ACHARAALYANOUCHKACESARPENNYGOLSHIFTEHCRISTOPHERGIOMAZELUCYLINAJOAQUIM
FAWNKARLARHEADASHRICHARDBASTIANZIYANLEONSIDJULIETTEULISESTIMEO
Partagez | 
 

 fais pas le con (mardi, 16h)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Cristopher
MESSAGES : 216
AGE : 50
LOCALISATION : los angeles, californie
EMPLOI : propriétaire de plusieurs night club
POINTS : 130

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 21000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: achana
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: fais pas le con (mardi, 16h)   Lun 12 Nov - 0:10

Je marche sur le ponton, lorsque j'aperçois @césar non loin de là. Je me rapproche. " Mec, à ta place j'ferais gaffe, un pas de plus et c'est le drame. J'sais que c'est dur la vie, surtout dans ta peau, mais c'est pas le moment d'en finir tout de suite, tu crois pas ? En plus mes pompes coûtent bien trop cher pour que je saute à l'eau te secourir. " Je blague évidemment, je me doute bien qu'il n'a pas du tout l'intention d'en finir. Quoi que à sa place, c'est peut être ce que j'aurais déjà fait depuis longtemps. Une bonne chose que je ne le sois pas n'est ce pas. Ceci dit ce qui est assez véridique c'est qu'il est très proche du bord. Un accident serait si vite arrivé. Remarquez niveau concurrence ça serait tout bénef, d'autant que je le considère comme le candidat le plus dangereux d'entre tous. " Bon paraît que c'est toi que je dois côtoyer si je veux me rendre populaire. “ Quelle surprise cela a été de découvrir que monsieur est numéro un dans le classement de la popu ! Sérieusement dès le premier soir j'aurais pu le parier. Tout de suite son handicap attire la sympathie voir la pitié. Comment voulez vous détester un type qui peut pas avancer droit sans se prendre une table ou un mur ? Tout gentil et beau gosse de surcroît ? ” Une bonne chose qu'on t'ai pas laissé entré avec ton cleb's en plus, on aurait eu aucune chance. “ C'est comme les bébés ça, les filles sont gaga dès qu'il y'a un animal tout mignon. Bon il va de soit que j'ai pas l'intention réellement de l'utiliser pour faire gonfler ma popu sinon clairement j'aurais usé d'une stratégie plus subtile plutôt que d'annoncer direct mes projets. ” Je miserais bien un petit billet sur ta victoire. J'suis certain que la prod serait aux anges en plus que ça soit toi le grand gagnant. Tout benef pour leur image. “ De la à dire qu'ils iront jusqu'à le favoriser il n'y a qu'un pas. Ils savent faire leur petite combine et influencer le public quand ça les arrange, je n'en doute guère. Y'a des astuces vieilles comme le monde pour tenter d'influencer le vote d'un téléspectateur. Enfin je doute qu'il aura besoin de ça pour se hisser jusqu'au bout. ” C'est Cristopher qui te parle au fait, si jamais t'avais pas retenu ma magnifique voix ou mon exquise odeur. “ Mais maintenant il a dû retenir la voix de tout le monde non ? " Tu crois pas que ça pourrait être drôle si on nous filait tous le dilemme : un jour dans la peau de César ? Allez je prends les paris que ça va tomber dans la saison au moins une fois sur quelqu'un. " Peut être pas tout le monde en même temps, mais au moins un candidat ou deux. Peut être même sur plus qu'un jour mais une semaine. En tout cas ça serait instructif et aiderait à mieux se rendre compte ce qu'il vit au quotidien. Même si bon j'ai pas besoin ça pour savoir que ça doit déjà être l'enfer.
avatar

César
MESSAGES : 615
AGE : 28
LOCALISATION : harlem, nyc.
POINTS : 177

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (LUCY) PENNY
Voir le profil de l'utilisateur http://poedameryn.tumblr.com/

MessageSujet: Re: fais pas le con (mardi, 16h)   Lun 12 Nov - 5:48

César savait qu'il y avait des endroits moins recommandés que d'autres quand on était non-voyant et de surcroît pas encore totalement habitué à son nouvel environnement, mais ça n'était pas pour autant qu'il cherchait à les éviter. Ce ponton, il l'empruntait au même titre que n'importe qui quand il voulait rejoindre la partie nord du village, il faisait simplement attention à ne pas marcher n'importe où et à ne pas trop s'approcher du bord. Sa canne lui était très utile pour cette raison, mais un peu moins pour l'avertir que quelqu'un s'approchait de lui. Ça, il pouvait le deviner en entendant des bruits de pas à quelques mètres ou en sentant un parfum si on passait assez près de lui. Dans le cas présent, il fut averti de l'arrivée d'un de ses camarades avant que celui-ci s'adresse à lui, mais ne fut certain de son identité qu'au moment où il prit la parole. Il lui semblait que c'était Cristopher, et celui-ci semblait avoir une personnalité particulière et un sens de l'humour plutôt expérimental. « T'es pas au courant ? Devan a révélé mon secret en direct l'autre soir, apparemment j'étais pas assez discret chaque fois que j'essayais de mettre fin à mes jours. Mais si j'avais voulu de la discrétion, je serais resté chez moi. » Il souffla d'un ton qui mêlait humour et dépit, parce que les paroles du chroniqueur ne l'avaient pas laissé indifférent et sur le moment ça ne l'avait pas vraiment fait rire qu'on ironise sur ce genre de choses, parce que ça n'aidait pas le message qu'il essayait de faire passer d'entendre quelqu'un plaisanter sur le fait que la vie en étant aveugle était forcément trop dure pour être supportable. « Ah bon, qui a dit ça ? » Il demanda par la suite, intrigué, songeant que c'était peut être de la cote de popularité dont il voulait parler, mais sans en être vraiment sûr parce qu'il ignorait quelle importance chaque candidat accordait à ce genre de choses. Ses lèvres s'étirèrent plus doucement par la suite, quand son camarade fit mention de son chien. « Moi je regrette qu'il ait pas pu venir, surtout depuis que Gio m'a dit qu'il aurait sûrement pu me servir de radar à ennemis. L'autre jour quelqu'un m'a pris pour un con et ce serait peut être pas arrivé s'il avait été là... » Il y pensait avec un peu de déception, parce qu'il s'était vraiment senti idiot quand Devan avait révélé que le type qui l'avait guidé pendant qu'il conduisait le pousse pousse n'était pas Bastian comme il le pensait mais bien Joaquim, le type qu'il était venu trouver au départ et qui en fait s'était fichu de lui pour une raison qu'il ne s'expliquait pas encore. « Je veux pas de discrimination positive. » Il ajouta, lorsque son camarade laissa plus ou moins entendre que son handicap risquait de le mener loin. « Ou de pitié, appelle ça comme tu veux. Si je suis venu ici c'est pour prouver certaines choses, mais j'espère bien que si on votait pour moi ce serait pas à cause de ce qui m'oblige à me promener avec une canne. » Parce que comme tout le monde il aimerait toucher un public et récolter assez de soutien pour diffuser son message, mais il ne voudrait pas que son handicap devienne la seule raison pour laquelle il resterait en jeu. « Est-ce que tu voudrais qu'on veuille te voir gagner simplement parce que t'es plus âgé que nous ? » Parce que ça pouvait entrer en ligne de compte, ce ne serait pas si surprenant et il était le premier à dire que la diversité devait être encouragée. Seulement il n'aimerait pas qu'on s’apitoie sur son sort parce qu'il était aveugle, tout comme Cristopher ne voudrait sûrement pas qu'on le réduise à son âge. « Oui, j'avais deviné que c'était toi. » Il était facile de reconnaître la voix d'un homme mûr, et comme Richard dormait dans sa chambre il avait très tôt appris à reconnaître sa voix. « Et franchement, je trouverais ça drôle comme idée. Tu devrais la soumettre toi-même à la production, et moi je pourrais vous donner des conseils pour vous repérer. Vous verriez que y'a rien de plus dur que d'apprivoiser un environnement qu'on connaît pas quand on peut rien voir du tout. » Son ton oscillait entre humour et sérieux, parce que mine de rien il ne trouverait pas ça idiot de mettre les candidats en situation, si ça pouvait par exemple sensibiliser sur la difficulté que ça représentait au quotidien pour un aveugle de se déplacer. « Tu peux sinon essayer de lancer la mode du foulard sur les yeux, peut être que les autres te suivraient. J'ai cru comprendre que t'étais populaire sur les réseaux sociaux. » Il émit un léger rire, curieux d'avoir son avis.
avatar

Cristopher
MESSAGES : 216
AGE : 50
LOCALISATION : los angeles, californie
EMPLOI : propriétaire de plusieurs night club
POINTS : 130

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 21000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: achana
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: fais pas le con (mardi, 16h)   Jeu 15 Nov - 20:14

Parait que son secret ça serait de mettre fin à ses jours. Qui sait. Franchement je serais pas surpris qu'un jour on arrive à faire entrer un candidat avec un secret du genre “Je suis venu me suicider en direct”, tant on entre de plus en plus dans le sensationnel, tout pour l'audience. " Ah ouais non toi tu veux partir en beauté, je comprends. “ C'est mieux que tout seul chez soit, comme un gland. Et qu'un voisin fini par se rendre compte de ton absence à cause de l'odeur nauséabonde qui se dégage. Je déclare ensuite que c'est lui que je dois cotoyer si je veux me rendre populaire. Qui a dit ça ? ” C'est moi qui le dit, mr populaire. C'est pas comme ça que ça marche ? Tu fais ami-ami avec le plus populaire du bahut ? “ Et par extension ça permet d'augmenter ta propre popularité. J'évoque ensuite son chien, j'suis certain qu'il aurait eu le droit de le ramener il serait encore plus apprécié. ” Je trouve ça surprenant quand même qu'ils te l'aient interdits. Surement parce qu'ils se sont dit que ça serait cool de te voir galérer encore plus. “ Un peu des sadiques la production, j'aurais pas apprécié, mais bon. ” Ah ouais tu parles de Joaquim ? C'est vrai que c'est un sacré crétin, faut pas trop s'en formaliser. “ Il s'amuse comme il peut. Bon pour vous avouer j'ai peut être trouver ça un peu drôle aussi mais chut. Après sa blague a peut être duré un peu trop longtemps. En tout cas il ne veut pas de discrimination positive. S'il doit aller loin dans l'aventure, ça sera pour sa personnalité, et non par pitié. ” Que tu le veuilles ou non ton handicap jouera, c'est comme ça. Après à toi de faire en sorte qu'on ne voit pas que ça. “ Mais forcément ça sera un facteur. Après t'as très certainement des aveugles qui sont des gros cons, et qui du coup ne remporteraient pas les faveurs du public. Parce que bon ça ne fait pas tout. ” Ouais enfin bon si je gagne ça sera plus malgré mon âge je pense. Mais évidemment que je voudrais pas avoir de discrimination positive non plus. “ Surtout que bon je m'en fou j'ai pas besoin de fric. D'ailleurs rien qu'à cause de ma fortune je doute pouvoir l'emporter. Qui aurait envie de filer le chèque à un mec déjà millionnaire ? Mon objectif c'est plus d'aller dans le dernier caré. La finale. J'émets ensuite l'idée de nous rendre aveugle nous candidats l'espèce d'un jour. Histoire de se rendre un peu mieux compte ce que le bonhomme vit. Idée qui semble l'emballer. ” Je doute qu'ils aient besoin de moi pour avoir ce genre d'idées. Mais vous savez ce qu'il vous reste à faire la production. “ que je dis alors un peu plus fort en regardant les caméras. Vu qu'ils écoutent toujours tout et décortiquent chaque conversation. Lancer la mode du foulard sur les yeux ? ” Généralement si je joue à ma bander les yeux c'est pour tout autre chose... “ que je réplique amusé. ” J'suis pas sur que ça serait une bonne idée, imagine tous les accidents domestiques que cela pourrait provoquer. " Je veux pas être responsable parce qu'un mec s'est cassé la gueule dans les escaliers ou explosé la tête contre sa table.

Spoiler:
 
avatar

César
MESSAGES : 615
AGE : 28
LOCALISATION : harlem, nyc.
POINTS : 177

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0€
RELATIONS:
PARTENAIRE: (LUCY) PENNY
Voir le profil de l'utilisateur http://poedameryn.tumblr.com/

MessageSujet: Re: fais pas le con (mardi, 16h)   Ven 16 Nov - 19:28

Ironiser sur le suicide n'était pas une chose qui mettait César très à l'aise, il était venu dans cette émission pour prouver qu'on pouvait être aveugle et mener une vie normale, sans pour autant vouloir donner de sa situation une image édulcorée ou prétendre que les coups de blues ne faisaient pas partie de son quotidien. Il voulait montrer les bons et les moins bons cotés de sa condition, mais il aurait l'impression d'avoir échoué si à la fin on se mettait à penser que la vie d'un aveugle était tellement déprimante qu'elle n'était pas supportable. Ce n'était pas ainsi qu'il le vivait, la plupart du temps il arrivait à être heureux même en sachant ce qu'il avait perdu, et il aimerait que ce soit ça que les gens retiendraient. Il préféra ainsi ne pas réagir à la remarque de Cristopher, son camarade sous-entendant qu'il lui fallait le côtoyer pour se rendre populaire. « T'as sûrement raison, mais je croyais qu'en général on mettait pas le principal intéressé dans la confidence pour arriver à ses fins. » Il souffla d'un ton légèrement amusé, songeant que Cristopher ne devait pas vraiment rechercher son amitié dans un but intéressé et qu'il s'y prendrait sinon autrement pour l'approcher. Il fut question de son chien et plus particulièrement de son absence, à laquelle César pensait forcément beaucoup. « En fait on me l'a pas interdit, j'ai pensé que si je demandais à l'avoir avec moi ça lancerait des débats inutiles sur ce que les candidats ont le droit ou non d'avoir avec eux. Je voulais pas être traité différemment des autres, ni laisser penser que je pouvais pas me débrouiller seul. » Il ne saurait jamais comment ça se serait passé si Dougie l'avait accompagné dans cette aventure, mais ça servait certainement le message qu'il voulait faire passer de la faire seule et juste aidé de sa canne. Au sujet de Joaquim et de ce qu'il avait compris au travers d'une rubrique, il haussa doucement les épaules. « Je sais pas, pour l'instant je cherche surtout à comprendre ses motivations. Quand j'y pense il a pas eu de chance que Bastian se fasse sortir aussi vite parce que sa plaisanterie aurait pu durer un peu plus longtemps. » C'était peut être comme ça qu'il préférait le voir, parce qu'il supposait que c'était surtout pour se marrer qu'il s'était payé sa tronche. Il ne se sentait pas moins idiot pour autant, mais ils auraient l'occasion de parler de ça. Confiant à Cristopher qu'il ne désirait pas être soutenu uniquement parce qu'il était handicapé, il hocha doucement la tête à sa remarque. « C'est ce que je veux oui, qu'on retienne pas que ça. Je dois bien avoir quelques qualités et quelques défauts assez marqués pour détourner l'attention de ma cécité, non ? » Il plaisantait sur la forme, mais il espérait vraiment que pour les autres, le public comme ses camarades, ce n'était pas son handicap qui le caractérisait et que sa personnalité intéresserait comme celle des autres. Quant à Cristopher, il admit ne pas vouloir qu'on s'arrête seulement à son âge. « J'ai une idée : dis-moi une chose que tu voudrais qu'on retienne sur toi et je ferai pareil. » Il y avait certainement des choses qu'il espérait mettre en avant ici, des choses pour lesquelles il voudrait qu'on se souvienne de lui, bien avant le fait qu'il soit plus âgé que les autres. Son idée de priver tous les candidats du sens de la vue le temps d'une journée était elle plutôt convaincante, ce serait l'occasion pour tous de se mettre dans la peau d'un non-voyant et peut être de mieux comprendre son quotidien. « Ils trouveraient bien le moyen de motiver tout le monde en mettant de l'argent en jeu. C'est un peu triste à dire mais autrement ça ferait peut être pas envie à grand monde. » Et il aurait du mal à le leur reprocher, perdre tout à coup ses repères visuels était perturbant d'un point de vue psychologique, le temps d'une journée ce serait certainement supportable mais au de-là il n'en était pas sûr. Il émit ensuite un rire à sa prochaine remarque. « Y'a au moins un truc pour lequel tu t'es déjà retrouvé à ma place. » Ils souffla d'un ton entendu, quand Cristopher fit une allusion assez peu subtile à ce qu'il aimait faire pour pimenter sa vie sexuelle, songeant que d'une certaine manière il avait déjà ressenti ce que lui ressentait dans son intimité depuis qu'il avait perdu la vue. « C'est pas faux, le palais a pas forcément été conçu pour faciliter la vie à un non-voyant. Je vais pas m'en plaindre parce que je veux pas qu'on me facilite la tâche, mais quand on n'est pas habitué à emprunter des escaliers à l'aveugle c'est compliqué. » Lui avait l'habitude et faisait particulièrement attention, mais expérimenter ça pour la première fois n'était pas sans risque, il l'avait vécu à une époque. « T'es venu pécher ou simplement admirer la vue ? J'ai cru comprendre qu'elle valait le détour. » Il ne savait pas si Cristopher était un amoureux de la nature, mais sûrement qu'à force d'avoir beaucoup de temps devant eux ses camarades s'intéressaient tous plus ou moins au paranoma qu'on leur offrait.

Spoiler:
 
 

fais pas le con (mardi, 16h)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fais tes preuves... (PV Pix et Illu')
» Fais-moi peur [PV Julian Rollwers]
» Et puis merde, j'me fais chier moi ! {Free. Profites-en !
» "Vas-y, fais moi plaisir..." Clint Eastwood
» Fais attention à ta vie... {Etoile Bleue - Nuage Froid - Nuage du Zénith}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: EXTÉRIEUR – EAU (NORD) :: LE PONTON-