GIOANOUCHKACESARLUCYPENNYZIYANSIDKARLAACHANAALYCRISTOPHERRHEA
FAWNGOLSHIFTEHLINADASHRICHARDBASTIANLEONJOAQUIMMAZEJULIETTEULISESTIMEO
Partagez
 

 No man's land (22/01/11 à 21h49)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louison

Louison
MESSAGES : 49
AGE : 33
LOCALISATION : Oxford (UK)
EMPLOI : Enseignante / Serveuse
CITATION : Le monde est vaste et dur, pleins de rebondissements et on a tendance à cligner des yeux et à rater les instants essentiels.
JUKE BOX : THE DOORS; alabama song
POINTS : 61

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Poppy
Voir le profil de l'utilisateur

No man's land (22/01/11 à 21h49) Empty
MessageSujet: No man's land (22/01/11 à 21h49)   No man's land (22/01/11 à 21h49) EmptyDim 23 Jan - 21:27


      Austin No man's land (22/01/11 à 21h49) 526536

    J'avais décidé de laisser toute la journée d'après-prime à Austin, pour le laisser assimiler mon retour et réfléchir tranquillement dans son coin, espérant que ça lui serait bénéfique. Le repas plus ou moins collectif terminé, j'avais aidé à faire la vaiselle, avant de partir en quête de mon cher futur ex-mari, il était clair qu'une conversation en tête à tête s'imposait. Je le repérai en train de discuter au milieu d'un petit groupe d'habitant, et sans hésiter, je m'avançai dans sa direction d'un pas assuré et, une fois avoir posé ma main sur le bras de mon cher et tendre, je dis en m'adressant aux autres candidats présents en leur servant un sourire des plus charmant : « Veuillez nous excuser, le devoir conjugal d'Austin l'attends dans les toilettes. » Une fois celà dit, j'aggripai le pull du jeune homme et l'obligeai à me suivre en direction de la pièce concernée. Une fois que nous fûmes à l'interrieur, je poussai le verrou, avant de me retourner vers lui en poussant un soupire las. « Je peux savoir à quoi tu joues ? » attaquai-je en le regardant dans les yeux. « En parlant en connaissance de cause, je te jure que ce gars là, ce n'est pas toi. »
Austin

Austin
MESSAGES : 1232
LOCALISATION : la rochelle, en france
EMPLOI : danseur au sein d'une troupe
CITATION : le courage de la goutte d'eau c'est qu'elle ose tomber dans le désert !
JUKE BOX : ♫ ♪ feel this ♫ ♪
POINTS : 1298

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE:
RELATIONS:
PARTENAIRE:
Voir le profil de l'utilisateur http://demi-poulet.tumblr.com

No man's land (22/01/11 à 21h49) Empty
MessageSujet: Re: No man's land (22/01/11 à 21h49)   No man's land (22/01/11 à 21h49) EmptyLun 24 Jan - 8:52

Le retour de Louison dans la maison était inespéré. Bien que je ne sois pas particulièrement ravi de la voir revenir alors que j'entamais tout juste quelque chose en compagnie de Cassandre, je devais avouer que la voir me faisait le plus grand des plaisirs. Je tâchais cependant de l'éviter, toute une journée du moins. Je ne tenais pas à faire souffrir Cass' inutilement et j'avais surtout peur de la réaction de Louison face au garçon que j'étais devenu depuis que j'étais entré dans le jeu. Même si nous n'avions que très peu parlé à l'époque où elle faisait encore partie de l'aventure, son départ inopiné m'avait beaucoup affecté et elle m'avait atrocément manqué. Mais j'étais trop fier pour le lui dire et surtout trop fier pour lui pardonner tout ce qu'on avait déjà vécu, en dehors de la maison. Lorsque ce soir-là, elle m'attrapa par le bras, m'ôtant ainsi d'une discussion des plus ringardes avec certains habitants, je soupirai. Elle m'entraîna dans les toilettes et nous y vérouilla. Je la regardai, l'écoutai me parler sans broncher. Les reproches allaient fuser, mais je ne me laisserai pas me faire démonter, pas encore.

« Je t'ai manqué ? » lui demandais-je, sérieusement. « Louison. » Sa réponse en elle-même m'importait peu, mais je ne savais pas trop quoi lui dire d'autre, pas trop quoi faire non plus. Nous n'étions plus mariés, du moins, plus pour longtemps. Celà justifiait-il son comportement et ses reproches ?
Louison

Louison
MESSAGES : 49
AGE : 33
LOCALISATION : Oxford (UK)
EMPLOI : Enseignante / Serveuse
CITATION : Le monde est vaste et dur, pleins de rebondissements et on a tendance à cligner des yeux et à rater les instants essentiels.
JUKE BOX : THE DOORS; alabama song
POINTS : 61

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Poppy
Voir le profil de l'utilisateur

No man's land (22/01/11 à 21h49) Empty
MessageSujet: Re: No man's land (22/01/11 à 21h49)   No man's land (22/01/11 à 21h49) EmptyLun 24 Jan - 22:23


    Je plongeai mon regard dans le sien, ne pouvant m'empêcher de me mordiller doucement la lèvre inférieur. Si je trouvais que Austin avait changé moralement, il était toujours le même physiquement, malgré le nombre important d'années qui nous séparaient du jour où je l'avais rencontré, ce qui allait rendre la tâche plus difficile que ce que j'avais pu penser. Combien de fois avais-je embrasser ses lèvres ? Combien de fois avais-je passé mes mains dans ses cheveux, soit en plaisantant d'une manière littéralement transit d'amour, soit avec passion lors de l'un de nos moments d'intimité. Je fermai les yeux pendant un instant, respirant lentement, tandis que le jeune homme me parlait d'une voix calme et presque impersonnel compte tenu de notre passé. « Je t'ai manqué ? Louison. » Je soupirais, rouvrais les yeux et le regardais pendant un instant, avant de reprendre en détournant les yeux. « J'ai fait en sorte que non ... » Je replongeai mes yeux dans les siens, presqu'avec défi, puis changeait brusquement de sujet en reprenant d'un ton las. « On s'est marié à dix-neuf ans. Histoire de plus vivre dans le pêcher blablabla. Pourtant, ta mère ne m'a jamais aimé et c'était limite si elle ne me poursuivait pas avec un pistolet remplis d'eau bénite ... Qu'est-ce que tu vas lui raconter au juste, au sujet de tous tes nouveaux petits amis ? » terminai-je avec un ton légèrement amer.
Austin

Austin
MESSAGES : 1232
LOCALISATION : la rochelle, en france
EMPLOI : danseur au sein d'une troupe
CITATION : le courage de la goutte d'eau c'est qu'elle ose tomber dans le désert !
JUKE BOX : ♫ ♪ feel this ♫ ♪
POINTS : 1298

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE:
RELATIONS:
PARTENAIRE:
Voir le profil de l'utilisateur http://demi-poulet.tumblr.com

No man's land (22/01/11 à 21h49) Empty
MessageSujet: Re: No man's land (22/01/11 à 21h49)   No man's land (22/01/11 à 21h49) EmptyLun 24 Jan - 22:41

J'étais blessé... véritablement blessé ! Louison avait été pour moi la femme de ma vie, la seule, la bonne. Je l'avais épousée trois fois en l'espace de deux ans et je n'avais jamais eu de cesse de l'aimer, j'avais cherché à la retrouver après notre dernière prise de tête... celle où elle m'annonçait notre troisième divorce. J'avais cherché à retrouver ce qui nous unissait autrefois, et puis, j'avais finalement abandonné. J'avais baissé les bras une seule seconde et je l'avais perdue à jamais. Lorsque je l'avais finalement retrouvée dans cette émission, j'y avais vu la chance de la blesser à mon tour, de lui faire comprendre que ce que nous vivions était fort et bien réel, qu'elle ne pouvait y échapper, qu'elle ne pouvait nier ce qu'elle ressentait pour moi. Et puis, elle était partie, sans un mot, abandonnée par le publique. Aujourd'hui, elle était à nouveau là, elle me faisait face et me semblait parfaitement étrangère. Elle me reprocha de n'être plus moi... c'était vrai. Je m'étais perdu depuis son départ, mais qu'aurais-je pu faire d'autre ? J'avais souhaité ce moment pendant des semaines, et aujourd'hui, je le gâchai en me montrant froid et distant. Sa remarque me fit clairement comprendre qu'elle n'était pas ravie de me voir.

« Je lui expliquerai tout simplement comment j'ai essayé d'oublier la seule femme qui a jamais su faire battre mon coeur par tous les moyens. Et comment je me susi perdu en rout. » lui dis-je en plantant mes yeux dans les siens. Mon ton était grave, solennel, mais sincère. « Je lui expliquerai combien j'ai détesté qu'elle m'annonce notre troisième divorce par téléphone et combien j'ai cherché à la retrouver, à éviter le pire. Et puis, je n'hésiterai pas non plus à lui expliquer combien j'ai erré dans cette maison, suppliant même Cupidon de te faire revenir... » Et puis, je me tus un instant. Je soupirai lourdement. « Tu as d'autres question ? »
Louison

Louison
MESSAGES : 49
AGE : 33
LOCALISATION : Oxford (UK)
EMPLOI : Enseignante / Serveuse
CITATION : Le monde est vaste et dur, pleins de rebondissements et on a tendance à cligner des yeux et à rater les instants essentiels.
JUKE BOX : THE DOORS; alabama song
POINTS : 61

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Poppy
Voir le profil de l'utilisateur

No man's land (22/01/11 à 21h49) Empty
MessageSujet: Re: No man's land (22/01/11 à 21h49)   No man's land (22/01/11 à 21h49) EmptyMer 26 Jan - 22:11

    Je fixai mon regard sur un objet quelconque de l'étroite pièce, préférant amplement la serviette qui se trouvait à côté du lavabo aux yeux d'une couleur singulière de Austin. J'étais troublée, mal à l'aise et tout un tas d'autres sentiments tout aussi joyeux que ceux auquels j'arrivais à donner un nom. J'avais sincèrement l'impression de me faire sermoner par le jeune homme, ce qui s'avérait paradoxale étant donné qu'en premier lieu, c'était moi et non lui qui avait commencé à faire des reproches à l'autre. Peut-être parce qu'il arrivait à mettre le point sur des choses totalement véridique, tandis que je me contentais d'une argumentation bancale et non structurée, à laquelle je rajoutais tout ce qui me tomber sous la main, dans le but de faire, ne serait-ce que comprendre à Austin ce que je voulais lui dire. Il continuait à parler et pourtant je ne l'écoutais qu'à moitié, légèrement plus absorbée par tout ce qui se bousculait dans ma tête. Ses lèvres arrêtèrent brusquement de bouger, sans préanbule. Mes yeux s'écarquillèrent discrètement malgré moi, alors que je me mettais à mordiller doucement ma lèvre inférieur. Il soupira sans ménagemant, avant de reprendre: « Tu as d'autres question ? » Je restai complètement silencieuse, tandis que je replongeai mes yeux dans ceux de mon mari, hésitante. Je me décidai enfin à répondre, en optant pour une voix plus douce et plus calme que précedemment. « Tu sais très bien que ce que j'ai fait est inexcusable et que même si tu étais prêt à me pardonner, ça n'aurais pas ... » Je cherchais mes mots, sans vraiment savoir quoi dire. Marché ? Eté comme avant ? Je repris, en prenant une longue inspiration. « Ce n'est pas le genre de chose que tu dois faire ... Je ne veux pas que tu le fasses ... »
Austin

Austin
MESSAGES : 1232
LOCALISATION : la rochelle, en france
EMPLOI : danseur au sein d'une troupe
CITATION : le courage de la goutte d'eau c'est qu'elle ose tomber dans le désert !
JUKE BOX : ♫ ♪ feel this ♫ ♪
POINTS : 1298

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE:
RELATIONS:
PARTENAIRE:
Voir le profil de l'utilisateur http://demi-poulet.tumblr.com

No man's land (22/01/11 à 21h49) Empty
MessageSujet: Re: No man's land (22/01/11 à 21h49)   No man's land (22/01/11 à 21h49) EmptyJeu 27 Jan - 10:27

Louison face à moi, les souvenirs se bousculaient à la porte de mon esprit. Je ne pouvais m'empêcher de la revoir flamboyante dans sa robe de mariée, dans ses robes de mariées. Tous les instants que nous avions partagé étaient gravé à la pierre ponce sur ma chair, jamais je n'avais pu les effacer, jamais je n'avais pu les oublier. Et peu m'importait la façon et la raison de notre énième rupture, j'en étais toujours dingue, toujours fou amoureux. Dans la maison, j'avais appris lors de son départ que la vie ne s'arrêtait pas qu'à son mariage. Une métaphore un peu extrémiste mais la voir quitter la maison comme lorsqu'elle m'avait quitté à deux reprises m'avait étrangement bouleversé. J'avais été mal durant plus d'une semaine et puis, j'avais rencontré Cassandre sous un nouveau jour. J'avais entrevu avec lui ce que jamais je n'avais pu entrevoir avec Louison : un avenir ! Et si, je l'avoue, j'avais profité du jeune homme, je ne pouvais m'empêcher de croire qu'au fond de moi, j'en étais véritablement amoureux... Pourtant, rien n'y faisait. Depuis que nous avions commencé à flirter, Cupidon faisait en sorte de rendre les choses toujours plus difficile. Et Louison était revenue ! Comme à chaque fois, elle réapparaissait dans ma vie sans prévenir et comme à chaque fois, mon corps tout entier en tremblait de désir et de passion. Ses reproches me blessèrent, mais les miens firent mouche puisqu'elle se tut un instant. Un visage plus doux, une expression plus calme, elle reprit la parole pour me sermonner, me dire je ne devais pas le faire... Un instant, mon esprit fut plongé dans une brume incandescente. Que voulait-elle dire par là ? « Ne pas faire quoi Louison ? T'aimer ? » j'arquai mon sourcil, l'interrogeant du regard... « Te pardonner ? » Je m'approchai d'elle, et doucement, mes mains capturèrent les siennes. Je plongeai mes yeux dans les siens, souriant bien malgré moi. « Je suis peut-être quelqu'un de trop faible, mais Louison je ne peux pas... ne pas le faire ! Je t'aime, je t'ai toujours aimé et je t'aimerai toujours. Ne me demande pas d'aller contre ça... Tu peux me fuir, tu peux divorcer, tu peux me blesser, ça ne suffira pas à faire taire ces sentiments qui brûlent en moi depuis le premier jou où je t'ai vu. »
Louison

Louison
MESSAGES : 49
AGE : 33
LOCALISATION : Oxford (UK)
EMPLOI : Enseignante / Serveuse
CITATION : Le monde est vaste et dur, pleins de rebondissements et on a tendance à cligner des yeux et à rater les instants essentiels.
JUKE BOX : THE DOORS; alabama song
POINTS : 61

LOVER'S LIFE
CAGNOTTE: 0 €
RELATIONS:
PARTENAIRE: Poppy
Voir le profil de l'utilisateur

No man's land (22/01/11 à 21h49) Empty
MessageSujet: Re: No man's land (22/01/11 à 21h49)   No man's land (22/01/11 à 21h49) EmptyVen 28 Jan - 17:17

    Je sentis les mains d'Austin venir tenir les mienne, fermement, mais tout de même avec douceur. Tout s'emboîtait parfaitement. Certes, c'était peut-être un peu niais de dire que nos mains s'emboîtaient mieux ensemble qu'avec celle d'autre personne, pourtant c'était bel et bien le cas. Ce geste me semblait beaucoup plus naturel avec lui qu'avec n'importe quel autre homme que j'avais pu connaître, malgré tout ce qui avait pu se passer entre-nous. Un frisson, au contact de nos peaux respectives, parcoura ma colonne vertebrale, tandis que j'essayais de faire bonne figure, même si j'étais plus troublée qu'autre chose face à son sourire. Son sourire était particulièrement adorable et depuis le temps, j'aurais pu assurément reconnaître entre mille les petites fossettes qui se formaient sur son visage lors de ces charmants moments. Tout un tas de mots se remirent à sortir de la bouche d'Austin. Je baissai une nouvelle fois les yeux, fixant mes mains prisonnièrent de celle de mon futur ex-mari, pour la troisième fois dans nos vies. « [...] à faire taire ces sentiments qui brûlent en moi depuis le premier jour où je t'ai vu. » Mes yeux se relevèrent vers Austin, alors que j'étais si ébahie que ma bouche s'en était même légèrement entrouverte. Prise d'un soudain élan de lucidité, je lâchai les mains du jeune homme pour les ramener vers moi, avec une certaine rapidité qui témoignait de mon empressement.« Austin ... » Je me mordillai la lèvre inférieure, alors que j'essayais de rassembler mes pensées pour réfléchir tant bien que mal, je repris d'une voix froide : « Je t'ai trompée et tu le sais. Cest impardonable et c'est tout, pourquoi tu continues à t'accrocher, comme ça ? ». Je me retournai, pour déverrouiller la porte et l'entrouvai, avant d'ajouter : « J'ai cru comprendre que t'étais avec Cassandre ... C'est un gentil garçon. »
 

No man's land (22/01/11 à 21h49)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» land speeder dark eldar
» Plusieurs land raider
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Rêveurs
» I come from the land down under! [Terminé!]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE LOVER :: Les différents chapitres :: Les chapitres :: CHAPITRE UN :: SAISON 2 :: Intérieur-