ACHARAALYANOUCHKACESARPENNYGOLSHIFTEHCRISTOPHERGIOMAZELUCYLINAJOAQUIM
FAWNKARLARHEADASHRICHARDBASTIANZIYANLEONSIDJULIETTEULISESTIMEO
Partagez | 
 

 A(MAZE)D - (29/10 à 00h05)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Ulises
MESSAGES : 238
AGE : 31
LOCALISATION : LONDRES
EMPLOI : ECRIVAIN
POINTS : 0

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 5 500 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Maze
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: A(MAZE)D - (29/10 à 00h05)   Lun 29 Oct - 11:47

Le prime touche à sa fin. En tant que bons derniers à entrer en scène on se retrouve happé dans une marée humaine d’inconnu dont on ne connaît que le # préféré à travers leurs réseaux sociaux. On a pas mal échangé toute la soirée, à vrais dire elle a accaparée toute mon attention, si bien que j’ai certainement loupé quelques informations importante. Discrètement, mais sûrement j’ai eu l’occasion de détailler les monts et vallées de son visage. Il est incroyable, cette bouche, ces grands yeux sombres et cette façon bien a elle, qu’elle a de te regarder comme si elle essayait de t’irradier de sa lumière. Si elle n’a pas été mon premier choix de partenaire, je ne suis pas du tout déçu, loin de là. Je pense que cette demoiselle a beaucoup à partager et autant de retrouver avec quelqu’un qu’il est agréable de découvrir et qui surtout ne semble pas réfracteur à la pratique de la conversation. Je ne suis moi-même pas le plus ouvert de la bande, j’ai clairement quelques lacunes en présentation et formulation des banalités d’usages. C’était pourtant une belle soirée, simple, facile. Oui, c’est ça, cette @Maze est facile à apprécier et difficile à oublier. Sa jeunesse, son esprit qui transparaît d’un sourire, d’un regard, la rend complètement irrésistible. Elle ne fait pas partie de ma horde personnelle de jeune femme désireuse d’un tête à tête, oui je persiste avec ce mot horde, qui me fait penser à une marée de zombie affamé de cerveau. Sauf que dans ce cas, c’est pas le cerveau qui semble être l’organe d’intérêt si vous voyez ce que je veux dire. C’est assez flippant d’ailleurs, genre… la petite @Achana je crois ? Qui commence déjà à nous trouver un nom de couple en #, j’ai presque des sueurs froides. Bref, Maze ne fait pas partie de ma horde de zombie femelles affamée de chaire fraîche, et pourtant je décide de lui accorder une prolongation de tête à tête. Grand prince. « Je ne mettrais rien dans ton verre si c’est ce que tu me demandes ? D’ailleurs pourquoi prendre un verre ? » Quand on peut avoir une bouteille de champagne pour deux, que je vole sans discrétion, la retirant du seau à champagne, laissant derrière moi une nuée de gouttes d’eau. « On va forcer la confiance au point de me suivre aveuglément ? » Je lui offre ma main, puis on bras pour la guider dans les méandres du nid de Cupidon. Rien de mieux que partir à la découvert de ces lieux en bonne compagnie, je parle pas de la bouteille de champagne. On passe rapidement dans le salon, la cuisine et les quelques autres pièces du rez-de-chaussé. Ce n’est pas l’endroit idéal pour un tête à tête arrosé de champagne. Je bifurque vers les sous-sols. « Je n’ai rien d’un Christian Grey. » Je blague, même si bon je ne sais pas si c’est une bonne idée d’avouer à demi-mot que je connais 50 nuances de Grey. Hm. Je risque pas de l’emmener tout droit dans ma chambre rouge lui montrer ma collection de fouet en tout genre. Par contre la chaleur qui se dégage de cette pièce, l’odeur de chlore, le bleu azur de la piscine, me semble être l’endroit idéal à une découverte plus poussée de ma partenaire. Je parle pas de la déshabiller et de la mettre à l’eau, même si ça ferait une belle photo. Hm. « Parfait. » Je siffle en la laissant quitter mon bras et c’est simplement maintenant que je remarque que la bouteille avait déjà été sifflé de son quart, malheur. « A toi l’honneur, partageons cette aventure et d’éventuelles boutons de fièvres. » Ce serait parfait pour la description d’une photo instagram avec le #glam. Je lâche un rire tout en quittant ma veste, j’en profite également pour desserrer le nœud de ma cravate qui commence sincèrement à me taper sur le système. Le gars de Harlem, puis de Brooklyn qui se trimbale en costume. Depuis le bouquin ça arrive souvent, mais je m’y fait pas tellement.
avatar

Maze
MESSAGES : 350
LOCALISATION : parisienne voyageuse.
EMPLOI : astrologue confirmée, diseuse de bonne aventure.
JUKE BOX : hit sale (therapi taxi) drôle de question (romeo elvis) la thune (angele) mariners apartment complex (lana del rey) piece by piece (kelly clarkson) till it hapens to you (lady gaga)
POINTS : 0

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 10 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ULISES
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A(MAZE)D - (29/10 à 00h05)   Lun 29 Oct - 12:57

La soirée se déroulait à l'image des pages d'un simple livre qui se tournaient. Depuis que j'avais appris le métier de mon partenaire il est vrai que les métaphores littéraires survenaient de manière plus fréquentes au sein de ma boite crânienne. Le prime avait terminé le premier chapitre de l'aventure et le deuxième s'ouvrait à nous dans un inconnu toujours plus important. Seul le contexte était déjà présent, un palais impérial dont la somptuosité émerveillait mes iris à chaque fois qu'ils observaient un nouvel endroit. L'architecture allait modernisme et vintage si on peut dire ça comme ça. La production n'a clairement pas lésiné sur les moyens. La compagnie de mon partenaire était tout aussi agréable, comme si elle semblait naturelle. Le fait d'avoir discuté durant le prime avec lui avait retiré la faible appréhension qui s'était dissimulée derrière mon côté naturellement zen. Face à cette remarque de mettre quelque chose dans mon verre, les lèvres dessinèrent un sourire légèrement crispé. Laissant remonter l'espace d'un légère instant un flash, souvenir douloureux qui était déjà reparti dans mon inconscient le plus profond. L'espace d'un instant mes yeux avaient sans doute transpiré le vide, mais je m'étais vite repris pour focaliser à nouveau mon attention sur celui qui partageait mon aventure. « Je pense que je peux te faire confiance. Et si je ne peux pas les caméras sont là pour me sauver d'un potentiel grand méchant loup. » Mes bras encerclèrent celui du jeune homme pour le suivre. J'étais accrochée sans réellement l'être. Je me comparais parfois à un aimant. Il pouvait m'arriver d'être tactile de manière simple et naturelle, et parfois mon corps repousse celui des autres sans qu'intérieurement je ne puisse comprendre les raisons. Mais la bouteille de champagne était avec nous, l'alcool déliait les langues bien que les notre étaient déjà déliées depuis un moment. Me voilà désormais dans les sous-sols, au sein même de la piscine intérieure. La scène de la piscine semblait peut-être un peu bateau non ? Digne d'un film lors d'une première soirée. « Christian Grey ? Si tu te compares à cet homme j'ai déjà peur de lire ton livre. » Mon rire cristallin s'échappa à nouveau d'entre mes lèvres. Mes bras se délièrent pour lâcher prise et alors que lui semblait vouloir se déshabiller mon idée était bien différente de la suite. Délicatement je retirais mes talons que j'avais supporté miraculeusement toute la soirée. Un pied dans l'eau chaude, puis un deuxième. Et ni une ni deux j'étais avec ma robe strass et paillette dans la piscine intérieure. Mes prunelles se reportèrent sur Ulises avec un petit sourire mutin sur les lèvres. « Tu comptes de suite montrer ton corps ? Une envie d'amadouer les ménagères ou les petites adolescentes ? Très bonne stratégie je l'avoue. » Tout était possible, je le connaissais pas encore plus que ça et même si une partie de moi l'avait dit de manière à plaisanter, une autre pouvait le penser. On était jamais sur de rien, je passais mon temps à remettre de nombreuses choses en question. Donc c'était normal que je lui pose la question. Le pauvre allait devoir s'habituer à mes nombreuses interrogations. M'avoir comme partenaire ne devait pas être forcément simple je pense.
@Ulises
avatar

Ulises
MESSAGES : 238
AGE : 31
LOCALISATION : LONDRES
EMPLOI : ECRIVAIN
POINTS : 0

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 5 500 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Maze
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A(MAZE)D - (29/10 à 00h05)   Ven 2 Nov - 19:15

Je l’observe à chaque instant qu’on passe ensemble. De l’inflexion de sa lèvre inférieur, jusqu’au léger tremblement de ses paupières. Je ne la connaît que depuis quelques heures et je commence déjà à noter les indices de son désarrois. Son visage est si expressif c’est assez déroutant. Je ne sais pas si c’est mes plaisanteries de mauvais goût que la met dans un état pareil, je préfère ne pas noter sa détresse pour lui laisser la chance de reprendre le dessus d’elle-même et lui éviter de rentrer encore plus dans ce moment de déséquilibre. La force se dégage de son caractère tout autant que la fragilité s’inscrit dans ses traits physique. Cette petite nymphe m’étonne. Le mythe du grand-méchant loup. J’esquisse un sourire léger. On m’a facilement prit pour ce grand-méchant loup dont elle parle, avant même que j’ai eu le temps de dire quelque chose. Un regard appuyé a suffit à plus d’une fille pour croire que j’allais lui causer des problèmes. Certaines sont attiré par ce coté là, pensant que je vais être le danger quelles recherches pour régler leurs problèmes avec leur père. « T’inquiètes pas, je suis pas de ce genre là. » Elle ne va certainement pas me croire, après tout le grand-méchant loup en question doit dire la même chose pour attirer sa petite proie. « Et puis tu n’as rien d’un petit chaperon rouge. » Sa force, son intelligence, sa méfiance. Hm, c’est peut-être moi qui devrait la craindre. Sa confiance me semble acquise, ou du moins pour la soirée. Elle se laisse guider dans les méandres du domaine de Cupidon. Je continue sur ma lancé des blagues douteuses. Après le coup du gars qui se trimbale avec un sachet de GHB, je me lance dans le rôle de celui qui collectionnes des cravaches… mais qui fait pas d’équitation ! Je vais vraiment finir par lui faire peur. Sa réflexion me prend par surprise et m’arrache un rire spontané. « Oh pas de crainte à ce niveau là, d’ailleurs pour ma défense je n’ai pas lu ce bestseller là. Je me suis juste endormis au ciné lors d’un rendez-vous qui partait déjà très mal. » La nana qui arrive à te forcer à aller voir ce genre de film sur un second rendez-vous elle est forte. Mais finalement je me dis qu’elle voulait saboter le truc avant que ça commence quoi. Le truc c’est que je me suis endormis à la toute fin, j’ai luté pour pas le faire dès les premières minutes. Tellement luté que j’ai finit par avoir un mal de crâne abominable. Et elle, qui me tient le bras comme une sangsue. Elle qui me jette des coups d’oeil à chaque scène « érotique ». Et moi qui reste de marbre. « Mon livre si je devais le comparer, ce serait plus dans la mouvance de James Baldwin, Harlem Quartet ? » Je ne sais pas si ça lui parle, mais puisqu’elle me lance sur le sujet je me fais pas prier pour lui offrir quelques détails. La piscine sera le lieu de notre tête à tête prolongé. C’est mieux qu’une chambre rouge. Je pensais remonter le bas de mon pantalon, défaire mes boutons de manchettes pour rouler les manches de ma chemise, peut-être retiré ma cravate et puis m’installer les pieds dans l’eau sur le rebord de la piscine. Mais Maze, avait d’autres idées … Je l’observe retirer ses chaussures et se lancer dans la piscine. Oui. Maze. Ok. Je lâche un rire, je me gratte l’arrière du crâne, décontenancé. « Il faut ce qu’il faut. » Stratégie comme une autre. Mais déjà qu’il y a une petite asiatique sui s’imagine un hashtag de couple pour nous deux, je vais peut être éviter de mettre de l’eau à son moulin ? « Tu n’as pas peur que ta robe te fasse couler ? » Question technique, parce que les strass les paillettes, c’est lourd non ? Je la distrait le temps de retirer mes chaussures. Parce que non, je vais pas la laisser seule dans cette histoire. Je prends le temps qu’il faut sur les chaussettes, donnons ce qu’il faut à la ménagère de moins de cinquante ans qui s’emmerde ferme dans son couple non ? « En attendant que je fasse le show que le monde entier attend... » Oui, le mec a le boulard. « … dis moi en plus sur toi Maze. Lieu de naissance, couleur préférée, a qui tu penses le matin, tour de poitrine, groupe sanguin. » Quoi ? Plus de chaussettes, je m'attaque à la cravate.
avatar

Maze
MESSAGES : 350
LOCALISATION : parisienne voyageuse.
EMPLOI : astrologue confirmée, diseuse de bonne aventure.
JUKE BOX : hit sale (therapi taxi) drôle de question (romeo elvis) la thune (angele) mariners apartment complex (lana del rey) piece by piece (kelly clarkson) till it hapens to you (lady gaga)
POINTS : 0

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 10 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ULISES
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A(MAZE)D - (29/10 à 00h05)   Dim 4 Nov - 21:55

Être face à un parfait inconnu et se mettre en confiance. Dans le fond c'était un défi que je pouvais me lancer à moi-même. Bien que le feeling était tout de suite passer, parfois on peut être surpris non ? Les questions que je me posais n'étaient pas très nombreuses, j'avais surtout l'envie de me laisser aller et d'apprendre à le connaître. Savoir si mon partenaire me correspondait pleinement. Bien que le début de la conversation présageait une très bonne connexion entre nous. Comme quoi je pouvais me vanter d'être chanceuse et d'être tombée sur le bon partenaire. Du moins je l'espérais. Même s'il ne me convenait pas, par principe j'espérais garder le même partenaire jusqu'à la fin du jeu si possible. Me lier avec quelqu'un d'autre, partager à nouveau une autre chambre et un autre lit, non ça serait un peu trop pour moi. De plus il n'était pas un grand méchant loup, ni un écrivain qui ressemblait dans le fond à un Christian Grey. Je pouvais donc être soulagée non ? Je continuais de l'écouter parler jusqu'à ce que mon corps vienne rejoindre l'eau chaude de la piscine intérieure. Mes cheveux ondulaient dans l'eau et mes prunelles étaient toujours fixées vers mon nouveau partenaire au sein du nid. « De nom, j'ai pu lire très rapidement ou savoir ce qu'il écrivait. J'apprécie également Ralph Ellison, je ne sais pas si on peut réellement considérer qu'ils sont dans la même vaine. Je ne pense pas être la plus douée en ce qui concerne la littérature. Juste être une amatrice de lecture en tout genre. » Et c'était déjà pas mal ? J'espérais réellement pouvoir découvrir une bibliothèque pour pouvoir passer un peu de temps à lire. La lecture me permettait de m'évader de mes pensées, de penser à différentes histoires qui n'avaient rien avoir avec moi et c'était reposant parfois. Surtout pour une fille qui aime réfléchir et se retourner l'esprit encore et encore jusqu'à une certaine dose d'épuisement. « Me faire couler ? » Je laissais ma tête légèrement sur le côté pour comprendre où il voulait en venir. « Pas vraiment. J'avais juste envie de savoir ce que ça pouvait faire de se baigner dans une robe type strass et paillette après une soirée comme celle-ci. » Digne d'une scène de film ou de roman non ? J'en avais légèrement l'impression. « Le monde entier ? Aurais-je affaire à un véritable strip-teaser ? » Un léger rire s'extirpe de mes douces lippes pour venir raisonner à travers la pièce. Mais parler de moi ? Que dire sur moi, ces questions sont tellement vastes en réalité. « Et un strip-teaser policier en plus. » Ces questions étaient dignes d'un interrogatoire, mais il fallait bien apprendre à se connaître c'était tout à fait normal. Mes mains se glissèrent dans mes cheveux pour les remettre en ordre et pour réfléchir à ce que j'allais pouvoir lui raconter de bien intéressant sur ma vie qui ne l'était pas tant que ça. J'essayais juste d'avoir une vie plaisante et à mon image, cela me semblait déjà difficile. « Paris. Je suis la french touch. Pour ce qui est de ma couleur préférée j'avoue que le mauve est une couleur attirante. » Ensuite les autres questions étaient plus intimes, mais c'était sans doute pour être plus incisif et voir mes réponses. « Je ne porte plus de soutien-gorge. Enfin j'en porte de temps en temps, mais à pur but esthétique. Et je dois faire du 90B. » Révéler ma taille de poitrine ne me dérangeait pas plus que cela. Ce n'était qu'une taille parmi tant d'autre. « Pour le groupe sanguin par contre je commence à avoir peur. Tu souhaites faire quelque chose avec mon sang ? J'ai peut-être affaire à un véritable vampire en fait. » dis-je pour plaisanter. « Et toi comment te décris-tu, au sens général du terme. » J'étais volontairement vague, parce que je le suis toujours un peu. Mes questions sont moins précises et se laissent porter.
@Ulises
 

A(MAZE)D - (29/10 à 00h05)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ép. 5 ! Aurevoir, Maze Town !!!!
» The Maze Runner
» Deuxième étape des The Maze Runner Awards !
» Bataille de bouffe!! [PV Zénix et Maze]
» FLOWERY MAZE ✗ le 21/06 vers 12h58

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: SOUS-SOL - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: LA PISCINE INTÉRIEURE-