GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez
 

 moove your body (lundi, 18h41)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maze

Maze
MESSAGES : 350
LOCALISATION : parisienne voyageuse.
EMPLOI : astrologue confirmée, diseuse de bonne aventure.
JUKE BOX : hit sale (therapi taxi) drôle de question (romeo elvis) la thune (angele) mariners apartment complex (lana del rey) piece by piece (kelly clarkson) till it hapens to you (lady gaga)
POINTS : 0

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 10 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ULISES
Voir le profil de l'utilisateur

moove your body (lundi, 18h41) Empty
MessageSujet: moove your body (lundi, 18h41)   moove your body (lundi, 18h41) EmptyLun 12 Nov - 17:22

Le body goal, mot bien trop répandu de nos jours. Faire du sport encore et toujours pour obtenir le corps parfait pour instagram. Personnellement je n'étais pas d'avis à faire du sport pour une certaine image. Mais le sport était bénéfique pour la peau, pour le corps et également pour forger l'esprit. Ne délaisser aucune partie et tout travailler pour avoir les points sur la même longueur d'onde. Être en accord avec soi-même et en équilibre. La force de l'équilibre était primordiale. J'étais sur un tapis de course depuis pas mal de temps déjà et mon sport se terminait. Les étirement pouvaient commencer, clairement j'avais bien travaillé aujourd'hui. C'était ma première journée enfermée uniquement au sein du palais, il fallait donc bien s'occuper à faire quelque chose. Puis je n'étais pas uniquement présente pour lire dans les tasses de thé. L'image de la voyante me collait à la peau à vrai dire et cela me faisait doucement sourire. La tête à l'envers en plein dans mes étirements, mes prunelles brunes se posèrent sur un brun avec qui j'avais déjà parlé. C'était Joaquim, lui qui était fan de Bazar que j'avais laissé dehors pour aujourd'hui. Le pauvre n'avait pas à supporter ma punition, il fallait qu'il prenne l'air lui, il n'était pas puni. « Oh c'est toi. » Sourire mutin sur les lèvres et tête désormais à l'endroit. Oui c'était mieux pour parler. « Je préfère te prévenir Bazar n'est pas ici, il est dehors. Désolé pour toi. » D'ailleurs sur mon testament, si je venais à partir. Au lieu de m'accaparer Bazar, je n'aurais pas de peine à lui laisser. Il serait comme mon premier légataire sur ma liste. « Tu fais du sport toi ? Je savais pas. » C'est pas qu'il était mince, mais j'avoue que vu son caractère, son look. Je sais pas trop, je n'avais pas ressenti en lui les ondes d'un grand sportif. Mais je pouvais me tromper, ressentir les choses ce n'est pas toujours la seule manière pour deviner les caractéristiques d'un individu.
@Joaquim
Joaquim

Joaquim
MESSAGES : 103
AGE : 28
LOCALISATION : kissimmee, fl
EMPLOI : variable
POINTS : 302

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 10 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Golshifteh
Voir le profil de l'utilisateur http://byebyeweirdie.tumblr.com/

moove your body (lundi, 18h41) Empty
MessageSujet: Re: moove your body (lundi, 18h41)   moove your body (lundi, 18h41) EmptyVen 16 Nov - 1:27

Joaquim, il rôde dans les couloirs à la recherche de Penny. Cette abrutie lui a chourré certaines de ses affaires dans sa valise ni vu ni connu. Le problème entre-eux, c’est que la notion du ce qui est à moi est à toi est un peu trop présente et surtout à sens unique. Elle fait sa maline en refusant d’emmener des pulls dans ses bagages et dès que la température se rafraîchie légèrement, ce sont dans les siens qu’elle vient piocher. Il pousse une porte au hasard et tombe nez à nez avec une paire de fesses. Il a un petit bug, Joaquim. Il les fixe et elle le fixe en retour, avant qu’il ne finisse par croiser le regard de Maze, la tête en bas. La candidate se redresse et le salut dans une position un peu plus normale, tandis que de son côté il s’oblige à se focus sur la conversation plutôt que sur ses compétences acrobatiques. Elle lui parle de Bazar, ce qui lui tire d’office un petit sourire. Cette bestiole, c’est trop son pote. Il l’aime beaucoup et actuellement, il n’aurait aucun scrupule de virer les trois-quarts de ses camarades si le séjour de l’animal domestique dans le nid d’amour était soumis à un quelconque dilemme où il devrait choisir entre eux et lui. « T’as pas envie qu’on lui trouve un pseudonyme ? » Bazar ça fait trop tapette, il n’arrive pas à s’y faire. Tous les iguanes doivent se foutre de sa gueule à l’heure actuelle. Joaquim, il n’a rien demandé, mais Maze lui apprend qu’elle ne le savait pas sportif. Ça n’a rien de bien méchant, mais c’est tout de même la seconde fois qu’une des gonzesses de l’aventure sous-entend qu’il n’a pas l’air si musclé que ça. A les entendre, on croirait que sa corpulence le place plutôt dans la file d’attente du mcdrive que dans une salle de sport. Faut pas déconner, même si les standards en matières de mâles sont particulièrement élevés dans l’émission, il est loin d’être tout mou. C’est vrai que ce n’est pas trop son truc de s’échiner sur une machine de musculation compliquée et il ne s’entraîne pas non plus pour préserver son corps, parce que ce genre de questionnement lui passe un peu au-dessus de la tête. En revanche, il n’est jamais contre une partie de basket avec ses copains, ce qui lui permet de se maintenir en forme sans devoir s’emmerder à soupoudrer ses céréales de poudre ultra-protéinée au petit-déjeuner. « Je ne suis pas là pour le sport. » il souffle avec une certaine nonchalance, esquissant un léger sourire. Elle a raison sur ce point, il ne compte pas changer ses petites habitudes de branleur sous prétexte qu’à présent il est un objet télévisuel qui doit en envoyer plein les mirettes davantage grâce à son physique qu’à son intellect. « Je suis venu voir s’il n’y avait pas un cours de yoga pour mater les candidates en pleine séance d’étirement. » il poursuit en plaisantant. C’est le bon plan de s’inscrire à ce genre d’activité lorsqu’on est un homme hétérosexuel. La classe déborde de meufs en leggings moulants, super chaudes pour discutailler recettes au quinoa ou ce genre de conneries avec un type qui ne se gratte pas les couilles sur le canapé comme leur propre mec. « Apparement je suis tombé dans le bon créneau horaire. » il souligne, esquissant un sourire amusé. Joaquim, il a eu du nez lorsqu’il a décidé de faire une incurcion du côté de la salle de sport en ce début de soirée. Il aurait tout aussi pu tomber sur Richard frôlant l’arrêt cardiaque sur le tapis de course ou César essayant désespérément de boxer un sac de sable qu’il ne peut même pas voir. L’entreprise était risquée, mais à la place il a eu le droit aux fesses de Maze directement offertes à ses prunelles. Il y a pire comme vision pour commencer cette nouvelle semaine de jeu.
 

moove your body (lundi, 18h41)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Body & Soul
» I’m your body guard
» Lundi 25 octobre 21H - Domptage du cheval de l'Eriador
» very bad trip - lundi 19 mars, 09h45
» savonnage d'après-prime, lundi 1/10 01:39 (jared)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: SOUS-SOL - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: LA SALLE DE SPORT-