ACHARAALYANOUCHKACESARKARLARHEACRISTOPHERGIOLUCYPENNYLEONSID
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANZIYANJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez | 
 

 my soul is painted like the wings of butterflies (jeudi, 11h20)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Sid
MESSAGES : 386
AGE : 23
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 100

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 16 500€
RELATIONS:
PARTENAIRE: ♥️ rhéa ♥️
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: my soul is painted like the wings of butterflies (jeudi, 11h20)   Lun 12 Nov - 20:56

w/@rhéa
my soul is painted like the wings of butterflies


La chronique de Devan lui reste en tête depuis dimanche, les mots du chroniqueur y résonnent et le hantent. Sid, tout ce qu'il retient, c'est qu'il est déjà catalogué de pot de colle avec sa partenaire et bien sûr il s'imagine que ce qui a été dit est vrai et que Rhéa le voit également comme ça. Ça lui a fait mal d'entendre ça, il n'a pas osé en parler avec elle sur le moment parce qu'il ne souhaitait pas avoir ce genre de discussion avec tout le monde autour. Mais maintenant que le prime est derrière eux et qu'il a passé l'occasion de réagir à tout ça à chaud, il désire s'entretenir avec sa partenaire afin d'avoir son avis sur la question. S'il est bien un pot de colle il veut l'entendre de la bouche de Rhéa, même s'il sait que venant d'elle ce sera encore plus dur à encaisser que de la part du chroniqueur. Parce que le regard que sa partenaire peut poser sur lui compte évidemment pour Sid, et il a peur de plus savoir comment agir avec Rhéa si ses craintes se confirment et qu'il se retrouve bel et bien affublé de l'étiquette de partenaire trop collant. Il la retrouve donc au niveau de la rivière, où @Rhéa semble là encore avoir eu envie de s'isoler un peu. Sid s'apprête sûrement à interrompre un moment de quiétude cher à sa partenaire mais il a ruminé toutes ces choses trop longtemps, il a besoin d'avoir une réponse à la question qu'il se pose depuis dimanche. « Rhéa, c'est.. c'est vrai que je suis un pot de colle ? » Sa voix brise le silence apparent du lieu, tandis que son regard inquiet tente de se raccrocher à celui de Rhéa. « Devan a dit que j'en étais un et que tu allais me mettre de côté à cause de ça... » il poursuit, expulsant un soupire en songeant à ces mots qui ont probablement plus été formulés à titre de conseil qu'autre chose, mais qui malgré tout lui font de la peine. « Je voulais te dire aussi que je suis content qu'on fasse partie des couples à surveiller, c'est positif, ça veut dire qu'on forme un binôme intéressant je suppose ? » C'est une fierté d'arriver en tête d'un tel sondage avec elle, à égalité avec un autre duo qu'il apprécie beaucoup. Sid voit plus loin que l'argent que ça leur rapporte, lui retient la symbolique avant tout et se réjouit que son partenariat avec Rhéa séduise ainsi. S'ils sont à surveiller, c'est sûrement qu'on décèle en eux un certain potentiel et ça, ça lui redonne presque le sourire. « Et tu sais, je crois que je suis quand même content de ne pas avoir eu cette immunité finalement. Je ne voulais pas te laisser toute seule pour les nominations, surtout les premières. » il ajoute dans un haussement d'épaules et un fin sourire. Cette immunité lui est passée sous le nez peu de temps après qu'il l'ait obtenue, faut croire qu'il était simplement pas censé être immunisé ce soir-là, Sid. Il était de toute façon mal à l'aise avec le fait d'être intouchable et d'abandonner sa partenaire à son sort, alors d'une certaine façon c'est peut-être mieux comme ça. « Ça n'aurait pas été très juste si tu avais dû affronter tout ça seule, alors voilà ce n'est qu'une juste rectification des choses. » Non, juste, il est clair que ça ne l'aurait pas été et c'est un cap important de l'aventure qu'il préfère franchir à ses côtés. Sid n'aura peut-être plus jamais d'occasion d'obtenir une immunité dans cette aventure mais ce n'est pas grave, il n'a jamais compté dessus. Rhéa et lui sont un binôme, c'est à deux qu'ils doivent avancer dans ce jeu. Et avec les voix d'office que leur duo a récemment récolté, il était encore moins disposé à la laisser s'embarquer dans cette galère sans lui.
avatar

Rhéa
MESSAGES : 287
LOCALISATION : paris, fr
EMPLOI : commissaire priseur
JUKE BOX : later bitches, the prince karma - i'm a mess, bebe rexha - breathin, ariana grande - taki taki, dj snake - i like it, cardi b - do it tonight, cedric gervais - eastside, benny blanco, halsey & khalid - moonlight, gaullin
POINTS : 116

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 14 500 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: SID
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: my soul is painted like the wings of butterflies (jeudi, 11h20)   Lun 12 Nov - 22:26

Jeudi matin, fin de matinée, t'as passé la première partie de la journée à te caser la tête sur le secret de @César, à étudier toutes sortes de pistes différentes. T'es au taquet, surtout depuis le prime où tu as regagné suffisamment d'argent pour buzzer. Sauf qu'au bout d'un moment, t'en as eu un peu marre de te triturer les méninges, tu as bien déchirer en cent petits morceaux le papier sur lequel tu avais marqué quelques mots clés, puis brûlé les fameux bouts de papiers sur la terrasse. Hors de question que quelqu'un tombe là dessus et s'amuse à faire un puzzle pour te piquer tes idées et tes indices. T'as besoin de prendre l'air, de te vider l'esprit, pour espérer y voir plus clair. Tu arrives près de la rivière, attrapes quelques petits cailloux par terre que tu jettes au fur et à mesure dans l'eau, cogitant au max sur les secrets. C'est finalement un bruit de pas derrière toi qui te sors de tes songes. Tu te retourne pour découvrir Sid. Décidément, les extérieurs semblent être votre lieu de prédilection pour vos petites date improvisées entre couple n°1 à surveiller. « Rhéa, c'est.. c'est vrai que je suis un pot de colle ? » tu croises son regard, il semble inquiet, perdu. Merde, si tu avais su qu'il cogiterait la dessus depuis dimanche, tu l'aurais aussitôt rassuré, le soir même. « Devan a dit que j'en étais un et que tu allais me mettre de côté à cause de ça... » Tu jettes encore un caillou dans la rivière avant de répondre simplement. « C'est vrai que j'ai plus l'habitude de me retrouver seule, mais pot de colle n'est pas le mot. » Tu te tournes enfin vers lui et complète avec sérieux. « Je t'ai dis que tu pouvais compter sur moi, quand je dis quelque chose, je le pense, alors ne me pose plus cette question et fais moi confiance. » Ton ton n'est pas sec, mais légèrement ferme. Tu veux que Sid croit en tes mots, qu'il arrête de douter de toi, qu'il se rassure. Tu conclus avec un sourire sincère. Il revient sur le moment, lors du prime, où vous avez été élu couple à surveiller. Ça te fait sourire légèrement, tu hausses les épaules avant de lui répondre. « Je pense que c'est grâce à toi. Je suis tellement une fille bizarre et toi tu es tellement... touchant, je pense qu'on doit former un binôme pas commun. » N’empêche, ça te fait plaisir que le public pense ça. Il t'annonce ensuite qu'il est content de ne pas avoir eu cette immunité, juste pour pouvoir être dans le même bateau que toi lors de ces premières nominations. Whaaaat ? Mais il est fou ou quoi ? Qui ne veut pas d'une immunité juste pour soutenir son binôme. Il te fait limite te sentir coupable, tu ne mérites pas d'être un binôme avec un garçon aussi gentil. Trop gentil. « Ça n'aurait pas été très juste si tu avais dû affronter tout ça seule, alors voilà ce n'est qu'une juste rectification des choses. » il en rajoute une couche comme pour enfoncer le couteau dans la plaid. Tiens BIM Rhéa, toi t'es pas aussi gentille que ça, tu doutes que tu aurais pensé la même chose si la situation aurait été inversé. T'as l'impression d'être un monstre à côté de lui... « Bon, tu sais au pire j'ai toujours mon pouvoir d'échanger un nominé... on verras, j’espère que ça ira pour nous deux cette semaine. » tu termines avec un léger sourire. Tu le penses vraiment, t'as vraiment envie de rester ici avec lui.
avatar

Sid
MESSAGES : 386
AGE : 23
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 100

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 16 500€
RELATIONS:
PARTENAIRE: ♥️ rhéa ♥️
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: my soul is painted like the wings of butterflies (jeudi, 11h20)   Mer 14 Nov - 4:45

Sid il se remet pas de ce qu'il a entendu dimanche soir, son cœur a pas supporté de se voir associer aux termes "pot de colle" vis-à-vis de Rhéa et ça l'attriste en fait profondément que ce soit l'étiquette collée sur leur première semaine de partenariat. Le pire serait d'apprendre que Rhéa le pense aussi mais qu'elle n'a pas osé lui dire, et à vrai dire il passe une très mauvaise semaine en partie à cause de cette idée-là qu'il parvient pas à s'ôter du crâne. Sid il a parlé de sa dépendance affective, la production est au courant et c'était qu'une question de temps avant que ses camarades le sachent aussi. Il a tendance à s'attacher très vite aux gens, à donner tout ce qu'il peut mais aussi à attendre beaucoup, en retour. Il peut se montrer envahissant, jaloux ou les deux à la fois, et ses relations passées ont déjà énormément pâti de ce comportement contre lequel il ne peut rien, il est simplement comme ça. Rhéa c'est son premier repère de l'aventure, la présence la plus rassurante à ses yeux et Sid n'imagine déjà pas pouvoir être séparé d'elle parce que ce serait comme l'amputer de son principal pilier ici. Excessif, c'est sûr qu'il l'est mais même s'il a conscience de cette dépendance qui le caractérise, il n'est pas pour autant prêt à ce que quelqu'un d'autre la pointe du doigt. Et puis pot de colle, c'est quand même vachement négatif de son point de vue. Il a l'impression qu'on le perçoit comme une sangsue, et il aime pas du tout cette image. Une seule personne peut le rassurer par rapport à ça, Rhéa, bien évidemment. Il décide d'aller trouver sa partenaire pour lui poser la fameuse question qui le taraude depuis plusieurs jours, histoire de se libérer de ce poids qui commence à peser sacrément lourd. Devan a donné son avis, à présent il veut celui de Rhéa parce que si quelqu'un est bien en mesure de confirmer ou d'infirmer ça aujourd'hui, c'est elle. Sid sent son cœur qui s'emballe lorsqu'il formule sa question, il redoute beaucoup la réponse qui va suivre mais préfère en avoir le cœur net dans tous les cas. Elle se refuse à employer les mêmes mots que le chroniqueur, sûrement pour ne pas le blesser, et lui répète qu'il peut compter sur elle avant de lui demander de ne plus lui poser cette question. « D'accord, bon, je reste encore à peu près supportable comme partenaire alors ? » C'est pas tellement ce qu'elle dit, y'a certainement une volonté de sa part de l'épargner aussi alors que son comportement l'irrite peut-être plus qu'elle ne veut bien le reconnaitre. « Je te fais confiance. » il reprend dans un sourire, en hochant énergiquement la tête. Il est prêt à ne plus douter de Rhéa - pour les cinq prochaines minutes, au moins - et son opinion est plus importante que ce que qui que ce soit peut penser. Il est disposé à la croire sur le moment, peu importe ce qu'elle peut lui raconter. Sid il est déjà tellement investi dans ce partenariat qu'il a vécu le fait d'être arrivés en tête du sondage des couples comme une vraie fierté. Rhéa manifeste une réaction, disons, plus mesurée et laisse d'ailleurs entendre que d'après elle ils le doivent à sa façon d'être à lui. Comme si le mérite revenait à Sid, dans ce succès. « Bizarre ? Moi je trouve pas ! » Elle est pas bizarre Rhéa, pas pour lui en tout cas. Ça dépend aussi du sens qu'elle accorde au mot bizarre, mais il a pas l'impression qu'il sonne très positif dans sa bouche. « Mais ça me plait de former un binôme atypique, ça veut dire qu'on est pas obligés de se ressembler pour bien s'entendre ! » Et c'est vrai qu'ils ne partagent pas beaucoup de points communs tous les deux, ne serait-ce qu'au niveau de leurs deux caractères qui sont bien différents. Sid il prête pas attention à ça, lui ce qu'il ne voulait pas c'est une partenaire qui le néglige ou le repousse et c'est pas ce qu'il a récolté, à partir de là il est content. Et puis il revient sur cette histoire d'immunité dont il ne profitera finalement pas, cette semaine. En fin de compte est-ce que c'est pas mieux comme ça, il se le demande, parce qu'il aurait pas été du tout à l'aise à l'idée de laisser Rhéa affronter seule les premières nominations de l'aventure. Il voit pas pourquoi il aurait plus mérité qu'elle d'être intouchable, après tout. Rhéa évoque son pouvoir d'échanger un nominé, et dit espérer qu'ils s'en sortiront cette semaine. « Si ça se passe mal pour nous tu te sauves surtout, hein ? » C'est ce qu'il lui demande de faire, au cas où les choses tournent à leur désavantage et que la nomination leur pend au nez. Rhéa a un pouvoir lui permettant de sauver sa peau, il espère bien qu'elle n'hésitera pas à l'utiliser si un tel cas de figure se présente. « Moi aussi j'ai une sorte de pouvoir, je crois que mes nominations comptent double.. pfou. » Il soupire. Sur le moment il l'a vu comme un cadeau et il a d'ailleurs remercié Maze la veille pour ça, mais il est embêté par l'idée d'handicaper doublement certaines personnes et par conséquent d'avoir un plus grand rôle à jouer sur ces nominations que la plupart des candidats. Déjà qu'il assume pas sa décision lors du prime et les voix que ses camarades se sont mangées par sa faute, là c'est encore une épreuve à venir pour sa conscience. « Rhéa.. J'ai entendu dire que l'un des diamants à trouver était relié au pouvoir de changer de partenaire.. » C'est le seul pouvoir dont il ait clairement entendu parler, il ignore tout des autres pouvoirs et compte d'ailleurs effectuer une petite virée au sanctuaire pour se repérer aujourd'hui ou demain. « Tu fais quoi si tu trouves ce diamant et que ce pouvoir te revient ? » Son regard est évidemment empreint d'inquiétude lorsqu'il lui demande ça, car on sait très bien ce qui lui passe par la tête et quelle peut être sa crainte vis-à-vis de ça. S'il existe bel et bien un diamant rattaché à un tel pouvoir, il va croiser les doigts très fort pour que jamais Rhéa ne mette la main dessus et ce même si sa partenaire fait déjà ce qu'elle peut pour le rassurer. Il a pas entendu la phrase qu'il a besoin d'entendre, alors forcément ça peut pas aller.
avatar

Rhéa
MESSAGES : 287
LOCALISATION : paris, fr
EMPLOI : commissaire priseur
JUKE BOX : later bitches, the prince karma - i'm a mess, bebe rexha - breathin, ariana grande - taki taki, dj snake - i like it, cardi b - do it tonight, cedric gervais - eastside, benny blanco, halsey & khalid - moonlight, gaullin
POINTS : 116

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 14 500 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: SID
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: my soul is painted like the wings of butterflies (jeudi, 11h20)   Sam 17 Nov - 20:56

Sid il doute, encore et encore. Ça pourrait presque être fatiguant, mais tu ne peux pas faire autre chose que de vouloir l'apprécier, le protéger, quand tu le vois se confier comme ça à toi, être vulnérable. Il faut vraiment qu'il arrête de douter de toi car, à force, ça va effectivement te fatiguer, ça en deviendrait même blessant. Ok, ton caractère peut parfois faire douter de ta sympathie, mais t'es comme ça t'y peux rien. « Je sais qu'on est différents, mais je suis contente de t'avoir comme partenaire malgré tout. » Lorsqu'il te répond qu'il te fait confiance, tu souris. Il te parle alors de votre binôme reconnu lors du dernier prime, et ta réaction semble le surprendre. Il ne te trouve pas bizarre, ça serait bien le seul... Bizarre n'est peut être pas le bon terme. Froide, voilà le bon terme. Il est tellement sociable et chaleureux à côté de toi, ça te donne un frisson dans le dos. Vous êtes tellement différent et tu risques probablement d'être la plaie du binôme aux yeux du public. « Mais ça me plait de former un binôme atypique, ça veut dire qu'on est pas obligés de se ressembler pour bien s'entendre ! » Cette fois, ce n'est plus à toi de rassurer Sid, mais à lui de te rassurer. Who, si on t'avais dit que les rôles allaient finalement s'inverser, tu ne l'aurais jamais cru. Tu hausses les épaules penaudes avant de lui offrir un sourire qui veut dire merci. « Si ça se passe mal pour nous tu te sauves surtout, hein ? » Et bim, encore un coup de couteau. Ok, Sid, il veut pas te faire du mal, mais il t'en fait inconsciemment. Parce que cette phrase, il n'avait pas besoin de la dire pour que tu l’appliques... tu aurais, quoi qu'il arrive, voulu te sauver. Et le pire, c'est que tu réalises qu'en situation inverse, si c'était Sid qui avait ce pouvoir, il aurait été capable de te sauver toi au détriment de lui. Il te crève le cœur de sa gentillesse. « Moi aussi j'ai une sorte de pouvoir, je crois que mes nominations comptent double.. pfou. » Sid soupire, il semble embarrassé, gêné par ce pouvoir. Pourtant il ne devrait pas l'être, c'est une bonne chose. Ok, être ici, c'est éventuellement pour se faire des copains, mais surtout pour aller au bout de l'aventure. « Rhéa.. J'ai entendu dire que l'un des diamants à trouver était relié au pouvoir de changer de partenaire.. Tu fais quoi si tu trouves ce diamant et que ce pouvoir te revient ? » Tu tournes la tête vers lui, croises son regard, lis dans ses yeux qu'il panique. Rien qu'à l'idée que tu veuilles mettre un terme à votre binôme, il panique. Tu attrapes sa main et la serre dans la tienne, votre petit rituel. « Je ne l'utiliserais pas. » c'est tout. Phrase courte, efficace. Tout simplement.
avatar

Sid
MESSAGES : 386
AGE : 23
LOCALISATION : hobart, tasmania (aus)
EMPLOI : lighting designer
POINTS : 100

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 16 500€
RELATIONS:
PARTENAIRE: ♥️ rhéa ♥️
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: my soul is painted like the wings of butterflies (jeudi, 11h20)   Jeu 22 Nov - 2:51

Rhéa ne reprend pas les mots qui l'ont tant blessé dimanche soir, elle lui épargne ça. Venant d'elle le fait d'être qualifié de "pot de colle" lui aurait certainement porté un énorme coup au cœur, car Rhéa est bien la première personne dans ce nid dont il se soucie du regard. Si sa partenaire avait donné raison au chroniqueur Sid n'aurait tout bonnement plus su comment agir avec elle, c'est toute leur relation -naissante- qui en aurait été perturbée et ça n'aurait vraiment pas arrangé sa semaine déjà pas mal noircie par l'anniversaire de la disparition de son ami. Rhéa aurait pu lui porter le coup de grâce aujourd'hui mais elle semble avoir cette envie de le ménager, peut-être parce qu'elle redoute les réactions qu'il pourrait avoir. C'est vrai qu'il est particulier Sid, sa partenaire peut le constater un peu plus chaque jour et lui-même s'attend à ce qu'à un moment elle ne puisse tout simplement plus le supporter. Il sait bien que le temps de la tolérance ne durera pas, et que Rhéa finira comme tous les autres par se lasser de lui. Il n'est jamais parvenu à garder qui que ce soit autour de lui Sid, alors il s'attend pas à ce que ce soit différent avec elle, ni avec aucun autre camarade d'ailleurs. Rhéa elle est comme tous les autres, sa patience a forcément ses limites et peut-être même qu'en ce qui la concerne ces limites peuvent être plus rapidement atteintes. Alors oui probablement qu'un jour à force de tirer sur la corde celle-ci rompra, mais même s'il en a conscience Sid reste fidèle à lui-même, on ne le changera pas. C'est dans sa nature de s'inquiéter d'un rien, de douter en permanence et le truc sur lequel il doute le plus, c'est évidemment lui-même. Certains candidats débordent de confiance en eux et c'est sûr, à côté, le jeune australien tranche sacrément. Il aimerait bien être sûr de lui aussi Sid, affronter les choses sans crainte et agir avec assurance, c'est un sentiment qu'il connait pas. Et qu'il connaitra jamais, comme c'est parti et vu les prédispositions qu'il a à la base à être terriblement insécure vis-à-vis de tout. Ce partenariat signifie beaucoup pour lui et même s'il ne s'y prend sûrement pas de la meilleure des façons, il s'emploie au quotidien à faire savoir à Rhéa qu'il est ravi d'être lié à elle dans cette aventure. Quand elle l'informe qu'elle est contente de l'avoir comme partenaire elle aussi malgré leurs différences, un large sourire vient étirer ses lèvres. C'est le genre de choses qu'il a besoin d'entendre Sid, et qu'il va pas naturellement se mettre en tête si on les lui dit pas. Ça va certainement le rassurer pour la journée, et puis demain peut-être qu'il se dira qu'entre temps Rhéa a pu changer d'avis. Sur le moment, en tout cas, ça lui ferait presque oublier les mots de Devan. « Ça me fait plaisir, tu sais pas à quel point. » il formule en affichant un sourire béat et un regard brillant. Bon, par contre il sait pas ce qu'elle veut dire quand elle se qualifie de fille bizarre, mais il aime pas trop ce mot lorsqu'il est associé à Rhéa. Il pourrait utiliser beaucoup d'adjectifs pour qualifier sa partenaire, mais pas celui-là, pas si elle souhaite lui donner un sens négatif en tout cas. Il peut pas se résoudre à récolter le positif dans ce duo, pas au détriment de Rhéa qui est à ses yeux le meilleur élément entre eux deux. À la place du public il en ferait sa préférée du binôme car il a tendance à penser qu'à côté il ne fait pas le poids, et que le rôle qu'il peut espérer tenir dans tout ça c'est tout au plus celui de faire-valoir. Bah, c'est un peu le rôle de sa vie après tout. C'est pas franchement glorieux mais il est prêt à s'en contenter Sid, tant qu'on ne le laisse pas sur le côté et qu'il peut obtenir l'attention dont il a besoin. Rhéa lui rappelle qu'elle possède le pouvoir de changer un nominé par un autre, et automatiquement il se met à espérer que si les choses tournent mal pour eux lors des nominations elle aura le réflexe de se sauver. Il se fiche de se retrouver tout seul sur la sellette au final, tant que sa partenaire peut s'en sortir. Il pense toujours aux autres avant de penser à lui, mais il est pas naïf au point de croire qu'on en ferait autant pour lui, non Sid sait qu'il aurait toutes les chances d'être déçu avec d'aussi grandes attentes. C'est pas du tout dit que Rhéa songerait à l'épargner si elle en avait la possibilité, et de toute façon il lui demande de s'auto-sauver avant tout, c'est vraiment le plus important pour lui. Elle ne répond rien à ça, tout ce qu'il espère c'est qu'elle utilisera son pouvoir dans son propre intérêt s'il le faut. Et puis dans un énième élan de paranoïa, Sid repense au diamant qui permettrait de changer de partenaire. Il a vaguement entendu parler de ça et même s'il est pour l'heure pas du tout renseigné sur le sujet, il a quand même tendance à s’inquiéter qu'un tel pouvoir puisse un jour tomber entre les mains de Rhéa. Celle-ci annonce de façon concise que si elle vient à trouver le fameux diamant un jour, elle n'utilisera pas le pouvoir qui va avec. « Oh, c'est vrai ?.. » il l'interroge tandis que sa voix reste encore empreinte de doute. La main de Rhéa qui prend la sienne parvient tout de même à le rassurer un peu sur le moment, mais ça ne retire pas entièrement cette crainte de sa tête de voir sa partenaire se débarrasser de lui à la première occasion. « Mais ça veut dire que.. tu l'utiliserais pas immédiatement et le garderais pour plus tard ? Ou tu le laisserais là où il est, sans y toucher ? D'ailleurs si tu le trouvais, tu me le dirais ou pas ? » Avec Sid une question en amène souvent beaucoup d'autres, il fallait un peu s'y attendre. La réponse de sa partenaire n'est pas totalement parvenue à le rassurer, et Sid ne peut pas se contenter de voir ses craintes à moitié apaisées alors voilà, ce qui était à l'origine une question toute bête tend à se transformer en véritable interrogatoire.
avatar

Rhéa
MESSAGES : 287
LOCALISATION : paris, fr
EMPLOI : commissaire priseur
JUKE BOX : later bitches, the prince karma - i'm a mess, bebe rexha - breathin, ariana grande - taki taki, dj snake - i like it, cardi b - do it tonight, cedric gervais - eastside, benny blanco, halsey & khalid - moonlight, gaullin
POINTS : 116

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 14 500 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: SID
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: my soul is painted like the wings of butterflies (jeudi, 11h20)   Sam 24 Nov - 14:21

« Oh, c'est vrai ?.. » il te demande lorsque tu lui assures ne pas vouloir utiliser le pouvoir du diamant. « Oui c'est vrai. Tu commences à me connaitre un peu non ? Tu sais que je n'aime pas mentir. » S'il ne le savait pas, maintenant c'est chose faite. T'aimes pas qu'on te mente, alors tu t'appliques à ne pas le faire aux autres. Et puis, ça entacherait ton image de nana franche. Pourtant il doute, tu le sais et tu le vois. De toute façon, t'as l'impression que quoi que tu dises et quoi que tu fasses, il doutera toujours. Tu dois t'y faire, c'est tout, aussi blessant cela peut-il être. « Mais ça veut dire que.. tu l'utiliserais pas immédiatement et le garderais pour plus tard ? Ou tu le laisserais là où il est, sans y toucher ? D'ailleurs si tu le trouvais, tu me le dirais ou pas ? » Tu ne lâches pas sa main, conserves ce contact rassurant et chaleureux entre vous. « Si je le trouve je te le dirais. Et non je ne veux pas l'utiliser ; du tout. » tu complètes tes mots d'un léger sourire. Puis tes pensées s'envolent un peu, et tu soupires en lui avouant « D'ailleurs, je t'avoues que... ça me ferait plus que chier que quelqu'un d'autre le trouve et te choisisses comme son binôme à ma place. » Tu le pense sincèrement. T'as eu du mal à créer ce début de relation de confiance avec Sid, hors de question que recommencer avec quelqu'un d'autre. Dans ta tête, c'est lui ton binôme, et personne d'autre.

Spoiler:
 
 

my soul is painted like the wings of butterflies (jeudi, 11h20)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les faits et gestes des Wings.
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Flyers/Red Wings
» Le soul Gardien, le vaisseaux des rebelles démoniaque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: EXTÉRIEUR – EAU (NORD) :: LA RIVIÈRE-