ACHARAALYANOUCHKACESARDASHGOLSHIFTEHCRISTOPHERGIOJULIETTELUCYLINAJOAQUIM
FAWNKARLAMAZEPENNYRHEABASTIANZIYANLEONULISESRICHARDSIDTIMEO
Partagez | 
 

 desert rose (03/10 - 17:21)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Fawn
MESSAGES : 357
AGE : 27
CITATION : WHY DO YOU PUT YOUR SELF-ESTEEM IN THE HANDS OF COMPLETE STRANGERS ?

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ZIYAN
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: desert rose (03/10 - 17:21)   Ven 2 Nov - 19:01

J’étais une grande lectrice, fut un temps. Mon père avait toujours vanté les mérites d’une bibliothèque bien fournie – chaque foyer se devait d’en posséder une, selon lui. Et parce que, enfant, je n’avais pas le droit d’accéder à la sienne, les livres m’avaient toujours semblé être les biens les plus précieux au monde. Quand j’étais sage (ce qui n’était pas systématique), j’étais autorisée à l’y rejoindre, le soir, et il partageait alors avec moi ses vieux trésors d’enfance, dont une très vieille édition pop-up du Magicien d’Oz. Ce livre était mon obsession. Je n’avais pas le droit d’y toucher, alors – le papier était fragile, mes doigts étaient brutaux. J’ai gardé de cette époque un amour prudent et respectueux des livres pop-up, ces merveilles d’ingénierie qui me font toujours autant rêver malgré la trentaine qui s’approche au grand galop. Ignorant les avertissements silencieux des deux dragons de l’entrée, je m’engouffre à l’intérieur de la bibliothèque, m’astreignant à une discrétion presque pieuse. Si des candidats sont déjà présents, je n’ai pas envie de les déranger. Curieuse, je flâne doucement entre les rayonnages, peut-être pas suffisamment doucement néanmoins puisque la seule personne présente finit par tourner la tête vers moi. « Hey. J’espère que je ne te dérange pas. » J’aurais pu comprendre qu’elle soit venue à la bibliothèque pour s’isoler un peu – c’était un peu mon idée aussi, quelque part. « Rassure-moi, tous les livres ne sont pas en chinois ? » je lui demande en fronçant les sourcils, la paume de ma main se posant sur un énième ouvrage indéchiffrable. J’espère qu’il y a quelques trucs en anglais – ou en espagnol, au pire.
avatar

Juliette
MESSAGES : 87
LOCALISATION : berlin.
EMPLOI : pianiste

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 10 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: bastian
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: desert rose (03/10 - 17:21)   Dim 4 Nov - 23:31

Je tente de finir la dernière séance, bouquin que j'avais emporté dans ma valise. Je déteste rester sur un gout d'inachevé...Mais après fuite juste avant un mariage sans amour, une tentative de suicide,un psy qui s'intéresse à sa maitresse pendant que sa patiente immigrée lui raconte son histoire, ça commence à faire beaucoup pour un seul livre et une seule personne. Je risque clairement de finir ma lecture au fond du souffrir avant un tas d'idées noires qui pourraient commencer à l'accumuler là haut. Néanmoins je suis coupée dans mon pseudo élan. Je ne tarde pas à remarquer la présence de Fawn qui zone pas loin. Mes opales inquisitrices s'accrochent à sa silhouette avant qu'elle ne me remarque. « Non pas du tout » Je la rassure lorsqu'elle espère ne pas m'importuner parce que je n'étais pas en quête d'une solitude précise aujourd'hui. Néanmoins la bibliothèque semble être un bon endroit parce qu'elle n'a pas été très fréquentée cette après-midi. Je me demande si on remplit donc bien tous les critères du bon candidat de télé-réalité presque abruti pour les téléspectateurs. J'hoche simplement positivement de la tête lorsqu'elle m'interroge pour les livres. Je suis sûre qu'elle trouvera son bonheur, je décide d'ailleurs de tendre toute ma fragile concentration vers elle. « Qu'est ce que tu lis ? » Je l'interroge en attendant des précisions concernant son futur choix. « Je te dirai qui tu es » Je complète, fumeuse, le minois se colorant d'un air presque amusé parce que j'ai toujours aimé disséquer les lectures des autres avec ma psychologie en mousse et mes déductions en carton. Il faut bien s'occuper comme on peut. Je suis prête pour la psychanalyse de la candidate.
avatar

Fawn
MESSAGES : 357
AGE : 27
CITATION : WHY DO YOU PUT YOUR SELF-ESTEEM IN THE HANDS OF COMPLETE STRANGERS ?

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ZIYAN
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: desert rose (03/10 - 17:21)   Ven 9 Nov - 15:27

J’ai toujours été de celles qui sortent pour aller faire une course pour aller à la pharmacie et finissent par passer trois heures dans une librairie. La présence des livres me réconforte et, pour moi qui suis d’un naturel terriblement curieux, c’est à la fois une torture absolue et une tentation extrêmement plaisante que de me balader au gré des rayons, happant au passage un titre, m’attardant sur une ou deux dizaines de quatrièmes de couverture et bien sûr le fatidique « j’ouvre un livre au hasard et en lis un paragraphe, une page, m’immisçant brusquement dans son intimité avant de le refermer ». « J’ai envie de relire du Jane Austen pour la millième fois. » j’avoue nettement ; il y a pourtant tant de livres qu’il me reste à découvrir, tant d’auteurs qui me plaisent déjà un peu et avec lesquels j’aimerais faire plus ample connaissance, et pourtant. Je finis immanquablement, et avec une régularité presque agaçante, par relire toujours mes petits favoris, Austen, Oscar Wilde et Bret Easton Ellis. « Et si tu me dis que cela fait de moi une romantique, je vais certainement me mettre à pleurer des larmes de sang. » j’ajoute avec un sourire équivoque. Je me retiens de justesse de la menacer de quelque chose de plus violent, mais je ne la connais pas assez pour me permettre le second degré. J’ai toujours eu horreur de cette idée populaire qui veut que Jane Austen, ce soit cucul la praline et autre fanfreluche. Jane Austen, c’est l’intelligence vive, le sarcasme superbe et la méchanceté délicieuse, il faut être complètement niais pour passer à côté de ça – ou se baser simplement sur les adaptations télévisées, peut-être. « Et toi, que lisais-tu ? » je poursuis, joignant mes mains dans mon dos en m’inclinant vers elle, curieuse, comme d’habitude.
 

desert rose (03/10 - 17:21)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LEGENDE DE LA ROSE DES SABLES
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: REZ-DE-CHAUSSÉE - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: LA BIBLIOTHÈQUE DES QUATRE SAISONS-