GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez
 

 Les yeux et les lèvres. (mardi s1, 19h45)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leon

Leon
MESSAGES : 288
AGE : 30
LOCALISATION : melbourne, aus.
EMPLOI : comédien de théâtre.
POINTS : 260

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE:
RELATIONS:
PARTENAIRE: karla
Voir le profil de l'utilisateur

Les yeux et les lèvres. (mardi s1, 19h45) Empty
MessageSujet: Les yeux et les lèvres. (mardi s1, 19h45)   Les yeux et les lèvres. (mardi s1, 19h45) EmptyLun 29 Oct - 0:59

@karla

Début du jeu, fin de la phase d'adaptation. Pour moi, en tout cas. J'ai retenu tous les prénoms, tous les visages, la plupart du plan géographique du domaine. J'ai intégré les différentes phases de jeu et quels jours y correspondaient. Bref, je suis bien. Alors je me permets des escapades dans les parties du palais que j'ai déjà repérées et appréciées. Je m'approprie l'espace, avec mes yeux qui parcourent en continu les couloirs, interstices, pièces, pans d'herbe ou de bitume - avec mes doigts qui effleurent le bois, la pierre, les feuilles, le métal, tout ce qui est à leur portée et qui peut me renseigner sur ce qui m'entoure - avec ma voix, enjouée, qui découvre, demande et répond, établit des ponts par-dessus les fossés. Ma cible principale, si je peux l'appeler ainsi sans qu'elle m'égorge, c'est Karla. Ma désormais partenaire. Celle avec qui je partage les nominations, ma cagnotte, mon lit et même mon secret, qu'elle est la seule à connaître. Bref, beaucoup de choses nous lient déjà et pourtant, nous ne sommes pas liés. Pas encore. Normal, ça fait à peine quelques heures que nous sommes là et nous sommes des parfaits étrangers l'un pour l'autre. Deux êtres qui ne se seraient à coup sûr jamais rencontré, qui n'auraient même jamais songé à l'existence de l'autre sans cette émission. ça ne m'empêche pas de la chercher, ce soir, parce que j'ai envie de discuter avec elle. Parce que dans mon esprit tordu, c'est presque comme si je la connaissais déjà. Au bout d'un moment, je finis par repérer sa présence dehors, non loin de la terrasse du palais. Elle est assise là, sur le rebord du ponton, et sans un mot, je la rejoins et me pose à ses côtés, un fin sourire sur les lèvres. « N'empêche, j'avais plus ou moins prédit qu'on serait ensemble, juste parce que tu es allée en Russie » je me remémore, en guise d'introduction. On s'est déjà croisés mille fois aujourd'hui. Pas la peine de se saluer une énième fois. Mais c'est vrai : si mon choix final s'était tourné sur Ulises, comme la moitié des gens, j'avais aussi évoqué Karla, lorsque nous avait été posée la question de notre binôme idéal. Parce que je ne suis pas le plus doué ni friand des réseaux sociaux, j'avais jugé ça sur des critères légèrement arbitraires de ce style. Donc en réalité, je n'avais rien deviné du tout. Mais peu importe. « Comment tu trouves les autres jusqu'à présent ? » je demande finalement. On a eu plus de quarante-huit heures pour sonder un peu le reste de la brochette de cette saison donc elle doit avoir une idée globale de l'impression que lui laissent certains de nos collègues. Pas tous, mais certains. Certaines personnalités spécifiques, particulières ou pas du tout mais qui l'ont attirée elle. Ou pas. Il peut y avoir des imbéciles profonds aussi. Je me penche pour essayer de toucher l'eau du bout des doigts, une carpe tapant un sprint pour échapper à mon contact impromptu. De toute façon, c'est trop bas. « Quelles sont tes limites ? Entre nous. » Elle semble plutôt secrète. Moi pas du tout. Je pourrais raconter ma vie toute entière, ou presque, à n'importe quel inconnu croisant ma route. Pas par pur plaisir narcissique de parler de moi en détails, mais parce que je n'ai en réalité rien de secret ou de réellement privé que je préfère garder pour moi. Et j'aime alimenter les conversations, même si c'est en ayant besoin de donner des informations me concernant. De manière générale, j'aime plutôt écouter mais c'est comme tout dans la vie : il faut pouvoir donner de sa personne. « Je suis plutôt bavard, alors s'il y a des choses dont tu ne veux pas parler, dis-moi. » je précise tranquillement, sans la regarder parce que j'ai les yeux paumés dans les remous paresseux de la rivière.
Karla

Karla
MESSAGES : 331
LOCALISATION : paris, fr.
EMPLOI : violoniste.
POINTS : 158

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 29 600 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: achana.
Voir le profil de l'utilisateur

Les yeux et les lèvres. (mardi s1, 19h45) Empty
MessageSujet: Re: Les yeux et les lèvres. (mardi s1, 19h45)   Les yeux et les lèvres. (mardi s1, 19h45) EmptyMer 31 Oct - 20:03

L’air est agréable, le temps est doux malgré la nuit qui commence doucement à s’installer. Je décide de passer ses derniers instants à l’extérieur sur le ponton, à regarder la rivière vivre sa vie avec tous ses habitants. Les carpes nagent sans aucun but précis ou peut être ont-ils un but qui m’échappe. Je n’ai pas vraiment de but non plus face à cette eau constamment en mouvement. Le temps est long dans cette aventure et si chacun à chercher à découvrir les lieux, j’ai surtout envie de découvrir les secrets de tous les candidats. Je suis méfiante face aux autres candidats, ils ont tous quelques choses à cacher et c’est pourquoi je n’arrive pas à vraiment à me comporter naturellement avec eux. M’ouvrir à ses personnes qui me cachent quelques choses est inconcevable, sauf avec un. Leon. Mon partenaire dans l’aventure, celui qui connaît déjà mon secret et dont je connais également le sien. Il est le seul qui peut me parler sans prendre garde à ce qu’il dit, à mesurer chacun de ses mots lorsqu’il me parle. Il est sûrement le seul allier que je vais avoir durant cette aventure, je ne peux donc pas faire le faire fuir avec mon caractère que je sais assez difficile à supporter. C’est sa voix qui me sort de ma rêverie, tandis qu’il s’installe à mes côtés. Mon visage tourne instantanément vers le sien, alors qu’il se vante d’avoir presque prédit qu’on serait ensemble grâce à mon voyage en Russie. Impassible, mon regard se pose de nouveau sur la rivière. « Oui, sauf que tu pensais que j’étais russe, mais je suis roumaine. C’est beaucoup moins glamour. » Il faut dire qu’on n’a pas la meilleure réputation en Europe, c’est très rare d’entendre des étrangers dire qu’ils vont passer des vacances dans nos pays ou de nous voir comme un peuple de paix. Non, on est surtout vu comme un peuple de mendiant, de profiteur et bien d’autres adjectifs péjoratifs. Il me demande comment je trouve les autres candidats et je hausse les épaules, fixant un peu trop une carpe qui finit par s’éloigner un peu trop loin jusqu’à ce que je ne puisse plus l’apercevoir. « Ils sont bruyants et faux. » C’est réellement ce que je pense de chacun d’eux, mais je suis intéressée par son avis, savoir comment lui voit nos camarades de jeu. « Tu m’as l’air d’un optimiste, tu dois avoir un avis plus positif que le mien. » Après tout, il faut toujours un plus gentil et un plus méchant dans un duo. Le silence se réinstalle entre nous et je ne m’en plains pas. Sauf que mon partenaire semble particulièrement bavard ce soir. Les limites entre nous. Cette question est amusante, car même si on se fixe des limites, elles finiront par être dépassé à un moment ou un autre. « On ne s’apitoie pas sur le sort de chacun. » Je n’ai pas envie de le plaindre et je n’ai aucune envie qu’il me plaigne non plus. « Et ne tombe pas amoureux de moi. » J’ai sourire moqueur qui se dessine sur mes lèvres à la fin de ma phrase. Il confirme ce que je pensais, il est plutôt bavard. Il a envie de parler, mais de m’entendre aussi. Sauf que je vois bien qu’il n’a pas envie de me froisser et il demande qu’elles sont les sujets à ne pas aborder. « Je n’ai rien à te cacher, si tu veux savoir quelques choses, je te le dirais. » Je sonde son regard comme pour chercher une réaction particulière. « Je t’interdis de me cacher quoi que ce soit dans cette aventure, on doit être transparent l’un pour l’autre. »
 

Les yeux et les lèvres. (mardi s1, 19h45)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» La nuit est reposante, tout comme tes yeux sont réconfortant [Chase]
» Kohane, la filles aux yeux nacrés.
» "Les yeux dans les BB-eux"
» BIG BANG THEORY - mardi 26 juin, 16h25

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: EXTÉRIEUR – EAU (NORD) :: LE PONTON-