GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez
 

 Girls like you (29/10 - 10h)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ziyan

Ziyan
MESSAGES : 232
AGE : 26
LOCALISATION : Strasbourg
EMPLOI : Etudiant à l'ENA
CITATION :
POINTS : 0

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (Fawn) Sid
Voir le profil de l'utilisateur

Girls like you (29/10 - 10h) Empty
MessageSujet: Girls like you (29/10 - 10h)   Girls like you (29/10 - 10h) EmptyLun 29 Oct - 0:08

@Aly

L'aventure commence enfin réellement. Je ne peux pas trop encore juger mes camarades, je n'ai pas encore eu vraiment le temps de les connaître. J'espère qu'au delà du jeu qui saura m'occuper comme il faut, je rencontrerai des gens avec de la matière grise. Ce n'est pas trop courant dans ce genre d'émissions des mecs de mon niveau d'études, j'en ai conscience. J'ai conscience ici que par conséquent je ne serai pas forcément apprécié de tous, d'autant plus que je crie sur tous les toits que je suis le plus beau, le plus fort, le plus intelligent, mais que voulez vous ? J'aime me vanter de ce que j'ai, et tout ceci est une réalité. Donnez moi n'importe quel sujet contre n'importe qui, mon argumentation aura plus de force que celle de mon interlocuteur. J'ai de la chance d'être issu d'une famille aisée il est vrai, d'avoir fait des études de haut niveau et d'avoir du piston, mais pourquoi cracher sur sa chance ? Pour moi il s'agit surtout d'une fierté. Je me balade, alors visitant les lieux de mon nouvel habitant. Marcher c'est pas mon truc, alors je me pose vite, sur un banc, un banc qui semble être le banc des amoureux. Pour moi l'amour c'est de la connerie, je l'ai expliqué dans mon portrait, ce n'est rien de plus que répondre à un besoin d'aimer. On aime un choix, on aime pas un amour. On décide d'aimer, l'amour tombe pas du ciel. Ca se construit, c'est une image que l'on a construit, rien de plus. Moi j'aime les belles femmes, il y en a beaucoup ici et j'ai la chance d'avoir une belle femme en partenaire. Mais elle ne vaut pas celle qui passe sous mes yeux actuellement : Aly. Je ne perds pas de temps, je profite de ce moment pour l'accoster, assis sur mon banc, la voyant passer, j'agis tel un blédard de la rue pour lui demander son 06... enfin je vais être plus subtil que ça. « Aly ! Assis toi là. Sur le banc des amoureux, à mes côtés. » lâchais-je en tapotant de ma main le banc des amoureux, le sourire tout content. Je suis vachement rassurant comme type moi. « Je suis très déçu de pas t'avoir eu comme partenaire, pour moi ici t'étais celle qui me méritait le plus. » Physiquement parlant entendons nous. Le physique n'est pas le seul critère que je me permets de juger. « Et dire que Bastian a plus attiré ton attention que moi, j'ai eu le cœur brisé tu sais. » lâchai-je la main sur le cœur. Je souvent assez théâtrale, j'en rajoute des caisses, je suis un pas un étudiant de l'ENA pour rien, l'apparence c'est très important, plus important que le contenu lui même, nos chefs d'Etat l'ont bien compris. Macron le premier. Mais il est vrai que je suis jaloux de ce Bastian, déjà personne n'a cité mon nom, mais alors que la belle Aly ne le cite pas, là c'est le pompon.
Aly

Aly
MESSAGES : 329
AGE : 24
LOCALISATION : tucson - arizona (usa)
POINTS : 24

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 16900 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (GIO ♥) (RHÉA)
Voir le profil de l'utilisateur

Girls like you (29/10 - 10h) Empty
MessageSujet: Re: Girls like you (29/10 - 10h)   Girls like you (29/10 - 10h) EmptyLun 29 Oct - 15:39

@Ziyan
La première nuit au sein du nid est passée. Cela fait tout juste quelques minutes qu'Aly s'est levée. Étonnamment, la belle a bien dormi durant cette nuit. Après tout, en étant entourée d'inconnus, ça aurait pu ne pas être le cas. Mais non, elle avait plutôt bien dormi. Et si hier soir, elle ne s'était pas sentie de tout explorer, notamment parce qu'il faisait nuit, elle comptait bien y remédier dès aujourd'hui. Après tout, qui sait, en explorant le domaine, elle trouverait peut-être des choses intéressantes. Des indices, peut-être ? Quoi, ce serait trop simple de cette façon ? Bof, elle verrait bien. Ainsi, après s'être préparée rapidement, la jeune femme s'empressa de sortir dehors. L'air frais vient se frotter contre ses joues. Mais il ne fait pas si froid que ça, ça va encore. En tout cas, bien déterminée à explorer les lieux, la jeune femme se met en route et s'engouffre dans un chemin. Elle ne sait pas réellement où cela va la mener mais elle verra bien. De toute façon, maintenant qu'elle est dans le jeu, il faut bien qu'elle s'y fasse et qu'elle commence à connaître les lieux de sa nouvelle maison. Quelques instants plus tard, la voilà sur un ponton qui traverse une rivière. C'est quand même sympa, comme endroit. Assez calme, plutôt reposant. La belle continue sa route, toujours seule. Enfin, plus pour longtemps à vrai dire. Quelques mètres plus loin, elle entend quelqu'un l'interpeller. La jeune brune se retourne, haussant un sourcil. Elle reconnaît alors Ziyan. Elle a vaguement entendu parler de lui. Comme quoi il avait parler d'elle. Notamment lors du prime, d'ailleurs, la qualifiant de "fraîche" si elle se souvenait bien. Hm. Aly s'approcha du candidat, encore bien incertaine de ce qu'elle allait pouvoir lui dire. « Le banc des amoureux ? Tu as trouvé ça tout seul ou c'est réellement son nom, à ce banc ? » qu'elle lui demande, avant de s'asseoir à ses côtés. Puis, le jeune homme évoque le fait qu'il est déçu de ne pas être son partenaire. Aly lâche un petit rire. « Tu es déçu à ce point ? C'est qui, déjà, ta partenaire ? » Aly hausse un sourcil, l'air perplexe. « Et puis, sur quels critères t'es tu basé pour dire que je méritais plus la place, dis-moi ? Tu sembles bien sûr de toi, à mon avis. » En tout cas, pour Aly, le jeune homme semblait bien sûr de lui. Bien trop fier. Peut-être n'était-ce qu'une fausse impression ? Elle verrait bien. Puis, finalement, le brun lui rappela qu'elle avait cité Bastian, elle, lors de l'interview du prime. Et qu'il en avait le cœur brisé. Un sourire moqueur prit place sur les lèvres de la belle. « Oh, j'en suis désolée. » lança-t-elle dans un premier temps, sur un ton tout aussi théâtrale que le jeune homme. Bien sûr, elle ne l'était pas vraiment. « Que puis-je faire pour me faire pardonner ? » évoqua-t-elle, toujours sur le même ton, avant de reprendre un petit air moqueur.
Ziyan

Ziyan
MESSAGES : 232
AGE : 26
LOCALISATION : Strasbourg
EMPLOI : Etudiant à l'ENA
CITATION :
POINTS : 0

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (Fawn) Sid
Voir le profil de l'utilisateur

Girls like you (29/10 - 10h) Empty
MessageSujet: Re: Girls like you (29/10 - 10h)   Girls like you (29/10 - 10h) EmptyMar 30 Oct - 17:06

C'est important d'explorer les lieux dès les premiers jours afin de se faire à son environnement. Je ne perds pas de temps et dès le premier jours je pars à la découverte des lieux. Fatigué de cette périlleuse et longue marche, je finis par m'asseoir, sur le dénommé banc des amoureux. Mes yeux s'illuminent alors quand Aly passe devant, je suis tel un enfant qui voit le père noël, ou Kylian Mbappé, au choix. Sa peau légèrement bronzée, son visage angélique et ses cheveux longs et bruns m'ont de suite envoûtés au point même que ma déception fût immense lorsque que cette dernière s'est vu attribuée Gio comme partenaire et non moi. Fort heureusement j'ai pu tout de même la récupérer dans ma chambre et dans mon équipe, de quoi socialiser avec elle, enfin plus que socialiser héhéhé. Ni une, ni deux, je profite de son passage pour l'inviter à s'asseoir à mes côtés. Au lieu de me dire bonjour ou d'entendre mon prénom sortir de sa belle voix, celle-ci me demande si c'est moi qui ai trouvé le nom du banc des amoureux. « Non du tout, il s'appelle vraiment comme ça, je pense que c'est pas pour rien si le destin nous réunit ici. » Ca ressemble clairement à une grosse disquette mais non, c'est son nom à ce banc, moi je l'ai pas choisi hein, je suis innocent pour ce coup là. « Si c'était moi qui avait choisi le nom, il s'appellerait "le banc de Ziyan". » parce que j'aime bien laisser ma trace partout, j'aime bien qu'on parle de moi pour x raisons. J'aime bien l'idée que quand on passe devant son banc on se dise : Regardez ! C'est le banc de Ziyan le beau gosse trop charismatique ! Ouais rien que d'y penser je souris béatement. Mais reprenons nous, Aly est à côté, et il n'est pas question de garder ce sourire stupide sur mes lèvres. Je lui fais part alors de ma déception quant au fait qu'elle ne soit pas ma partenaire, me demandant si j'étais déçu à ce point et qui étais ma partenaire. Ohoho tranquille, une question à la fois Aly. « Tellement déçu que pour tout te dire, je n'ai pas dormi de la nuit. » Dis-je en me tenant la tête dans mes mains. C'est complètement faux, j'ai hyper bien dormi, mais bon je me positionne en victime un peu, peut-être que ça va l'attendrir et qu'on va baiser après. « C'est Fawn. » Elle est belle, elle a de la répartie, j'aurai pu avoir pire, mais j'aurai pu tomber avec Aly aussi. Cette dernière me demande sur quels critères je me base pour dire qu'elle méritait plus sa place qu'elle. « Je vais pas te mentir, ce sont simplement des critères physiques, je n'avais que ça pour juger. J'estime que je mérite une femme qui sera physiquement à la hauteur de mon prestige, et tu l'es. » C'est d'ailleurs pas étonnant qu'elle était la fille la plus demandée. « Et en voyant ton portrait, tout ça ne s'est que confirmé, tu n'as pas l'air conne et je dirais même que tu me sembles intéressante. » Je sors les violons, j'écoutais pas trop son portrait en fait, j'étais plus obnubilé par sa beauté à vrai dire. Par contre je suis quelque peu énervé quand elle dit que je suis trop sûr de moi, c'est vrai, mais faudrait pas qu'elle me trouve des défauts, il faut vite redorer mon image. « D'apparence je peux paraître sûr de moi, il est vrai. Mais parfois je doute, je ne laisse juste rien transparaître parce que je ne suis pas un homme qui expose ses faiblesses. » Avec les femmes il faut être fort mais toujours laisser ouvert une brèche, une fragilité insoupsonnée, elles adorent ça les bad boys au cœur tendre. Mais de toute façon Aly, elle, a préféré Bastian à moi, elle est faussement désolée et me demande ce qu'elle peut faire pour s'excuser. « Un petit bisou sur la joue pourrait faire l'affaire. » J'ai pas le temps moi.
Aly

Aly
MESSAGES : 329
AGE : 24
LOCALISATION : tucson - arizona (usa)
POINTS : 24

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 16900 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (GIO ♥) (RHÉA)
Voir le profil de l'utilisateur

Girls like you (29/10 - 10h) Empty
MessageSujet: Re: Girls like you (29/10 - 10h)   Girls like you (29/10 - 10h) EmptyJeu 1 Nov - 0:19

@Ziyan
La jeune femme venait donc d'être interpellée par un candidat qui était tranquillement installé sur son banc en pierre. Candidat dont elle ne connaissait pas grand chose, finalement. Elle savait seulement qu'ils partageaient la même chambrée, avec d'autres candidats. Ainsi, le jeune homme lui confirmait que non, ce banc s’appelait bien le "banc des amoureux". Bon, à vrai dire, Aly n'était pas surprise. Ils étaient bien dans une émission dont le concept principal portait sur l'amour, de toute façon. « Ah oui ? Tu es plutôt du genre à croire au destin et toutes ces conneries, alors ? » demanda Aly, en tournant sa tête vers le candidat pour le regarder. Elle affichait aussi un sourire amusé. Tout ce qui était destin, coup de foudre... Elle n'y croyait pas du tout, elle. Comme elle le disait, c'était plutôt des conneries, pour elle. Le jeune homme insinua ensuite que le banc aurait du s'appeler le "banc de Ziyan". En tout cas, c'est comme ça qu'il aurait été nommé, si il avait pu choisir le nom. « Hm. Finalement, c'est bien comme nom le banc des amoureux. Heureusement que tu n'as pas eu à choisir. » La jeune femme ne put s'empêcher de rigoler légèrement, face à la tête que le candidat affichait. Un sourire béat, fier de son idée probablement. Le sujet changea rapidement. Tranquillement assise sur ce qui était donc nommé le banc des amoureux, la jeune brunette écoutait les complaintes du candidats. Complaintes à l'encontre de la jeune femme, d'ailleurs. Parce que malheureusement, ils n'étaient pas partenaires. Et visiblement, ça semblait fortement gêner le candidat. « Hm, pas sûre que ce soit une raison suffisante pour que Cupidon t'aide sur ce coup. » lâcha Aly en grimaçant, en faisait référence au maître du jeu. Après tout, qu'il dorme ou ne dorme pas, ce n'était pas réellement le souci d'Aly. Et puis, de toute façon, elle se doutait bien qu'il exagérait la situation. La candidate lui avait aussi demander qui était sa partenaire dont la réponse était Fawn. Aly afficha une mine d'incompréhension. On ne pouvait pas dire que Fawn était la plus moche des filles, ici. Loin de là, d'ailleurs. Aly n'ajouta rien pour autant. Les goûts et les couleurs, après tout... Le brun énonça ensuite les critères sur lesquels il s'était basé pour choisir Aly. Critères physiques. La jeune femme leva les yeux au ciel, légèrement. Et finalement, elle afficha une mine offusquée lorsque Ziyan lui expliqua qu'il méritait quelqu'un à la hauteur de son prestige. Alors quoi ? Aly devait s'estimer heureuse car selon lui, elle lui paraissait intelligente ? « Ravie de savoir que je semble être la hauteur de ton "prestige" » lâcha-t-elle d'un ton sarcastique, limite désagréable. « Ah, et que je te paraisse intéressante, aussi. ». Aly détourna son regard du jeune homme pour regarder devant elle. Ses bras se croisèrent aussi sur sa poitrine tandis que le candidat expliquait qu'il n'exposait pas ses faiblesses. Ainsi, il ne laissait rien transparaître. « Mais pourquoi prendre tout de suite tout ça pour une faiblesse ? Il n'y a rien de honteux à laisser transparaître ce que l'on ressent, au contraire. » Et pourtant, Aly n'était pas forcément la meilleure personne pour dire ça. Elle même avait parfois du mal à se mettre à nue. Pour rigoler un peu, elle lui avait ensuite proposé de se faire pardonner de lui avoir "brisé le coeur". Il disait qu'un petit bisou sur la joue ferait l'affaire. Commençant à voir quelques bribes du personnages, Aly fût étonnée de la réponse. Bien plus simple et, disons, soft qu'elle ne l'aurait imaginée. Mais elle n'allait pas le laisser gagner aussi facilement. « Hm, je ne suis pas sûre que tu l'aies assez mérité, ce bisou. Vois-tu, je n'offre des bisous qu'à ceux étant à la hauteur de mon prestige. » dit-elle, affichant un sourire à la fois malicieux et de satisfaction. Après tout, elle ne lui avait pas réellement brisé le coeur, alors il pourrait s'en passer.
Ziyan

Ziyan
MESSAGES : 232
AGE : 26
LOCALISATION : Strasbourg
EMPLOI : Etudiant à l'ENA
CITATION :
POINTS : 0

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (Fawn) Sid
Voir le profil de l'utilisateur

Girls like you (29/10 - 10h) Empty
MessageSujet: Re: Girls like you (29/10 - 10h)   Girls like you (29/10 - 10h) EmptyVen 2 Nov - 19:05

En cette belle matinée je suis ébloui. Non par le soleil, mais par Aly assise à côté de moi. Je bois ses paroles, elle pourrait me raconter n'importe quoi je serais content. On parle du nom de ce banc, le banc des amoureux, puis elle en vient à me demander si je crois aux conneries du destin. « Bien sûr que j'y crois... enfin non j'y crois pas.. mais dans cette situation, toi, moi, le banc des amoureux, j'y crois, je sais que c'est le destin et on doit pas aller contre le destin. » lui souriais-je de mon plus beau sourire. « Sais-tu que je sais lire les lignes des mains ? » Pas du tout, je ne suis pas voyant ou astrologue comme cette débile de Maze mais tout est bon pour tenter des rapprochements physiques avec la belle Aly. Alors pour elle, je peux devenir voyant. Un très grand voyant. Je suis cependant vexé quand cette dernière affirme que le banc de Ziyan est un bien plus mauvais nom que celui des amoureux. Mais je m'en fais pas, bientôt elle ne jurera que par mon prénom : Ziyan, Ziyan, Ziyan. Laissons lui le temps, laissons mon irrésistible charme agir. En attendant, je me plains un peu de mon sort qui m'a été réservé lors de ce premier prime. Je voulais me retrouver avec Aly, et personne d'autre qu'elle. Fawn elle est cool, elle est même carrément bien foutu, mais elle n'a pas ce charme qu'Aly a. En fait Aly tu l'épouses tu vois, et Fawn, bah tu t'amuses avec elle un soir. Voilà comment je vois les choses. Mais nous sommes encore loin de demander Aly en mariage, pour le moment tâchons simplement de lui donner une image positive de nous. Elle dit être ravie d'être à la hauteur de mon prestige. Je ne saisis pas l'ironie, alors je souris, fier de moi. Fier qu'elles soit ravie. « Tu peux, je serai sûrement président de la république française un jour tu sais. » Ouais enfin, c'est pas quelque chose qui m'attire pour le moment, mais vendons nous, vendons nous auprès d'Aly. Peut-être est-elle une grosse michto, et ce sera alors tout bénef pour moi. Elle se sent aussi ravie que je la trouve intéressante. Mais là bizaremment je suis moins convaincu par ses propos. Elle détourne le regard loin devant. Est-ce que je l'intimide ? Veut-elle que je la réconforte ? Que je la prenne dans mes bras ? Que je l'embrasse? Je suis perdu et je crois surtout que je m'emballe peut-être un petit peu pour pas grand chose. Ahlala me revoilà tel un collégien, perdu dans mes émotions, pris de panique pour le moindre geste de la brune. Pour répondre à mon excès de confiance, je lui fais croire que j'ai construit une carapace afin de ne pas exposer mes faiblesses. Vaut mieux qu'elle croit ça plutôt qu'elle juge mon excès de confiance. Oui c'est dans la poche Ziyan ! Sauf que voilà, elle me pose des questions du coup et me demande pourquoi considérer ça comme une faiblesse, pour elle il n'y a rien de honteux à se dévoiler. « J'ai appris une chose durant ma courte vie, les gens ne te feront jamais de cadeaux et joueront de tes faiblesses s'ils peuvent. » Pas parce qu'ils sont vicieux, mais parce que l'homme est à la fois bon et mauvais. Il te testera toujours, alors dévoile toi un peu trop et tu finiras par te faire bouffer. Je connais ça entre étudiants de l'ENA, parfois on se teste, et si tu laisses entrevoir une seule faiblesse t'es foutu. Il faut arrêter de croire que se dévoiler ça va attendrir les autres. Peut-être qu'en apparence oui, mais derrière, coup de couteau dans le dos. « Tu vois le mec aveugle là... César.. bah lui tout le monde va l'aimer les premiers jours parce qu'il est aveugle et les gens vont l'aimer comme on aime un panda ou un chat.. sauf qu'à un moment donné, les gens finiront par lui tourner le dos parce qu'il leur fera de l'ombre.. ça marche toujours comme ça la vie. » Un peu comme Benoit Hamon, il était gentil, mignon, tout le monde l'aimait et PAM ! Manuel Valls se désolidarise de lui. ET PAM ! Les électeurs aussi. Surtout qu'ici il n'y a qu'un seul gagnant, et les gens vont forcément faire en sorte de se mettre en valeur aux dépens des autres, César il va rien voir venir. Un jour il passera de chouchou à tête à abattre, c'est certain. En attendant Aly doit se faire pardonner d'avoir sorti le nom de Bastian et non le mien. Alors je lui demande juste un petit bisou pour ça, ça me semble pas trop. Mais pour Aly, je ne l'ai pas mérité, c'est vrai que j'ai pas fait grand chose pour le mériter mais c'est pas non plus la montagne que je demande, enfin bon je respecte, parce que je suis un gentleman, mais je n'ai pas dis mon dernier mot. « C'est vrai que je ne l'ai pas mérité et puis tu me dois rien on se connait pas. » Je hausse les épaules. « Mais tu sais que ça porte malheur de refuser de faire un bisou sur le banc des amoureux ? J'aimerai pas être à ta place. » Grimacai-je. J'ai plus d'un tour dans mon sac ma petite Aly. Plus d'un tour.
Aly

Aly
MESSAGES : 329
AGE : 24
LOCALISATION : tucson - arizona (usa)
POINTS : 24

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 16900 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (GIO ♥) (RHÉA)
Voir le profil de l'utilisateur

Girls like you (29/10 - 10h) Empty
MessageSujet: Re: Girls like you (29/10 - 10h)   Girls like you (29/10 - 10h) EmptyDim 4 Nov - 22:32

@Ziyan
Installés sur ce fameux banc, Aly et Ziyan parlent de celui-ci avant que la jeune femme ne demande au candidat s'il croit au destin. Après tout, pourquoi pas. Bon, finalement, il dit ne pas y croire. Mais que dans la situation présente, à savoir, eux deux sur un banc, ça ne peut être que le destin. « Hm, mouais. C'est pas vraiment une histoire de destin. Toi et moi, sur ce banc, c'est surtout parce que nous sommes bloqués dans un jeu télévisé auquel nous avons tous deux voulu participer. » La belle haussa les épaules, peu convaincue. Ouais, ces histoires de destin, ce n'était pas pour elle. « D'ailleurs, en revenant sur l'émission, pourquoi as-tu voulu y participer ? » demanda-t-elle, curieuse. Les pauvres candidats, Aly ne faisait que les accabler de questions. Tous. Ils allaient vite en avoir marre d'elle, finalement. Ziyan s'empressa de faire une petite révélation. Comme quoi il savait lire les lignes de la main. La brunette le regarda d'un air dubitatif. Etait-ce une autre approche ou était-il sérieux ? « Pourquoi j'ai l'impression que tu essayes de me baratiner ? » lui glissa-t-elle, en rigolant. Néanmoins, joueuse, elle décida de se laisser prêter au jeu. Après tout, cela pouvait être drôle. « Dis-moi, que te dis ma main, dans ce cas ? » lui lança-t-elle, en lui tendant une main.
La conversation dériva finalement sur Ziyan, son prestige, Aly en étant à la hauteur, soi-disant. Plus que Fawn, à priori. Aly lui affirma être ravie de le savoir. Elle était plutôt ironique, en fait. A ce moment précis, elle plaignait plutôt Fawn d'être tombée sur Ziyan. Le candidat en ajouta une couche lorsqu'il énonça qu'un jour, il serait sans doute président. La belle arqua un sourcil. « C'est censé m'impressionner ou quelque chose ? » Non, parce que la politique, les présidents, ça lui passait au-dessus. Surtout lorsqu'il ne s'agissait pas de son pays. D'autant plus qu'en général, les présidents sont vieux et moches, alors ce n'était pas franchement flatteur, du point de vue d'Aly. En tout cas, si il y a une chose que la belle a remarqué, c'est que le jeune homme est bien confiant. Soi disant pour ne pas à avoir exposé ses faiblesses. Aly ne tarda donc pas à lui dire que parfois, ça pouvait aussi être une bonne idée de les exposer, ces faiblesses. Le jeune homme campait sur ses positions, lui expliquant que personne ne faisait de cadeau à personne. Il prit d'ailleurs le temps d'exposer un exemple en parlant de César. Aly, elle ne le connaissait pas, ce César. Mais oui, comme tout le monde, elle avait remarqué qu'il était aveugle. Bref, elle écoutait les explications du candidat. Peu convaincue. « Ouais, j'sais pas. » souffla-t-elle, doucement. « Je sais que les gens peuvent être méchants entre eux, etc... Enfin, qu'ils chercheront toujours à se faire passer avant les autres mais, d'être bête à ce point, je sais pas, quand même... » Enfin, bon, peu importe. Elle s'en fichait, un peu, en vérité. « En tout cas, si c'est comme ça que tu réagis avec tout le monde, faut pas s'étonner que tout le monde réagisse comme ça, aussi. » Après tout, on récolte ce que l'on sème.
En effet, ils ne se connaissaient pas. Et puis, il ne l'avait pas mérité non plus ce bisou. Ce serait bien trop facile. Alors Aly ne s'était pas démonté et le faisait plutôt patienter. Le candidat tenta une nouvelle approche. Il parait que cela portait malheur de refuser de faire un bisou sur le banc des amoureux. « Ah oui ? C'est pas grave, je prends le risque. » Et ça tombait plutôt bien, elle aimait ça, prendre des risques, Aly.
Ziyan

Ziyan
MESSAGES : 232
AGE : 26
LOCALISATION : Strasbourg
EMPLOI : Etudiant à l'ENA
CITATION :
POINTS : 0

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: (Fawn) Sid
Voir le profil de l'utilisateur

Girls like you (29/10 - 10h) Empty
MessageSujet: Re: Girls like you (29/10 - 10h)   Girls like you (29/10 - 10h) EmptyVen 9 Nov - 11:20

Aly elle est chiante à rationaliser, elle a raison et du coup bah je ne sais pas trop quoi répondre à ça, enfin comme je l'ai dit, j'ai plus d'un tour dans mon sac. « La probabilité d'être pris dans le jeu était assez basse pourtant. » Tous les participants refoulés, elle les oublie ? Et pourtant nous voilà tous les deux sur le même banc, le banc des amoureux, c'est le destin ma petite Aly. Elle revient alors sur l'émission et me demande pourquoi j'ai voulu participer. « Pour vivre une expérience peu commune... » Et en apprendre plus sur moi au final, l'argent j'en ai pas besoin, par contre se connaître ça c'est quelque chose qui est dur à avoir, et j'essaye de l'obtenir à travers, cette expérience, ce voyage. « Et j'ai certains messages à passer. » Je l'assume, ma présence n'est pas que pour l'expérience, mais nous y reviendrons. « Et toi, qu'est-ce tu fous là ? » lui retournai-je la question avant que je me décide à une nouvelle stratégie d'approche. Je lui avoue mes grands talents de voyant, évidemment elle ne me croit pas mais elle se prête tout de même au jeu. Elle me tend alors sa main. Je m'empare de celle-ci et regarde alors les lignes de ses mains dans une béatitude totale. Ceci dit, je fais vite preuve d'imagination pour sortir je ne sais quelle connerie. Je glisse alors mon doigt sur l'une de ses lignes. « Tu vois cette ligne, c'est la ligne de vie tu vas vivre longtemps. » Un classique. « Et celle-ci, c'est la ligne de l'amour, je crois que tu vas rencontrer quelqu'un dans ta vie très bientôt. » Evidemment, j'en rate pas une. « Son prénom commencerait par la lettre Z.. » Et allez, j'en rajoute une couche. Elle n'est cependant pas impressionnée quand je lui dis que je deviendrai président de la république, Aly ne veut donc pas être la première dame, ça semble même lui déplaire que je lui dise ça. « Non, je te dis seulement ce qu'il en est, pour que tu te rappelles de ce moment quand tu me verras à la télé. » C'est toujours cool de voir un homme ou une femme réaliser son rêve non ? Enfin ce n'est pas mon rêve d'être président, je ne cherche pas un rôle de politique publique, bien au contraire, je préfère agir dans l'ombre et être reconnu par mon travail par mes semblables et non la population qui n'y connait rien. Aly semble également peu convaincue par ma vision du monde, des gens, de la compétition, des coups de couteau dans le dos. « J'imagine que chacun voit le monde différemment selon ses expériences. » Je ne débattrai pas plus là dessus, elle voit pas les mêmes choses que moi, ou en tout cas elle les voit différemment, ce sera pas la première, pas la dernière. Il est dur d'imposer sa vision aux autres, j'ai fini par l'apprendre, et je me fatigue plus à débattre inutilement pendant des heures. Quand Aly refuse de me faire un bisou, je tente une nouvelle tactique : ne pas accepter de faire de bisou sur ce banc porte malheur. Visiblement bah elle prend le risque, fais chier. « Je vois, tu préfères prendre le risque de vivre une vie plein de malheurs, que de me faire un simple bisou, je dois être très très très moche et repoussant. » C'est que ça en serait presque vexant du coup. « Et si je te prépare un bon repas ? Je suis un grand cuisinier tu sais. » Il est sûrement à peine plus que dix heures, mais j'ai déjà faim et puis ce banc commence à me souler.
 

Girls like you (29/10 - 10h)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Who run the World (girls)
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» Lee Kyong Hee ft Kim Yu Bin [Wonder Girls] / Ham Jaden ft Ham SeungJin [A-Jax]
» |Selena Kristen Stiwart ♥ Une fille parmis tant d'autres...|
» Heartbreaker version girl [Finish]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: EXTÉRIEUR – EAU (NORD) :: LE BANC DES AMOUREUX-