ACHARAALYANOUCHKACESARDASHGOLSHIFTEHCRISTOPHERGIOJULIETTELUCYLINAJOAQUIM
FAWNKARLAMAZEPENNYRHEABASTIANZIYANLEONULISESRICHARDSIDTIMEO
Partagez | 
 

 take me away (jeudi, 15h10)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Penny
MESSAGES : 284
AGE : 25
LOCALISATION : kissimmee, fl.

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 35 000€
RELATIONS:
PARTENAIRE: Richard
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: take me away (jeudi, 15h10)   Mer 31 Oct - 4:09

@juliette

Je me sens aventurière aujourd’hui. Rien ne peut m’arrêter, je vais aller où je veux, quand je le veux. Ce n’est pas comme si on ne nous avait pas offert un terrain de jeu assez vaste. Je ne comprends pas pourquoi lors de certaines saisons, les candidats se plaignaient d’être enfermés. Ils se sentaient coupés du monde et même que certains angoissaient et avaient l’impression de suffoquer dans le jeu. Dude, ici c’est le paradis à comparer à la réalité. Ces personnes avaient clairement un petit rythme de vie douillet pour se morfondre de la sorte. Les gens passent beaucoup trop de temps à se plaindre et pas assez à être reconnaissant de ce qu’ils ont en général, alors j’imagine que le genre de personnes qui sont sélectionnées dans une télé-réalité ne font pas exception. La seule chose que je n’aime pas d’ici, de la Chine et de ce pays qu’ils ont élus domicile pour la saison, c’est la température qui me fait regretter bêtement le soleil de Floride. Je sais qu’Anouchka dirait que je n’en ai pas besoin, parce qu’avec mon sourire, je suis comme le soleil de Floride à ce qu’il parait. Je vagabonde saluant les candidats que je croise sans réellement m’arrêter pour discuter avec eux. Ce n’est pas comme si j’avais un rendez-vous auquel je devais assister ni quoi que ce soit d’une grande importance, c’est juste que j’avais envie de continuer mon exploration et je sais que si je m’attarde à discuter ça ne finira plus. Je parle toujours trop et tout le monde est plutôt sympathique jusqu’ici, alors c’est difficile pour moi de ne pas m’emporter dans des grands récits sans fin. Je me faufile dans les sentiers jusqu’à arriver à l’embarcadère. C’est une bien mauvaise idée. Avec ma chance légendaire, je vais finir au fond du lac noyée et là c’est vrai qu’on pourra dire que mon conte de fées à virer au cauchemar. Quoiqu’on ne se fasse pas d’idées, je n’ai jamais vécu de conte de fées. Tsss. « Oh Juliette! » Elle vient de passer dans mon champ de vision et même si je ne voulais pas parler à personne, je n’arrive pas à m’y tenir. Elle est là. Je ne peux pas ne pas l’interpeler. Une main vers le ciel, je la salue au cas où elle ne saurait pas d’où vient la voix. Je suis là, c’est moi. « Tu veux qu’on se fasse un remake de The Notebook? » La barque, l’eau… Le décor romantique ou presque. Elle voit le genre? « Tu peux être la fille et je serai Ryan Gosling si tu veux. » Je m’en fous. Je sais que c’est zéro niveau ressemblance physique, mais je crois que j’ai les capacités pour imiter son air sérieux et un sur le bord de l’agonie.
avatar

Juliette
MESSAGES : 97
LOCALISATION : berlin.
EMPLOI : pianiste

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 10 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: bastian
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: take me away (jeudi, 15h10)   Jeu 1 Nov - 18:55

Je fuis les intérieurs pour préférer mes cheveux me giflant doucement le visage. J'ai tendance à ne pas supporter être dans le même espace trop longtemps. Je ne sais pas ce que cela laisse présager pour la suite par contre. Les mains dans les poches, j'erre dans le domaine à la recherche d'une activité qui ne tarde pas à se présenter à moi toute seule. Mon attention plus que fébrile est captée par le cri du coeur de Penny qui s'agite afin que je comprenne qu'il s'agit d'elle. En même temps, nous sommes actuellement seules sur l'embarcadère. Je m'approche d'un pas tranquille de la candidate en me demandant ce qu'elle veut. « Je ne savais pas que je produisais cet effet sur les gens » je glisse d'un ton moqueur mais toujours aussi doux. Mes opales trop claires la détaille en quelques secondes alors qu'elle m'assomme d'une référence qui m'échappe. « Je ne connais pas, désolée » j'avoue mon ignorance en haussant les épaules avec nonchalance. Je ne me suis que très peu nourrie aux comédies romantiques modernes préfèrent les tragédies écrites. La beauté des mauvaises fins. Penny s'emballe et commence déjà répartir les rôles en m'attribuant celui de la fille. On fait fi de mon consentement, une nouvelle fois. Je bats des cils outrageusement afin d'être sous mon plus beau jour pour le tout nouveau regard que la brune va devoir me porter. « Est ce que cela implique de devoir accepter que tu essaies de me pécho pendant notre balade sur l'eau ? » je demande soudainement dans un éclair de lucidité en croisant son regard. « J'aimerai savoir avant de m'engager dans cette histoire » je souffle de mon doux soprano en la regardant. Mes prunelles se vrillent à une petite barque en bois qui ne me rassure que très peu. « On y va ? » je lui propose en acceptant même de tester la stabilité de notre paquebot royal la première.
 

take me away (jeudi, 15h10)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Detroit: Je serai absent due mardi 25 octobre aux jeudi le 27 octobre
» Le Jeudi c'est pour les Amis
» Preval, Myrlande, ak Micky reini an kachèt, blan di wi pou gouvènman pwovizwa
» Première vraie partie [JEUDI 18 FÉVRIER]
» la taverne médiévale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: EXTÉRIEUR – EAU (NORD) :: L'EMBARCADÈRE-