GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez
 

 mom's cooking (JEUDI 12H26)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anouchka

Anouchka
MESSAGES : 629
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 172

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

mom's cooking (JEUDI 12H26)  Empty
MessageSujet: mom's cooking (JEUDI 12H26)    mom's cooking (JEUDI 12H26)  EmptyLun 12 Nov - 13:27


mom's cooking

avec @Gio

On est mercredi et pour Anouchka le mercredi ce n’est l’heure des raviolis mais des pirojkis. Une spécialité russe mais que l’on mange aussi chez elle en Biélorussie comme beaucoup de chose. De petits pains russes un peu brioché, en forme de navette et surtout farcis à la viande ou aux légumes.  Elle fait toujours les deux, pour ne pas froisser les personnes qui ne mangent pas de viande. Certains même en font des sucrés, mais pas elle. Pas là en tout cas. Aujourd’hui elle ne se lance pas dans la préparation d’une pâte faite maison, elle a un peu la flemme. Et puis surtout elle a remarqué qu’une pâte à pain briochée déjà toute prête se trouvant à sa disposition alors pourquoi en faire une ? Elle s’est alors contentée de faire revenir des oignons, des poivrons, du bacon et encore toute sortes de légumes. Évidemment pas tout ensemble. Elle avait roulé ses petits pains. Rempli de farce. Et le tout envoyé au four. Ca lui avait pris deux bonnes heures quand même, mais Anouchka aime prendre son temps pour faire les choses bien. Elle déteste se précipiter. C’est comme cela que l’on fait des erreurs. Pleins de farine sur le front et sur le nez, sans parler de son t-shirt tout neuf, elle s’assoit enfin sur une chaise pour se poser. C’est à ce moment que choisi d’entrer son camarade Gio avec un large sourire. « Oh tu arrives bien Gio ! J’ai fait à manger et c’est presque terminé ! Tu veux bien te joindre à moi ? » Qu’elle lui annonce dans un large sourire. Puisqu’il est ici elle lui met aussi une assiette et des couverts sans même attendre sa réponse. Mais elle se stoppe net. Elle manque d’ailleurs de faire tomber son verre, qu’elle rattrape au dernier moment. Elle souffle un bon coup. Elle se stoppe net parce qu’elle repense à quelque chose de bête qu’elle oublie toujours de lui demande. Vraiment bête. « Oh fait… Gio... c’est vraiment trop prénom ? » Parce qu’elle se dit que Gio peut être le diminutif de Giovanni. Pourquoi pas ? Tout en attendant sa réponse, elle attrape la salade qu’elle a préparé pour accompagner ses pirojkis et tend le plat à son camarade.
Gio

Gio
MESSAGES : 1949
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 540

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 106 200 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (ALY ♥)
Voir le profil de l'utilisateur

mom's cooking (JEUDI 12H26)  Empty
MessageSujet: Re: mom's cooking (JEUDI 12H26)    mom's cooking (JEUDI 12H26)  EmptyLun 12 Nov - 21:08

Gio est un ventre sur pattes et quand il sent la bonne odeur qui se dégage de la cuisine, il se dit qu'il va jeter un œil. Si c'est quelqu'un qu'il aime bien qui cuisine, il y a moyen qu'il arrive à grappiller un ou deux morceaux de bonne bouffe. Il s'avère que c'est Anouchka qui est aux fourneaux et un grand sourire se colle sur la gueule de Gio quand elle lui demande s'il veut se joindre à elle. « Et comment ! Avec grand plaisir ! » répond-il en sautant presque sur place avant de s'asseoir à la place que lui a attribué Anouchka sans rechigné. Elle lui pose une question qui semble presque l'embarrasser et Gio éclate de rire. Il pensait que tout le monde savait que Gio ce n'était qu'un diminutif. Enfin « qu'un diminutif » il considère que c'est son vrai prénom parce qu'il n'y a bien que ses parents qui utilisent encore à de rares occasions son prénom entier. « Giovanni, c'est mon vrai prénom, mais personne ne m'a appelé comme ça depuis des années. » La dernière fois, c'était ses parents quand il leur a annoncé son choix de boulot en parallèle des études mais depuis ils se sont fait à l'idée qu'il n'allait pas travailler dans un cabinet de RH pendant 60h par semaine pour être payé une misère. « Ça sent super bon en tout cas, ça s'appelle comment ? » demande-t-il intrigué par le plat qui est clairement une spécialité de chez Anouchka qu'il n'a pas goûté pendant son séjour en Biélorussie. Quoi que ce soit, ça le fait saliver. « T'es bonne à marier si tu sais faire la cuisine ! Enfin, c'est juste une expression, j'pense pas que la valeur d'une femme s'exprime à travers sa capacité à faire la cuisine hein ! » s'embrouille-t-il, voulant la complimenter dans un premier temps et puis réalisant en milieu de phrase que c'était une conception patriarcale de la société qui était promue par ce compliment. Trop dure sa vie de social justice warrior maladroit.
Anouchka

Anouchka
MESSAGES : 629
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 172

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

mom's cooking (JEUDI 12H26)  Empty
MessageSujet: Re: mom's cooking (JEUDI 12H26)    mom's cooking (JEUDI 12H26)  EmptyJeu 15 Nov - 0:19

Ni une ni deux, sans refuser, Gio venait manger avec Anouchka. Il faut dire qu’elle préfère vraiment cuisiner pour tout le monde que de se préparer une petite assiette pour une personne. C’est quand même bien triste de manger seule, alors même que le Palais est animé par une vingtaine de candidats. Alors forcément quand son camarade accepte sa demande, elle n’en est que plus heureuse. Et alors que ses pirojkis sont encore en train de dorer au four, elle lui pose une question un peu bête. Mais elle la pose quand même parce qu’elle se dit toujours que c’est dommage de ne pas oser poser des questions. Qu’il n’existe aucune question réellement bête. Effectivement, elle a bien raison : Gio est le diminutif de Giovanni. Elle pense un peu sa tête sur le côté dans une petite moue amusée. « C’est dommage. C’est beau Giovanni… Mais Gio c’est très beau aussi tu sais. » Elle répond. « Moi Anouchka, c’est mon vrai prénom ! » Qu’elle continue dans un rire amusé en lui tendant une salade verte préparée pour accompagner ses petits pains et aussi, surtout, se donner bonne conscience après un plat plus que riche. « Oh merci beaucoup. » Qu’elle répond dans un premier temps à son compliment. Il faut dire que la seule nourriture qu’elle prépare et qui ne sent pas le brûlé à la sortie du four, c’est bien la nourriture russe. « Pirojki. Ce sont de petites brioches fourrées… » Elle commence à lui expliquer tandis qu’elle sort la plaque du four et la pose quasiment au nez de son camarade. « Ici c’est avec de la viande… Là elles sont aux légumes ! » Qu’elle fini alors en pointant du doigt les deux catégories. Elle enlève son gant de cuisine et s’assoit en face de son camarade. Qui la fait rire. « Ne t’inquiète pas je t’avais bien compris. » Elle hausse doucement les épaules. « Tu sais chez moi c’est encore un peu comme ça. Une bonne cuisinière fait une bonne femme. Il ne faut pas se vexer. » Le mouvement #metoo et la révolte des femmes n’avaient pas franchement fait le tour de la planète non plus. La Biélorussie restait un pays très rural, sans grande évolution au regard du reste de l’Europe. « C’est comme vous les hommes. Il ne faut pas juger au nombre de muscles que vous avez. » Qu’elle ajoute dans un rire. Oh elle ne dit pas que Gio n’est pas musclé, il faut déjà le voir sans t-shirt. « Et puis pour me marier il faudrait que je sache garder mes hommes… »
Gio

Gio
MESSAGES : 1949
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 540

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 106 200 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (ALY ♥)
Voir le profil de l'utilisateur

mom's cooking (JEUDI 12H26)  Empty
MessageSujet: Re: mom's cooking (JEUDI 12H26)    mom's cooking (JEUDI 12H26)  EmptyVen 16 Nov - 11:47


« Mouais, j'sais pas trop, ça m'donne presque l'impression qu'on parle pas de moi quand on dit Giovanni. » dit-il en riant. C'est presque bizarre de se rendre compte que son prénom entier ne fait que peu ou pas partie de son identité actuelle. Il y a une espèce de régalité dans son prénom dont il ne se sent pas proche, Gio a une sonorité plus fluide, ça appelle à plus de proximité. « J'm'en doutais un peu quand même. Et j'imagine que ton pseudo sur instagram, c'est ton surnom Nanou ? » demande-t-il quand même pour vérifier. Il aime bien Nanou, ça a une douceur et une fraîcheur qui correspondent bien à la jeune fille. Anouchka lui explique ce qu'il s'apprête à manger et le nom des bouchées chante aux oreilles de Gio.« Pirojki, pirojki, j'le prononce bien ? Pi-roj-ki. » demande-t-il en répétant le mot plusieurs fois pour faire honneur à l'effort culinaire et à la langue d'Anouchka. S'il était moins fainéant il aurait essayé d'apprendre le russe parce que c'est une langue qui chante. Sauf qu'il faudrait apprendre un nouvel alphabet et compagnie et qu'il n'a pas la foi. « J'peux en prendre une de chaque ? » s'enquiert un Gio glouton et prêt à s'en mettre plein la panse. Anouchka lui explique que dans son pays d'origine les choses sont un peu différentes, notamment quant à la bienséance. « Et tu l'vis comment d'avoir changé de milieu de vie et d'être confrontée à une mentalité plus ouverte... ou progressiste ? » Parce qu'il a bien remarqué que les choses étaient différentes quand il a voyagé dans l'Europe de l'Est et que les mentalités étaient, à défaut d'un mot moins offensant, un peu arriérées, comme s'ils venaient à peine de mettre le pied dans le vingt-et-unième siècle sur le plan sociétal. « Faut que j'reprenne la musculation alors ! » plaisante-t-il en réaction à la blague de sa camarade, parce qu'il a pas du tout fait de sport intensif depuis qu'il a mis le pied dans le nid et qu'avec des critères de réussite masculine comme ceux que mentionne Anouchka. « On est encore jeune, t'as le temps d'apprendre à utiliser tes charmes pour ensorceler les mecs. » dit-il rassurant, du moins il espère qu'ils ont du temps parce que lui-même n'est pas sûr d'avoir acquis la compétence de trouver quelqu'un qui veut de lui sur la durée.« Tu veux charmer César ? » demande-t-il presque taquin, il a bien remarqué que les deux candidats s'apprécient, et Gio croit avoir décelé qu'Anouchka a une affection particulière pour César. Est-ce qu'elle a un faible pour lui ? C'est une question comme une autre.
Anouchka

Anouchka
MESSAGES : 629
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 172

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

mom's cooking (JEUDI 12H26)  Empty
MessageSujet: Re: mom's cooking (JEUDI 12H26)    mom's cooking (JEUDI 12H26)  EmptySam 17 Nov - 23:45

Anouchka est une brêle en cuisine et pourtant elle adore l’idée de faire à manger pour quelqu’un. Évidemment lorsqu’elle avait eu l’idée de faire ses pirojkis, ce n’était pas que pour elle. Elle pensait même laisser le plat sur la table à disposition de qui aurait un petit creux : parce que même si c’est meilleur chaud, froid c’est bon aussi. Mais Gio passe par là et c’est à lui que revient le bonheur de les goûter en premier. Ou plutôt Giovanni. « Et bien jamais je ne t’appellerais Giovanni alors ! » Qu’elle dit dans un large sourire, lui confirmant par la suite qu’elle porte son vrai prénom. Avant que rieuse, comme lui, elle répond : « Oh non… Personne ne m’a jamais appelé Nanou en fait mais j’aime bien… » C’est la stricte vérité : jamais personne n’a eu l’idée de la surnommé comme ça, mais quand est venu le moment de créer sa page instagram, elle s’était dit que ce pseudo était assez marquant. « Je trouve que ça sonne bien... » Qu’elle finit dans un rire. C’est peut-être même triste comme réponse au final, de s’inventer un surnom , mais il faut dire que son vrai seul surnom était Zviozdatchka – petite étoile - en gros trop agressif pour les non-russophone. Justement Gio s’essaie à sa langue maternelle et à commencer parce qu’il s’apprête à manger. Il le dit plusieurs fois et ça l’amuse beaucoup. Elle pose ses mains devant sa bouche pour rigoler d’ailleurs. « Oui c’est exactement ça ! Pi-roj-ki ! Oh tu peux même en prendre tout pleins ! J’en ai fait pour dix personnes au moins ! » Elle avait eut les yeux plus gros que le ventre. Elle laisse son camarade se servir puis ensuite elle se sert à son tour, croquant immédiatement dans une brioche aux légumes. Avant de parler de la manière de voir les choses en Biélorussie. Elle est la première à en faire la critique, même si elle devrait peut-être s’en abstenir. Surtout devant les caméras. « C’est plus compliqué que ça tu sais. En Angleterre j’ai vu des gens… Pas plus évolué que chez moi... » Dans le genre machiste, certains anglais peuvent bien rivaliser avec les biélorusse. Elle ne peut s’empêcher de rigoler à son commentaire sur ses muscles. « Ca dépend comment ils sont tes muscles... » Qu’elle commence en mordillant ses lèvres. « Pour pouvoir confirmer il faut que tu enlèves ton t-shirt et que je vérifie ! » Elle lâche encore et toujours un rire, masquant son visage de ses mains. Et puis elle les garde lorsqu’il parle de jeunesse. C’est vrai qu’ils sont jeunes pour penser à ça – surtout elle d’ailleurs – mais elle a eu tellement d’histoires de coeur depuis toute jeune qu’elle aurait pu se marier au moins deux fois déjà. « Tu trouves que j’ai du charme ? » Qu’elle lui demande dans un sourire aussi taquin que curieuse de connaître sa réponse. Alors même que sa réflexion suivante l’étonna tant qu’elle laissa échapper un bruit étrange de sa bouche qu’elle cache d’une main. Est-ce qu’elle veut charmer César ? Surtout est-ce qu’elle est si peu mystérieuse quant à son coup de coeur ? « Je crois qu’il est déjà sous le charme... » Qu’elle répond dans un premier temps tout naturellement. Avant de se mordiller la lèvre timidement. « Non je rigole… Mais ça ne me déplairait pas... » Elle cligne des yeux. Elle est honnête, mais pas forcément totalement. Il faut dire que même si César l’a touché vraiment, elle trouve deux ou trois hommes du nid plutôt très charmant.
Gio

Gio
MESSAGES : 1949
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs
POINTS : 540

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 106 200 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (ALY ♥)
Voir le profil de l'utilisateur

mom's cooking (JEUDI 12H26)  Empty
MessageSujet: Re: mom's cooking (JEUDI 12H26)    mom's cooking (JEUDI 12H26)  EmptyDim 18 Nov - 13:24


« Merci ! » souffle-t-il soulagé quand elle lui annonce qu'elle l'appellera jamais Giovanni. Ça lui ferait trop bizarre qu'on utilise son prénom, c'est un truc réservé à aux papiers administratifs ça. « J'peux moi ? T'appeler Nanou ? J'aime bien avoir des surnoms pour mes amis. » demande-t-il avec un petit sourire. Nanou, il pourrait s'habituer à ça. Les autres personnes pour qui il a une affection particulière dans le nid ont souvent des prénoms qui laissent peu  de place à l'imagination quand il s'agit de leur trouver un surnom, alors il profite de l'occasion pour en donner un à Anouchka. Elle lui annonce qu'il peut même en prendre plus d'un de chaque sorte, mais Gio ne veut rien promettre tant qu'il n'a pas goûté, si ça se trouve il ne va pas vraiment aimer. « Sweeeeet ! » lance-t-il super enthousiaste en se saisissant d'un pirojki de chaque sorte et en enfournant la première bouchée de celui à la viande. Il fait les gros yeux quand la première vague de saveurs se fait sentir et laisser échapper un « huuuuum » de contentement alors qu'il mâche avec ardeur dans la préparation. « Ô-MON-DIEU ! C'est juste trop bon ! » s'exclame-t-il presque sujet à un orgasme gustatif. C'est pas du tout ceux à quoi il s'attendait mais c'est à tomber à la renverse, l'espèce de pâte qui sert de chausson sert en fait à cuire les saveurs et à les concentrer à l'intérieur. Il ne pensait pas que ça aurait autant de goût et il est bien content qu'il y en ait pour dix, parce qu'il aurait été frustré de pouvoir en prendre qu'une de chaque. Lorsqu'Anouchka lui fait part de ses impressions et expériences avec les britanniques, Gio acquiesce avec une moue contrite.« Ah mais oui, évidemment, il y a des cons partout malheureusement... et les cons occidentaux sont pire parce qu'ils devraient comprendre qu'ils abusent de leurs privilèges mais ils se complaisent dans une position de puissance et refusent de lâcher leur misogynie, leur racisme, leur intolérance... Pardon, j'me suis laissé emporter. » Il faut vraiment qu'il apprenne à se contenir mais l'injustice ça le fout hors de lui et quand il entend ce genre de choses, ça réveille tous ses instincts de justicier social. Anouchka le taquine en lui disant que pour qu'elle juge, il faut qu'il retire son t-shirt et Gio explose de rire. « Ah ouais, carrément, faut que j'me foute à poil ! » lance-t-il entre deux hoquets provoqués par son rire. « J'te préviens, j'ai bien perdu depuis que j'fais plus de gymnastique à haut niveau. » amende-t-il avant de soulever le tissus, juste assez pour exposer son torse mais sans prendre la peine de le retirer. Il va pas manger torse nu, sa mère ne retiendrait que ça de son aventure et ne lui laisserait jamais oublier les bonnes manières qu'elle lui a inculquées. « Ok, tu t'es assez rincée l'oeil ! » décrète-t-il en rigolant. Anouchka en vient à lui demander s'il trouve qu'elle a du charme et il hausse les sourcils un peu surpris qu'elle ait à poser la question. « J'ai dit que t'étais pétulante et adorable, j'crois que ça en dit long sur le fait que j'trouve que t'as du charme. Mais t'as pas un charme qui est violent... j'saurais pas l'expliquer. » C'est difficile de mettre des mots sur ça, mais aux yeux de Gio, Anouchka a cette qualité rare qui la rend attachante et qui donne envie d'être auprès d'elle sans pour autant que ce soit nécessairement avec des arrières-pensées comme ça pourrait être le cas avec une nana qui est exubérante dans sans sexualité et qui jouerait de son physique comme d'une arme. La confirmation à demi-mot que César lui plaît ne surprend guère Gio qui finit d'avaler une bouchée de pirojki aux légumes. « J'vais mener ma petite enquête. » fait-il avec un sourire en coin. Entre les odeurs corporelles des candidats et maintenant les potentiels débuts d'histoire de cœur, il se transforme en véritable détective. Si seulement il était aussi doué pour trouver les secrets...
Anouchka

Anouchka
MESSAGES : 629
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 172

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

mom's cooking (JEUDI 12H26)  Empty
MessageSujet: Re: mom's cooking (JEUDI 12H26)    mom's cooking (JEUDI 12H26)  EmptyMer 21 Nov - 12:31

Forcément qu’elle ne va pas l’appeler Giovanni s’il n’a pas envie qu’on le nomme ainsi. Ce serait même carrément pas sympa de le faire. Et donc pas dans les habitudes de la rouquine. Qui avoue que personne ne l’a jamais appelé Nanou tout simplement parce qu’elle possède tout simplement des surnoms en russe. Alors quand il lui demande de l’appeler ainsi, elle ne peut s’empêcher de sourire largement. « Mais oui bien évidemment ! Ca me ferait même très plaisir  » De toute manière qu’on l’appelle par son prénom ou par un surnom, elle est toujours heureuse. Mais ce que Gio lui dit la touche particulièrement. « Ca veut dire que je suis ton amie ? » Qu’elle lui demande d’une petite voix heureuse. Non pas qu’elle n’ait jamais eu d’amis bien au contraire, mais elle aime justement s’en faire des nouveaux. D’ailleurs tout cela passe tellement bien par la nourriture. Rien de tel que de partager un bon repas entre copains. Son camarade se lance sur ses pirojkis. Il faut dire qu’avec les sandwiches, c’est ce qu’elle fait de mieux quand même. Alors pendant qu’il goûte, elle reste en suspens. Les mains devant sa bouche. Son expression la fait sourire. Et lorsqu’il déclame que c’est trop bon, elle sautille sur sa chaise en tapant dans ses mains vivement. Elle est tellement heureuse. « Oh je suis vraiment contente que ça te plaise ! Je t’en refait quand tu veux ! » Qu’elle dit, croquant alors dans les siens. Soulagée. Ils parlent de misogynie. Et la façon de s’emporter de Gio la fascine. « Ce n’est pas grave. Tu as raison et en même temps… Je ne crois pas qu’il y ait de hiérarchie dans la connerie dans ce domaine » Qu’elle répond alors dans un sourire, tandis que son camarade trouvait que les occidentaux étaient pire. Parce qu’il ne faut pas croire : les pays de l’est savent très bien qu’ailleurs on ne considère plus les femmes comme des bonniches. Mais continue de le faire toute même. Après, il faut dire qu’Anouchka est privilégiée de ce côté : elle n’a jamais eu vraiment à subir ce genre de misogynie. Pas de ce type là en tout cas. Alors pour faire descendre la pression, elle compare tout ça aux muscles des garçons. Comme quoi un vrai homme toi en avoir. Mais pour juger du corps de Gio, il faut bien qu’elle puisse mieux le voir. Elle le taquine. Elle lâche un rire amusé, tandis qu’elle cache d’une main sa bouche. Ne pensant pas deux secondes qu’il le ferait et pourtant si : d’un mouvement de main elle est en face de son torse et il exagère complètement lorsqu’il dit devoir reprendre la musculation. Elle ne dit rien se contentant de le scruter sous toute ses coutures. Il faut dire qu’elle est peut-être naïve la Anouchka, mais loin d’être prude. Après quelques dizaines de secondes il décide qu’elle en a assez vu. « Oh mais ! Je n’ai pas bien vu ! » Qu’elle répond alors en mettant ses mains devant son visage cachant ses joues rougies. Malgré ça non, vraiment, elle n’est pas prude. « Je rigole. Tu es très beau comme ça ! » Qu’elle répond guillerette, avant de lui devant s’il elle avait vraiment du charme. « Je ne sais pas ce que veut dire pétulante... » Qu’elle commence dans un petit sourire. Avant de reprendre. « Être adorable ce n’est pas avoir du charme. Comme être belle, ce n’est pas avoir automatiquement du charme... » Elle sourit joyeusement. Elle connaît pleins de beau gosses qui n’ont aucun charme par exemple. Il lui parle de charme qui n’est pas violent. Elle aime l’idée de ne pas être lier à la violence. Mais en même temps, elle se dit qu’elle doit être plus mignonnette que séductrice. Elle rigole. Avant de répondre absolument sincèrement. Ca ne lui déplairait pas de charmer César. Ou même de savoir qu’il est sous le sien. Mais Gio n’est pas en reste non plus : il suffit de voir les joues d’Anouchka qui n’ont pas perdu leur rouge depuis tout à l’heure. « Est-ce que je pourrais avoir un compte rendu de ton enquête ? » Qu’elle souffle dans un sourire amusé. Bah quand même, cette enquête la vise en partie. Elle a le droit d’être au courant. Elle sourit de plus bel. « Et au niveau des secrets… Tu as des pistes ? »
 

mom's cooking (JEUDI 12H26)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Detroit: Je serai absent due mardi 25 octobre aux jeudi le 27 octobre
» Preval, Myrlande, ak Micky reini an kachèt, blan di wi pou gouvènman pwovizwa
» la taverne médiévale
» Martelly : des solutions seront connues ce jeudi au plus tard
» L'Abyss :: 40K :: Mercredi (14) ou Jeudi (15)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: REZ-DE-CHAUSSÉE - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: LA CUISINE-