ACHARAALYANOUCHKACESARKARLARHEACRISTOPHERGIOLUCYPENNYLEONSID
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANZIYANJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez | 
 

 Sink or swim - mercredi 16h25

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Gio
MESSAGES : 1689
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 491

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ALY
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Sink or swim - mercredi 16h25   Dim 25 Nov - 0:56

L'avantage quand on est nominé, c'est qu'il n'y a aucune pression pendant la semaine, on sait déjà ce qui nous attend. L'échafaud. Gio a pris la nouvelle plutôt bien, ok, il a fait chier Aly avec ça pendant une matinée, mais c'était pour rire. Depuis il le vit plutôt bien, il a un peu la pression de réussir à revenir dans l'aventure à l'issue du prime de dimanche, mais sinon, il est serein. Cette première nomination, ça lui permet de faire un point sur son parcours et sur l'image qui a donné de lui tout au long de ces deux dernières longues semaines. C'est pas pour se vanter mais il a l'impression qu'il a été presque parfaitement fidèle à lui-même. Il a dû mentir à quelques reprises, certaines de ses habitudes ont été abandonnées au profit d'autres que ce soit parce qu'elles sont incompatibles avec la vie en communauté ou pour préserver son secret, mais sinon, il est plutôt fier de lui et il espère que ses amis et sa famille le sont aussi. Il fait la planche à la surface de l'eau de la piscine intérieure et se dit que c'est quand même chouette, une piscine à l'intérieur d'une maison. Deep stuff. Quand il entend le bruit d'un corps qui rentre dans l'eau Gio quitte sa position horizontale pour voir qui l'a rejoint et il est tout heureux de voir que c'est @Sid.« Hey toi ! » l'appelle-t-il en levant le bras, pas sûr que Sid l'avait vu avant d'entrer dans l'eau, faut dire qu'il fait la planche avec la discrétion d'un crocodile au bord du Ganges. « T'es sûr que t'as le droit de te baigner avec ta nouvelle couleur ? » demande-t-il en avançant vers Sid, avec un peu de difficulté au début parce qu'il a juste pied et puis plus facilement à mesure que le niveau d'eau descend et expose ses épaules et le reste de son torse à l'air ambiant qui bien que chaud, lui semble frais maintenant qu'il est mouillé.

avatar

Sid
MESSAGES : 398
AGE : 23
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 213

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 16 500€
RELATIONS:
PARTENAIRE: ♥️ rhéa ♥️
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: Sink or swim - mercredi 16h25   Dim 25 Nov - 20:40

Il erre dans les sous-sols du palais, sa serviette de bain dans une main et son maillot dans l'autre. À mesure qu'il se rapproche de la piscine, Sid se dit qu'il aurait vraiment mieux fait de se changer dans sa chambre avant de descendre par ici car il n'est pas du tout certain de trouver des vestiaires sur place. Et effectivement, à son arrivée il ne voit rien qui y ressemble et ne peut du coup retenir un soupir. Soit il regarde pas du bon côté, soit l'endroit est réellement pas conçu comme il l'espèrerait et dans ce cas, il va devoir improviser. Sid se démonte pas, il est pas venu ici pour jouer les spectateurs au bord du bassin alors il repère le premier transat qui se présente, se planque derrière et entreprend de se changer le plus discrètement possible. Il préfère pas penser aux caméras qui pourraient lui voler un bout d'intimité, et de toute façon il se change tellement vite qu'elles n'auront peut-être même pas le temps de capturer quoi que ce soit. Son maillot enfilé il sort de sa cachette et se glisse dans l'eau aussi vite qu'il le peut, pas tellement à l'aise à l'idée de parader aussi peu vêtu car toujours fermement convaincu d'offrir une vue plus navrante qu'autre chose au public et à la production. Une voix se fait entendre alors qu'il pensait être le seul occupant du bassin, et cette voix lui est évidemment familière, il reconnaitrait @Gio entre mille. « Oh, t'es là aussi ! » C'est dingue, comment est-ce qu'il a pu passer à côté de son camarade ? Il n'avait pas du tout détecté sa présence dans l'eau avant d'y entrer, mais c'est toujours un plaisir de le rencontrer, quel que soit l'endroit dans le nid. « Je t'avais pas vu, si j'avais su j'aurais un peu plus soigné mon entrée. » il souligne dans un sourire. Son entrée dans l'eau n'était vraiment pas gracieuse, il s'est un peu laissé tomber comme un asticot alors qu'il aurait peut-être tenté d'impressionner Gio avec un plongeon, s'il l'avait repéré. Sid n'a pas non plus un niveau olympique en natation mais il se débrouille, et il pourrait certainement rafler le prix du champion du monde des plats, catégorie où il excelle. Gio s'avance vers lui et émet une remarque sur ses cheveux, fraichement colorés, sur lesquels il a étrangement obtenu des avis plutôt positifs le soir du prime. « Oui c'est pas tellement un souci, je dois juste éviter de trop mettre la tête sous l'eau parce que le chlore est pas très bon pour les cheveux colorés. » Il sait de quoi il parle, il a eu la mauvaise surprise dans le passé de voir ses cheveux blonds virer au vert après un passage à la piscine mais ce jour-là il n'avait pas pris la moindre précaution pour les protéger. Là bon, il n'a certes pas sorti le bonnet de bain mais il a appliqué un soin protecteur avant de venir, quand même. « Je suis triste que tu sois nominé.. Et j'ai peur de perdre tous les gens que j'apprécie, maintenant. » il déplore dans une petite moue triste. L'abandon de Dash et l'élimination de Richard lui restent en travers de la gorge depuis samedi. Et savoir que Gio est en danger à son tour ne le rassure pas, même s'il le sait apprécié, et qu'il faudrait vraiment être dingue pour ne pas voter pour lui. « La roulette a vraiment l'air de mauvaise humeur cette semaine, moi j'ose plus m'en approcher. Je pourrais pas me pardonner de nominer Rhéa. » il ajoute dans un soupir. Entre les nominations d'office, ceux qui ont nominé leur partenaire, les banqueroutes et les voix d'office.. non, c'est vraiment pas un temps à lancer la roulette, et puisqu'elle ne semble pas disposée à apporter beaucoup de positif ces jours-ci mieux vaut s'en tenir éloigné. « Tu.. tu vas pas abandonner toi hein ? » Il se sent obligé de lui poser cette question, car il ne sait plus tellement à quoi s'attendre, désormais. Dash n'avait pas l'air d'avoir le profil du type susceptible d'abandonner et pourtant, il l'a fait. Et s'il doit perdre ses liens les uns après les autres de cette façon il préfère autant le savoir, sachant que le départ de Gio lui briserait le cœur, et qu'il serait capable de se glisser dans sa valise pour qu'il l'emporte avec lui.
avatar

Gio
MESSAGES : 1689
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 491

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ALY
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: Sink or swim - mercredi 16h25   Lun 26 Nov - 2:16

Gio barbotte à la surface et se dirige vers Sid quand celui-ci prend la parole pour la première fois depuis son arrivé et Gio arque un sourcil. « Je... oui. » répond-il un poil décontenancé par le fait que Sid ne l'avait apparemment pas vu. Il pensait pas être aussi facile à louper vu qu'il était en train de faire l'étoile au milieu de la piscine. Faut croire qu'il est plus discret qu'il ne le croyait, ce qui n'est peut-être pas un mal dans une aventure où le but du jeu est de démasquer les secrets des gens. Sid explique qu'il aurait plus travaillé son entrée dans l'eau s'il avait su que Gio était là. Ça le fait sourire parce que ça donne l'impression que Sid veut l'impressionner ou tout simplement faire bonne impression, ce qui n'est pas nécessaire parce que Gio a déjà une excellente image de Sid, mais l'effort est toujours apprécié. « T'inquiète pas, j'ai juste entendu le son de quelqu'un qui entrait dans l'eau, on peut dire que t'as fait un plongeon si rapide que l'eau n'a pas mouillé mouillé tes cheveux. » taquine Gio en immergeant brièvement son corps entier pour réchauffer sa peau exposée à l'air libre après avoir pris l'habitude de la chaleur de la piscine. Sid explique que, comme le soupçonnait Gio, le chlore n'est pas super bon pour les cheveux colorés. Surtout quand ils sont blond platine suppose Gio. « Sinon ça vire au vert ou un truc du genre ? J'aimerais bien te voir avec les cheveux verts maintenant que j'y pense... Peut-être que je devrais te couler pour voir ça ! » dit-il avec un sourire malicieux en faisant mine d'arroser Sid, l'éclaboussure n'est pas assez vigoureuse pour atteindre le visage de l'Australien et l'eau s'arrête sur son torse. Gio est un vrai gosse quand il s'agit d'être dans une piscine, il se sent -à juste titre- comme un poisson dans l'eau et pourrait passer des heures à nager, faire du sur place ou même à flotter. Sid lui parle de sa nomination d'office à cause de la roulette et Gio soupire, un peu blasé, mais ça le touche que Sid soit attristé et un peu inquiet pour lui. « Ohhh ! Faut pas être triste ! J'vais faire mon possible pour convaincre le public. » fait Gio en essayant de jouer la désinvolture en croisant les doigts de façon très ostensible. C'est la dernière chose qu'il peut faire pour se sauver de toute façon, faire bonne impression sur les gens à l'extérieur et espérer que des gens nominés fassent une moins bonne impression que lui. Mais avant de relancer la conversation sur un sujet plus joyeux, Gio prend conscience du vocable employé par Sid et ça le fait réagir avec plus de vigueur. « Eh ! Dis pas « perdre » c'est pas parce que certains abandonnent et que d'autres sont éliminés que tu les perds. On est tous amenés à partir à un moment donné de l'aventure mais c'est pas pour autant que tu nous perds. On va les revoir et s'revoir, même si j'suis éliminé dimanche. » Il veut que Sid en soit convaincu, Gio lui répètera autant de fois qu'il le faudra mais maintenant qu'il est dans sa vie, c'est fini. Gio est comme ça, il aime les gens pour de vrai, il fait pas semblant, ses amis en sont les témoignages, même quand ils sont atroces avec lui, même quand ils lui ont pas parlé pendant des mois, il suffit d'un signe et Gio débarque. Sid se débarrassera pas de Gio parce qu'il se fait éliminer. Pour ce qui est de jouer à la roulette, Gio ne saurait conseiller à Sid de tenter le diable. « Faut parfois prendre des risques, mais j'comprends, moi j'veux juste pas écoper d'une autre pénalité. J'suis sûr que Rhéa te pardonnerait, ça la ferait chier, mais elle te pardonnerait, t'as aucun contrôle sur la roulette. » essaie-t-il de relativiser même s'il est sûr que Sid frôlerait la crise d'angoisse et le début de dépression nerveuse s'il venait à condamner Rhéa à l'échafaud à cause de la roulette de Cupidon. Quand Sid reprend la parole c'est pour évoquer un éventuel abandon de Gio. « Abandonner ? Pourquoi j'abandonnerais ? » demande le Britannique confus. Est-ce qu'il a donné à quelqu'un, à Sid en particulier, d'être le genre de mec qui abandonne facilement ? Lui qui s'enorgueillit souvent d'aller au bout des choses même quand elles sont difficiles et qu'elles lui coûtent psychologiquement. Imaginer que les autres candidats le voient comme un gars qui s'enfuit à la moindre difficulté est presque une claque. Gio sait qu'au fond, c'est peut-être plus le côté incertain et ayant besoin d'être rassuré de Sid qui s'exprime, mais cette question le laisse franchement perplexe. « Tu peux être tranquille, tant que le public et les gens ici voudront d'moi, j'reste. » conclut-il en tentant un sourire enjoué qui fane sur ses lèvres parce qu'il est encore un peu étonné d'avoir eu à répondre à une telle interrogation. « Et t'as pas intérêt à me laisser tomber en milieu d'aventure non plus ! » lâche-t-il en grommelant, un avertissement, presque une mise en garde voir même une menace. Gio saura où le chercher et où le trouver. Et si Sid abandonne ça va barder.
avatar

Sid
MESSAGES : 398
AGE : 23
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 213

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 16 500€
RELATIONS:
PARTENAIRE: ♥️ rhéa ♥️
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: Sink or swim - mercredi 16h25   Jeu 29 Nov - 5:10

Il s'en veut un peu de ne pas avoir remarqué que son camarade était présent dans le bassin avant lui, pour le coup il se demande même s'il ne perd pas la vue car Gio, en temps normal, il le détecte tout de suite. Il est sûrement un peu fatigué Sid, ça fait d'ailleurs plusieurs jours qu'il a la désagréable impression d'avoir la tête dans le brouillard. Premier réflexe qu'il aura en regagnant sa chambre ensuite, recourir à ses bonnes vieilles huiles essentielles puisqu'il est convaincu qu'elles pourraient remplacer n'importe quel médicament dans ce monde et soigner absolument tous les maux. Enfin pour le coup s'il avait su que Gio était là il aurait davantage misé sur son entrée, au lieu de la bâcler car se pensant seul et donc exempté de tout jugement extérieur. Mais ça va, il n'a apparemment pas fait mauvaise impression au candidat qui semble avoir au final à peine eu le temps de le voir rentrer dans l'eau. « Bon, c'est pas plus mal. Ça veut dire que t'as pas trop pu voir mon maillot, et combien je suis ridicule dedans. » il déclare dans un rire, en pensant toutefois sérieusement ce qu'il dit. Sid est jamais à l'aise quand il s'agit de se découvrir, il complexe beaucoup sur son corps qu'il juge à la fois trop mince, trop blanc, il se voit comme un ado encore pleinement dans l'âge ingrat. Il confirme devoir faire attention à ses cheveux, car le chlore de l'eau de la piscine n'est pas franchement compatible avec sa récente coloration. « Oui voilà, ça m'est déjà arrivé d'ailleurs ! » Les cheveux qui virent au vert, c'est quand même pas le top. Sid aimerait mieux éviter de repasser par là, le vert n'a jamais été une couleur qu'il souhaitait arborer au niveau de ses cheveux. Il a tenté beaucoup de choses capillairement parlant, probablement tout sauf ça en fait. La remarque de son camarade le fait alors bien rigoler, oserait-il le couler comme il le dit ? Il n'en est pas sûr, c'est quand même Gio et il ne l'imagine pas s’inquiéter plus ou moins pour sa couleur avant de finalement décider de la ruiner. « Un jour, peut-être, je testerai le vert sur mes cheveux. J'ai encore jamais essayé, je trouve pas de "beau vert" en fait qui me plaise. » Sid considère que le vert est assez difficile à porter, autant il a assumé sur sa tête avant ça du bleu, du rouge, du rose, du mauve et même du gris.. autant le vert, ça l'inspire pas des masses et il se sentirait pas prêt à franchir le pas avant d'avoir vraiment trouvé un vert convaincant. Mais bon, puisqu'il est constamment en recherche de nouvelles choses à tester, ça pourra peut-être se tenter. Le fait d'avoir Gio à ses côtés lui rappelle bien amèrement que son camarade est nominé à la suite d'une mésaventure avec la roulette. Il est pas le seul à en avoir fait les frais cette semaine, tout ça Sid ça lui fait peur, il ose plus s'en approcher de peur de causer du tort à sa partenaire. En tout cas la nomination de Gio a été un choc, et il vit vraiment pas bien le fait que son camarade soit en danger et risque potentiellement sa place. Potentiellement seulement, car il n'imagine pas une seconde le public faire autre chose que le soutenir. « À mon avis le public est déjà convaincu, tout le monde t'aime dehors, c'est obligé. » il affirme dans un grand sourire, pour une fois sûr de lui. Convaincre le public il ne pense pas que Gio doive encore le faire, c'est un candidat investi qui a déjà fait ses preuves en quelques semaines de jeu et qui fait forcément office de favori dehors. Gio le reprend après ça sur le fait de "perdre" ses liens les uns après les uns, qui constitue sa grosse crainte à l'heure actuelle. Il aime pas le terme employé, d'après lui il ne perd personne et il laisse d'ailleurs entendre qu'ils pourraient être amenés à se revoir si par malheur il vient à sortir dimanche. « Tu.. tu accepterais de rester en contact avec moi ? Tu me sortiras pas de ta vie comme tous les autres ? » Il peine à croire ce qu'il entend, ça lui parait juste irréel que quelqu'un puisse vouloir de lui en dehors du cadre de ce jeu. Dans la vie, la vraie, celle de tous les jours. Au bout d'un moment les gens finissent toujours par le mettre de côté et il a jamais su garder qui que ce soit dans sa vie, personne à part Eddie. « J'espère vraiment que ce sera le cas, que je peux compter là-dessus. » il ajoute en laissant glisser un regard inquiet vers son camarade. Il se méfie toujours un peu des semblants de promesses qu'on peut lui faire, car on a tellement joué avec son cœur dans le passé. Gio il a envie de lui faire confiance, c'est quelqu'un de droit qui ne semble pas pouvoir trahir, ni dire des choses sans les penser. Il veut croire qu'ils se reverront bien, que peu importe qui sortira le premier, l'autre l'attendra dehors. Pour en revenir à la roulette, Sid compte bien s'en tenir éloigné pour le restant de la semaine à moins d'être pris de l'envie de risquer sa peau ou celle de Rhéa subitement un de ces jours, mais c'est très peu probable. Il s'en voudrait atrocement de causer la nomination de sa partenaire, il sait même pas ce qu'il ferait si ça arrivait, mais ce serait pas beau à voir. « Oui je pense qu'elle comprendrait que c'est vraiment pas de ma faute, elle est intelligente. C'est le cerveau de notre binôme. » il souligne dans un sourire. Rhéa elle est plus sensée, plus réfléchie que lui alors elle pourrait sûrement pas lui en vouloir bien longtemps pour un truc dépendant pas de lui. Enfin bon, si ça devait leur tomber dessus il s'en voudrait bien assez pour deux, de toute manière. Sid avec le flot de départs survenus samedi, il peut pas s'empêcher de redouter que de nouveaux abandons aient lieu. Et forcément, il a peur en priorité pour ses liens principaux, pour les personnes qui comptent pour lui et qu'il n'a aucunement envie de voir partir. Gio ne semble pas trop comprendre pourquoi il lui demande s'il compte abandonner, et c'est vrai que quand il y pense, c'est vraiment pas le genre du bonhomme. Oui mais voilà, ça veut rien dire il le sait bien. « Je sais que t'es pas du genre à abandonner toi, mais Dash non plus c'était pas son genre. Du moins c'est ce que je croyais, pareil pour Juliette, et ils sont quand même partis. » Tout ça retourne le couteau dans la plaie, il accepte toujours pas ces départs et se demande sans cesse depuis samedi comment est-ce qu'il n'a pu rien voir. Pourquoi il n'a pas senti que ça allait arriver, pourquoi il a été aussi aveugle. Gio le rassure finalement, il dit que tant qu'on voudra de lui ici, il n'est pas près de partir. « J'espère ! Cette aventure sans toi ce serait pas du tout pareil, et.. je crois que je ferais ma sixième dépression si tu t'en allais. » Dire qu'il le vivrait mal serait franchement un euphémisme, à ce stade il est quand même très attaché à son camarade et le départ de celui-ci l'affecterait forcément beaucoup. C'est pas trop le lieu ni le moment pour aborder un sujet pareil, mais il espère faire prendre conscience à Gio que lui non plus n'imagine pas son aventure sans lui et d'autres personnes - à l'image de ce que le candidat lui a avoué, la semaine passée. Par ailleurs il n'est pas non plus prévu qu'il abandonne, de son côté. « Oh non, j'ai tout pour tenir avec vous autres à mes côtés. J'ai trouvé des présences rassurantes ici, dis-toi que j'ai pas tout ça dehors. » Et du coup il voit pas ce qui pourrait le pousser à vouloir rentrer chez lui, sachant qu'il est dix fois mieux entouré ici qu'à Hobart, c'est un fait. « Gio, ton secret, il est dur à trouver de ton point de vue ? » il l'interroge en brassant l'eau avec ses bras pour se déplacer doucement. C'est problématique au final ces secrets, il peut pas être sûr de connaitre réellement quelqu'un tant que ce voile trouble subsistera sur chacun. « J'aimerais bien le trouver, mais j'aurais peur de découvrir un truc qui me rendrait triste, de tomber de mille étages une fois encore. » Il s'attend pas à ce que le secret de Gio soit un problème une fois dévoilé, mais il peut pas du tout être sûr de ça, en fait. Si jamais il cache un truc énorme susceptible de remettre en question tout ce qu'ils auront vécu et partagé d'ici là, il est censé composer comment avec ça ensuite, lui ? Quand il y pense, à part pour Rhéa il ne sait pas à quoi s'attendre pour tous les autres et ça lui fait peur, il veut pas découvrir que pendant des semaines il aura vécu dans le mensonge, ou qu'il se sera attaché à des personnes sur qui il se sera finalement complètement trompé. « J'espère que j'ai rien à craindre avec toi, parce que mon cœur le supporterait pas je crois. » il souffle avant d'enfouir le bas de son visage dans l'eau pour faire des bulles, sans quitter du regard son camarade face à lui.
avatar

Gio
MESSAGES : 1689
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 491

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ALY
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: Sink or swim - mercredi 16h25   Ven 30 Nov - 2:20

Sid semble rassuré que Gio ait raté son entrée, ce qui ne l'étonne guère. Gio ne saurait l'expliquer mais il a l'impression que Sid a une espèce de phobie du jugement ou du regard d'autrui qu'il a tellement intériorisé qu'elle s'est muée en une dévalorisation perpétuelle de ses qualités. De ce que Gio voit, le garçon n'a honte à avoir de rien. « Tu sais que je peux voir ton maillot d'ici hein ? Et il est pas du tout ridicule. Beaucoup plus classique que ce que j'aurais pensé mais mignon quand même. » commente Gio dans un sourire. Et ce qu'il voit n'a rien de ridicule, du maillot à Sid, qui est certes très mince mais tonique et qui porte son slip de bain aussi bien que n'importe qui d'autre. Est-ce que Gio aurait aimé voir une ou deux paillettes sur le maillot de Sid parce que ça l'aurait rendu plus unique et plus proche de ce que Gio finissait par associer aux goûts de Sid ? Peut-être. Mais c'est un maillot de bain et ce n'est pas forcément le genre de trucs pour lequel on fait un gros effort de style. Lui-même doit bien admettre que son boxer de bain bleu marine rayé de blanc n'a rien de transcendant mais au fond c'était pas le but de la manœuvre. Sid lui dit qu'il s'est déjà retrouvé avec les cheveux bousillés par le chlore et Gio regrette presque de pas avoir vu ça et de ne pas avoir vu comment Sid a rectifié le tir. Peut-être qu'il devrait songer à le couler plus sérieusement en fin de compte. Pour des raisons purement scientifiques, évidemment. « J'me suis jamais teint les cheveux, j'me demande à quoi j'ressemblerais avec une crinière blonde ou rose pâle. Pas sûr que ça m'irait... t'as d'la chance d'être capable de tout porter comme ça. » C'est presque triste à vingt-trois ans de n'avoir jamais été très entreprenant avec sa tignasse, mais Gio aime bien ses cheveux tels qu'ils sont, leur brun assez foncé, leur caractère indomptable qu'il a depuis longtemps accepté de ne pas chercher à faire plier sous sa volonté. Les teindre ça serait prendre le risque de les abimer et de leur faire perdre ce trait de caractère qu'il leur envie un peu parfois. Sid n'a pas l'air convaincu par l'idée d'avoir les cheveux verts et Gio fait mine d'être attristé par cette décision totalement injuste envers la couleur verte. « Un joli vert un peu pastel, genre irisé ça t'irait pas mal je pense. » dit-il avec assurance parce qu'il ne voit pas Sid avec des cheveux vert sapin, non, pour lui Sid il a une personnalité qui se prête bien à la douceur d'un vert menthe avec des touches d'argent en fond, une variante d'un gris dont les tons principaux seraient ceux d'un vert pâle. M'enfin, il aime toutes les couleurs sur Sid parce que ça fait partie de son identité et parce que c'est un des symboles de sa force de caractère. Une force de caractère dont Gio soupçonne parfois qu'elle est étouffée par les doutes et la fragilité apparente du garçon en face de lui, mais qui transparaît dans ses choix vestimentaires et capillaires, comme si elle voulait se frayer un chemin à la surface. La confiance que Sid manifeste en sa capacité à être apprécié du public après seulement deux semaines de jeu lui fait chaud au cœur. C'est toujours plus un témoignage de ce que pense la personne que de la réalité des impressions du public, mais ça dit quand même quelque chose d'important aux yeux de Gio qui court parfois un peu après l'approbation et l'affection des gens. « J'espère, mais au fond c'est pas le plus important pour moi. Ce qui compte c'est que vous vous m'appréciez. » Il hausse les épaules, un peu gêné de l'admettre de façon aussi franche, mais c'est un fait qu'il ne cherche même pas à nier, dans cette aventure il est venu chercher le frisson du jeu, une potentielle rencontre amoureuse, mais aussi et surtout de nouvelles personnes à faire rentrer dans sa vie de façon permanente. Alors qu'ils l'apprécient sa lui donne le sentiment de réussir ce qu'il a entrepris, quand Sid semble remettre en doute la véracité de son envie de le revoir à l'extérieur, Gio laisse échapper un : « Sid... »à la fois tendre et peiné que sa sincérité ne soit évidente qu'à ses yeux et que Sid ait encore besoin d'être rassuré. Sid exprime l'envie de pouvoir compter sur cette promesse et Gio plante son regard dans les yeux du garçon : « Est-ce qu'il y a quelque chose que j'peux dire pour que tu n'aies aucun doute?Parce que j'le dirai sans hésiter. J'veux rester en contact avec toi à la sortie. » Il ne sait pas comment le dire autrement. Gio tentera de rester en contact avec chacun des candidats de la saison, parce qu'ils forment une sorte de famille dysfonctionnelle mais qui marche relativement bien malgré tout. Il essaiera de rester en contact avec tous, mais pour certains -et Sid en fait évidemment partie- il ne leur laissera même pas le choix de se débarrasser de lui. « Vous êtes un binôme bicéphale. » commente-t-il distraitement, Rhéa parce qu'elle est intelligente, Sid parce qu'il est cérébral quoi qu'il en dise. Et puis Sid il a l'intelligence du cœur, cette douceur et cette volonté de ne pas blesser les gens. Gio reconnaît ça en lui peut-être parce qu'il espère la posséder également et que lorsque ses instincts ne sont pas aussi purs qu'il le voudrait, il les corrige. Ceci dit, la peur de l'abandon que ressent Sid n'est pas complètement sans fondement. Contrairement à Gio qui n'a pas sympathisé avec beaucoup des candidats qui ont été éliminés ou qui ont abandonné, Sid s'était vraiment rapproché de plusieurs d'entre eux. Notamment de Dash dont l'abandon a été un choc pour tous, notamment parce qu'il était apprécié de presque tout le monde -à la connaissance de Gio- et qu'il était une dose de bonne humeur dans le nid. « J'suis pas eux. » se contente-t-il de dire en réponse à Sid, ce n'est pas voulu comme un jugement, ni même comme un commentaire désagréable, c'est juste un fait. Gio n'est pas parfait, mais il va toujours au bout de ce qu'il a commencé, et ils ont commencé quelque chose de spécial tous ensemble et Gio espère en voir le dénouement de l'intérieur. Parce que ça veut dire avoir vécu l'expérience au maximum, parce que ça veut dire passer plus de temps avec ses amis, parce que ça veut dire qu'il peut continuer à tisser des liens avec eux et avec lui. Les mots qui sortent de la bouche de Sid lui glace un peu le sang et c'est sans réfléchir que Gio demande : « Ta sixième dépression de l'aventure ou de ta vie ? Désolé, ça m'regarde pas et t'as probablement pas envie de parler de ça alors que t'es venu te détendre à la piscine. » avant de s'excuser promptement et de diffuser la situation. Il ne veut pas casser l'ambiance intimiste qu'il ressent dans leur bulle d'eau, dans le cocon du palais dont le climat se veut chaleureux et tamisé en parlant de la santé émotionnelle de Sid, pas parce qu'il trouve le sujet chiant, mais parce qu'il a peur que sa réaction soit déplacée, parce qu'il a peur de se sentir investi d'une mission que Sid ne veut pas le voir endossé et parce qu'il a peur d'être profondément triste aussi. « J'abandonne pas si t'abandonnes pas. Deal ? » demande-t-il finalement en tendant sa main trempée en direction de Sid. Un marché, un pacte, pas signé dans le sang mais dans l'eau chlorée du nid. Gio n'est même pas sûr que ça soit un contrat ayant force obligatoire mais le geste a un sens. C'est une sorte de promesse de toujours aller de l'avant et d'avoir l'autre à ses côtés qui marche dans la même direction. C'est le mieux que Gio puisse faire. Quand le sujet de la conversation tourne vers son secret Gio arque un sourcil. Il ne pensait pas que Sid s'était mis à la chasse aux secrets depuis leur première vraie conversation dans la salle de l'espion mais ça lui fait plaisir de voir jouer le jeu et, en un sens, ça le flatte d'être potentiellement pris pour cible. Précautionneux de ne pas en révéler plus qu'il ne le faut, histoire de ne pas se mettre bêtement en danger, Gio répond : « J'pense pas. C'est le genre de secret que, lorsque tu le connais, tout fait sens. Et j'suis sûr que pour les téléspectateurs qui le connaissent, c'est évident comme le nez au milieu de la figure et ils doivent se dire que vous êtes miros pour passer à côté. » Ça lui colle un sourire un peu niais sur le visage d'imaginer des gens du public regardant la télé et criant aux candidats à travers leur téléviseur qu'ils ont loupé un indice, que Gio vient de dire un truc qui le trahit ou autre, mais évidemment pour les candidats qui n'ont pas accès à la liste des secrets, le mystère reste entier et les indices que chacun des candidats peut laisser échapper par mégarde ne sont rien d'autre que des mots ou des gestes. Pour ce qui est d'être rendu triste par son secret, Gio n'a que peu de doute sur la possibilité que cela se produise, ou alors il faudrait vraiment avoir un point de vue original sur le monde. « Tu peux être rassuré, mon secret c'est vraiment rien d'extraordinaire ou de particulièrement émotionnel. J'te dis, c'est pas le genre de secret qui devrait changer la façon dont les gens me voient mais plutôt leur faire dire « ah ! C'est pour ça ! ». » explique-t-il alors que Sid lui dit espérer n'avoir rien à craindre au risque d'avoir le cœur brisé avant d'enfoncer sa tête sous l'eau, ou du moins jusqu'à hauteur de nez. Gio ne veut pas briser le cœur de Sid et il n'est pas sûr que Sid le pense. Ceci étant, Gio en a déjà assez dit sur son secret pour aujourd'hui alors il décide de lancer : « La seule façon de le savoir, à par me croire sur parole, c'est encore de le trouver et de me piquer ma cagnotte ! » Parce qu'au fond, ça lui ferait plaisir que Sid soit celui qui trouve son secret. Ça lui ferait plus plaisir que si c'était la quasi-totalité des autres candidats parce que ça serait un énorme coup de boost à l'égo de Sid et ça l'inscrirait dans l'esprit du public comme un joueur à surveiller en plus d'un être adorable à regarder. « Arrête de faire des bulles, on dirait un enfant qui joue au requin et qui s'apprête à passer à l'attaque ! » dit-il dans un rire attendri. Parce qu'ils sont un peu sur le sujet, Gio décide de confier quelque chose à Sid. Une information qu'il n'a pas choisi de partager avec lui pour l'instant parce que ça n'avait pas une grande importance et surtout parce que Gio n'a aucune idée de ce qu'il peut faire de l'information. « J'ai eu un indice sur toi à la roulette, ça m'a pas beaucoup avancé. » Son ton est mi-amusé, mi-désespéré. Gio ne gagne pas d'indices et quad il en gagne un, ce n'est vraiment pas un indice révélateur. Pas de chance, la prochaine fois peut-être.
avatar

Sid
MESSAGES : 398
AGE : 23
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 213

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 16 500€
RELATIONS:
PARTENAIRE: ♥️ rhéa ♥️
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: Sink or swim - mercredi 16h25   Mer 5 Déc - 3:44

Gio lui rappelle qu'il peut voir son maillot à travers l'eau, et sur le moment son seul réflexe est de se tortiller pour essayer de trouver une position qui en laissera apparaitre le moins possible - en vain, la transparence de l'eau joue de toute façon contre lui et il est vrai qu'il n'avait pas réalisé qu'elle pouvait le trahir avant que son camarade le souligne. Gio peut du coup observer son maillot autant que ça lui chante, et il se doute que la vue qui lui est offerte est loin de l'émouvoir.. Il prétend toutefois que son maillot n'a rien de ridicule, ajoutant qu'il est aussi plus discret que ce à quoi il aurait pu s'attendre. « Oh, oui. Je n'ai que ça à vrai dire, et ce maillot je l'ai depuis.. le lycée je crois bien. » Il n'est pas bien sûr de l'année exacte mais bon il se le traine depuis l'adolescence ça c'est certain. Sid il a presque pas bougé d'un gramme depuis des années, quoique il a tendance à remplir quand même davantage le vêtement qu'à une certaine époque où il dépassait difficilement la barre des quarante kilos. Pas la meilleure période de sa vie, ni celle de ses proches. Alors oui ce maillot n'a rien de folichon, mais s'il y a bien un endroit où il ne souhaite pas attirer l'attention c'est bien à la piscine. Un maillot plus extravagant lui aurait sûrement valu des regards insistants, or quand il parade aussi peu vêtu il préfèrerait plutôt devenir invisible. Le chlore et les cheveux colorés ne font pas bon ménage, il l'a déjà appris à ses dépens. Gio en vient à se demander à quoi il ressemblerait avec une autre couleur de cheveux, tant qu'à faire quelque chose d'assez radical comme ce qu'il affiche aujourd'hui et bon il semble pas trop convaincu du résultat. « Je suis sûr que si moi ! Je pense que quand on a un beau visage, on peut tout se permettre. » il formule dans un sourire convaincu, avant de remuer doucement la tête quand Gio laisse entendre qu'il a la chance de pouvoir tout porter. Il est pas de cet avis Sid. « Non moi je.. j'essaye plein de trucs mais parfois ça rend pas bien. Tout ne me va pas, si tu m'avais vu avec les cheveux bleu électrique l'année dernière tu serais d'accord avec moi. J'aurais dû partir sur du turquoise, plutôt. » Quand il y repense ça l'amuse, c'est vrai que cette couleur ne rendait pas du tout bien sur lui mais il l'a quand même assumée plusieurs semaines. C'était sa lubie du moment, mais quand il songe à la cata qu'a été cette coloration bleue, il est un peu réticent à l'idée de s'engager dans du vert un jour. C'est surtout qu'il trouve pas de nuance de vert qui l'inspire, c'est quand même pas évident à porter du vert, sur des cheveux comme sur des fringues d'ailleurs. Gio lui propose un "vert un peu pastel, genre irisé" qu'il tente de visualiser dans sa tête. « Faudrait que j'essaye de trouver ça pour tester un jour, sur le site où je me fournis y'a toutes les couleurs possibles et imaginables de toute façon. » il commente, prêt à suivre l'intuition de son camarade. Il fait confiance à Gio, si ce dernier pense que ça pourrait lui aller alors il est disposé à se lancer. Et ce alors qu'il doute encore beaucoup de son côté, du fait que la moindre nuance de vert puisse rendre bien sur qui que ce soit. Le vert c'est vraiment pas sa couleur de cœur, y'en a même quasiment pas dans sa penderie. Gio est nominé cette semaine et ça fiche un sacré coup au moral de Sid, car voir l'un de ses gros liens de l'aventure en danger à ce stade lui fait peur, il est déjà bien trop attaché pour ne pas pouvoir souffrir d'un éventuel départ du candidat. Enfin Sid il est quand même confiant parce que Gio est populaire il le sait, que ce soit dans ce nid mais aussi à l'extérieur, il en doute pas. Pour lui le public est déjà dans sa poche, et prêt à voter en masse pour lui ces jours-ci. Ce qui compte avant tout pour Gio, c'est d'être apprécié par ses camarades. « T'es apprécié ici, t'as vraiment pas à en douter ! Bon là je peux surtout parler pour moi mais je sais que les autres t'aiment aussi, tu fais partie de ces candidats qui mettent tout le monde d'accord, pour moi. » il lui assure dans un grand sourire. Gio c'est le bon camarade, le gars sympa avec des principes, du cœur et investi qui ne peut laisser personne indifférent de son point de vue. Sid ne lui trouve en fait que des qualités, il est le premier avec qui il ait échangé à son arrivée Rhéa mise à part, ça fait de lui quelqu'un de vraiment très important car il est son repère de la première heure. Il a envie de s'accrocher à l'idée qu'il va le revoir dehors, que c'est ce que Gio veut et qu'à partir de là y'a aucune raison que ça se fasse pas. Sauf que Sid a toujours autant de mal à intégrer qu'on puisse vouloir de lui, en dehors de cette cohabitation entre guillemets forcée. Se faire une place dans la vie de son camarade évidemment il en rêve, mais il a tendance à prendre l'info avec de grosses pincettes car l'éternelle peur d'y croire pour au final être déçu l'anime. Il a besoin d'être rassuré, alors même que la sincérité de Gio est criante et perceptible rien qu'en regardant dans ses yeux. « Pardon. Je te crois, c'est juste que.. » il souffle avant de s'arrêter pour chercher ses mots. C'est juste que tellement de choses, en fait, on lui a donné tant de raisons dans le passé de douter de ce genre de choses. « T'es pas le premier à me dire ça, mais tu serais bien le premier à tenir parole, par contre. » Eddie a tenu parole aussi mais lui c'était particulier, il a un peu toujours fait partie de sa vie, depuis toujours. Se dire qu'il restera en contact avec Gio à la sortie si tout se passe comme convenu le comble de joie, car il n'imagine pas aujourd'hui pouvoir supporter de le voir s'évaporer dans la nature. Il compte déjà beaucoup trop pour lui, et il a envie de croire que cette fois-ci on lui dit la vérité. « J'espère juste qu'entre temps tu te seras pas lassé de moi. » il ajoute avant de mettre sa main devant sa bouche, se doutant bien qu'une telle réflexion ne fera pas forcément plaisir à Gio. Pourtant il peut pas s'empêcher de redouter ça avec tout le monde, que ceux qui le supportent et semblent l'apprécier aujourd'hui se détachent de lui dans quelques temps. Encore une fois il n'aurait pas ce genre de peurs si ça ne s'inscrivait pas dans le schéma habituel de toutes ses relations. Mentionnant la roulette et le fait qu'il s'en voudrait de faire tomber la nomination d'office tant redoutée sur sa partenaire, Sid estime dans un même temps que Rhéa est la tête pensante de leur duo - un statut qui serait en fait revenu à n'importe quel candidat que l'on aurait associé à lui, car Sid se considèrera toujours en-dessous des autres à ce niveau-là. « Oh euh, si tu le dis. » il déclare un peu confus lorsque Gio parle d'eux comme d'un binôme bicéphale. Il est pas totalement sûr de comprendre où il veut en venir, c'est un mot dont il pense connaitre le sens mais il ne pourrait rien affirmer non plus. Du coup plutôt que de passer pour un idiot en lui posant la question ce qui confirmerait pour le coup sa propre affirmation, il choisit d’acquiescer discrètement. Sid il s'en veut un peu d'avoir laissé entendre que Gio pouvait être du genre à abandonner, mais faut dire qu'après les abandons de Dash et de Juliette il sait plus à quoi s'attendre avec personne. Si eux ont été capables de tout plaquer comme ça, il est peut-être pas à l'abri d'en voir d'autres suivre le mouvement. Gio souligne alors qu'il n'est pas eux, et c'est certainement une façon de lui dire qu'il n'a pas du tout le gêne de l'abandon en lui, que c'est pas dans sa nature de renoncer et qu'il est beaucoup trop motivé pour ne serait-ce qu'y songer. « Oui remarque, t'es à fond dans le jeu et dans l'aventure toi, ça se sent. Si quelqu'un a l'air heureux d'être là je crois que c'est bien toi. » Et il s'auto-rassure en se disant ça. D'un coup il pense à Gio qui ne laisse passer aucune enchère, Gio qui semble mener de multiples quêtes simultanées dans le nid, Gio qui se montre toujours pleinement actif lors des primes et investi tout au long de la semaine dans tout ce qu'il est possible d'entreprendre ici. C'est à tout ça qu'il aurait dû penser avant de s’inquiéter bêtement, car clairement si quelqu'un comme Gio est susceptible d'abandonner c'est que la saison va vraiment mal. « Je me sens bête, excuse-moi. T'es pas comme ça toi, tu laisseras rien tomber. » Son regard l'implore de pardonner la bêtise qu'il a dite juste avant, qui n'est d'ailleurs pas la première absurdité débitée par Sid aujourd'hui. Il est parfois un peu maladroit dans ce qu'il dit, comme lorsqu'il aborde sa tendance à la dépression, tombant un peu comme un cheveu sur la soupe à ce moment-là. « De ma vie, heureusement. Et t'inquiète, on peut en parler ça me dérange pas. » il rétorque dans un sourire. « J'ai connu pas mal d'épisodes dépressifs ces dernières années, le plus majeur c'était l'année dernière quand.. enfin, tu sais. Là j'avoue j'ai cru que j'allais pas m'en sortir, les crises d'angoisse étaient beaucoup trop violentes. » Et c'est bien le symptôme qu'il a le plus de mal à supporter à chaque fois, à tel point que ça lui ôte presque toute envie de vivre quand ça lui arrive. C'est la pire sensation qui soit, cela dit il lui arrive de faire ce genre de crises sans se trouver dans un processus dépressif, Sid présentant un trouble anxieux depuis de nombreuses années. Il n'a même pas le courage d'aborder la mort d'Eddie, et quelque part ça le soulage que Gio soit au courant parce qu'il n'a pas besoin de formuler les mots qui font mal comme ça. Son camarade lui propose alors un deal. Comme une promesse de ne jamais baisser les bras et de continuer à avancer ensemble dans l'aventure. « Deal ! C'est promis. » il laisse entendre en saisissant la main tendue de son camarade. Personne ne va abandonner l'autre, c'est le pacte qu'ils viennent de faire dans cette piscine et que Sid prend vraiment très au sérieux. Leur conversation dévie ensuite sur le secret de Gio, qui il faut bien le dire l'intrigue autant qu'il l'inquiète. Il se demande ce que son camarade peut bien cacher et surtout, s'il a des raisons d'avoir peur quant à ce qu'il pourrait découvrir. Y'a rien de rassurant dans le fait d'ignorer un truc potentiellement important et déterminant à propos d'une personne qu'on apprécie sincèrement, Sid a cette crainte vis-à-vis de plusieurs candidats mais elle a tendance à être particulièrement intense avec Gio. Ce dernier entreprend très vite de le rassurer à ce sujet, prétendant dissimuler un secret qui n'a rien de retentissant. Et donc pas un secret qui devrait chambouler quoi que ce soit entre eux, c'est tout du moins ce qu'il comprend. « Je crois que ça me rassure un peu. » il énonce dans un fin sourire, avec l'envie de croire Gio même s'il ne sera véritablement rassuré que le jour où il pourra vérifier ça. « Je pense pas être le mieux parti pour trouver ton secret, mais en tout cas je m'y intéresse et je laisserai passer aucun indice te concernant ! » Sid il croit pas franchement en son potentiel d'enquêteur mais ça lui ferait du bien de réussir là-dedans, ça lui permettrait de se valoriser un peu et de se trouver une vraie utilité dans ce jeu. Enfin bon il sait bien que trouver un secret n'a rien de facile, que ça ne tombe pas en claquant des doigts et qu'il a sûrement de la concurrence. « Tu peux être sûr que ton secret intéresse beaucoup de monde ici. J'ose d'ailleurs pas imaginer la queue dans la salle aux merveilles le jour où une enchère sur toi sera lancée. » il laisse échapper un rire en imaginant le chaos que ce serait. Gio est non seulement une personnalité majeure de cette saison, mais il a en plus une cagnotte pas négligeable constituant aussi une source de motivation pour le percer à jour. Son camarade lui demande de cesser de faire des bulles, et l'image du requin l'amuse beaucoup alors il se remet à rire tout en oubliant qu'à ce moment-là sa bouche se trouve sous l'eau. Évidemment il boit la tasse, et se redress aussitôt. « kof kof kof » tousse-t-il, après avoir avalé l'eau de travers. L'envie de faire des bulles lui est en tout cas bien passée, c'est radical. Gio, devant ce spectacle navrant, en profite pour l'informer qu'il a obtenu un indice sur lui à la roulette. Sid l'ignorait, et il sait pas trop comment réagir en sachant son camarade sur la piste de son secret. Il précise quand même que ça ne l'a pas beaucoup avancé. « Je savais même pas que tu cherchais mon secret ! » il s'exclame, loin d'être apeuré de l'apprendre, tout compte fait. Au contraire ça lui fait assez plaisir, ça signifie que ça intéresse au moins une personne dans ce nid et c'est d'autant plus une bonne chose que ce soit Gio. Après tout il aurait pu demander à recevoir un indice sur n'importe qui, et c'est lui qu'il a choisi. Il se souvient que le candidat avait fait savoir que son secret l'intriguait pendant la première semaine, mais que c'était le cas de tous les secrets ou presque, au final. « Je trouve que mon secret n'est pas bien compliqué, à mon avis c'est pas le plus difficile à trouver ici. Je sais pas si j'aimerais qu'il le soit, si ça me soulagerait mais je serais pas mécontent que ce soit toi qui le trouve en tout cas. » Il ponctue ses propos d'un sourire sincère. Il n'est pas certain que tout le monde traiterait son secret avec respect au moment de la révélation, tandis qu'avec Gio il n'a pas de doute. Et puis c'est toujours plus facile de se dévoiler face à un allié, à quelqu'un en qui on a toute confiance et dont le regard ne trahit pas la moindre forme de jugement. « T'as pas encore buzzé, tu penses le faire bientôt ? T'es sûrement sur d'autres pistes que la mienne en ce moment. » Sid se doute bien que si demain son camarade va buzzer ce ne sera pas son secret à lui, vu qu'il semble dire que ses investigations le concernant ne progressent pas grandement. Gio il a l'air tellement investi dans cette chasse aux secrets qu'il a peut-être bien des pistes sérieuses sur d'autres candidats, au point d'avoir le buzzeur qui le démange. Il peut aussi se laisser du temps ou attendre de remporter un buzz gratuit à la roulette histoire de ne pas prendre de risque, à vrai dire pour le moment il sait pas trop quel genre d'enquêteur c'est Gio. Il sait juste qu'il est déterminé à marquer la chasse aux secrets de son empreinte cette saison, mais c'est pas incompatible avec le fait de demeurer prudent.
avatar

Gio
MESSAGES : 1689
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 491

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ALY
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: Sink or swim - mercredi 16h25   Sam 8 Déc - 1:44

Gio continue de jeter des coups d’œil en direction du maillot de Sid, histoire de jauger son état d’usure puisque Sid dit l’avoir depuis le lycée. Un exploit pour Gio qui ruine un maillot par saison estivale et deux depuis le mois de mai dernier quand il a pris ses congés et qu’il s’est retrouvé à voyager sur des plages tranquilles. « T’es pas beaucoup allé à la mer ou à la piscine ces cinq dernières années si ? » demande-t-il parce que le maillot a l’air d’être neuf ou presque, le fait que Sid ait une peau d’albâtre ajoute aux soupçons de Gio et le fait qu’il ne l’ait jamais vu dans l’eau de la piscine à l’intérieur du nid vient souffler le peu de doute qu’il pouvait avoir au loin. Sid et ses couleurs de cheveux fantaisistes sont le prochain sujet de conversation et quand Gio lui dit que ça ne lui irait pas, Sid répond en sous-entendant qu’il est beau et que donc tout lui irait. Si Gio était le genre de garçon qui rougit facilement, il rougirait, mais il est plutôt du style à sourire bêtement quand il est un peu mal à l’aise face à la gentillesse d’autrui. Parce que si Gio a l’habitude de donner de sa bonne humeur et de sa bienveillance à tours de bras, il n’en reçoit que rarement autant en retour et surtout rarement gratuitement. « J’prends le compliment, mais j’suis vraiment pas sûr que je me sentirais à l’aise sans ma tignasse brune. » explique-t-il, se sentant un peu couard et froussard de ne pas être capable de faire quelque chose d’aussi simple que de se teindre les cheveux. Il ne voudrait pas se transformer en une de ses filles qui font le buzz sur internet parce qu’elles détestent leur makeover. « J’suis sûr que ça t’allait pas aussi mal que tu le dis. » lance Gio tout sourire quand Sid commence à se dévaloriser et dire que la couleur qu’il avait testée en vert ne lui avait pas du tout plus. La vérité c’est que Sid serait mignon quelle que soit la couleur de ses cheveux. « Le jour où t’essaies, j’veux voir le résultat avant que tu puisses changer d’avis. » ordonne-t-il presque parce que ne pas pouvoir voir Sid avec les cheveux vert -même pastel- le ferait profondément chier. Gio décide de ne pas relever le fait que Sid dise qu’il est concerné lorsqu’il dit que tout le monde aime Gio, parce que Gio ne voudrait pas le mettre mal à l’aise et que ça fait toujours plaisir à entendre et qu’il ne veut pas gâcher ce moment. « Tant que j’vous mets tous d’accord en bien, j’suis preneur ! » lance-t-il sur le ton de la plaisanterie en enlevant une goutte de sueur imaginaire de son front dans un geste théâtral qui lui vaut de se foutre de l’eau partout sur le visage. Comme dirait un de ses meilleurs amis, le risque était calculé mais bon sang ce que Gio est nul en mal. Lorsque Gio commence à comprendre pourquoi ça peut perturber ou du moins gêner Sid accepte avec difficulté la possibilité que Gio dise la vérité quand il dit vouloir rester en contact. « J’suis mondialement connu pour tenir mes promesses. » fait Gio en pointant des deux pouces vers un sourire si grand qu’on pourrait compter ses dents jusqu’au fond de sa mâchoire. « J’me lasse pas des gens en général, j’vois pas de raison que ce soit différent avec toi. » précise-t-il tout de même parce qu’il estime que Sid a le droit de savoir que si Gio s’embarque dans cette relation ce n’est pas parce qu’il compte les jours avant de pouvoir le laisser tomber. « Pas b’soin de te sentir bête, t’avais le droit de demander. » dit Gio en faisant une brasse maladroite en travers de la piscine. Il aime le bruit que produit l’eau lorsqu’elle vient taper sur le rebord et ce malgré le manque de régularité et d’élégance de ses mouvements. Pour quelqu’un qui pouvait réaliser des figures complexes dans les airs avec une forme proche de la perfection il y a de cela quelques années, il doit bien admettre que l’eau n’est pas son élément de prédilection. Il l’aime mais la chose n’est pas réciproque. Sid confesse qu’il parlait de la sixième dépression de sa vie et ça fend le cœur de Gio de l’apprendre, parce que ça veut dire qu’il n’utilise pas le mot à la légère et qu’il a vraiment traversé de gros épisodes sombres. Gio aimerait pouvoir insuffler sa joie de vivre et sa bonne humeur chez les gens qui lui tiennent à cœur. Mais tout ce qu’il peut faire c’est être une oreille attentive et une épaule chaleureuse. « J’suis désolé, j’peux pas compatir, mais si t’as besoin de soutien, j’ferai de mon mieux pour comprendre. » dit-il d’une voix douce se rapprochant du murmure mais qui n’en est pas un parce que malgré l’ambiance tamisée, Gio doute que s’il se mettait à parler tout bas, Sid l’entendrait. Il ignore quelle est la physique derrière cet état de faits, mais les piscines sont toujours des lieux bruyants même quand ils sont deux et qu’ils ne font que parler. « Au pire tu verras bien… » fait-il, convaincu que son secret ne changera rien à leur relation mais ne pouvant pas vraiment rassurer Sid autant qu’il l’aimerait. La seule façon pour Sid d’être complètement certain qu’il ne lui ment pas serait que son secret tombe et Gio n’a pas spécialement envie que ça arrive ou du moins pas dans l’immédiat. Sid continue de parler de son secret et d’une file longue comme le bras de gens qui voudront hypothétiquement enchérir sur le secret de Gio. « Tu penses que c’est qui le mieux parti alors ? » demande Gio, intrigué par l’idée que Sid a une piste sur une personne qui serait sur la piste de son secret. En dehors d’Anouchka qui a deux indices, Gio n’a aucune idée de qui pourrait en avoir après son secret et ça l’intéresse pas mal de savoir autour de qui il doit surveiller ce qu’il dit, la façon dont il s’exprime ou encore sa façon d’agir. Quant au fait que son secret intéresse une tonne de gens, Gio est encore plus dubitatif sur cette phrase. «Ceci dit j’crois pas, c’est pas ce que disaient les sondages en tout cas. » qu’il dit, parce que d’après les sondages récents, son secret n’intéresse pas beaucoup plus de 6% des gens. Ça pourrait paraître énorme sur une population d’un million d’habitants dans le nid, mais ils sont seize à encore pouvoir trouver son secret et Gio n’est pas extrêmement bon en calcul, mais six pour cent de seize, ça fait vraiment peu. « Dans ce cas, considère-moi sur le coup. » répond-il avec un clin d’œil quand Sid explique qu’il ne serait pas mécontent si Gio était celui qui trouvait son secret. Après tout, Gio est venu dans Fake Lover avec l’objectif de trouver un secret et celui de Sid serait parfait. « J’le ferai lorsque j’aurai une idée solide, pour l’instant j’ai que des pistes un peu inconsistantes. » explique-t-il à regret. Gio se sent un peu idiot d’avoir placé la barre si basse et de la trouver finalement beaucoup trop haute. Il manque de temps et de recul pour buzzer et pour dénicher des informations. Il lui manque aussi une tonne d’indices nécessaires à la validation de ses soupçons.

 

Sink or swim - mercredi 16h25

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MASTERCHEF - mercredi 4 juillet, 6h02
» (11/10, 16h50) SWIM GOOD, W/ MADS.
» Impact vs NY Redbulls - Mercredi 5 aout.
» Mirlande Manigat aux Gonaives mercredi soir:une vraie démonstration de popularit
» Les membres du CEP convoqués mercredi au Parquet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: SOUS-SOL - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: LA PISCINE INTÉRIEURE-