ACHARAALYANOUCHKACESARDASHGOLSHIFTEHCRISTOPHERGIOJULIETTELUCYLINAJOAQUIM
FAWNKARLAMAZEPENNYRHEABASTIANZIYANLEONULISESRICHARDSIDTIMEO
Partagez | 
 

 my milkshake brings all the boys to the yard. (02/11, 09h18)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Dash
MESSAGES : 416
AGE : 26
LOCALISATION : los angeles, us.
EMPLOI : chauffeur de uber.
JUKE BOX : the good, the bad and the dirty (panic! at the disco) - the man who would be king (the libertines) - talking body (don vedda) - la terre est ronde (orelsan)

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 28 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: LINA
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: my milkshake brings all the boys to the yard. (02/11, 09h18)   Lun 29 Oct 2018, 10:20

w/ @gio & @ziyan

Jebem ti-... Tu marmonnes entre tes dents, en te demandant pourquoi il fait aussi froid et pourquoi tu es suicidaire à être venu avec un simple t-shirt sur les terrains de sport au lieu de prendre quelque chose de plus intéressant genre. Un pull. Ou encore d'aller dans la salle de sport à l'intérieur, au chaud. Aucune idée, non, vraiment. Peut-être qu'aller tout le temps à celle intérieure commençait déjà à te fatiguer, aucune idée, en tout cas t'avais opté pour l'extérieur. En plein automne. En t-shirt. Il faut répéter pour montrer la stupidité de la chose. T'arrives sur place avec ta fidèle cigarette entre les doigts et tu pousses un léger soupir, t'en as tellement marre de ce temps. Enfin non, t'es juste énervé contre toi de pas avoir mis un truc plus chaud. Dans tous les cas c'est à toi de faire en sorte de te réchauffer et t'es obligé de sautiller un peu une fois sur le terrain pour commencer, de peur de finir mort de froid ici. Tu finis rapidement ta cigarette et t'en débarrasse dans un des cendriers avant d'attraper un ballon de basket et commencer à la faire rebondir au sol pendant quelques minutes, faisant quelques pas chassés pour accompagner les mouvements. Mais tu vois deux autres silhouettes qui arrivent sur le terrain et tu ralentit un petit peu pour rester finalement juste debout, la balle rebondit une dernière fois avant de rester dans tes mains. Tu les observe et hausse un peu un sourcil. Salut. Tu lances finalement quand ils arrivent un peu plus proche de toi, un sourire déjà amusé étirant tes lèvres. Je vois que je suis pas le seul con à braver le froid. Faut dire que tu viens de Los Angeles toi, il fait chaud là-bas, ça te perturbe un peu. Tu finis par montrer le ballon que tu tiens entre tes mains et hausse un sourcil. Ca vous dit de faire quelques paniers ? Tant qu'à faire, autant que les pingouins se réchauffent tous ensemble. C'est une proposition qui vient du coeur, ça c'est sûr.
avatar

Gio
MESSAGES : 1411
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ALY
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: my milkshake brings all the boys to the yard. (02/11, 09h18)   Lun 29 Oct 2018, 11:33

Gio s'est réveillé tôt, c'est pas totalement inhabituel mais c'est tout de même assez peu courant pour mériter d'être mentionné. Il est debout depuis une heure quand il décide de se rendre au terrain de sport, histoire de courir sur du béton plutôt que sur le sol humide des extérieurs légèrement boueux à cause de la rosée persistante du matin. Il serait même d'humeur à faire un tennis s'il trouve un partenaire motivé. Bientôt il aperçoit au loin -ok à 20 mètres devant lui- la silhouette d'un autre garçon qui se dirige en direction des terrains de sport, alors il trottine pour le rattraper, presque content d'avoir trouvé quelqu'un avec qui jouer. « Eh Ziyan, ça te dit d'échanger des balles ? » demande Gio en s'arrêtant de trottiner une fois qu'il est arrivé à la hauteur du jeune français. Ils ont pas beaucoup eu l'occasion de discuter cette semaine, mais ils sont dans la même chambre alors Gio a retenu son nom assez facilement à force d'entendre Fawn le répéter. Gio est pas convaincu que ces deux là s'entendent comme larrons en foire, mais il veut pas s mêler de ce qui le regarde pas. Alors qu'ils arrivent sur le terrain, un autre gars est déjà là en train de jouer au basket. Gio lui fait un signe de la main en réponse à son salut. « J'venais pour un tennis, mais ouais, avec plaisir, ceci dit, j'vous préviens, j'suis pas bon. » Histoire qu'ils soient tous au courant et pas étonnés quand il louperait le panier. Ceci étant il fait signe à Dash pour qu'il lui passe la balle. Juste un effort Gio, tu peux le faire, tu peux ne pas complètement te ridiculiser.
avatar

Ziyan
MESSAGES : 127
AGE : 26
LOCALISATION : Strasbourg
EMPLOI : Etudiant à l'ENA
CITATION :

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Fawn
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: my milkshake brings all the boys to the yard. (02/11, 09h18)   Mar 30 Oct 2018, 10:57

Ce matin je me suis levé tôt, tôt afin d'étudier à la bibliothèque. Il doit être sept heures quand je me mets à étudier les questions coloniales. Il y a deux types de colonisation possible. Une colonisation sur le modèle anglais qui se voudrait associationniste et une sur le modèle française qui se voudrait assimilatrice. La première, consiste à s'installer sur les colonies, gouverner avec les élites indigènes sans vouloir fusionner la métropole et la colonie, on n'assimile pas, il y a là surtout des raisons économiques, cela rapporte de l'argent. Cela permet aussi d'éviter de faire de l'assimilation, jugé dangereux, apprendre l'histoire de France aux colonisés par exemple c'est aussi apprendre l'histoire des révolutions, de quoi donner des idées aux colonisés. Quant à la seconde elle serait une colonisation qui cherche à inculquer la culture et l'histoire française aux colonisés. On veut faire des colonisés des Français. La droite mené par Jules Ferry sera d'accord avec cette politique là parce qu'on évite le nationalisme de repli pour un nationalisme expansionniste. A se sentir Français, on évitera toute forme de révoltes, des revendications économiques, d'indépendance de la part des colonisés. Tandis que pour la gauche et les universitaires c'est un moyen de faire évoluer la population indigène avant que cela aboutisse à la pleine citoyenneté. C'est les barbares qu'on éduque de notre supériorité culturelle. Mais ces deux cas sont des idéals-types, il est difficile de vraiment vulgariser de la sorte (En Inde on parle Anglais pourtant on ne considère pas les Anglais comme assimilateurs, en Algérie il était très difficile pour un musulman d'obtenir la citoyenneté française, devenir français c'est un projet idéologique), la réalité dépasse les théories.  J'ai bien travaillé, et maintenant il est temps de se défouler un peu. Je décide alors de fermer mon livre, pour aller voir si il y a pas des gens qui traînent par ci par là. Je croise finalement Gio qui me propose d'échanger quelques balles. « Pourquoi pas, je te préviens on m'appelle Roger Federer. » Balivernes, j'ai jamais touché à une raquette. En tout cas c'est cool ce sera un moyen pour moi de connaître ce Gio, son secret m'intéresse, tout comme sa partenaire, alors il sera intéressant de se rapprocher de ce petit gars. Quand on arrive vers les terrains de sport, on rencontre cette fois-ci Dash, qui lui nous propose un basket. Changement plan donc, mais on accepte, même si Gio dit ne pas être bon. Gio c'est un peu l'inverse de moi, il fanfaronne jamais, au contraire il se rabaisse tout le temps j'ai l'impression, il manque de confiance en lui.C'est pas une bonne attitude, tu m'étonnes qu'il ne soit qu'un simple poissonnier. « Comme ça on sera deux même si j'ai l'habitude de mettre la main au panier. » Mais quel gros beauf je suis putain, mais bon ça me fait rire tout seul. « On commence ? Je propose que les perdants fassent le déjeuner au gagnant.. histoire de mettre un enjeu. » Puis il est que 9h mais j'ai déjà faim moi.
avatar

Dash
MESSAGES : 416
AGE : 26
LOCALISATION : los angeles, us.
EMPLOI : chauffeur de uber.
JUKE BOX : the good, the bad and the dirty (panic! at the disco) - the man who would be king (the libertines) - talking body (don vedda) - la terre est ronde (orelsan)

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 28 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: LINA
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: my milkshake brings all the boys to the yard. (02/11, 09h18)   Ven 02 Nov 2018, 16:28

T'attends la réponse des deux autres candidats, ton ballon entre les mains, alors que le premier annonce qu'il venait pour un tennis mais fini par accepter en disant qu'il n'est pas bon. Tu ne peux t'empêcher de rire et de hausser un peu des épaules, l'air de dire que ce n'est pas grave, avant que Ziyan annonce que lui non plus n'est pas doué. Jusqu'à la remarque concernant le panier. Tu ne peux t'empêcher d'éclater un peu de rire, faut dire que tu ne t'y attendais pas du tout à ça. Tu devrais pouvoir t'en sortir haut la main dans ce cas. Tu glisses avec un air amusé avant de lancer le ballon dans la direction de Gio, ce dernier lui ayant fait un signe de main et tu te recules pour hocher de la tête. Faut dire que t'as l'habitude, le basket sur les terrains près de la plage à Los Angeles sont des endroits où tu traînes souvent pour te défouler. Ziyan propose alors que les perdants fassent le déjeuner au gagnant et tu es sûr d'apprécier de mec déjà. Ca tombe bien, je meurs de faim. Oui enfin, c'était pas le cas il y a quelques secondes mais rien que de parler de déjeuner, subitement ça t'as donné envie de manger. Ce n'est pas surprenant venant de toi. Tu vas donc clairement essayé de mettre en avant le fait que toi tu t'entraînes souvent à ce jeu pour pouvoir gagner et avoir un repas royal. Vous savez cuisiner au moins ? Tu demande, parce que d'un coup tu te demande si tu ne vas pa te faire avoir. Mais la seconde d'après tu hausses des épaules en te disant que c'est pas grave, si jamais, tu mangeras quand même. Donc le premier qui arrive à quoi... dix, quinze paniers ? Vous le sentez comment ? Inconsciemment, tu es déjà en train de te mettre en position de défense, histoire de pouvoir bloquer Gio dès que ce dernier aura eu l'idée de vouloir marquer un panier. C'est juste que tu as l'esprit dans le jeu, tu pourrais faire un vrai Troy Bolton.
avatar

Gio
MESSAGES : 1411
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ALY
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: my milkshake brings all the boys to the yard. (02/11, 09h18)   Ven 02 Nov 2018, 23:28

Gio passe le plus clair de son temps entouré de sa bande d'amis qui est composée de gars uniquement, alors l'ambiance locker room où chaque occasion est sujette à une compétition ne lui est pas étrangère. C'est même un peu ce qu'il connaît de mieux, en dépit du fait qu'il n'est pas extrêmement compétitif lui-même et que de fait, il est souvent celui qui perd mais c'est principalement parce qu'il est le seul à ne pas être un mauvais perdant. Là qu'il ne connaît pas ses deux camarades-adversaires du jour, il n'a pas de raison de vouloir retenir ses coups. Quand Ziyan fait une blague limite salace, Gio éclate de rire. Il les a prévenus dans son profil, il n'est pas très drôle mais extrêmement bon public. « Ça marche ! » dit Gio, une fois que la proposition de faire un match contre un déjeuner est proposée. Dash vient jouer les rabats-joies en demandant s'ils savent cuisiner et Gio doit avouer qu'il a raison de s'en inquiéter. Pas qu'il aime porter un jugement non-éduqués, mais Ziyan a plus l'air d'être le genre de garçon qui se fait servir que celui qui cuisine pour les autres. C'est probablement le côté classieux qui fait ça. Il faudra que Gio pense à parler politique avec Ziyan, histoire de voir où il se situe sur l'échiquier. « Moi j'me débrouille. » fait-il en haussant les épaules pour répondre à l'interrogation de Dash. C'est la vérité, il a l'habitude de cuisiner pour lui et ses potes quand ceux-ci s'invitent et qu'il doit en plus gérer leurs multiples régimes alimentaires. « Donc c'est chacun pour sa peau ? Personne ne veut faire une alliance avec moi ? » qu'il demande, pas sûr que ça marche, mais en même temps, s'ils font équipe contre une personne, ils sont presque assurés de gagner et d'avoir leur petit-déjeuner, non ? Ceci étant dit, il commence à faire rebondir le ballon, dribbler comme on dit dans l'jargon. Il aurait dû militer pour que le défi se déroule sur le terrain de tennis, là il aurait eu toutes ses chances. Tant pis, il fait deux pas en avant et alors qu'il est à peine à la moitié du terrain, décide de tenter son coup. Le ballon vole et passe à côté du panier. Il avait prévenu.
avatar

Ziyan
MESSAGES : 127
AGE : 26
LOCALISATION : Strasbourg
EMPLOI : Etudiant à l'ENA
CITATION :

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Fawn
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: my milkshake brings all the boys to the yard. (02/11, 09h18)   Lun 05 Nov 2018, 17:39

Alors qu'une partie de Basket se profile avec Gio et Dash, je leur propose de pimenter tout ça en proposant que les perdants fassent le déjeuner au gagnant. Honnêtement, j'ai faim, et vu qu'il est inconcevable que je perde, je réalise là probablement une affaire. Maintenant comme je l'ai fait comprendre avec ma blague d'un goût particulier, je suis plus doué avec les femmes qu'avec un ballon de basket. Faut dire qu'avec une gueule comme la mienne, un rang social comme le mien, on va pas se mentir c'est beaucoup plus facile de pécho. Mais là, il s'agit d'une partie de basket, et ici les cartes sont redistribuées. Dash nous demande alors si on sait cuisiner, c'est clair qu'il vaudrait mieux pas qu'il tombe sur des cuistots merdiques. Gio répond que oui, quant à moi, « Je suis plutôt doué pour la cuisine, malheureusement vous n'aurez pas l'occasion d'en profiter. » Je vais gagner, cette question n'a donc pas lieu d'être. L'américain demande ensuite combien de paniers il faudrait pour gagner. C'est vrai qu'avant de commencer une partie il est toujours bon d'établir des règles. « Dix, ça me semble bien. Pas trop quoi, j'avoue que je suis assez pressé de manger. » je continue à fanfaronner, quand Gio lui demande si c'est chacun pour soi et si personne veut faire une alliance avec lui. Ce petit gars continue de me faire rire. « Non chacun pour sa gueule, ce sera la loi du plus fort. » D'ailleurs ni une ni deux, Gio se lance, dribble avec la balle et la lance pour finalement rater son tir. Je peux être rassuré donc, Gio est vraiment aussi mauvais qu'il prétend. Quant à moi, je me saisis du ballon pour tenter ma chance, à mon tour avant de lancer la balle, qui elle aussi passe à côté du panier, un véritable échec. Je me tiens finalement le mollet droit. « Aie putain, je crois que je me suis claqué un muscle. » Je sens que ça va pas le faire cette partie, alors j'essaye de me défiler avant qu'il soit trop tard.
avatar

Dash
MESSAGES : 416
AGE : 26
LOCALISATION : los angeles, us.
EMPLOI : chauffeur de uber.
JUKE BOX : the good, the bad and the dirty (panic! at the disco) - the man who would be king (the libertines) - talking body (don vedda) - la terre est ronde (orelsan)

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 28 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: LINA
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: my milkshake brings all the boys to the yard. (02/11, 09h18)   Mar 06 Nov 2018, 15:56

C'est sûr que tu ne les connais pas et que tu ne sais pas comment ils cuisinent, que c'est sans doute un manque de tact évident que de demander s'ils savent cuisiner, mais tu t'en fiches un peu, si au final c'est toi qui mange, t'aimerais bien que ça soit bon au moins. Bon, les deux semblent savoir quoi faire de leurs deux mains et ça te rassure un peu. Tu ne peux pas t'empêcher de rire un petit peu en entendant Ziyan affirmer que c'est pas lui qui va cuisiner et tu hausses des épaules. On verra bien ! Il valide d'ailleurs les dix paniers et sa remarque te fais rire, donc t'es pas le seul pressé de manger, c'est bien. T'espères juste que c'est pas lui qui va devoir faire à manger sinon ça risque d'être frustrant. Gio proposes au même moment une alliance et tu grimaces juste dans sa direction, pas sûr que ça soit la meilleure des choses, ce que Ziyan reprend juste après. En plus t'as déjà le ballon en main donc on voit bien où tu veux en venir, hein... Tu sous-entends de la triche ou un détournement d'attention mais ça te fais rire quand même, surtout quand il s'élance avec le ballon en question, voilà. Il détournait juste l'attention en fait, c'est ça ? Tu suis quand même, surtout quand il lance et loupe son coup, que Ziyan tente un peu derrière et se loupe aussi. C'est à ton tour de récupérer le ballon en faisant quelques dribbles avant d'entendre soudainement le candidat se plaindre en se tenant le mollet. Ah merde. Tu commences, entrant dans son jeu en essayant de ne pas trop sourire. Si tu déclares forfait, c'est toi qui nous fait à manger. Pas vrai, Gio ? Tu demandes vers le candidat, l'air amusé, avant de lancer le ballon à ton tour et de réussir ton coup, marquant un panier dans la foulée. T'avais prévenu, t'es habitué au basket, t'aurais été une vraie catastrophe si t'avais suivis pour l'histoire de tennis en revanche. Tu te tournes vers les deux ensuite et hausse un peu des épaules, l'air de rien.
avatar

Gio
MESSAGES : 1411
AGE : 23
LOCALISATION : Douglas, Isle of Man.
EMPLOI : Poissonnier, globe-trotteur, social justice warrior.
JUKE BOX : River - Bishop Briggs

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 25 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: ALY
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: my milkshake brings all the boys to the yard. (02/11, 09h18)   Mer 07 Nov 2018, 22:48

Quand @Dash laisse sous-entendre que Gio triche en proposant une alliance, celui-ci hausse les épaules, faussement abattu. « On fait c'qu'on peut. » Et Gio ne peut pas grand chose avec un ballon dans les mains, alors il est normal qu'il cherche une autre solution non ? Ziyan récupère la balle après que Gio ait misérablement raté et il le regarde viser, et louper. À ce rythme ils sont là jusqu'au dîner. C'est alors que le français se plaint de s'être claqué un muscle. Ça fait ricaner Gio qui connaît bien cette sensation et qui ne voit pas une once de crédibilité dans la déclaration de @Ziyan. Dash n'a pas l'air très convaincu non plus. En trottinant jusqu'à Ziyan, Gio finit par lui poser la main sur l'épaule et dire avec toute la fausse compassion qu'il peut réunir : « Oh vraiment ? » Mais son ton trahit complètement le fait qu'il n'y croit pas une seconde. Dash a la présence d'esprit de dire que c'est comme déclarer forfait et que, de facto, Ziyan doit être celui qui cuisine. Gio opine du chef, convaincu par la rhétorique de son camarade. « Moi ça me semble logique. On t'autorisera même à cuisiner assis sur un des tabourets de la cuisine si t'as vraiment trop mal pour tenir debout. » dit-il légèrement ironique mais surtout amusé par la situation. Dash a déjà repris la balle et mis un panier. « Bien joué ! » commente Gio en applaudissant légèrement avant de se retourner vers le grand blessé de guerre. « Donc, Ziyan, tu abandonnes ou tu penses pouvoir jouer un peu plus longtemps ? » demande-t-il en récupérant la balle, dribblant un peu pour s'approcher du panier. Personne n'a précisé qu'il n'avait pas le droit de tirer de près. Il prend son temps pour viser et marque. OK, c'est pas aussi impressionnant que quand Dash met un trois points, mais il a marqué quand même.
 

my milkshake brings all the boys to the yard. (02/11, 09h18)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Canadian aid worker guilty of assaulting Haitian boys
» Nils Relationships || You like Swedish boys ?
» 01. Boys don't cry | Chambre étudiante de Stevie Evans
» LES CITYZENS : Triumph without peril brings no glory.
» TEDDY Δ I wanna be where the boys are / fini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: TERRASSE EXTÉRIEURE - PALAIS IMPÉRIAL – TERRE (CENTRE) :: LES TERRAINS DE SPORT-