GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez
 

 Regarde sous mes yeux. (lundi s2, 00h45)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leon

Leon
MESSAGES : 288
AGE : 30
LOCALISATION : melbourne, aus.
EMPLOI : comédien de théâtre.
POINTS : 260

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE:
RELATIONS:
PARTENAIRE: karla
Voir le profil de l'utilisateur

Regarde sous mes yeux. (lundi s2, 00h45) Empty
MessageSujet: Regarde sous mes yeux. (lundi s2, 00h45)   Regarde sous mes yeux. (lundi s2, 00h45) EmptyLun 12 Nov - 1:19

@anouchka

Fin de prime plutôt abrupte, et les quelques rebondissements survenus me trottent toujours dans la tête, tandis que j'abandonne Maze pour me glisser dans la cuisine et me servir un verre d'eau. Bien fraîche. Le genre qui me défonce les dents et me gèle le cerveau, le genre que je sens traverser mon œsophage mais qui a le mérite de me ramener sur terre après une soirée complètement perchée. Pendant plusieurs heures se sont joués des enjeux totalement inconnus pour moi et probablement pour n'importe quel individu moyen, le pire étant lorsque Juliette m'a fait gagner, d'un simple mot, dix mille euros virtuels. Parce que fictif ou non, ça reste du fric qui, un jour, pourrait très bien se retrouver dans ma poche pour de bon. Il suffit que je joue bien le jeu, que je pose mes pièces correctement, que je m'allie aux bonnes personnes - bref, que je fasse ce qu'on attend de moi en tant que candidat dans une émission de télé-réalité, pour pouvoir m'assurer que tout ça, tout ce bordel, devienne réel. Sans parler des immunités, des voix d'avance aux nominations, des nominations tout court, pour en définitive former un patchwork de propositions absolument indécentes qui me rendent compte à quel point je ne suis plus dans le monde réel. En tant que comédien, je suis très, très loin des standards des acteurs de cinéma. Les dix mille, j'en suis au stade où ils me font toujours rêver, si j'enclenche le mode factures et survie. Alors qu'on puisse ainsi jouer à ce point avec l'argent, ouais, ça me fascine quelque part. Tellement ça me parait improbable. Et tout ça, ce n'est qu'une partie de tout ce qui s'est déroulé ce soir. Il y a eu aussi les deux départs, Timéo et Bastian. L'un imprévu et l'autre improbable. Je ne connaissais ni l'un, ni l'autre, alors ça ne me touche pas vraiment mais il reste étrange de vivre un aussi brusque changement dans le paysage. Mon environnement a vacillé, s'est fissuré pour échapper deux composantes avant de se recoudre et nous voilà handicapés de deux. Bastian, ça ne changera pas grand chose pour moi mais Timéo était dans mon équipe et dormait également dans ma chambre. Alors quoi ? On se retrouve avec un lit vide, maintenant ? Et la petite rousse, dans tout ça ? Inlassablement, le prime se répète en boucle dans mon esprit tandis que je rince distraitement mon verre vide pour le réintégrer à sa place dans les rangements et que je me dirige vers les étages. J'ai perdu Karla de vue mais je sais que je la retrouverai bien assez tôt. Cela dit, lorsque je rentre dans la chambre Xiwangmu, il n'y a encore personne d'autre qu'Anouchka, dépossédée de son partenaire pour se retrouver assignée à quelqu'un d'autre. Je me fige un instant fugace avant de lui adresser un sourire et de me diriger vers mon lit. « Il t'en avait touché un mot ? » je lui demande. Timéo, son ancien partenaire, fugueur à l'anglaise. Elle, je ne sais pas trop ce qu'elle fait là, si elle va continuer à dormir ici ou si elle vient récupérer ses affaires pour migrer ailleurs. La vérité, c'est que je m'en fous un peu. « Juliette est sympa, plutôt intéressante » j'ajoute comme s'il fallait la rassurer. C'est probablement une grande fille, Anouchka, et moi, je la connais à peine, Juliette, alors je ne suis pas vraiment le mieux placé pour lui balancer ce genre de trucs.
Anouchka

Anouchka
MESSAGES : 629
AGE : 21
LOCALISATION : manchester, angleterre
POINTS : 172

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (TIMEO) (JULIETTE) (MAZE) LUCY
Voir le profil de l'utilisateur

Regarde sous mes yeux. (lundi s2, 00h45) Empty
MessageSujet: Re: Regarde sous mes yeux. (lundi s2, 00h45)   Regarde sous mes yeux. (lundi s2, 00h45) EmptyLun 12 Nov - 11:15

Anouchka sort de ce premier prime avec une sensation étrange. Elle pensait passer une soirée excellente et sans enjeux. Oh elle le fut pour elle quasiment tout le temps, sauf à la toute fin. Oui, c’est elle qui eut le tout dernier dilemme. Le plus compliqué évidemment. Un dilemme que normalement son petit coeur ne peut le supporter, quand bien même elle ne connaît pas ses camarades. Non on ne peut pas dire que l’on connaît quelqu’un au bout d’une semaine. La preuve : ils ont tous quelque chose de tellement fort à cacher qu’ils font cette émission. Et ces secrets ne seront dévoilé que dans plusieurs semaines. Alors elle a choisi véritablement avec sa tête, mais son coeur n’y était pas étranger. De son dilemme, elle en ressort comme la seule nominée d’office. Un choix que peu aurait fait. Un choix qu’elle seule aurait pu faire. Elle est assez folle, ou assez conne (?) pour se sacrifier. Alors quand elle aligne les pas vers sa chambre sans même attendre Juliette, elle se sent étrange. Elle n’avait sérieusement pas pensée que l’aventure serait aussi déchirante. Et pourtant ces dilemmes ne sont vraiment rien. Pourtant ce prime s’annonçait bien puisqu’il n’y avait aucune élimination à la fin. En théorie, parce qu’au final deux candidats s’en étaient allé de la compétition et de deux façons bien distinctes. Bastian s’était fait virer par manque d’implication. Voir même pour absentéisme inquiétant. C’est vrai que la rouquine n’avait même jamais entendu le son de sa voix. Elle trouvait ça quand même dommage de le virer, parce qu’il n’avait pas eu le temps de faire ses preuves. Et que s’il se trouvait dans l’aventure au même titre que les autres, c’est qu’il devait avoir quelque chose d’intéressant en lui. Mais elle est trop gentille Anouchka. Elle trouverait des excuses à tout le monde. Quant au deuxième « éliminé », Timéo était partie de lui-même. Comme un voleur. Sans rien dire à personne. Sans lui dire quoique ce soit à elle, sa partenaire. Elle sait bien qu’une compétition est une compétition et que chacun joue son jeu de son côté, même entre partenaire. Elle aussi que la compétition n’a débuté que depuis une toute petite semaine et qu’au final elle ne connaissait rien de lui. Mais tout de même. Ça fait étrange de se dire que son partenaire n’est déjà plus là. Elle se demande évidemment s’il ne lui ait pas arrivé quelque chose de grave, une nouvelle qui a dû le faire partir aussi rapidement. Arrivée dans sa chambre, elle s’assoit sur son lit. Elle ne sait même pas ce qu’elle doit faire, au final elle aurait dû attendre Juliette. Elle souffle. Elle reste dormir ici ou part dans la chambre de sa camarade ? Alors qu’elle réfléchit la porte s’ouvre sur un candidat à qui elle n’a jamais parlé. Parce qu’il lui adresse un sourire elle en fait de même, plus large encore. Mais sa question lui faire une petite moue. « Rien du tout. J’avais même l’impression qu’il était contente d’être ici. » Il était sympathique et effectivement content d’être dans le jeu. Elle hausse ses épaules. « Mais je suppose que je n’ai pas besoin d’en faire une montagne. Le jeu commence à peine. » Sous entendu qu’elle en connaîtra peut-être d’autres des partenaires ou qu’elle ne le connaissait pas assez pour en être touché. Ce qu’il dit sur Juliette la fait sourire plus joyeusement. Sympa et intéressante, c’est un peu ce que tout les candidats lui inspire en ce moment. « Je pense effectivement qu’elle doit être très intéressante. Comme vous tous en fait... » Qu’elle répond finalement dans un sourire. Avant de montrer un peu plus d’intérêt à son camarade. « Par exemple j’ai entendu dire que tu étais comédien. C’est la seule que je connais de toi avec ton prénom et c’est déjà très impressionnant ! » Qu’elle dit dans un large sourire toujours.
Leon

Leon
MESSAGES : 288
AGE : 30
LOCALISATION : melbourne, aus.
EMPLOI : comédien de théâtre.
POINTS : 260

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE:
RELATIONS:
PARTENAIRE: karla
Voir le profil de l'utilisateur

Regarde sous mes yeux. (lundi s2, 00h45) Empty
MessageSujet: Re: Regarde sous mes yeux. (lundi s2, 00h45)   Regarde sous mes yeux. (lundi s2, 00h45) EmptyVen 16 Nov - 20:29

Je sais pas trop comment je réagirais si Karla décidait de quitter le jeu du jour au lendemain sans m'avertir et que je l'apprenais en direct au prime. C'est vrai qu'en soi, on n'a rien à attendre réellement les uns des autres, elle a raison Anouchka, ça fait qu'une semaine, on se connait à peine, on est partenaire mais ça pourrait changer également en un quart de seconde. Pourtant, je peux pas m'empêcher de me dire que si, moi, je prenais une telle décision, je pourrais pas ne pas lui dire avant. On est supposé avancer en binôme, non ? « ça s'appelle repartir du bon pied » je souffle amicalement. On peut dire ça. Au-delà des affects, elle est au moins sûre d'avoir un partenaire qui est là et bien là, et pas un qui envisage de se barrer à la première difficulté. Bien sûr, on n'en sait rien de ce qui l'a poussé à abandonner, on ne sait rien de ses motivations et on n'a qu'à espérer que ça soit du manque de volonté plutôt que quelque chose de grave ou de personnel. Juliette, elle m'a paru chouette, de ce que j'ai échangé avec elle jusque-là. Pas grand chose, certes, mais ça m'a suffit pour la caser du côté des gens intéressants. « Certains plus que d'autres... ? » je dis avec curiosité en laissant le temps en suspens, intéressé de savoir avec qui elle a déjà accroché ici. Elle est comme tout le monde j'imagine, il y a des gens qu'elle préfère ou avec qui elle a passé plus de temps, avec qui elle parvient davantage à parler, à échanger, bref, des affinités naturelles qu'elle a découvertes et initiées avec certains ou certaines. Tout le monde ne peut pas être sur le même pied d'égalité, c'est normal. Et moi, je suis juste curieux de savoir qui. De pouvoir relier les candidats entre eux, de savoir qui s'apprécie ou non, de comprendre ce qui attire certains chez d'autres et, a fortiori, en apprendre plus sur tout le monde. Parce que ça en dit beaucoup, de décortiquer les liens entre êtres humains. Ce qui rapproche deux individus n'est jamais anodin. Elle reprend la parole, alors et brusquement, je la trouve trop mignonne. « Impressionnant, je sais pas » je rigole allègrement. Déjà, impressionnant qu'elle en sache autant sur moi ou c'est mon boulot - voire mon prénom ? - qu'elle trouve impressionnant ? Dans tous les cas, ça n'a rien d'incroyable. Pas pour moi, en tout cas. Probablement parce que ma bonhomie extrême et mon ouverture totale proviennent d'un côté blasé que j'ai ou, du moins, du fait que je ne m'étonne de rien ou presque. « Tu aimes le théâtre, Anouchka l'étudiante ? » parce que moi aussi je connais deux trois trucs sur elle, « il y a une pièce en particulier que tu aimes bien ? » je lui demande prêt à être heureux de trouver une autre personne avec qui en parler. Ou plutôt, une autre personne à qui déverser un torrent d'infos et de paroles façon monologue du mec trop impliqué dans son boulot. Sid, par exemple, il bosse dans le domaine mais je crois que dans le fond, il y connait pas grand chose. Enfin, il a appris pas mal à force mais c'est pas vraiment son délire à la base, le théâtre.
 

Regarde sous mes yeux. (lundi s2, 00h45)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sous les yeux du Génie
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» Et quand je regarde dans tes yeux, je me vois comme dans l'eau d'une source... // Pv : Ecume d'Obsidienne
» [Pv Eden] Rendez-vous au garage à 19h ne sois pas en retard !
» Une course poursuite déjantée et le réveille d'une bête.... [PV Ban, Edward et Abigail]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: PREMIER ÉTAGE - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: CHAMBRE XIWANGMU-