week-ends à Londres tranquille. » Puis bon Gio s'ennuie parfois tellement sur sa petite île natale que les voyages à Londres lui apparaissent comme un rayon de soleil dans le ciel britannique : une aubaine à saisir de toute urgence. Même si Anouchka a pour habitude de se coucher tôt, ils pourront passer les journées ensemble et puis il pourra aller faire un tour dans les bars avec des potes qui vivent dans la capitale. Ceci dit, quand elle dit qu'elle va gagner l'aventure, Gio lui lance un regard mi-curieux mi-amusé. « Ah ouais, mademoiselle deviendrait pas un peu présomptueuse ? » taquine-t-il, convaincu qu'elle a toutes ses chances. Il lui faudra probablement passer sur le corps de deux ou trois personnes avant mais une fois en finale, Gio ne voit pas de raison pour laquelle elle ne pourrait pas ravir la couronne. Elle a tout pour, elle est mignonne, elle est fraîche et en plus de ça elle est gentille. On a vu des gens gagner qui avaient moins de qualités que ça. « Landing c'est juste le terme technique pour atterrissage, en fait. Non, loin de là, mais j'en ai fait à haut niveau quand j'étais jeune et encore en état. » clarifie-t-il, histoire qu'il n'y ait pas de confusion quant à son statut actuel. Est-ce qu'il aurait aimé être en train de se préparer pour les Jeux Olympiques de 2020 ? Carrément ! Est-ce qu'il aurait aimé avoir l'opportunité de participer en 2012 ? Oh que oui... Est-ce qu'il est heureux là où il est ? Totalement. Il a tiré un trait sur sa carrière sportive et il n'est plus amer, parfois juste un peu envieux des opportunités que ses camarades ont et qu'il n'aura jamais. « Tu t'attendais quand même pas à ce que je dise que tu pouvais tomber parce que t'as un gros cul ? J'oserais jamais dire ça ! » s'esclaffe-t-il ayant presque honte de l'avoir dit à voix haute. Cette hypersexualisation des femmes est un peu triste mais le fait qu'on prenne de nos jours le fait de n'avoir pas un cul bombé et rembourré comme une insulte le dépasse. Anouchka est toute fluette, son derrière est proportionnel. Si elle avait le postérieur de Nicki Minaj sur sa carrure, ce serait un peu inquiétant, et c'est ce qui va arriver si elle fait trop d'atterrissages comme elle vient de le faire. « Merci Captain Obvious, j'avais deviné ! » dit-il en lui tirant la langue. Évidemment qu'elle aime être avec César, tout le monde aime être avec César, il est trop cool. Mais Gio a bien compris le sous-entendu dans la remarque, il ne veut juste pas la pousser à se livrer davantage si elle n'est pas à l'aise avec ça. « Ouais, non, j'pense vraiment qu'il parlait de toi, mais j'peux me tromper. » fait-il d'un ton qui laisse entendre qu'il ne pense pas se tromper. Gio est généralement assez bon pour lire entre les lignes et il lui semble que le message de César était assez clair. Mais bon, peut-être qu'il a assez joué son rôle et qu'il est temps qu'il laisse Nanou se faire sa propre idée sur la chose. Quand elle lui demande si une fille pourrait lui plaire, Gio est un peu pris à revers. D'abord parce qu'il ne s'attendait pas à ce qu'on lui pose la question, trop occupé qu'il est à jouer les cupidons, et puis parce qu'il y a malgré l'ouverture d'esprit générale du casting une rémanence d'hétéronormativité intrinsèque dans la formulation. Il réfléchit une seconde avant de répondre : « Vous êtes toutes belles, mais je crois pas qu'il y a une fille avec qui j'me verrais. »C'est pas tellement qu'elles ne lui plaisent pas, mais il a le sentiment qu'elles sont plus des bonnes copines qu'autre chose, qu'il n'y a pas beaucoup de vibrations romantiques latentes. Au fond il est juste pas sûr de chercher une copine en ce moment. Cela étant, il ne veut pas froisser les demoiselles de l'aventure, ni même passer pour le mec complètement obtus et fermé à la possibilité d'un développement sur le long terme alors il ajoute : « M'enfin, ça a le temps de changer on sait jamais, j'ai toujours mis très longtemps à devenir ami avec des gens et en trois semaines j'ai l'impression de m'être fait plus d'amis que dans les six dernières années. »
avatar

Anouchka
MESSAGES : 427
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 185

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (S)Tumble and fall - lundi 13h25   Jeu 29 Nov - 16:34

En vérité si les pirojkis faisaient partie intégrante de la nourriture slave, c’est bien parce qu’ils pouvaient être préparés très facilement et surtout fourrés de tout et de n’importe quoi. Elle savait bien que parler de sucre mettrait Gio dans sa poche, quand bien même elle sait au plus profond d’elle même qui ne lui en veut pas. Ou plus. En tout cas que ce n’est pas de sa faute tout ça. Sa réaction la fait sourire joyeusement. « Des fruits oui… Du chocolat aussi… Du caramel, du miel, des noix, tout ce que tu veux ! » Qu’elle conclut alors dans un sourire, sachant pertinemment qu’il lui en réclamera à la première occasion venue. Et pourquoi pas à l’extérieur ? Si elle lui demande de garder contacte avec lui, ce n’est pas en prémonition des prochaines nominations. Evidemment qu’il va rester et comme elle la semaine passée, il sera en tête des voix sans aucun doute. Elle ne lui dit pas, se contentant de sourire joyeusement. « Oh oui on visitera ensemble et puis tu pourrais venir aussi chez moi à Manchester ? » Parce que c’est son chez elle à présent. Où elle aimerait rentrer à la fin du jeu, victorieuse. Elle sait bien que tout le monde ici aimerait gagner, elle aussi d’ailleurs, mais jamais elle ne penserait dire tout haut cette ambition. Ca la fait rire. « Oui j’ai pris la grosse tête ! » Qu’elle répond en montrant de ses mains une tête qui gonfle. En vérité si une personne dans le nid n’a pas pris la grosse tête, c’est bien elle. Quoiqu’elle imagine mal Gio l’attraper. Joyeusement alors elle lui montre son niveau de gymnastique qui avoisine le néant malgré tout ce que l’on a pu en croire. Il est trop gentil le brun, affirmant qu’il avait vu pire. Elle le regarde impressionnée. « Oh mais tu es encore jeune… Et encore en état non ? » Qu’elle demande en fronçant doucement ses sourcils. Avant de sourire gaiement. « Du haut niveau c’est très impressionnant quand même. Moi aussi je fais du haut niveau… Quand il s’agit de tomber. » Qu’elle dit en rigolant. Avant d’ouvrir sa bouche en grand. Faussement choquée. « Oui mais tu viens de le dire ! Alors comme ça j’ai un gros cul ou j’ai un cul tout plat et pas joli? » Qu’elle demande renouvelant une moue faussement attristée et exagérant histoire de gêner son camarade. Tandis qu’elle roule sur son ventre pour lui montrer son derrière, innocemment. Mais c’est elle qui se stoppe dans sa rigolade lorsque Gio mentionne César. Elle ne peut mentir sur son intérêt porté à l’américain. L’expression de son visage la trahissant. Mais son camarade n’est pas bête, avait remarqué son attirance. Elle baisse un peu les yeux et revient s’asseoir sur ses fesses rebondies parfaitement. Passant ses bras autour de ses jambes fines. Elle lâche un rire. Rougit un peu. Parce que si des amours elle en a eu des tonnes, plus ou moins éphémère d’ailleurs, avec César elle a la sensation que c’est différent. Le regard de l’autre n’entrant pas en compte, elle ne se sentait pas prise pour une enfant, un petit chose aux côtés de César. Le brun confirme qu’il parlait bien d’elle. Il a beau essayer de se montrer hésitant, elle comprend. Alors elle ne peut s’empêcher de sourire. Mais elle n’est pas la seule ici. Elle aimerait tellement apprendre de la bouche de son camarade que ce dernier a aussi un coup de cœur pour une fille. Un garçon ? Peu importe tant qu’il s’agit de l’amour. Anouchka aime l’amour tout simplement. « Le physique n’est pas forcément ce qui importe le plus... » Qu’elle répond alors doucement attendrie. « Qu’est-ce que tu penses d’Aly… Ou Rhéa… ?… Ou peut-être Sid ? » Qu’elle demande timidement, l’air de rien, récupérant ses flèches de Cupidon. Avant de froncer doucement ses sourcils. « Oh je ne te crois pas… Tu es tellement... » Elle se stoppe quelques instants pour trouver le mot adéquat pour désigner son camarade. Elle laisse un sourire suspendu sur ses lèvres. « Tu es tellement sociable ?… Oh comment dit-on… Que tu parles beaucoup aux autres et sans difficulté. J’ai du mal à croire que tu ne te fais que très peu d’amis... » Qu’elle commence avant de lui adresser un sourire attendri.
avatar

Gio
MESSAGES : 1665
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 220

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ALY
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (S)Tumble and fall - lundi 13h25   Ven 30 Nov - 19:03

Anouchka commence à faire la liste des différents aliments sucrés qui peuvent aller dans un pirojki Gio sent ses glandes salivaires s'agiter. À la fin de cette conversation il va faire un raid dans le frigo pour compenser la frustration. « Oh mon dieu. Je veux tout ça. Dans un pirojki géant. » décrète-t-il d'un ton qui laisse peu de place à la discussion. La bouffe c'est sa vie -enfin une partie- et le sucre c'est sa drogue, alors forcément il n'y a rien dans ce qu'annonce Nanou qui lui fasse douter qu'il adorera cette préparation. Elle lui demande s'il viendrait la voir à Manchester et Gio sourit de bon cœur. Il connaît pas mal cette ville pour y avoir passé de nombreuses journées mais la re-découvrir avec Anouchka est un plan qui lui plaît beaucoup.« Si tu m'invites j'viendrai sans problème, j'ai as un emploi du temps très chargé cette année. » déclare-t-il en faisant référence au fait qu'il a pris une année sabbatique avant d'entamer son master. Après seulement quelques mois Gio sent déjà que ça va être dur de reprendre le rythme intensif des cours et d'abandonner sa liberté de mouvements en restant cantonné à Douglas la plupart du temps. Peut-être qu'il essaiera de trouver une fac ailleurs, mais ça voudrait dire laisser derrière lui ses amis. « Ça s'entend, ta voix résonne un peu. » taquine-t-il quand elle mime une tête grosse comme un ballon de baudruche sur le point d'exploser. Anouchka n'y connaît rien au monde de la gymnastique et sa candeur le fait sourire. C'est presque agréable de s'entendre dire qu'il est encore jeune quand on leur met la pression dès le début de leur carrière pour leur rappeler qu'ils n'ont qu'un temps très limité à leur plein potentiel avant la retraite forcée par un corps qui ne tient plus. « Jeune pas vraiment, la plupart des gymnastes prennent leur retraite entre vingt-cinq et trente ans , en état non et puis j'suis beaucoup trop grand pour prétendre être compétitif. La gym maintenant c'est plus pour m'amuser qu'autre chose. » dit-il en faisant une rondade suivie d'un salto arrière pas franchement propre mais qui doit paraître correct pour un œil non avisé. « En vrai, même pour tomber t'es pas au haut niveau. Si tu voyais les chutes qu'on se paie quand on est Elite... ça fait un peu peur. » Il grimace rien qu'en repensant au nombre de fois qu'il a pu entendre quelqu'un se blesser, ou voir une figure échouer et la personne tomber à plat ventre sur haut de la barre fixe située à 2m70 de hauteur. Quand Anouchka lui demande de juger son cul Gio rigole un peu gêné. « M'fait pas dire ce que j'ai pas dit ! T'as un cul très bien proportionné. » La réponse est expéditive, il ne veut pas s'étendre sur le sujet au risque de rougir et de passer pour une prude, mais il aime tellement pas passer un jugement sur le physique des gens, surtout quand il y a une notion de qualité. Anouchka lui rappelle que le physique c'est pas le plus important et il rigole doucement. « Dit la fille qui en pince pour César... qui est canon. » note-t-il avec un air malicieux sur le visage. César n'est pas que canon, mais il est beau et Anouchka pourra dire ce qu'elle voudra, Gio est convaincu que le physique de son ami et une des raisons pour lesquelles elle est attirée par lui. Et personne ne la blâmera pour ça, c'est juste un fait à ne pas oublier dans l'équation. Il s'apprête à ajouter un truc quand la question qui suit tombe et qu'il se retrouve complètement interdit par sa teneur. Il se racle la gorge pour se donner une seconde de réflexion avant de répondre à Anoucka qui ne doit même pas réaliser à quel point elle l'a mis mal à l'aise. Après quelques secondes de silence et sans la regarder dans les yeux parce que sinon il risque de pas réussir à parler, Gio dit : « Euh...hm... J'sais pas trop. Aly c'est ma partenaire, ma complice, Rhéa c'est une super copine et Sid... Sid c'est différent. » Il ne sait pas quoi dire d'autre. Sid c'est Sid Il a une place à part, ni au dessus, ni en dessous, juste à côté et il ne saurait expliquer pourquoi sinon qu'il trouve sa fragilité touchante et qu'il a envie de le protéger du monde mais dans le même temps de l'y exposer, de l'aider à entrer dans sa vie de plein pied, en lui tenant la main. Pour ce qui est de sa sociabilité... Gio enchaîne rapidement et s'étend un peu en longueur, histoire de faire oublier le moment un peu gênant qui vient de passer.« Ici peut-être parce que j'ai pas le choix et puis si tu regardes bien, je passe le plus clair de mes journées avec un petit groupe de gens et peu de temps avec les autres. À l'extérieur c'est pareil, j'ai mon groupe d'amis et je rencontre pas grand monde, sauf quand on voyage. »
avatar

Anouchka
MESSAGES : 427
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 185

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (S)Tumble and fall - lundi 13h25   Dim 2 Déc - 10:21

La réaction de Gio concernant les pirojkis sucrés la fait largement rire et elle se dit que son geste malencontreux au prime n’est plus qu’un lointain souvenir. Tant mieux. Elle s’en serait véritablement voulu si l’un de ses amis – amis ? - les plus proches de l’aventure ne voulait plus lui parler à cause de ça. D’ailleurs Anouchka compte bien revoir Gio à l’extérieur et n’hésite pas à le lui dire. En fait elle ne s’imagine absolument pas le contraire : se quitter comme ça à la fin du jeu et tirer un trait sur des liens créés, même si rapidement. Non avec Gio elle veut visiter Londres, Manchester et pourquoi pas son île à lui ? « Alors c’est noté et c’est une promesse. Si tu ne viens pas chez moi j’en serais très très triste... » Elle mime une moue attristée en baissant les yeux quelques secondes, avant de lui sourire amusée. Elle ne pourrait lui en vouloir s’il ne venait pas, mais sa tristesse n’en est pas pour autant exagérée. Comme son envie de gagner : évidemment que la rouquine veut gagner au même titre que tout les autres, enfin elle l’imagine. Même si elle est du genre à trouver que le plus important est de participer, gagner serait un plus. Mais de là à l’annoncer aussi directement et sûre d’elle, ça ne lui ressemble pas. Elle n’irait jamais prendre la grosse tête et par exemple se trouver trop bien. Alors quand il parle de voix qui résonne elle lâche un rire. Avant de s’étonner qu’il ne se considère plus assez jeune et en état de continuer la gymnastique. Il faut dire qu’effectivement elle ne connaît absolument rien à la gymnastique et que ce monde lui est donc complètement inconnu. Alors elle l’écoute attentive, comprenant ce qu’il voulait dire. « Est-ce que tu t’es blessé ? Parce que tu n’as pas encore vingt-cinq ans si ? » Qu’elle demande. « Je ne sais pas du tout quel était ton niveau avant mais je te trouve très impressionnant... » Qu’elle souffle et ajoute dans un sourire totalement sincère. Il lui fait un salto arrière si facilement alors qu’elle son exploit et de ne pas se péter le coccyx en tombant sur ses fesses. D’ailleurs elle se dit professionnelle des chutes mais apparemment il n’est pas d’accord. Elle lui sourit légèrement amusée. « C’était pour rire… Parce que je tombe souvent... » Genre tout les deux jours et non spécifiquement là devant lui. Alors non elle ne s’est certainement jamais pris une gamelle aussi impressionnante qu’un gymnaste, mais elle s’emmêle assez souvent les pinceaux. Toujours allongée, Anouchka sait qu’elle le gêne en lui parlant de son derrière mais ça l’amuse tant. Tant qu’il fini par la complimenter et que ça la touche. Bah oui avoir un cul très bien proportionné c’est quand même avoir un cul parfait. Enfin c’est comme ça qu’elle l’entend. Alors du coup elle lui retourne le compliment d’un air rieur. « Toi aussi ton cul est très bien proportionné ! » Même si elle ne s’est pas réellement arrêté dessus. Mais elle dit vrai, le physique n’est certainement le critère le plus important à ses yeux. Gio lui parle alors de César elle ne peut s’empêcher de sourire bêtement. Il a totalement raison ce dernier l’attire physiquement mais ça ne fait pas tout. Elle sait très bien ce qu’une relation basée uniquement sur le physique donne au final. « Oui César est très beau… Très très beau mais… Ca ne fait pas tout... » Elle n’ajoute rien et pourtant elle pense à tant de chose : sa douceur, sa compréhension, son courage, et encore ça ne fait qu’une infime partie de ce qu’il est aux yeux de la rouquine. La rouquine curieuse parce que Gio ne lui semble pas sincère. Enfin évidemment que oui il semble tatillon concernant ses relations aux autres et surtout amoureuse. Mais elle a la sensation qu’il cache quelque chose, que c’est plus complexe qu’un simple « ça a le temps de changer » alors elle tente sa chance avec des prénoms. Celles… et celui qui lui semble proche. Il est gêné, signe qu’elle tape dans le mile ? Alors elle se fait toujours un peu plus curieuse. « Pourquoi Sid c’est différent ? Tu n’es pas obligé de me répondre tu sais mais... » Qu’elle souffle, consciente qu’elle peut aller trop loin quand sa curiosité la démange. Et que surtout elle ne veut le forcer à rien du tout. Occultant les deux filles, elle continue. « Est-ce que tu es attiré par lui ? » Il faut dire qu’Anouchka aime l’amour, et pas forcément que lorsque ça la concerne elle. Mais elle sent que son camarade veut rapidement passer à autre chose. Alors elle sourit tendrement. « En même temps tu as raison… On ne peut pas être amis avec tout le monde… » Et elle se rend compte qu’elle aura beau être gentille avec tout le monde effectivement elle se retrouve avec un petit cercle d’amis.

(désolé c’est pas terrible!)
 

(S)Tumble and fall - lundi 13h25

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» TWR 2vs2 The Rise and Fall of Rome
» Absent jusque lundi
» Menu de lundi soir
» Let the Sky fall on you • Heaven Angel [VALIDE]
» « why do we fall ? » ◊ ANGEL.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: SOUS-SOL - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: LA SALLE DE SPORT-