GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez
 

 and after all, you are my wonderwall - le 16/04/2015 à 15h47

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mackenzi

Mackenzi
MESSAGES : 1243
AGE : 38
LOCALISATION : MIAMI USA
EMPLOI : FEMME AU FOYER
POINTS : 384
Voir le profil de l'utilisateur

and after all, you are my wonderwall - le 16/04/2015 à 15h47 Empty
MessageSujet: and after all, you are my wonderwall - le 16/04/2015 à 15h47   and after all, you are my wonderwall - le 16/04/2015 à 15h47 EmptyMar 14 Avr - 15:40


Je n'ai pas beaucoup profité de la piscine depuis que je suis arrivée ici. Bien sûr, j'aime l'eau mais à petite dose, je ne me vois pas y passer des heures voir des journées entières. Aujourd'hui par exemple, je m'y rends uniquement dans le but de faire quelques longueurs. La natation est bien l'un des seuls sports dans lequel je ne me sens pas diminuée. C'est en effet la seule discipline où on ne voit pas que je boite, où je le sens à peine d'ailleurs. Il faut dire que c'est grâce au milieu aquatique que j'ai été rééduquer aussi. Cela a prit du temps, de nombreuses heures de travail, de l'acharnement mais au final, je m'en sors bien. Vêtue de mon maillot une pièce noire, je me positionne sur le bord du bassin. Plaçant mes bras au dessus de la tête, pliant les jambes, je plonge avec élégance dans le bassin pour entamer une première longueur, puis une seconde. Après cela, je ne les compte plus, ma tête se vide et je me contente de nager. Je fais totalement abstraction du reste du monde, jusqu'au moment où je percute quelque chose. Ou plutôt quelqu'un. Cela m'apprendra de nager les yeux fermés et sans lunette. Mes pieds rejoignent aussitôt le sol, je sors ma tête de l'eau et balaie l'eau qui tombe dans mes yeux. «Oh désolée, milles fois désolée.» Je m'excuse rapidement auprès de la jeune femme que je viens de percuter. «Rassure-moi, je ne t'ai pas fait mal ?»
Agata

Agata
MESSAGES : 413
AGE : 35
LOCALISATION : new york, usa
JUKE BOX : gravity, hooverphonic - lose yourself, eminem - take me to church, hozier - heart of glass, blondie - jesus he knows me, genesis - 17 hours, emma louise
POINTS : 318

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 10 000 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: allen
Voir le profil de l'utilisateur

and after all, you are my wonderwall - le 16/04/2015 à 15h47 Empty
MessageSujet: Re: and after all, you are my wonderwall - le 16/04/2015 à 15h47   and after all, you are my wonderwall - le 16/04/2015 à 15h47 EmptyMer 15 Avr - 17:49

Lorsqu’elle se rend sur la terrasse, Agata passe très certainement plus de temps à bronzer sur les transats que dans l’eau. Elle y va de temps en temps pour se rafraîchir parce que la chaleur est étouffante, mais toute seule, elle trouve l’intérêt moindre. Elle adore la plage, se baigner sur des plages de sable fin, mais ici elle ne pourrait rester des heures à profiter de l’eau fraîche. Mais aujourd’hui il fait chaud, trop chaud pour elle et elle a besoin de se rafraîchir. Elle remarque qu’elle n’est pas seule, une candidate est en train de nager, mais elle essaiera de ne pas la déranger. Avant d’entrer elle se mouille la nuque et les épaules, comme on lui a si bien appris à le faire, et elle pénètre prudemment dans la piscine, en prenant bien soin de regarder où se trouve la candidate. Elle la quitte des yeux quelques secondes pour remettre en place le haut de son bikini, et là elle sent quelqu’un venir la percuter. Elle est assez surprise, au départ, ne s’attendant pas à ce choc. Elle s’excuse, et pendant quelques secondes Agata est trop sonnée pour pouvoir répondre à Mackenzi. « Ce n’est pas grave ne t’inquiète pas. » Elle s’en remettra, ce n’est pas grave. Elle aura déjà oublié dans quelques minutes, elle n’est pas rancunière Agata, surtout que ce n’était pas intentionnel. « Non à priori tout va bien, j’aurai peut-être un bleu mais rien de grave. » Elle se frotte le bras quelques secondes, c’est un peu douloureux, mais rien de grave, cela ne fait que quelques secondes que le choc a eu lieu. « Tu viens souvent nager ? » Elle ne saurait trop le dire, tant elle préfère les chaises longues plutôt que la piscine. « Alors, comment ça se passe avec ton partenaire depuis ? » s’enquiert-elle. Il est vrai que ça ne doit pas être évident de changer de partenaire en cours de route.
 

and after all, you are my wonderwall - le 16/04/2015 à 15h47

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 02. And after all, you're still my wonderwall.
» After all... you're my wonderwall (pv)
» cause after all, you're my wonderwall. (terminé)
» danse avec moi [30/05 - 15h47] - alcéo
» Haiti et le Venezuela signe des projets de 369 millions pour la reconstruction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: Les différents chapitres :: Les chapitres :: CHAPITRE CINQ :: Saison 14 :: TOIT OUVERT :: La piscine-